Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre

 ::  :: Qui êtes-vous ? :: Présentations terminées
avatar



Je suis ici depuis le : 14/08/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Lee Soo Hyuk . J'ai actuellement : quatre cent quatre vingt dix neuf ans ans mais déjà : 17 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 41 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Alexander Lightwood .Je n'ai qu'un but dans la vie : : vivre mais le plus souvent survivre . Pour cela, je réside actuellement : à Brooklyn tout en étant d'une humeur : nostalgique et rude . Au fait, les crédits reviennent à : avatar (littlepieceofshit) - gifs (tumblr)

Quand on se noie, on avale de l'eau qu'à la fin. Sa s'appelle l'apnée volontaire, même sous l'emprise de la panique, l'instinct nous force à garder la bouche fermée jusqu'à cette sensation de brûlure. Quand on l'ouvre enfin, la douleur disparaît. La peur s'envole. Tout devient paisible.


Journal intime
Mon statut: Amant de Jae
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 1:08
          



Prénom : Darius
Nom : Montgomery
Date de naissance : 25 Janvier 1517  
Âge : 499 ans
Métier / Études : Trafiquant mais dans l'égalité
Statut civil : Amant de Jae
Orientation sexuelle : Bisexuel
Groupe : Enfants de la nuit
Avatar : Lee Soo Hyuk

Darius Montgomery


Mon caractère de cochon
- Séducteur : Il peut à la fois se montrer romantique et extrêmement dangereux  dans sa manière de séduire. Aussi bien pour avoir son propre plaisir avec un partenaire qui pourrait tout à fait être à son gout, pour une nuit ou bien pour plus longtemps, tout dépendra de son humeur et de l’instantané. Tout comme se servir de son pouvoir de séduction ou pas nécessairement, pour pouvoir arriver à ses fins. Il ne manque pas d’ingéniosité pour pouvoir séduire, après tout c’est un vampire aussi donc la séduction lui colle à sa peau laiteuse et cadavérique merveilleusement bien et cela depuis de nombreux siècles.

- Brillant : Ses apparitions sont souvent des plus brillantes et elles ne manquent pas de surprendre, l’ennui n’étant pas ce qui  caractérise ses apparitions. Darius détient un esprit brillant, il faut dire qu’il vient d’une dynastie voir plusieurs, mais ça il ne s’en vantera pas non plus et il n’en fera pas éloge aux autres. Ou l’esprit était souvent plus frappeur que l’apparence dans sa splendeur. Brillant naturellement et simplement, il n’a pas besoin de se fier à son apparence vestimentaire pour pouvoir attirer les regards et certaine jalousie. Tout comme il peut raisonner facilement, c’est difficile de le tromper, car souvent il piège ceux qui osent croire qu’ils sont plus brillant que lui.

- Calme : Darius a une forte capacité de pouvoir calmer et apaiser les esprits, mais non pas les cœurs. Sa voix est berçante et d’un calme presque effrayant et perturbé, quand il s’exprime. Ce qui peut mettre les autres mal à l’aise. Le calme semble souvent le caractériser, mais c’est aussi pour mieux berner les autres et cacher sa véritable nature. On peut à la fois rechercher du confort en son encontre mais c’est souvent de la crainte qu’on éprouve en son égard. Souvent apprécié pour son calme et son sang-froid, mais il faut se méfier de l’eau qui dort. Puisqu’une violence, un côté sauvage et indomptable est ce qu’il est avant tout au plus profond de ses entrailles.

- Nonchalant : Du genre à laisser ses affaires en désordre. Darius est un homme qui se fait rarement du souci. Tout comme sa manière de s’exprimer et de se mouvoir peuvent être nonchalant, sans manquer de grâce et d’élégance pour autant. Il peut être fatigué du monde et ses tourments. Darius peut manquer d’entrain de d’intérêt vis-à-vis du monde et du futur à venir.  Les siècles à sont actifs doivent être la preuve de cette nonchalance qui ne le quitte plus vraiment, dorénavant.

- Sarcastique : Il fait preuve d’un fort sarcasme, ce qui peut le rendre désagréable et très peur bienveillant vis-à-vis d’autrui. C’est une manière d’affirmer aux autres sa supériorité. Tout comme sa voix peut être ancrée de sarcasme. Darius aime bien dévaloriser les autres, en étant sarcastique pour blesser leurs sentiments et la fierté d’autrui pour couronner le tout. C’est un homme tout ce qu’il y a de plus méprisante et qui ne manque pas d’air et d’endurance pour faire preuve de sarcasme pour son propre plaisir personnel aussi bien.

- Ouvert d'esprit : Il a un regard étendu sur tout ce qui existe en ce monde. Loin d’être aveugle et il est plutôt pour la diversité des opinions, tout comme des modes de vies dans l’ensemble. Il peut faire preuve de tolérance. Darius écoute les opinions d’autrui, avant de prendre une décision. Il laisse les autres parlaient, leur laissant la possibilité de négocier et de se défendre, avant d’affliger le coup de grâce ou non. Darius peut se laisser convaincre, mais il y aura toujours une négociation, un échange. On va dire que pour lui son ouverture d’esprit c’est souvent : du donnant donnant.

- Glacial : Vous ne le verrez pas sourire souvent, quand il se le permet, son sourire reste mystérieux et retenu. Loin d’être  chaleureux.  Darius maintien le regard et la confrontation, il ne baisse jamais le regard souvent glacial et contrôlé montrant rarement ses réelles émotions. Il est distant et aussi froid que la glace. Darius ne parle jamais de lui, ne dévoilant jamais ses véritables pensées. Ne disant que ce qu’il a besoin de dire pour garder toujours une distance importante envers les autres. Pouvant blesser la sensibilité de quelqu’un et frapper là, où ça fait mal pour pouvoir blesser et offenser. Sans hésitation et quand c’est nécessaire. Darius est froid, loin d’être chaleureux envers les autres.

- Violent : C’est un homme qui est brutal, agressif il n’hésite pas à user de la force, pour pouvoir blesser les autres. Il peut faire usage de la violence le plus naturellement du monde et dans n’importe quelles situations. Il ressent des émotions violentes, sans pouvoir les éviter. La violence est pour lui, une manière de s’exprimer envers autrui, comme s’il  n’avait connu que la violence depuis des siècles maintenant. Darius a souvent du mal à maîtriser ses excès de violences, quand c’est le cas il peut avoir besoin de se défouler dans l’ombre, sans pour autant tuer à tout va. Pouvant exprimer sa dominance et sa possessivité avec violence, car c’est plus facile pour lui d’agir ainsi, car la violence entoure « sa vie » d’immortelle depuis trop longtemps, il a donc du mal à contenir sa violence. Et quand il arrive à la contenir, il a l’impression d’être faible et à nouveau humain, ce qui peut être aussi perturbant, nostalgique pour lui.

- Sadique : Il est du genre à prendre du plaisir à provoquer la peur, la souffrance physique ou morale à autrui. Il peut lui arriver voir souvent, de faire preuve de sadisme quand il s’en prend à une personne pour pouvoir se nourrir, surtout quand les personnes le contrarient. C’est une réelle délectation, ce sang chaud qui coule dans sa gorge et ravivant son corps d’un feu, tel un brasier sous ses crocs. Darius peut aussi se montrer dominant pendant l’acte sexuel, mais il est rarement sadique sexuellement parlant. Il peut même passer pour un agneau devant Jae, il ne fait pas souvent preuve de sadisme en son égard, sauf quand celui-ci le lui demande.

- Individualiste : Ce n’est pas un homme qui se repose sur les autres. Darius reste toujours indépendant et son propre chef. Même s’il est du genre à faire des trafics en tout genre. Il reste conservateur quand ça lui prend et pour lui, l’individualisme est ce qu’il y a de plus important pour lui. Sa propre originalité même s’il sait que parfois, l’union peut être nécessaire, face à certaines situations. Darius passera ses droits, ses intérêts bien avant ceux des autres et ça ne sera pas près de changer de sitôt.

- Manipulateur : Darius peut se montrer manipulateur pour pouvoir manipuler les autres, pour pouvoir avoir des informations cruciales, tout comme ça peut être un petit jeu d’amusement pour se divertir un peu. Quand, c’est nécessaire il peut aussi se servir de son don vampirique pour avoir encore plus d’emprise et de manipulations. Il cherche la faiblesse des autres pour pouvoir les manipuler, mais il ne va pas non plus le faire à longueur de temps, juste quand c’est nécessaire. Parce que parfois, il peut ressentir un certain ennui dans la manipulation, surtout quand la victime est trop faible et facilement influençable. Tout comme un plaisir malsain quand il est plus difficile de contrôler autrui. C’est tout simplement une manière comme une autre d’avoir un peu d’amusement, tout en travaillant.


Un événement de ma vie

AN OBSCURE WORLD - THE BIRTH OF A VAMPIRE


Les nouvelles portes d’une toute autre vie allaient s’offrir à lui, après avoir quitté l’élite. Vingt et un an, en pleine fleur de l’âge. Ce jour-là avant que la nuit ne tombe, il n’était pas rentré retrouver son père disparaissant sans laisser la moindre trace, sur son sillage. Ce souvenir il s’en souviendra. Quand le mortel discipliné, l’âme héroïque au bon cœur se trouvera balayer de la surface de la terre, un soir. L’immortel allait être sa nouvelle parure, un tout autre homme, plus sombre et sanguinaire serai sa nouvelle identité. Un village avait été massacré jusqu’au sang, des gorges ensanglantées et déchiquetées. Une petite main d’enfant saisissant sa tunique de soldat gradé, agonisant et avant de mourir il lui indiqua le chemin qu’avait pris l’assaillant. Fermant les paupières de l’enfant qui avait donné son dernier souffle, avant de prendre marche vers la forêt avoisinante. La main sur la tête de son épée, prêt à dégainer son épée et sa lame tranchante. Se faufilant dans la forêt dans l’obscurité, la lune pleine, son seul repère dans cette pénombre. Des branches se mouvant  alors que le vent était inexistant. Est-ce que c’était l’œuvre d’un animal sauvage? Des pas difficilement identifiable, l’épée en avant et aux aguets il était prêt à porter une attaque si c’était nécessaire. Le courage, l’audace, une âme héroïque, avec le souhait de faire justesse, qui l’emmener tout droit, vers sa propre tombe. Quelle ironie. La peur ne le paralysant pas. La lame qui touche un peu, une peau pâle mais d’une rapidité de mouvement qu’il n’avait jamais cru faisable en ce monde. Le sang se trouvant au bout de sa lame, de brèves quantités. Des minutes à lutter, des rires l’entourant, ses muscles s’alourdissant mais le courage toujours présent. Pourtant, on le désarme d’un coup venant de nulle part presque invisible à l’œil et à la perception humaine. Une froideur lui glaçant la colonne vertébrale. Une silhouette d’homme d’une pâleur cadavérique. Des crocs sortant de sa bouche, l’étonnement, la résistance qui commence à opérer, l’instinct de survie bien évidemment. L’absence de peur car le courage est bien plus fort, mais il sait qu’il risque de le perdre à tout instant. Pourtant, même s’il s‘approche de lui, le plaquant durement contre un arbre, avec l’aide que d’une seule main autour de son cou et là son courage commence à se sentir fléchir sans qu’il ne puisse l’éviter. La preuve, ce qu’il s’en suit le paralyse, les crocs qui se plantent dans son cou, un murmure lui disant « qu’une autre vie l’attend ». La confusion. La résistance ne dure pas, il flanche et ce corps le soutient avec peu de force que ça en est perturbant. Tout en aspirant son sang et quand il sent son pouls s’affaiblir de plus en plus, que les battements de son cœur sont de plus en plus lent. L’homme fait déposer ses lèvres contre la blessure qu’il s’était infligé avec un seul ongle. Ses dents et sa langue cherchent le goût du sang. Il boit et il se trouve à l’apprécier, impossible de résister à l'appel du sang et à cette nouvelle sensation de soif bouillonnant dans ses veines bleutées. L’humain qu’il était disparu, un autre homme « né » et il devient alors un vampire, un nouveau-né plutôt. Exact opposé de ce qu’il était. N'acceptant pas vraiment au tout départ, jamais complètement, sans pour autant être proche de la première centaine d'année. Les résultats qui lui avait donné cette morsure, vouant toujours un certain rejet et haine même, pour son créateur. La preuve soixante neuf ans plus tard. Il déchiqueta le cou de son créateur, voulant son indépendance et la saisissant enfin après avoir appris tout ce qu’il devait savoir. Dans le fond, il ne l’avait jamais aimé et il lui arracha la tête un soir. Ce qui fut un réel plaisir pour lui, brûlant son corps sans remord. Prenant un plaisir sadique à voir son corps brûler. Junsu était maintenant « maître de lui-même », indépendant. Décidant d’être dans l’ombre, mais tout en finissant par ressentir le besoin d’être mis en lumière, tout en étant dans un monde obscur. Ce qu’il a plutôt réussi à accomplir, mais il s’y applique encore, car c’est loin d’être facile mais en tout cas il ne manque pas de férocité pour s’appliquer à la tâche. 


Ma passionnante histoire

JOSEON - 1515 À 1538


Il faut savoir qu’avant que la Corée du Sud ne soit ainsi actuellement, ce pays fut autrefois séparé par plusieurs royaumes. Difficile à croire n’est-ce pas ? Pourtant c’est la réalité et c’est ainsi que la vie est construite et faite dans son ensemble. Rien n’est jamais acquis sans bain de sang dans son sillage et dans sa construction et son évolution. Le destin est ainsi forgé, même si nous pensons être maître de notre destin, c’est surtout lui qui est le seul maître en ce monde. Nous sommes simplement des pantins même si c’est difficile à croire, on avance sur un échiquier ou à tout moment, nous pouvons tomber. Park Chung Ae, un soldat de l'armée impériale, qui serai le père de Junsu dans les années à venir. Oui, c’est son véritable prénom, mais qu’il ne gardera pas longtemps, il préférera le dissimuler et le garder secret, dans les siècles à venir. Son père s'était installé à Joseon après avoir fait l'acquisition de plusieurs terres, il faut savoir qu’il aura certainement du faire couler le sang ou manipuler, voir négocier pour en avoir l’acquisition où il bâtira la résidence familiale, par la suite. C’était un soldat pour un royaume toujours en guerre, c'est lors d'une campagne en 1515 qu'il fit la rencontre de Min Jee, une jeune femme qui vivait dans le royaume voisin qu'il ne tarda pas à épouser. Oui, apparemment il était possible de s’unir entre royaume différent, même si ce n’était pas toujours le cas dans d’autres royaumes. Quand il s'agit d'amour, nous sommes près à tout non? De leur union, naîtra un seul enfant en l'an 1517, leur fils Junsu. Ils adoraient leur enfant, ils formaient une famille unie qui baignait dans le bonheur. Junsu n’a jamais vraiment manqué d’amour, il en a toujours été entouré d’un œil bienveillant, loin d'être menaçant. Son père était souvent absent de la maison, parce qu’il était un soldat du royaume mais cela ne l'empêchait pas de passer du temps avec son héritier. Sans être froid, son père n'était pas très doué pour montrer son affection, il était même très maladroit ce qui n'était pas rare chez un homme de l'époque. Il faut savoir qu’à cette époque-là, les hommes avaient une certaine contenance pour montrer de l’affection physique, voir même morale à leurs enfants, ça ne voulait pas dire pour autant qu’ils n’aimaient pas leurs enfants. Quant à sa chère et tendre mère, elle était très douce et mère poule envers son fils, ce que son mari désapprouvait. C’était souvent un sujet de dispute entre ses parents. Il pensait que cela nuirait à Junsu plus tard. Son fils se devait d'être un homme fort et un battant, comme lui l'était et non un homme débordant de qualité que l'on jugeait strictement réservé aux femmes de l'époque. C'est donc pourquoi il engagea un tuteur pour l'aider à s'occuper de l'éducation de son enfant. Elle avait été stricte et rigoureuse, mais jamais il ne s'en était plein, il ne voulait pas décevoir son père encore plus, alors il se montrait discipliné et soucieux. Sa mère perdit la vie lorsqu'il n'était qu'un enfant. Min Jee fut blessé mortellement en 1525. Un homme complètement ivre, il faut dite qu’à l’époque ça coulait à flot avec l’alcool du pays. L’alcool peut rendre un homme différent et sa mère était là, où il ne fallait pas. Junsu n'était âgé que de huit ans. Après sa mort, son père avait changé, devenu froid et impassible. Il devint aussi très protecteur envers son fils unique, le couvant comme une louve l'aurait fait avec ses petits. Junsu avait été touché par la mort de sa mère. Encore aujourd'hui, ce souvenir lui brise le cœur et il refuse d'en parler.


Puis vient la période de l’adolescence, son père s'était penché davantage sur l'éducation de son fils. Il était temps pour lui de devenir un homme ainsi que de le suivre dans ses pas. Il n’était même pas question pour lui de se diriger ou de penser à autres choses, pour son avenir car il était déjà tout tracé. Junsu ne s’est jamais rebellé contre son père, car pour lui il voulait avant tout qu’il soit fier de lui et que son amour l’entoure toujours. Un jour, il allait devoir porter allégeance à son roi, comme lui, l'avait fait et rejoindre l'armé. C'est donc à cette époque que son père et ses professeurs lui enseignèrent tout ce qu'il avait à apprendre sur le combat et stratégie de guerre. Junsu quitta la maison pour rejoindre une confrérie militaire, en 1535. Après la sélection, Junsu était parti vivrent en groupe avec les autres. Là-bas, ils inculquaient à ces jeunes hommes plusieurs types d'arts de combat, mais pas seulement. L'initiation au confucianisme faisait aussi partie de leur éducation. Ils formaient non seulement une élite guerrière, mais aussi intellectuelle et administrative. La beauté et l'intelligence ainsi que la maîtrise de la littérature comptaient autant que l'excellence dans la maîtrise des arts martiaux. Ils incluaient également des cours de musique et de danse, ce que Junsu détestait, car peu doué et puis la musique n’avait jamais la possibilité d’apaiser et de reposer son esprit. Un code de conduite leur était aussi donné. La loyauté envers leur souverain était exigée avec le courage au combat, le respect des aînés et un dévouement à toute épreuve envers ses camarades. Ces valeurs morales étaient placées au premier rang et les actions profitant au groupe aussi bien qu'à l'individu étaient seules considérées comme bénéfiques. Lorsqu'il quitta l'élite en 1538, il n'était âgé que de vingt et un an. Il n'était pas entré à la maison et son père n'avait plus aucune nouvelle, il semblait avoir tout simplement disparue de la surface de la terre. Où il était et avec qui ? Tout le monde l'ignorait. Il faut savoir que c’est à cette époque-là qu’il fut mordu et transformé en vampire. Un soir où il avait besoin de prendre de la distance et de marcher dans les bois de ses contrées il fit une mauvaise rencontre. Se trouvant à un lien où il n’aurait pas dû. Il s’était battu courageusement. Cette créature de la nuit décida de le transformer et d’en faire l’un des siens. La mortalité n’était plus qu’un lointain souvenir, l’immortalité était maintenant son quotidien et de boire du sang pour survivre. Junsu changea tout au tout, il n’était plus l’humain qu’il était, il était devenu plus fort et beaucoup moins doux comme un agneau. Devenant son exact opposé ce qu’il lui allait pour tout vous dire. Restant dans l'ombre et de ne plus donner signe de vie, pendant soixante neuf ans avec celui qui l'avait transformé. Etre dans l’errance ne signifiait pas, « se dorer la pilule ». Pendant ces longues années il était resté auprès de son créature, pour pouvoir contrôler sa soif de sang d’un jeune « nouveau-né ». La tâche ne fut pas évidente, comme il ne contrôlait pas sa soif, il pouvait tuer dans les rues sans pouvoir le contrôler. Sa nouvelle éducation ne fut pas sans souffrance et folie. Les coups pouvaient fuser quand il se rebellait, les remontrances furent nombreuses et l’éducation stricte et méticuleuse. Darius était devenu une bête sans pouvoir l’empêcher et à cause de son créateur qui plus ait. Au départ, il n’avait pas tout le contrôle de cette « bête ». Il fut souvent enchainé et enfermé pour ne plus qu’il soit une menace, pour les vampires mais pas que. Passant dix longues années à être souvent enfermé, son maître lui seul pouvant lui apporter un cadavre ou animal, pendant ces années-là. C’était la seule manière de pouvoir contrôler, mais surtout maitriser la bête. Puis, il parvenait à la dompter, mais pas sans qu’il n’y est de dérapage pendant les quarante années ce succédant. Un nouveau-né difficile à contenir par son créateur, mais toujours à ses pieds, car incapable de se gérer seul et c’était vraiment une humiliation et l’une des pires tortures qu’il avait enduré quand il était auprès de son maître. Une haine lacérante envers soi soi-disant nouveau père. Impossible de le fuir, car il devait rester à ses côtés sans le désirer, mais il n’avait pas le choix. Sa soif de sang. Son maître fut tout de même son mentor pour contrôler le processus qui caractérisait la soif de sang, il lui montrait comme il devait s’y prendre pour la contrôler. Cela a duré presque soixante-dix ans, à rester dans ses bottes. Jusqu’à ce qu’il arrive tout doucement mais surement à contrôler les processus et l’appel de la soif d’un nouveau-né cela va sans dire. C’est qu’à partir de nombreuses centaines d’années qu’il put valser avec la bête sans qu’il ne dérape. Car il faut être sincère ce n’est pas au bout de soixante-dix ans que vous l’avez sous contrôle, mais par contre vous pouvez la sentir venir et ça ce n’est pas rien. Sa soif de sang en tant que nouveau-né restera à jamais des souvenirs douloureux et d’une folie qu’il n’avait jamais crue possible en ce monde. Il y avait eu beaucoup de victimes innocentes à cette période-là, aveuglé par la soif et la bête. Etrangement, il n’a jamais pu s’en pardonner et il le portera à jamais, comme Jésus a porté la croix. Jusqu’à ce que l’heure de son châtiment, sonne l’heure. Son contrôle de la soif fut long et périlleuse pour Darius. Puis, vint le moment où il décida de donner le coup de grâce à son maître qui l’avait transformé, en une créature assoiffée de sang. Attendant le « jour J » après avoir appliqué toutes ses leçons, il lui infligea le coup de grâce, avant de pouvoir prendre sa propre indépendance.

JOSEON - 1607 À 1897


Lorqu’il revint à  « la maison », beaucoup de choses avaient changé. Le seul bien dans tout ça c’est que tous les deux s'étaient considérablement rapprochés. Puis, c’est à cette période-là qu’il découvrit l’amour pour la toute première fois. Junsu n’aurai jamais pensé qu’un vampire tel que lui, puisse être encore capable d’aimer quelqu’un.  Jin Ae appréciait la compagnie réconfortante de Junsu et lui appréciait prendre soin de cette femme douce et intelligente. Jamais il ne s'ennuyait avec elle et avec le temps, il développa de forts sentiments pour cette fleur délicate et d’une douceur incomparable et qui avait fait fondre et baisser ses barrières facilement. Les débuts de cette relation furent difficiles, car Jin Ae ne voyait aucune raison d'attacher cet homme à sa vie et d’être relié à lui, surtout dans sa condition. La mort lui était la seule prédestinée dans sa vie, elle pensait qu’elle n’avait aucun mérite d’avoir l’amour et les attentions d’un homme tel que lui. Il était jeune, beau et fort, alors pourquoi gâcher sa vie avec une femme qui était destinée à mourir ? Pourtant, Junsu n'en avait rien à faire. Il préférait de loin vivre le bonheur à ses côtés plutôt que pas du tout. Il voulait en profiter pendant qu'il le pouvait encore. Heureusement pour lui, elle finit par flancher et par baisser sa propre garde et lui donner sa chance. Tout comme sa fille, le père de cette dernière ne comprenait pas ce qui pouvait pousser ce jeune homme à choisir une femme condamnée. Il en avait tant d'autres dans ce royaume avec qui il pouvait vivre une vie normale alors pourquoi elle ? Pour lui, c’était une évidence et pour rien au monde, il n’avait pensé à la quitter, jusque parce qu’elle était condamnée ? L’amour ne fonctionne pas ainsi pour lui, enfin à cette époque-là. Junsu n'avait rien de normal et se fichait des autres femmes. Elle était son premier amour ainsi que la seule à être au courant de sa nature et jamais il ne l'avait laissé tomber durant le peu d'année qu'il leur avait été donné. Malheureusement, Jin Ae s'affaiblissait a vu d'œil. La voir perdre de son éclat, blessait énormément Junsu, mais ce dernier gardait le sourire, refusant de laisser la tristesse le submerger et ainsi gâcher ces instants passé avec sa douce. Il avait mis de côté sa cruauté et sa froideur, car il avait un cœur qu’il l’aimait  pour ce qu’il était véritablement.


Cette union avait duré cinq ans avant que sa femme le quitte pour l'autre monde. La mort de cette dernière l'avait presque détruit. Redevenant l’homme d’avant de l’avoir recontré froid et solitaire, il n'avait que faire du monde qui l'entourait et de ses habitants. Il n'était plus qu'une ombre qui se déplaçait sans réelle destination. Il ne vivait plus que dans les ténèbres de son esprit.  Tout l'ennuyait, même sa propre existence n'avait plus aucun sens à ses yeux. Lorsque les gens croisaient cette silhouette vêtu de noire une fois le soleil couché, l'aura qui s'en dégageait en faisait fuir plus d'un. Quand les gens passaient devant lui, le froid devait les envelopper et les glacer de la tête aux pieds, les paralysant même sur place pendant quelques instants. A savoir si leur vie  risquait de leur être ôté ou pas de ses mains. Fade était devenu ce monde qu'il regardait d'un air distant. Présent, mais sans l'être réellement. Son cœur s'était figé dans la pierre et rien ne semblait être en mesure de le ramener. Les battements avaient presque cessé et dans le fond c’était littéralement le cas, lui-même n’en doutait pas. Pendant des centaines d'années, cet homme solitaire avait observé les villageois tomber tel des mouches, les uns après les autres. Sans même sourciller, ni avoir le moindre pincement au cœur ni le moindre remords face à leur mort. La mort venait tous les chercher lorsque ce n'était pas lui qui en faisait son repas, que ce soit les vieillards, les malades ou les martyrs. Lui pourtant, il était toujours là, figer dans ce corps d'homme qui refusait de vieillir ou de mourir. Avec le temps, il était devenu qu'une vieille relique don personne ne se souvenait, qu'une simple légende urbaine qui effrayait les jeunes adolescents qui se promenaient dans les rues pendant la nuit et qui parfois disparaissait sans laisser aucune trace. Il n’était plus qu’une ombre dans la nuit, ne contentant d’errer sans la moindre attache en son sein. Il prit la décision alors d’être à nouveau dans l’ombre en 1612 et de ne plus être présent face au monde, l’ignorant et le reniant délibérément. Il se terra pour ne plus être présent et cela dura très longtemps, il en resta pas au coeur même de la Corée, il allait ailleurs dans des contrées lointaines du pays, se terrant dans une grotte au fin fond des montagnes du Pays. Se nourrissant le plus souvent d'animaux sauvages, ne touchant même plus vraiment à l'homme pour se nourrir. Même si parfois certains hommes pouvaient errer dans les bois, ils les ignoraient souvent, ne tuant pas toujours l'homme qui pouvait revenir au sien de leur foyer. Puis, la dynastie Joseon prit fin en 1897 et il quitta à ce moment-là la Corée, n'y revenant pas pendant de longues années. Pourquoi? Besoin de change d'air certainement comme tout à chacun.

KOREA UNDER JAPANESE RULE - 1910 À 1940


Après avoir vécu plus de quatre cents ans dans l'ombre, Junsu avait enfin décidé de sortir de son trou à nouveau. Malheureusement, il avait choisi le mauvais moment pour le faire, on va dire qu’il ne pouvait pas non plus vraiment les événements de ce monde. La Corée qui avait été réunie était maintenant sous l'autorité japonaise, devenant ainsi la colonie d'un pays étranger. L'empire du Japon les avait pris durement en main en exerçant une domination souvent qualifiée d'impitoyable, le sang coulait à flot, la peur rôdait et les pires horreurs persistaient dans ce pays. La résistance coréenne tenta de freiner, mais ça n’allait pas être de tout repos bien évidemment. Durant la deuxième guerre mondiale plusieurs crimes avaient été faits à cette population que les Japonais méprisaient. Sans doute pas jalousie, mais surtout pour la richesse d’un pays peut être, c’était beaucoup de choix possible pour qu’une guerre puisse éclater et prendre autant d’ampleur, il y avait souvent plusieurs facteurs associés. Beaucoup de femmes avaient été forcées de se prostituer aux soldats japonais alors que d'autres citoyens avaient été réduits en esclavage. Loin d’être la paix dans ce pays, perdant toutes ses valeurs en son sein. La cadence de travail, les conditions d'hébergement et l'absence de soins en firent mourir beaucoup. Les malades pouvaient être soumis à des travaux forcés et stérilisés de force. Plusieurs ont été utilisés par des unités de recherche comme cobayes humains pour tester sur des organes vivants les effets de maladies et de gaz toxiques. Rapidement, un sentiment fortement hostile vis-à-vis de ces envahisseurs se développe au sein de la communauté et plusieurs soulèvements ont lieu. Celles-ci étaient réprimées dans le sang. Plusieurs opposants ont été tués, dont certains sous la torture alors que d'autre sont jetés en prison. Menacés de massacre ainsi que de se faire expulser de leur maison et leur terre, bon nombre d'entre eux quitte le pays. Horrifié par ce qui se passait chez lui, Junsu avait fait de même. Parce que même s’il était un vampire, les cruautés des hommes dépassèrent la violence même d’un vampire tel que lui. Le plus souvent se terrer dans l’ombre, mais il n’était pas non plus sans activité. Puis, il n’était plus vraiment seul car au cours d’un massacre, un jeune homme avait survécu et un sentiment de « compassion » surgissant de nulle l’enserra et l’empoigna et il devant son premier et unique enfant mordu, il n’avait jamais mordu un humain pour le transformer en vampire. Il n’était pas du genre à vouloir « enfanter » d’une certaine manière une « progéniture » vampirique. N’étant pas un sentimental dans l’âme depuis la mort de sa belle, il y a plus de quatre cent ans. Ce jeune homme est donc devenu son bras droit en 1912, il n’était donc pas seul et ils restèrent ensemble, se nourrissant des morts des massacres japonais. Suite à son départ de la Corée au bout de quelques années, Junsu et son nouveau-né s'étaient installés un peu partout et ne restaient jamais au même endroit plus de dix ans.

BROOKLYN - 1970 À AUJOURD'HUI


C’est à cette période-là, qu’il décida de changer de nom pour pouvoir mettre de côté son passé en Corée. Afin de mieux s’intégrer en France et aussi pour essayer de ne plus penser à son passé qui est souvent un sujet douloureux pour lui et qu’il préfère ne pas en parler et ne plus revivre ses souvenirs qui sont surtout emplies de souffrances, face à l’amour qu’il avait éprouvé en étant qu’un homme simplement. Un vestige du passé qui préfère terrer. Le gardant uniquement pour lui, ne dévoilant jamais sa réelle identité, c’est donc maintenant Darius et rien d’autres. Même dans l’intimité, sauf Jae « une exception » qui semble avoir connaissance de son véritable prénom. Après plus de dix ans passés en France, il faut dire que c’est à partir de ce moment-là qu’il a commencé à se développer point de vue trafics en tout genre, mais tout en restant honnête et opérant dans l'ombre. Ils se prodiguaient leurs sang comme il pouvait, puis il y avait toujours moyens d'échanger des affaires de valeurs, contre du sang, c'est ainsi que le business fonctionnait, pendant qu’il était en France. Et puis, c'est grâce à ses biens familiaux que sa richesse devenait plus ou moins importante. Cette ville était d’un romantisme, comme si tout pouvait être possible même les pires atrocités, pouvaient avoir un goût de romantisme et de raffinement, typiquement français bien évidemment.  Ce qui est toujours le cas d’ailleurs, au jour d’aujourd’hui mais beaucoup plus large et prospère. Pourtant, c'est en 1970 qu'il mit le cap sur l'Amérique du Nord. Depuis ce jour, il trafique toujours autant mais sa richesse personnelle lui permet de subvenir à ses besoins facilement. Ce n'est pas un meurtrier par nature, il ne tue que quand on le contrarie, mais pas vraiment par plaisir, ce n'est pas vraiment sa tasse de thé d'une certaine manière. La seule vie qu'il prend réellement en compte est celle de Jae, son amant. Qui semble avoir une place plus ou moins importante dans ce qu’il a encore de cœur, sans vraiment en avoir un d’une certaine manière. Il est un client régulier au bar ou ce dernier travaille. Aussi, son clan est beaucoup plus nombreux qu'il n'y parait à première vue. Il est très tolérant envers ses ''enfants'' et la loyauté est très importante à ses yeux. Si l'un d'entre eux avait la malchance de le trahir... Il serait aussi très suicidaire de se frotter à cet homme puissant. Darius vit à Brooklyn maintenant depuis de nombreuses années, il est moins dans l’ombre qu’il n’était mais sans pour autour être ouvert au monde extérieur, ayant un certain rejet voir retenu en son encontre. Prêt à tout moment à s’adapter comme à chaque fois, mais secrètement il espère rester dans cette ville le plus longtemps possible avec en sa présence son premier né qui est aussi son bras drap, qui lui est tout de même d’une grande aide il ne peut pas le nier. Et puis ce cher Jae qui semble surtout être celui qui le retient dans cette ville et puis, peut être que secrètement il s’est attaché à ce pays mais surtout à cette ville. Sans pour autant qu’il ne soit démonstratif, mais plutôt discret et secret, mais son regard parfois voir souvent semblent être capable de s’en émerveiller.


Et derrière l'écran, il y a moi..
Sur la toile, on me surnomme  Sushie alias Alexander  Laughing . En ce jour, j'ai déjà beaucoup bougies au compteur. Mon arrivée ici n'est pas compliquée, je l'ai connu par internet je crois, je ne sais plus  I love you et je dois avouer que je le trouve superbe   .


- Shadowhunters -



Vampire of Brooklyn
everyone has blood in their veins. ▬ Ne confondez pas le sombre avec l'obscur. L'obscur accepte l'idée de bonheur ; le sombre accepte l'idée de grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 19/07/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Bea Miller . J'ai actuellement : 18ans ans mais déjà : 398 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 373 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être heureuse . Pour cela, je réside actuellement : New York tout en étant d'une humeur : indescriptible . Au fait, les crédits reviennent à : Joy

Journal intime
Mon statut: Celibataire
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 1:39
          


Hello re-bienvenue ici dans ce cas bonne chance pour ta fiche j'ai hâte de voir tout ça

PS: Dylan O'Brien               



Everybody has a chapter they don't read out loud.
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently.  le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 7766 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 6452 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 1:46
          


Re-bienvenue Et bon courage pour ta fiche




I can see that you are happy with Simon.
However.. My heart still thinks you don't love him...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Runic Girl

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Katherine McNamara . J'ai actuellement : 18 ans mais déjà : 6916 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 4213 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Tanya & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : veiller sur ceux que j'aime. . Pour cela, je réside actuellement : à l'institut de NY tout en étant d'une humeur : heureuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

UNCONDITIONAL LOVE
Jace... Nous nous sommes éloignés l'un de l'autre pour de multiples raisons, et pourtant, quoi qu'on y fasse, quoi qu'on dise, on se retrouve de nouveau attiré l'un par l'autre. J'ai découvert pourquoi de mon côté. Je sais que je suis amoureuse de toi depuis le premier jour où j'ai croisé tes magnifiques yeux vairons. Maintenant j'ai juste peur. Peur que ce que je pense être réciproque ne le soit pas, peur de franchir l'étape qui me poussera à te confier mes sentiments pour au final ressentir à nouveau ce vide m'envahir.

ANCHOR IN THIS WORLD
Simon... Nous deux, nous avons traversé tellement de choses, tellement de moment drôle, triste, joyeux, énervant. Nous nous sommes relevés encore et toujours et nous le ferons à nouveau. Oui je ne suis plus avec toi, mais c'était pour ton bien, et le mien. Mais cela ne veut pas dire que je ne t'aime pas. Tu seras toujours l'un des êtres les plus importants dans mon coeur. Absolument toujours. Tu restes toujours dans ma vie, dans mon cœur, et je tiendrai toujours à toi plus qu'à ma propre vie.


Journal intime
Mon statut: En proie aux doutes...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 2:53
          


Re Bienvenue parmi nous.
Bon courage pour l'écriture de ta fiche



My heart is yours, my lips are yours.

My half  I had a choice to do. And I choose you. Because I love you since the first time I saw your eyes, my heart became yours. I'm in love with you. I want to be with you and nobody else. But I'm scaring that you don't love me in the same way that I do. I'm not strong enough to tell you what I feel and take risk to ear a "Not me".

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 11:02
          


Re bienvenue Smile

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 23/07/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Alex Storm . J'ai actuellement : 17 ans mais déjà : 90 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 99 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : // .Je n'ai qu'un but dans la vie : : trouver ma voie . Pour cela, je réside actuellement : Manhattan tout en étant d'une humeur : réservée . Au fait, les crédits reviennent à : Tumblr

Journal intime
Mon statut: Célibataire
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 11:18
          


Re-bienvenue parmi nous ! On peut dire que Darius a un caractère bien trempé...
Bon courage pour ta fiche!





— Tiberius had been walking out a night with a seraph blade strapped to his waist just in case when he had been ambushed by three raum demons. He had managed to kill all three, but not without getting badly injured. He had burns all over his skin from the demon ichor and cuts on his face and legs. He was now sitting on the sand in between some large boulders by the ocean so that he was hidden. So far he had applied many iratzes but they kept disappearing so he just sat there, watching the waves.  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar



Je suis ici depuis le : 13/08/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Danielle Campbell . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 31 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 63 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : . .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la photographie . Pour cela, je réside actuellement : à Brooklyn tout en étant d'une humeur : agréable . Au fait, les crédits reviennent à : Lilie

Journal intime
Mon statut: Célibataire
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 12:29
          


Re Bienvenue ! Very Happy
Bon courage pour la suite de ta fiche

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 421 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 225 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut: En couple avec un magnifique sorcier
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 20:27
          


Re bienvenue ^^

Bonne chance pour la suite de ta fiche ! ^^





I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 04/08/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Mads Mikkelsen . J'ai actuellement : 156 ans mais déjà : 53 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 73 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la paix . Pour cela, je réside actuellement : à la Cour tout en étant d'une humeur : amusée . Au fait, les crédits reviennent à : Avengedinchains
I feel like I'm the only one

•Et le lendemain les choses recommencent comme elles ont toujours été. Et alors on entend des cris dans les rues, des murmures pleins les bars, des pleurs dans les ruelles. Le monde se bouge autour d'eux. Les bruits courent que le combat est à reprendre. Could you believe in peace?

×××

And even at home war is raising

•Les rues sont des caniveaux géants et les caniveaux sont pleins de sang, et quand enfin les égouts déborderont, toute la vermine sera balayée. La crasse accumulée de leur sexe et de leurs crimes moussera jusqu'à leur taille, et toutes les victimes et tous les coupables lèveront leurs têtes et crieront « Sauvez-nous ». Et dans un murmure, je dirai « Non ».

Journal intime
Mon statut: Célibataire
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 23:25
          


Re bienvenue monsieur Ego Darius est totalement intéressant



you fool me from the start when you let me love you
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 19/07/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Harry Shum Jr . J'ai actuellement : 410 ans ans mais déjà : 71 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 130 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Personne .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Protéger les miens . Pour cela, je réside actuellement : Brooklyn tout en étant d'une humeur : Nerveux . Au fait, les crédits reviennent à : Av : ghost.writer Sign : WIISE

Journal intime
Mon statut: En couple avec un chasseur brun nommé Alexander.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Lun 14 Aoû - 23:37
          


Re bienvenue toi !
Bon courage pour ta fiche !
Et effectivement, il a l'air bien intéressant !



Say you won't let go
« I met you in the dark,you lit me up,you made me feel as though,I was enough. I know I needed you,but I never showed,but I wanna stay with you. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 14/08/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Lee Soo Hyuk . J'ai actuellement : quatre cent quatre vingt dix neuf ans ans mais déjà : 17 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 41 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Alexander Lightwood .Je n'ai qu'un but dans la vie : : vivre mais le plus souvent survivre . Pour cela, je réside actuellement : à Brooklyn tout en étant d'une humeur : nostalgique et rude . Au fait, les crédits reviennent à : avatar (littlepieceofshit) - gifs (tumblr)

Quand on se noie, on avale de l'eau qu'à la fin. Sa s'appelle l'apnée volontaire, même sous l'emprise de la panique, l'instinct nous force à garder la bouche fermée jusqu'à cette sensation de brûlure. Quand on l'ouvre enfin, la douleur disparaît. La peur s'envole. Tout devient paisible.


Journal intime
Mon statut: Amant de Jae
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Hier à 1:37
          


Merci à tout le monde !  
Franchement, j'espère que ce personnage plaira tout autant qu'Alec ...



Vampire of Brooklyn
everyone has blood in their veins. ▬ Ne confondez pas le sombre avec l'obscur. L'obscur accepte l'idée de bonheur ; le sombre accepte l'idée de grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Wild One
Je suis ici depuis le : 09/08/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Kim Jaejoong . J'ai actuellement : 23 ans ans mais déjà : 11 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 33 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne .Je n'ai qu'un but dans la vie : : m'éclater . Pour cela, je réside actuellement : Brooklyn tout en étant d'une humeur : Espiègle . Au fait, les crédits reviennent à : Suture

⦁ I fell down. In the woods. When I was running, I fell down and I looked at the ground and I saw my hand and my sleeve and some dirt and an old acorn, and I said to myself, "OK, if this is the last thing I ever see, I can handle that. I'm done. I've had enough." But it wasn't the last thing that I saw. I just kept going. But how do you keep going when the worst thing has happened? What do you have to change inside to survive? Who do you have to become? I'm sorry. I don't expect you guys to understand. You don't know me.

⦁ People like to say love is unconditional, but it’s not, and even if it was unconditional, it’s still never free. There’s always expectations attached to it. They always want something in return. Like they want you to be happy or whatever and that makes you automatically responsible for their happiness because they won’t be happy unless your not… I just don’t want that responsibility.

Wolves are relational by nature, inquiring, possessed of great endurance and strength. They are deeply intuitive, intensely concerned with their young, their mate and their pack. Yet both have been hounded, harassed and falsely imputed to be devouring and devious, overly aggressive, of less value than those who are their detractors.

Journal intime
Mon statut: Amant de Darius
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Hier à 2:52
          


Darius !

Je suis contente que tu ai choisis mon scéna pour ton dc et tu la bien rendu ! ^^
Je n'est rien de négatif a dire, tu a respecter ce que j'avais écrit et ajouter ta petite touche (Ce que j'adore) et puis bon j'ai vraiment hate de voir ce que ça va donner en rp.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 7766 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 6452 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
Aujourd'hui à 17:53
          




Quand viennent les résultats...


La fine analyse
• Ensemble :Bon commençons par le caractère, j'aime bien les méchants donc ton caractère me va totalement, j'ai toujours préféré cela aux personnages trop gentils Razz J'ai hâte de voir ses interactions avec les autres maintenant
Le Test Rp est assez captivant, on imagine bien le champ de bataille avec l'incompréhension et la peur palpable, tout cela par un seul homme Razz
Et pour finir, l'histoire, je dois dire que là dessus je te félicite, on peut toujours faire plus oui mais la quantité que tu as fait est sacrément convenable, je n'en demandais pas tant mais je suis content que tu aies fait autant pour un personnage aussi vieux donc bravo


et la note finale est...
• Conclusion : Tout ça pour dire que tout est bon, je te valide  Je suis impatient de voir ce que tu vas donner en rp ! Donc je t'invite à signaler ta célébrité ici-même. Puis une fois cela fait, poste tes fiches de liens et de rp. Pense aussi si tu le désires, à demander un rang.


-Shadowhunters -




I can see that you are happy with Simon.
However.. My heart still thinks you don't love him...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre
          



Revenir en haut Aller en bas

 
Darius Montgomery ♠ Vampire & Trafiquant en tout genre

 ::  :: Qui êtes-vous ? :: Présentations terminées


 Sujets similaires
-
» videos en tout genre
» Blagues en tout genre....
» Dessin en tout genre
» Soldes, achats en tout genre !
» quelque dessin en tout genre




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.