A nightmare come true - Feat. Tanya

 ::  :: Brooklyn :: Habitations
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




A nightmare come true - Feat. Tanya
Jeu 27 Juil - 15:45
          



Cette nuit était à l'image des autres nuits depuis l'explosion : tourmentée et éprouvante. Tandis que l’eau s’écoulait sur mon corps dans la douche, chassant les traces de sang d'une plaie qui prenait son temps pour cicatriser malgré le bandage et les queleus jours qui s'étaient écoulées, je resongeai aux événements auxquels j’avais assisté, aux morts, à la souffrance et à cette haine que j’avais ressenti. J’étais déboussolé, complétement perdu en fait… Sortant de la douche, j’enfilai rapidement un boxer et un pantalon avant de me planter devant le miroir au-dessus du lavabo. La personne que je voyais n’avait plus grand-chose à voir avec le jeune homme insouciant qui était arrivé à New-York il y a quelques mois. Le type en face de moi avait un regard triste et, il fallait bien l’admettre, effrayé. Le regard de celui qui voit son monde s’écroulait et comprend que celui dans lequel il s’engage est loin d’être tout rose. Et là pour le coup, je me sentais véritablement seul et vulnérable.

De retour dans le salon, la chaine d’information locale continuait de parler de cette mystérieuse et meurtrière explosion. Il n’était fait aucune mention de ce que nous avions vécu là-bas mais je pouvais aisément imaginer que des témoins préfèrent garder le silence ou soient pris pour des fous s’ils se mettaient à déballer les événements auxquelles ils avaient assisté. Pour ma part, j’avais promis de garder le silence et je n’avais aucune envie de gagner un aller simple pour l’hôpital psychiatrique le plus proche. Me massant les épaules et les anciennes cicatrices que j’avais, souvenir flou d’une escapade en forêt ayant mal tourné dans ma jeunesse, je jetai de nouveau un œil sur mon téléphone. Pas de réponses d’Elliot ni d’Aiden. J’avais besoin de parler et de comprendre, mais les gens en qui je faisais le plus confiance ne semblaient pas disponibles. En y songeant, même Jace et son insupportable bogossitude aurait pu faire une bonne compagnie. Restait donc Tanya, mais elle devait avoir fort à faire… et après l’épisode du bar elle avait été plus que limpide : je devais me tenir à l’écart ! Pas de bol, j’avais du mal à suivre les ordres ou alors le Destin avait un sens de l’humour particulièrement tordu. Assis dans le canapé, mes mains attrapèrent mon carnet de note et un crayon. Dernièrement, les pages de mon petit carnet s’était rempli de dessin ésotériques, de runes ou glyphes - allez savoir s’il y a une différence ! - et d’autres illustrations de lieux que je découvrais, ou redécouvrais, avec un œil neuf. J’avais une mémoire visuelle excellente, mais pas parfaite non plus, et un doigté certain avec un crayon donc… j’en dessinais le maximum avant d’oublier. Et mon petit carnet commençait à etre bien rempli.

Je griffonnais un symbole que j’avais aperçu sur un mur juste avant l’explosion quand le loquet de ma porte d’entrée se déverrouilla et qu’elle s’ouvrit silencieusement. Bondissant sur mes pieds, je saisis la batte de base-ball glissée sous le canapé, outil indispensable à la survie en milieu new-yorkais, et m’approcha prudemment de la porte avec une conviction certaine : les portes, ça ne s’ouvrent pas toutes seules comme par magie. Coup d’œil rapide dans le couloir : personne !

"C’est quoi encore ce bordel…", marmonnai-je en vérifiant la serrure.

Elle n’était pas forcée, juste déverrouillée. Je pivotai pour retourner dans le salon…

"Tanya !", m’exclamai-je en sursautant quand je découvris la beauté blonde assise dans mon canapé, feuilletant l’air de rien mon carnet.

Je refermai la porte d’entrée avant de m’approcher de l’intruse.

"Qu’est-ce que tu fiches ici ? Et comment t’es rentrée !?", oscillant entre l’agacement et l’inquiétude, bien que je sois rassuré que ce soit une amie et pas quelqu’un de moins… sympathique.

Ben ouais… je n’avais vu personne passer la porte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Mar 1 Aoû - 18:08
          



« A nightmare come true. »
feat Maxime Harper

Il y a trois nuits de cela, ma vie a pris un tout nouveau tournant que je ne lui prêtais pas. La veille avait été des plus éprouvantes, nous avions dû aider des blessées par dizaines, sortir des corps inanimés des décombres d’une explosion. Tout cela parce que cela avait été perpétué par un sorcier qui se jouait de nous les chasseurs. Cette même nuit, les créatures obscures avaient quant à elle été conviée à une assemblée, une assemblée qui visait à les faire rejoindre une révolution contre nous encore une fois. Je savais qu’Elliot y était présent, et je devais reconnaître que je n’étais pas des plus rassurée à l’idée qu’il puisse être pris à parti s’il n’était pas du même avis que les organisateurs. Toutefois, ils n’allaient pas s’entretuer, du moins c’était ce que je pensais. Le lendemain soir, alors que je rendais justement visite à Elliot, ayant pris conscience de son importance à mes yeux et surtout de mes sentiments pour lui, j’étais fin prête à accepter qu’on soit ensemble, qu’on tente notre chance et qu’on soit heureux tous les deux. Malheureusement, je ne fus accueillie que par Aiden avec une mine fermée. C’est lui qui m’a expliqué ce qu’il s’était passé, comment Elliot et mort. J’ai été dévastée, je venais de perdre l’homme que j’aimais. Il m’a fallu deux jours enfermé dans ma chambre, soutenue par Jace pour m’en remettre un tant soit peu. Après tout, j’étais prête à offrir mon cœur à un homme et le voilà qui m’était arraché. Ce n’est qu’ensuite que j’ai pris conscience que d’autres personnes devaient être inquiet de n’avoir de nouvelles de personnes. Maxime par exemple. J’avais peut être pris mes distances à son égard ces dernières semaines à la suite de notre altercation avec des membres du Cercle, mais je tenais à lui malgré tout. Je voulais juste le tenir éloigné de tout cela, et voilà qu’il était à présent impliqué dans l’explosion, présent lors de tout ce remue-ménage ; voilà qu’après avoir perdu Hayley, il perdait également Elliot. Il méritait des explications, sur absolument tout, il était temps de lui révéler la vérité.

L’observant en premier lieu par la fenêtre de son appartement, je pouvais remarquer son air hagard, ses traits étaient tirés. C’était comme si en l’espace de quelques semaines voire mois, il avait pris plusieurs années. J’étais triste de voir rajouter encore un peu plus de peine dans sa vie, de complications qu’il devrait essayer de gérer comme il le pouvait de par son statut. Pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes de disparition soudaine, j’avais déverrouillé son appartement à l’aide d’une rune d’ouverture, avant de me faufiler dedans. Il avait certes entendu le loquet se déverrouiller, mais le temps qu’il s’empare de sa batte et se rende jusqu’à la porte pour vérifier ce qu’il en ait, j’étais déjà au niveau de son canapé, en train de feuilleter le calepin qu’il y avait laissé. Il était rempli de dessins de runes et de symboles en tout genre. Mais le dernier dessin me marqua plus que les autres, il ressemblait étrangement à la description de survivants des explosions. Je décidais d’arracher la page pour venir la glisser dans mon décolleté.

Ce n’est qu’une fois bien installée dans son canapé, les jambes revêtues de cuir croisées, que mon regard se posa sur lui alors qu’il s’exclamait à mon encontre, étonné que je sois ici. Un petit sourire s’afficha sur mes lèvres alors que je lui répondais « Par magie Maxime ! Si je suis ici c’est parce que l’on doit parler.. Après tout, c’est bien ce dont tu as toujours rêvé, qu’on parle de tout cela non ? » demandais-je plus de façon rhétorique qu’autrement.

Je venais tapoter la place libre à côté de moi dans le canapé pour lui faire signe de venir près de moi pour parler alors que mon visage se faisait plus neutre et mon regard le fixait intensément. Lui laissant le temps de venir à moi, je me tournais vers lui, plongeant mon regard émeraude dans ses prunelles. Je marquais une pause avant de me décider à parler « Je sais que j’ai été très distante avec toi, même carrément absente depuis notre petite virée au Pandemonium et l’attaque… Et je tiens à te présenter mes excuses pour cela Maxime. Sincèrement. Seulement, si je l’ai fait, c’était parce que je voulais t’éloigner de toute la folie qui nous entoure… La folie à laquelle tu as assisté récemment… Seulement je me rends compte que cela ne sert plus à rien de cacher tout cela. Tu en as beaucoup trop vu à présent il est temps que tu saches ce qui en est vraiment. ». Je marquais une nouvelle pause avant de baisser mon regard cette fois-ci, sollicitant mes forces pour ne pas pleurer à nouveau alors que je voulais en premier lieu lui parler d’Elliot. Je soufflais doucement avant de me lancer « Mais avant cela je dois t’apprendre un grand malheur… ». J’avais du mal à continuer, je ne savais pas comment l’annoncer. Après tout, ils étaient comme des frères, ce serait dur pour lui, tout comme ce serait encore plus dur pour moi d’annoncer la mort de l’homme que j’aimais.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Mer 2 Aoû - 13:38
          



C’était bien la Tanya dont je me souvenais, avec son attitude séductrice et provocante teintée d’un brin de prédatrice. Bref, la femme que je ne souhaiterai pour rien au monde mettre en colère… ou dans d’autres circonstances celle avec qui froisser les draps devaient vraiment en valoir le détour. Chose qui, je me le rappelais, n’avait aucune raison de se produire entre nous deux.

"Par magie ? En d’autres circonstances j’aurai trouvé ça drôle mais pas ce soir…", marmonnai-je en posant ma batte près de la porte d’entrée.

J’attrapai un t-shirt posé sur le dossier du canapé et l’enfilai, histoire de ne pas rester torse nu devant la jeune maman. Pour le moment, j’ignorai son invitation à venir m’assoir auprès d’elle et filai vers la cuisine, attrapant deux tasses et préparant un café plutôt robuste. Du coin de l’œil j’avais remarqué son petit manège avec mon carnet mais je n’avais cette nuit ni l’envie ni l’intention de déclencher une querelle donc je m’abstins de tout commentaires… même si ça me démangeait franchement d’aller récupérer la page arrachée manu militari !

"Ne t’excuses pas. Tu m’as sauvé la vie ce soir-là et… bon j’ai un peu sauvé la tienne aussi alors disons qu’on est quitte pour ça. Ce que je veux dire, c’est que je comprends pourquoi tu as voulu me tenir à l’écart : tu voulais me protéger. Je le comprends, mais je ne l’accepte pas. Ce n’est pas à toi de décider ce qui est dangereux pour moi ou non… Et en plus vu ma curiosité maladive, c’est ne pas avoir d’explications à me mettre sous la dent qui me met le plus en danger, ça me fait faire des choses stupides comme me balader seul au milieu de la nuit dans des quartiers pourris en espérant tomber sur quelque chose."

C’était vrai, j’avais fait quelques virées nocturnes de ce genre mais mis à part des marginaux et des dealers pas très sympathiques, je n’avais rien découvert d’intéressant. Le café étant chaud, je l’apportai sur la table basse devant le canapé avec les deux tasses et deux cuillères. Il y avait aussi quelques sucres si Tanya en voulait. Sans dire un mot de plus, je lui servis une tasse de café avant de faire de même pour moi. Du coin de l’œil, je remarquai qu’elle était fatiguée et éprouvée bien qu’elle le cacha admirablement. Elle voulait tout me dire, mais en avait-elle le droit ? Se mettait-elle en danger pour moi ? Ou alors son trouble venait d’ailleurs, de quelque chose de bien plus grave. Je finis enfin par m’assoir à ses côtés, légèrement inquiet.

"Tanya, que se passe-t’il ? Quel grand malheur ?"

Déjà, je commençais à imaginer le pire. Vu le caractère impétueux de Tanya, j’imaginais que la nouvelle devait être vraiment grave pour qu’elle prenne autant de précautions… Ce qui m’amena à penser que ce grand malheur devait aussi me concerner.

"Dis-moi tout, s’il te plait.", finis-je par demander après avoir posé une main amicale et chaleureuse sur son genoux de cuir vêtu.

Je semblais prêt à encaisser n’importe quoi, mais je sentais bien que je n’allais pas apprécier ce qui allait suivre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Jeu 3 Aoû - 17:02
          



« A nightmare come true. »
feat Maxime Harper

D’ordinaire, je n’aurai pas dit non à admirer le torse nu d’un homme, comme celui de Maxime qui était loin d’être déplaisant à regarder. Seulement ici, les circonstances ne s’y prêtaient absolument pas, et je n’avais tout simplement pas l’âme à ce genre de pensée. Autant dire que le fait qu’il enfile un maillot était la bienvenue. Il ignora cependant mon invitation à s’asseoir à côté de moi pour filer dans la cuisine. Au vu du bruit qu’il y faisait, il devait certainement nous préparer de tasses de boissons chaudes. Du café même, si j’en croyais la douce odeur de l’arôme qui imprégnait à présent l’air.

Tandis qu’il finissait les cafés, j’avais d’ores et déjà commencé à m’excuser pour ce qui avait pu arriver par le passé, pour ma totale absence de sa vie depuis la soirée au club d’il y a quelques semaines. Mon cœur se serra un peu dans ma poitrine quand je l’entendis évoquer l’idée qu’il me comprenait en premier lieu avant d’ajouter qu’il ne l’acceptait pas. Et quand il avoua qu’il avait commis des actes encore plus inconsidérés, se mettant de lui-même en danger alors que j’essayais de l’en éloigner, je sentis un mélange de colère et d’inquiétude s’entremêler en moi. Je posais mon regard sur lui, toujours debout dans sa cuisine ouverte, mon visage se faisant plus dur « En effet ce soir-là tu m’as aussi sauvé la vie. Et je t’en remercie Maxime. D’ailleurs j’ai pu constater que ta blessure au bras s’était presque totalement cicatrisée... Je sais que ce n’est pas à moi de décider ce qui est bon pour toi, seulement tu es mon ami, et je tiens à toi… Je ne voulais pas te placer dans cet univers qui est bien plus dangereux encore que ce que tu as pu voir l’autre nuit… Mais tu dois aussi arrêter de faire des bêtises comme cela. Tu dois arrêter de te placer toi-même en danger pour découvrir la vérité. Bon sang, j’aurai tellement préféré que tu n’apprennes jamais rien de tout cela ! » dis-je en poussant un soupire.

Attrapant la tasse de café qu’il me tendait, je le gratifiais d’un hochement de tête avant de chercher mes mots pour ce qui allait suivre. Mon air était hagard et il l’avait immédiatement senti, si bien qu’il n’hésita plus à s’installer à côté de moi sur ce canapé. Moi qui cherchait comment lui annoncer la mort d’Elliot, voilà que je l’inquiétais encore plus que ce qu’il était auparavant. Ce n’est que lorsqu’il posa sa main sur mon genoux que je repris mes esprits avant de poursuivre. Je ne pouvais pas le faire attendre, je n’en avais pas le droit. Mon regard quitta la tasse de café sans sucre que je tenais dans ma main pour venir se perdre dans son regard à lui, je posais la tasse sur la table basse pour mieux poser mes deux mains sur celle qu’il avait posée sur mon genou. J’avais beau être extrêmement courageuse, je n’avais jamais été particulièrement bonne pour les émotions et surtout annoncer les mauvaises nouvelles. La tristesse devait se lire dans mon regard avant que je n’ouvre enfin la bouche « L’autre nuit, celle des explosions… Il y a eu une assemblée pour regroupant tous ceux comme l’homme-fée coincé sous les décombres, comme le jeune garçon qui a aidé à soulever des blocs de pierre comme si de rien n’était et d’autres choses que je te dirai après… Lors de cette assemblée, il y a eu du grabuge, beaucoup même. L’hôte de la soirée a énoncé le fait que tous ceux qui n’étaient pas avec lui pour la mort de ceux comme moi ou Jace… étaient contre lui. Qu’ils devaient mourir.. Il a décidé de mettre en action ses menaces pour montrer qu’il ne plaisantait pas et…. ».

Cela devenait de plus en plus dur alors que j’étais sur le point de dire ce qui était arrivé. Je déviais le regard du sien pour replonger mon regard dans le vide. Il m’était impossible de retenir les larmes qui coulaient à présent sur mes joues. Ma voix restait cependant aussi forte qu’il m’était possible de faire « C’est Elliot.. C’est lui qui a été l’exemple. Cet homme l’a planté d’une épée de part en part. Il l’a tué sur le coup devant toute une assemblée de personnes. Je suis sincèrement désolée de devoir t’apprendre la mort d’une énième personne à laquelle tu tenais. Je suis désolée Maxime.... » dis-je alors que ma voix ne parvenait à présent plus à rester stable, les sanglots s’emparant de celle-ci. Je n’avais pas la force d’affronter son regard, de voir sa réaction alors que lui avait déjà perdu Hayley il y a de cela quelques temps déjà.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Jeu 3 Aoû - 19:20
          



Bien entendu, il fallait que miss Tanya défende son point de vue, qu'elle justifie de m'avoir tenu à l'écart pour mon propre bien. C'était agaçant et quelque part blessant d'être infantilisé de la sorte ! Une part logique de mon esprit comprenait parfaitement la décision de Tanya de vouloir me tenir à l'écart et, dans une certaine mesure, l'approuvait. Mais une autre partie de moi, plus passionné et sanguine, rejetait cet argumentaire qui voulait que l'on cache les choses sous prétexte que la personne n'était pas prête à entendre certaines vérités. Difficile de prendre des décisions éclairées quand on cache volontairement des informations... vitales. Néanmoins je me tais et j'écoute. Par mimétisme, je posais ma tasse sur la table basse. Aucun besoin d'être voyant pour ressentir la pression qui agitait la jeune femme, la manière donc elle posait et serrait ma main dans les siennes. Je ne disais plus rien, pendu à ses lèvres.

Et elle commença à parler. Elle commença à m'expliquer ce qui c'était passé ailleurs dans la ville pendant que nous nous remettions de cette explosion. Je voulu l'interrompre quand elle utilisa elle-même le terme d'homme-fée, je voulu l'interrompre quand elle m'annonça que quelqu'un voulait sa mort à elle et tout ceux de son groupe, quel qu'il soit. Mais je n'en fis rien... Non je n'en fis rien car je sentais monter son chagrin aussi surement que l'océan aux hautes marées. Lentement mais surement, impossible à contenir. Ce qu'elle me disait relevait du dément, mais le pire était encore à venir. Quand elle prononça le nom de celui que j'aurai voulu pour frère, mon coeur manqua un battement. Mon cerveau refusa d'abord de comprendre. Elliot est mort. C'était absurde ! Elliot est mort. Je restais là, sans rien dire, et j'avais beau ne pas vouloir y croire, je pouvois voir dans le regarde de Tanya qu'elle ne me mentait pas : Elliot est mort. Je voulu répondre quelque chose, n'importe quoi, mais les mots refusèrent de sortir de ma gorge. On pouvait lire la peine et la tristesse sur mon visage, les larmes ne demandant qu'à couler le long de mes joues. Mon regard se plongea dans celui de Tanya qui n'était clairement pas au mieux de sa forme... Alors je libérai délicatement ma main de son étreinte, me rapprochai et l'attirai vers moi pour la serrer dans mes bras, laissant sa tête reposait contre mon torse tandis qu'une de mes mains se faisait présente et que de l'autre j'effleurai sa nuque tatouée.

"Ça... ça va aller...", murmurai-je d'une voix cassé, empreinte de sanglots.

Non, ça n'allait pas du tout. Mon meilleur ami était mort. Il avait été assassiné, gratuitement et par pure provocation d'après ce que disait Tanya. Certains disaient parfois que les hommes ne devaient pas pleurer, devaient rester fort... Et bien ces gens là avaient tort. Alors que j'enlaçais Tanya, je pleurais la perte de mon ami. J'avais besoin d'évacuer cette tristesse... D'abord Hayley, maintenant Elliot. Je devais vraiment avoir été une personne horrible pour mon karma soit aussi pourri !

"Pourquoi ?"
, finis-je par demander. "Pourquoi était-il là-bas... et pourquoi on nous l'a enlevé ?"

J'ignorai quel était le lien qui les unissait, mais il me semblait clair que ces deux là s'étaient connu par le passé, et sans doute intimement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Jeu 10 Aoû - 17:58
          



« A nightmare come true. »
feat Maxime Harper

La réaction de Maxime ne se fit pas attendre longtemps. Cela fut d’abord le silence, l’incompréhension, comme si il cherchait à savoir si c’était la vérité ou une mauvaise plaisanterie. La peine se lisait sur son visage, tout comme la tristesse. Il m’était impossible de ne pas voir le miroitement dans les yeux de mon ami à cet instant. Il avait du mal à contrôler ses larmes, ces larmes de tristesse dû à la perte d’un énième être cher à son cœur. Mais pourtant il n’en fut rien, ce n’est pas lui qui s’était mis à pleurer en premier, c’était bel et bien moi. Moi qui pourtant arrivais toujours à garder le contrôle sur mes sentiments, qui sais m’empêcher de craquer quand il ne le fallait pas. Pourtant je n’avais pas réussir à retenir mes larmes, je n’avais réussi à rester forte devant lui. J’avais flanché à nouveau en me mettant à pleurer sans maintenir le flot calme de ce qu’aurait dû être mes paroles.

Sans crier garde, le voilà qui me serrait fortement dans ses bras. J’en avais plus que besoin à ce moment précis, et sans hésiter, je lui rendis son étreinte le plus fortement que je le pouvais sans pour autant lui faire mal bien entendu. Ma tête contre son torse, je pouvais distinguer les battements son cœur irréguliers tout comme les miens devaient l’être. Ils pleuraient la mort d’un être cher qu’on ne pourrait jamais plus serrer dans nos bras et embrasser. Son contact m’apaisa lentement, me faisant me retrouver un peu plus ressaisie. Je devais me montrer forte, je n’avais pas le droit de continuer à pleurer. Je devais me montrer forte pour lui mais aussi pour la mémoire d’Elliot.

Reculant un peu la tête de son torse, j’essuyais du revers de la main les larmes qui persistaient sur mes joues avant de plonger mon regard intensément dans le sien. Il voulait savoir pourquoi il était là-bas, pourquoi il était mort. Je ne comptais pas lui mentir, il m’était nécessaire de tout lui dire à présent. De toute façon, il savait déjà beaucoup de choses, ou plutôt, il avait vu beaucoup de choses. « Pour t’expliquer pourquoi il était là-bas il faut que je t’explique au moins brièvement la situation. Jace, moi, ou les hommes qui nous ont attaqués au Pandemonium, nous ne faisons pas parti de gangs, je suppose que tu l’avais compris. Nous sommes des chasseurs d’ombre, des gardiens de la paix dans le Monde Obscur en quelque sorte. Seulement, si Jace et moi sommes du côté des gentils ; ceux qui nous ont attaqués sont le versant mauvais de notre espèce, ce sont des membres du Cercle. Et ceux qui font partis de ce groupe veulent éradiquer ce qu’on appelle les créatures obscures. Les créatures obscures regroupent les vampires, les loups-garous, les sorciers et les fées. Tu as déjà croisé des vampires dans une ruelle un soir. Les fées ressemblent à la personne que tu as vu dans la ruelle le soir de l’explosion, seulement, c’était un sorcier en réalité, déguisé en fée. Mais tu as connu des fées… Hayley en était une… Et Elliot… Elliot était un loup garou…  »

Je marquais une pause en ayant de mal à continuer, je ne voulais pas pleurer à nouveau et il me fallait reprendre mon calme avant de continuer. « Quoi qu’il en soit, l’homme qui a commis les explosions, ce sorcier dans la ruelle, il veut éradiquer les chasseurs d’ombre à cause de ce qu’ont pu faire des membres du Cercle. Il nous veut mort et veut que les créatures obscures retrouvent leur suprématie. Pour cela, il a fait organiser une petite réunion où toutes les créatures obscures étaient conviées, et fortement invitées à rejoindre sa Révolution…. Elliot était contre… Et.. c’est pour cela qu’il a été tué. Parce qu’il ne voulait pas la mort des chasseurs d’ombre, ma mort à moi, parce qu’il était contre cet homme et ses idéaux… Ils l’ont tué pour montrer ce qui arrive à ceux qui ne sont pas avec eux ou alors qui ne restent pas sur le banc de touche à observer. ».

Je baissais les yeux doucement alors que mes mains s’étaient mise à serrer de nouveau ses mains pour ne plus le lâcher. J’avais besoin de ce contact, et j’espérais qu’il ne me repousserait pas après avoir entendu tout cela. Je ne veux pas perdre une nouvelle personne.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
Lun 14 Aoû - 10:31
          



Finalement, les larmes de Tanya se tarirent et les miennes suivirent le mouvement à peine quelques secondes plus tard. Je la laissais rompre notre étreinte, presque à regret, et frottai également mes yeux rougis par les larmes. Elliot était parti, je ne le reverrai plus jamais, il fallait que je me fasse une raison ! Mais je dois bien admettre que j'avais beau dire, je n'étais pas préparé le moins du monde à la suite. Sans oser l'interrompre, je laissai mon amie me conter briévement son histoire : nos agresseurs, le schisme entre l'Enclave - rien que le nom, ça ne fait pas très ouvert sur le monde ... - et le Cercle, et les Créatures Obscures. Vampires, loups-garous, sorciers, fées... Et les Chasseurs qui assurent la paix dans ce monde évoluant en parallèle du mien. Et le meilleur, ou le pire c'est au choix, c'est que je ne savais même pas que j'en cotoyai au quotidien ! Elliot avait été un gros loup, et javais hébergé une fée sous mon toit. J'avais un paquet de questions à poser mais Tanya n'avait pas finit de parler... Et mon coeur se serra dans ma poitrine. Je sentai l'étreinte de mon amie sur mes mains, comme si elle voulait m'empêcher de fuir. Mais je n'en avais nullement l'intention.

"Si je comprends bien... Elliot il... il a été tué pour l'exemple, c'est ça ? Par un type qui ne veut plus des Chasseurs : le sorcier de la ruelle. Et moi je suis un Terrestre parce que... J'ai aucun pouvoir, c'est ça ?"

Je mettai rapidement en place les dernières pièces du puzzle qui avait commencé depuis mon arrivée à New-York. La bonne nouvelle, c'est que je n'étais pas fou. La mauvaise, c'est que tout ceci était la vérité. La triste et horrible vérité. Dans mon imaginaire, j'avais tellement espéré qu'un monde comme celui-ci existe que je ne m'étais même pas imaginé qu'il puisse être gangréné par la haine comme le mien. C'était... une sacrée déception.

"Et les Chasseurs, je suppose qu'ils veillent aussi à ce que les ... Créatures Obscures... ne fassent pas tout et n'importe quoi avec les Terrestres ou on est quantité négligeable ? Ou ils "chassent" d'autres choses ?", finis-je par demander.

J'étais triste, les nerfs à fleur de peau mais si je pouvais me concentrer sur autre chose que la douleur, je savais que je parviendrai à surmonter cette épreuve : c'est que j'avais fais lors de la disparition de ma mère, c'est ce que j'avais fais après qu'Hayley soit partie. C'est ce que j'allais faire maintenant.: faire tourner mes méninges à plein régime pour ne pas broyer du noir.

"Au moins... ça explique pourquoi les fleurs d'Hayley sont toujours aussi belles...", murmurai-je avant de reprendre plus fort. "J'ai une question... en fait, deux questions. D'abord, pourquoi est-ce que je vois tout ça ? Dans la ruelle, les autres personnes n'avaient l'air d'avoir rien remarqué... Et ensuite... Comment on reconnait un Sorcier ?", demandai-je plus froidement.

La colère, c'était un bon moyen de ne pas ressentir la tristesse. Je gardai pour moi la suite de ma question : "Comment on tue un Sorcier ?"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: A nightmare come true - Feat. Tanya
          



Revenir en haut Aller en bas

 
A nightmare come true - Feat. Tanya

 ::  :: Brooklyn :: Habitations


 Sujets similaires
-
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» TRUE TYPE - MALE / FEMALE (TTM20-21-22)
» Général Skandor Akbar décédés et décés de NightMare Ted Allen
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» [ANIME] - True Tears -




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.