I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden

 ::  :: Manhattan :: 5ème Avenue
En ligne
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4121 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3830 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle...


The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi.


The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours...

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Mar 25 Juil - 19:09
          



I will teach you life in the Aiden way
Feat Maxime Harper


Ce qu’il y a de bien quand on est riche, puissant et immortel, c’est qu’on fait quasiment tout ce que l’on veut sans rendre de comptes à personne. Par exemple, étant mon propre patron, je peux décider d’aller travailler quand je veux, si je n’ai pas envie, je peux m’abstenir. Je peux aussi si je veux juste vendre mon entreprise et toutes ses filiales, je suis largement assez riche pour tenir plus de deux siècles au moins. Et pour finir, l’immortalité, ce qui fait qu’on n’a jamais l’impression de gâcher du temps, car du temps, on en a autant qu’on veut. C’est à mon bureau que je réfléchissais à tout cela, j’avais des dossiers des rachats et d’investissements à voir, mais pourtant impossible de trouver la motivation. Quand je regardai par la fenêtre et que je voyais la ville dans l’obscurité mais ornée de lumières un peu partout, cela ne me donnait qu’une envie, arpenter les rues pour passer une bonne soirée, telle que la vie devrait toujours être. De plus, si je décidais de quitter mon poste, personne n’aurait rien à redire, j’étais le patron, je faisais ce que je veux. Mais il était hors de question de sortir seul, j’allais embrigader mon nouveau comparse, celui qui s’était imposé comme un très bon ami et mon partenaire de virée.

Je pris donc l’ascenseur pour descendre de quelques étages, c’est le problème de travailler à la direction, on doit se farcir tous les étages pour voir les autres personnes. En chemin je repensais à ma relation avec Maxime, comment tout avait commencé. Une simple rencontre dans mon bar qui conduit à une proposition d’emploi, voilà le début. Mais après il y a notre connexion, avec lui je m’amuse bien, il a le don tout comme moi de ne pas trop se prendre la tête, un rien l’amuse. Vous n’imaginez pas comme cela peut faire du bien quand après presque trois siècles d’existence, vous partagez des moments simples avec une personne. Pour lui, c’est sa vie quotidienne, pour moi c’est un retour au moi humain, à une simplicité que je ne connaissais plus. Je ne sais pas comment lui me voit, j’espère qu’il me voit comme un ami proche et non pas comme quelqu’un qu’il doit supporter. Je dois reconnaître qu’il n’est pas très causant sur ses ressentis donc je ne sais jamais s’il est content de ma présence ou alors pas du tout, j’espère qu’il se confiera à moi tôt ou tard pour me dire ce qu’il pense de moi et plus exactement de notre amitié.

J’étais maintenant arrivé dans le couloir de l’informatique, et comme à mon habitude, je ne pouvais m’empêcher d’avoir envie de faire une petite blague, je me mis donc à parler à voix haute au loin « Mr Harper, non mais c’est une blague ce travail ! » Je venais de prendre la voix de son chef de service, et je me doutais qu’il devait un peu paniquer dans son bureau maintenant. Je m’avançai donc vers celui-ci d’un pas lourds, faisant exprès de marcher bien fort, puis à l’entrée du bureau je me mis à éclater de rire en voyant sa tête apeurée « Tu devrais voir ta tête, c’est juste épique, attends.. » Je sortis mon téléphone et pris un selfie avec lui en arrière-plan « Avec comme légende, terroriser les salariés, tout un art et un métier ! » Je rangeai ensuite mon téléphone dans ma poche « Ton chef de service n’est même pas là alors détends toi mon cher ! Bon j’ai une proposition à te faire ! Tu laisses ce que tu as à faire et on s’éclipse d’ici, on arpente New-York de nuit comme deux hommes voulant s’éclater ! Tu en penses quoi ? Tu ne risques pas de te faire disputer pour le travail non fait, tu seras avec ton grand patron ! Je pourrais t’obliger à arrêter de bosser mais je préfère te laisser le choix Max, est-ce que tu me suis pour une nuit de folie encore ou bien préfères-tu un tête à tête avec tes dossiers ? » Dis-je assis sur le bureau en train de lui faire les yeux doux.





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Mer 26 Juil - 8:35
          



J’appréciais grandement ce nouvel emploi. Bien qu’employé à temps partiel car je continuais en parallèle mes études, j’adorais venir travailler dans la multinationale de Mr Bradford : tout d’abord car le travail que j’y effectuais été dans la même veine que mes études, et ensuite car cela me donnait un semblant de normalité bienvenue après tout ce que j’avais traversé dernièrement. Certes je travaillais de nuit mais au vue de la jolie prime que cela me rapportait, je n’allais pas m’en plaindre ! Et puis… quand je rentrai au petit matin, j’étais trop épuisé pour penser aux proches disparus et au vide qu’ils laissaient dans mon cœur. Un psychologue aurait surement trouvé à y redire sur cette méthode, mais de toutes façons je n’avais pas le temps d’aller consulter. Vingt-quatre heures dans une journée, ce n’est pas assez ! Bref, tout ça pour dire que, comme je le disais précédemment, j’adorai le sentiment de normalité que me donner ce boulot… jusqu’à ce que retentisse la voix de mon chef de service, bientôt suivi d’un pas lourd et décidé. Visiblement colérique, c’est le moins que l’on puisse dire ! Rapidement, je passais en revue mes différents dossiers, cherchant où j’avais bien pu commettre une bourde me valant une engueulade nocturne. J’étais en plein stress quand la porte s’ouvrit… sur la tête d’Aiden Bradford hilare, qui s’empressa de prendre un selfie avec moi.

Bon et bien, autant pour la normalité. Parce que normalement, le grand patron ne descendait pas de sa tour d’ivoire pour aller voir un simple stagiaire et lui faire une blague comme ça ! J’avoue, je ne savais plus trop où me mettre. Pendant que je l’écoutais parler, je songeai à ce que je savais de lui : Aiden Bradford, jeune, riche, marié depuis peu à une femme remarquable, excentrique, requin de la finance. Un vrai Tony Stark, mais sans l’armure et les gadgets, me donnant toujours l’impression de contrôler la situation et de mener la danse. Une personne fascinante, vraiment.

"Tu sais patron, le dossier sur lequel je suis pourrait rapporter un joli paquet de dollars.", répondis-je an agitant une enveloppe estampillée du sceau du Département de la Défense. Je ne voulais même pas savoir pourquoi il l’avait apporté quelques jours plus tôt sur mon bureau, une histoire d’avoir un regard neuf je pense. Mieux valait que les gens du Département de la Défense ignorent qu’un étudiant avait bossé sur ce projet soit dit en passant !

"Mais qui suis-je pour résister à une telle offre ?", finis-je par répondre après avoir laissé planer le suspense quelques secondes. Moi aussi je pouvais jouer à ce petit jeu, même si je n’avais clairement pas le talent d’Aiden ! Je me levai et attrapai une veste, outil devenu indispensable vu la fraicheur des nuits désormais. J’observai du coin de l’œil mon patron, songeant à l’étrange relation nous unissant. Pour une raison que je ne m’expliquai pas, cet homme qui avait tout et à qui tout réussissait semblait vouloir me prendre sous son aile. Comme quoi, tout arrive !

"Je suis prêt. Allons vider quelques bars et charmer quelques demoiselles !", dis-je avec amusement.

J’ignorai encore à quel point Aiden aller me prend au pied de la lettre.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4121 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3830 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle...


The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi.


The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours...

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Jeu 27 Juil - 19:09
          



I will teach you life in the Aiden way
Feat Maxime Harper


Décidément cet homme savait comment parler, il venait d’énoncer que le dossier que je lui avais confié, pourrait rapporter beaucoup d’argent. Et il avait raison, je lui avais confié ce dossier à lui exprès, je voulais qu’il se fasse les dents sur des dossiers importants, qu’il apprenne les ficelles du métier, que je le fasse évoluer comme moi. « Tu as raison, ce dossier pourrait rapporter gros, sans aucun doute ! Mais c’est ça que je veux t’apprendre, tu auras toute ta vie pour réussir, sous mon aile, je te ferai atteindre le sommet ! Cependant nous n’avons qu’une jeunesse, et il faut savoir la savourer au maximum ! ». Je ne doutais pas qu’il comprenait cette vision des choses, surtout après ce qu’il avait traversé, il méritait de laisser couler, de laisser venir les choses à lui sans forcer.

Et encore une fois j’avais eu raison sur lui puisqu’il venait d’accepter mon offre, prêt à se donner à cœur joie dans notre soirée. Décidément, cet humain était fascinant, je ne regrettai nullement de l’avoir rencontré, il m’amusait comme peu de gens. Pas cet amusement sadique que j’ai à manipuler les gens, non, le vrai amusement, le rire venant du cœur, non forcé. « Voilà ce que je voulais entendre Mr Harper, ça c’est la fougue de la jeunesse comme on dit ! On met les voiles ! » Je sortis du bureau avec lui en claquant la porte pour bien signifier aux autres que nous nous faisions la malle. Une fois dans l’ascenseur, il nous fallut un petit moment pour atteindre le rez-de-chaussée, le premier souci d’avoir un immeuble aussi grand. Si elle avait été là, je me serais sûrement arrêté à l’étage de la Fondation pour présenter ma femme à Maxime, mais je savais qu’elle avait un vernissage ce soir. Au rez-de-chaussée, je fis le check aux agents de sécurité, mon staff de direction me trouvait trop amical avec eux, mais moi je les aimais bien, on avait même regardé une fois la finale de football américain sur l’écran de surveillance.

Une fois sorti du bâtiment, je me retournai vers le jeune homme « Alors ce que je propose, vu qu’on est sur la 5ème Avenue, il y a les bars les plus côtés de New York et donc les plus cools ! Donc il nous suffit de faire la série, on suit la rue et ses merveilles ! Si on tient jusqu’à l’autre bout de cette rue, là on estimera que nous sommes assez jeunes encore ! Sinon, on devra assumer un gage encore plus fou, par exemple se baigner nu dans la fontaine de Central Park, et jouer les sirènes sur des voitures de police garées devant le Commissariat ! Sur ce, let’s go comme dirait Dora, enfin je crois que c’est elle ! » J’entrai dans le premier bar que nous trouvions et m’installai au comptoir « Bon alors on va commencer par des shots de tequila ! » « Combien vous en voulez ? » « Combien vous pouvez en aligner ? » Le barman me regardait avec un air surpris tandis que moi j’arborai un sourire malicieux au coin des lèvres tout en regardant mon comparse.

Dès que les petits verres de tequila nous furent amenés, j’en pris un et en donnait un au jeune homme en trinquant avec lui « Spartiates, vous avez prêté serment, respectez le ! Sur ce, à la tienne ! » Je bus le shot d’un coup avant d’en prendre un autre « Bon sinon dis-moi, que penses-tu de ton nouveau poste ? Et c’est l’ami qui demande, pas le patron, donc tu peux y aller, il n’y aura aucune conséquence ! »





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Dim 30 Juil - 21:26
          



Et bien voilà qui était arrangé, me voici parti en virée nocturne avec mon boss, multimillionnaire de son état. J'avais toujours un peu de mal à me détendre pendant que nous étions dans l'ascenseur jusqu'au rez de chaussée. Imaginer un peu : moi, simple étudiant employé à temps partiel, accompagnant le grand patron pour une tournée des bars. Et je dirais même plus : invité par le boss ! L'attitude d'Aiden avec les gars de la sécurité m'arracha un sourire qui eut l'effet presque instantané de faire redescendre mon stress d'un niveau. Je ne savais pas si c'était sa méthode de management du personnel bien à lui, mais ce n'était pas tout les jours qu'on voyait son PDG faire des checks à ses vigiles.

"Ah ouais... donc on se fait de la 5ème Avenue une rue de la soif ? Et bien on va faire des heureux ce soir !"

Je jetai un regard amusé à Aiden, déjà en train de réfléchir au gage qu'on se donnerait en fin de soirée. Vu le nombre de bar sur la 5ème Avenue, je n'osais même pas imaginer l'état dans lequel on allait finir notre soirée. Probablement en cellule de dégrisement. Mais étonnement, alors que j'emboitais le pas de Monsieur Bradford, avec un M majuscule, réfléchir aux conséquences n'avait plus aucune importance. De toutes façons nous étions maintenant dans le premier bar et les shots de tequila commençaient à s'aligner, donc trop tard pour réfléchir. Rien que la tête du barman valait le détour et quand Aiden me tendit un shot pour trinquer, je n'hésitai pas un instant.

"Semper Fi !", répondis-je en vidant mon shot.

Bon aucun rapport avec les Spartiates, mais la devises des Marines fut la seule chose qui me traversa l'esprit à ce moment et puis ça me semblait approprié. L'alcool me réchauffa immédiatement la gorge et par mimétisme je pris un autre shot. Je n'allais quand même pas me laisser distancer par mon patron !

"Franchement ? J'ai encore du mal à réaliser mais j'adore. Job très instructif, je touche un peu à tout, bon salaire, et vue que ça ne me gène pas de bosser de nuit, bons horaires. Et puis, ce n'est pas partout que le patron vous invite à faire une tournée des bars."

D'un geste, je vidai le second shot et attrapai un troisième avant Aiden. Avec un sourire espiègle et une pointe de défi, je regardai mon patron en faisant tourner le shot entre deux doigts, l'air de lui faire remarquer que je prenais la tête.

"Et vous concernant ? Aucune déception à avoir repêché un livreur de nuit sans le sous ?"

Je commençais à me détendre, d'une part à cause de l'alcool, mais aussi car je ne ressentais de duplicité provenant d'Aiden. Plutôt étrange quand on connaissait la réputation du maitre de cet empire financier qu'était sa corporation, mais là j'avais juste le sentiment... qu'il prenait du bon temps.

"Allez, le dernier à finir sa ligne paye une tournée à tout ce beau monde !", dis-je en balayant le bar de la main. "Haut les cœurs !"

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4121 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3830 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle...


The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi.


The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours...

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Mer 2 Aoû - 17:31
          



I will teach you life in the Aiden way
Feat Maxime Harper


J’avais arboré un sourire évidemment en voyant le jeune homme sortir la devise des Marines, j’avais décidément bien choisi mon copain de virée, il était quasiment aussi fou que moi, un parfait acolyte. Je n’en revenais toujours pas des progrès sociaux que j’avais fait ces derniers mois, tout d’abord tomber amoureux d’une femme merveilleuse et l’épouser, être véritable ami avec une chasseuse au point qu’elle devienne très importante à mes yeux, prendre un vampire sous mon aile et me retrouver en lui comme à mes débuts, et pour finir, devenir ami avec un terrestre dont la compagnie m’amuse au plus haut point, des sacrés progrès en effet.

« Le Patron invite à la tournée des bars ? Il ne m’a même pas invité ce radin ! Je suis content que ça te plaise, tu me rappelles un peu moi au début, je n’avais rien, j’ai tout commencé de zéro et maintenant je suis l’un des hommes les plus riches de New York, sur plusieurs magazines d’économie et people, et même avec ma femme, je suis toujours convoité par des femmes voulant être Mme Bradford ! Tout peut aller très vite, je t’assure, je ne doute pas de ton potentiel, je vois que tu es ambitieux, et c’est ce qu’il faut, voir la vie comme un éternel banc de poissons ! Toi tu es le requin, tu n’es pas là pour attendre ton tour, tu es là pour croquer dedans à pleines dents, rien ne doit t’arrêter, toujours plus haut, et ainsi avant même que tu t’en rendes compte, tu seras devenu une figure avec qui il faut compter ! »

Voilà qu’il me demandait si je regrettais de l’avoir pris lui, un simple livreur de nuit, j’avais déjà répondu en quelque sorte à cela dans mes paroles juste avant. Non je ne regrettais absolument pas car avec le temps, j’avais bien appris que ce n’était ni le milieu, ni la situation qui fait l’homme, mais bel et bien ce qu’on a en soi. Beaucoup d’hommes venant de milieux favorisés n’ont absolument rien dans les tripes, et c’est pour cela que tôt ou tard ils s’effondrent sous le poids de leur vie. Personne n’a une vie facile ici-bas, on reconnait la force de quelqu’un en fonction de sa résistance face aux obstacles de la vie.

« Non aucune Max, j’ai tout de suite vu dans ton regard ton désir de montrer ce que tu vaux ! Je me fiche d’où tu viens, tu pourrais être un ancien sdf que cela ne changerait rien pour moi, d’ailleurs Larry de la maintenance est un ancien sdf que j’ai rencontré devant le resto chinois, il a eu le poste après cela ! C’est l’intérieur d’une personne qui compte mon cher, tant que tu garderas cette flamme de détermination en toi, je ne regretterai jamais mon choix ! » Je marquai une pause avant d’entendre son défi, j’esquissai bien évidemment un sourire au coin des lèvres « Je croyais que tu avais dit être sans le sou, comment tu vas faire pour payer la tournée quand tu auras perdu ? Mais soit, marché conclu ! »

Je ne perdis pas un instant et me mis à enchaîner les shots à la suite sans pause, il faut dire que cela était facile pour moi, je ne ressentais pas l’alcool, autrement dit aucune chance de devenir ivre. Et puis de toute façon je voulais voir la tête du jeune homme lorsque j’aurai fini les verres et que lui non. Une fois que j’eus fini le dernier verre, je me tournai vers lui et remarquai qu’il m’avait presque battu en fait, il ne lui en restait que deux à boire et il aurait fini, décidément ce terrestre recélait bien des secrets. Certes je n’avais pas utilisé ma vitesse pour les boire plus vite mais de là à ce qu’il puisse boire ces shots sans même freiner sous les effets de l’alcool, c’est assez impressionnant « Vous m’impressionnez mon cher, j’ai bu avec beaucoup de gens malgré ma courte vie, des gens qui parfois avaient limite de l’alcool à la place du sang dans l’organisme, je dois dire que votre performance se place dans mon top trois, j’ai trouvé un ami qui sait boire, que de bonus pour moi ! » Sachant bien les moyens du jeune homme, je glissai une grosse liasse au barman discrètement pour que cela règle les frais de la tournée du bar quand il la demanderait, je lui fis aussi un clin d’œil lui faisant comprendre d’inventer une excuse quand le jeune homme chercherait à payer, une excuse du style tournée gratuite par rapport à tous les shots achetés par exemple.





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Dim 6 Aoû - 13:15
          



Et bien en bon requin que j'allais devenir, il était temps de nager en eaux troubles. Enfin, dans la téquila plus exactement.

"Larry est vraiment un type cool. On ne dirait pas comme ça mais il a un paquet d'anecdotes !", répondis-je après un autre shot de téquila. "Et puis pour la tournée que je devrai payer SI tu me bats, n'oublions pas qui paye mon salaire."

Un salaire plus que convenable cela dit en passant et qui permettait quelques extras bien sympathiques. Mais pour l'heure... et bien Aiden semblait déterminé à ne pas perdre. J'étais impressionné de la vitesse à laquelle il enchainait les shots. Personnellement je savais que je ne tenais pas trop mal l'alcool... jusqu'à un certain point. Après, et bien disons que je ne répondais plus de grand chose ! Et je finis ma ligne de shots ! Mon sourire victorieux ne dura cependant pas longtemps car Aiden avait déjà finit sa propre série.

"Rhaaa ! Pas loin, mais je m'incline.", déclarai-je, bon joueur.

Je farfouillai dans ma poche pour sortir mon porte-feuille et tendre ma carte de crédit au barman puis montai sur le comptoir. Portant ma main droite à mes lèvres, je sifflai pour attirer l'attention des autres clients.

"Mesdames et messieurs, votre attention ! La prochaine tournée est pour moi !"

Je descendis du comptoir juste après, ne prêtant pas vraiment attention au barman. L'air de rien, je picorai dans les gâteaux apéritifs histoire de ne pas rester le ventre vide, sinon c'était certain que je n'allais pas finir la soirée debout ! Et puis je passais un bon moment avec un homme que j'admirais. Bon certes il devait avoir un brin de folie mais qui n'en avait pas ? Franchement, ils ne nous manquaient qu'une charmante compagnie féminine. Mais... je n'avais pas encore atteint le point où j'étais amoureux de toutes les jolies paires de jambes que je croisais.

"Bon... j'ai perdu mais à toi la prochaine manche !", dis-je à Aiden alors que les autres clients se pressaient pour prendre leurs commandes.

En fait, je voulais voir jusqu'où mon patron irait et s'il était aussi fêtard qu'il se plaisait à le prétendre. Déjà je savais - j'avais pu le constater moi-même à mon grand plaisir - que les seules règles qu'il suivait... ben c'étaient les siennes ! Larry, moi, les gars de la sécurité... il fallait croire qu'Aiden préférait la compagnie de "petites gens" que de ses collaborateurs proches.

"Si les gens du conseil d'administration te voyait... Il faudrait qu'ils se dérident parfois !"

Oups là, je commençais à me laisser aller de plus en plus. Pour la suite de la soirée, ça n'allait pas être triste !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4121 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3830 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle...


The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi.


The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours...

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Lun 7 Aoû - 18:19
          



I will teach you life in the Aiden way
Feat Maxime Harper


C’était vraiment déroutant de voir à quel point les gens qu’on pourrait croire ordinaire et sans ressources, se trouvaient être les personnes avec le plus grand potentiel. Je ne connaissais pas la vie de Maxime entièrement, mais je me doutais que toute sa vie, il avait dû passer pour le petit joueur, celui que tout le monde ne voyait pas en haut de l’affiche. Malgré son physique attractif, il ne dégageait pas cette confiance en soi absolue qu’ont les politiciens par exemple. Pourtant plus je passais de temps avec lui, et plus j’étais sûr d’une chose, tout ce qu’il avait besoin était d’un léger coup de pouce, qu’on lui montre la voie pour qu’il déploie ses ailes. Il me rappelait moi en tant qu’humain, j’avais beau être né dans une grande famille, je n’étais pas le plus musclé étant jeune, mais j’étais sans nul doute le plus malin, j’ai toujours su tiré mon épingle du jeu. Je ne comptais pas le lâcher, je comptais continuer à le motiver pour qu’il fasse tout pour briller, il avait vécu beaucoup de malheurs raison de plus pour concentrer cette souffrance et cette colère dans son ambition, que ce soit productif.

Le barman lui avait rendu sa carte bancaire en me faisant un clin d’oeil « Laissez, c’est la maison qui offre, avec la tournée de tequila que vous avez pris, je peux au moins offrir la tournée aux clients ! ». J’avais ensuite mis d’autres billets sur le comptoir pour payer la fameuse tournée de tequila justement avant de regarder mon comparse avec un sourire « Il est temps de changer de bar mon cher, on a toute une tournée à faire, si on s’écroule avant la fin, ça fait un peu ridicule non ! » Je commençai à sortir du bar avec lui, avec un sourire sur les lèvres « C’était vraiment sympa de faire la tournée du bar gratuitement, je l’aime bien ce barman ! Et concernant les membres du Conseil, je sais bien, ils me trouvent trop tactile et libéré avec le personnel, ils me l’ont déjà dit, mais vu que je détiens les parts majoritaires, ils ne peuvent rien faire ! Enfin, ils pourraient me virer s’ils se mettaient tous ensemble mais vu les bénéfices que je leur fais engranger, je suis leur poule aux œufs d’or, ils aiment bien trop l’argent, donc ils supportent mon comportement et tous mes caprices, en râlant par contre ! »

J’entrai dans le bar suivant avec toujours Maxime avec moi, il tenait étonnamment bien l’alcool pour le moment, ce qui était une bonne chose vu notre programme. J’affichais aussitôt un sourire en voyant une estrade et un écran télé, un karaoké, le jeu parfait pour s’amuser quand il y a de l’alcool dans tes veines. Je fis signe à une serveuse de venir, le regard plongé intensément dans ses yeux, je glissai une liasse dans le creux de ses seins « Mon ami et moi, on a très soif, avec des mains aussi soignées que les tiennes, je suis sûr que tu fais les meilleurs cocktails de tout New York ! Pour le choix, je te laisse choisir ma belle, j’aime vraiment beaucoup les surprises ! » Elle me fit un grand sourire malicieux avant de s’en aller vers le bar préparer tout cela. Je fis signe à Maxime de me suivre vers une table, nous allions d’abord boire un peu avant de sauter sur l’estrade faire le show « Il est dingue de voir comment l’argent, et une belle tête permet d’acheter ce que l’on veut, je ne me lasserai jamais de tout ce pouvoir ! Sinon, tu te doutes qu’on va finir sur cette scène dans pas tard, j’aurais dû te demander de chanter à ton entretien d’embauche, je devrais le rajouter en critère ! Car si tu chantes trop bien, c’est moi qui vais avoir la honte, je n’ai pas que des talents, le chant n’en est pas un, ça c’est sûr ! »





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Jeu 10 Aoû - 16:06
          



J'étais encore assez sobre pour faire le rapide calcul qu'une tournée de téquila, même commandée par Aiden et moi, n'équivalait certainement pas à une tournée générale. Mais très honnêtement je n'allais pas m'en plaindre ! Comme on disait, c'était ça de moins à faire. En l’occurrence, à payer.

"J'approuve, la nuit est encore jeune et puis... il ne faudrait pas que les autres bars ne profitent pas de notre indispensable présence.", ponctuai-je d'un clin d’œil.

L’air frais de la rue eu un effet coup de fouet qui me revigora rapidement. Le prochain bar sur notre liste improvisé avait une estrade et un karaoké. Pas besoin d’être un génie pour imaginer quand dans peu de temps, nous allions nous retrouver à pousser la chansonnette et que quelques chanteurs allaient se retourner dans leurs tombes. L’ambiance ici était survoltée, bien plus que dans le bar que nous avions quitté. Il faut dire qu’avec un karaoké, et l’alcool aidant, les gens se lâchaient plus facilement. Je regardai Aiden faire son petit manège avec la serveuse, suivant l’air de rien la trajectoire des billets directement dans le creux des seins de la jeune femme.

"Tu sais parler aux femmes.", dis-je d’un air amusé quand elle s’éloigna. "Et une bonne liasse de billets facilite grandement les négociations ! Vu son physique, je pense que les cocktails ne sont pas sa première spécialité…" Puis, pointant du doigt l’alliance d’Aiden. "On va dire que je n’ai rien vu, hein.", continuai-je, toujours autant amusé.

Tandis que j’observai, de loin, notre nouvelle meilleure amie s’occupaient de préparer des cocktails, je me tournai à nouveau vers mon patron quand il parla du karaoké. Bon et bien, je ne m’étais pas trompé… Nous allions bel et bien finir par nous ridiculiser devant tout le monde.

"Les karaokés… ma nénémis, mon ennemi juré. Il va falloir qu’on se chauffe vraiment bien la voix avant d’y aller et de massacrer tout ce qu’on nous mettra sous la dent. Le chant, c’est vraiment, mais alors vraiment pas mon truc."

La serveuse revint vers eux, portant sur son plateau deux choppes d’un liquide bleu clair. Très clair, un peu comme de l’antigel. En approchant mon nez, je pus sentir une odeur épicée. Je n’avais pas la moindre idée de ce qu’elle avait mis dans le cocktail, mais une chose me semblait certaine : ça devait être particulièrement fort.

"Bon et bien quand il faut y aller…"

Je trinquai ma choppe avec celle d’Aiden et la porta à mes lèvres. Et rapidement je compris qu’une choppe, ça serait bien suffisant. C’était un mélange de rhum, whisky et curaçao, avec peut-être du jus de citron. Vu que ma gorge fut comme anesthésiée, je n’en étais pas vraiment certain. En tout cas c’était fort, mais pas déplaisant du tout.

"Super ! T’en penses quoi Aiden ?"

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4121 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3830 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle...


The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi.


The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours...

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Ven 11 Aoû - 19:27
          



I will teach you life in the Aiden way
Feat Maxime Harper


Maxime venait de m’amuser avec sa remarque concernant mon alliance, de toute façon je me doutais qu’il devait être au courant. C’était là le gros problème d’avoir du pouvoir et d’être riche, votre vie intéresse les autres, vous vous retrouvez dans les magazines, on vous demande des interviews, et on fait même des articles retraçant votre parcours. Oui vu comme ça, la célébrité paraît plaisante, mais elle devient aussi vite lassante, il suffit que vous alliez dans un restaurant et vous êtes possiblement pris en photo et dans le prochain magazine hebdomadaire. De par mon influence, je pourrais empêcher si je le voulais les maisons d’éditions de m’inclure dans leurs magazines, mais je dois dire que cela serait consacrer trop d’efforts pour eux. Tout cela pour dire que lorsque je me suis marié avec cette chère Katerina, tout New York était au courant, malgré que la cérémonie était censé être privée et secrète. « Je te rassure, ma femme ne m’en voudrait pas de ce petit élan de séduction, nous sommes un couple très ouvert, je ne vais pas m’épancher sur les détails mais ce n’est pas cette petite séduction qui va la choquer, ça c’est sûr ! »

J’écoutai ensuite ses paroles sur le fait qu’il n’était pas plus doué que moi pour le chant, j’étais rassuré, en fin de compte, nous allions nous ridiculiser tout autant l’un que l’autre sur cette estrade. « Tu me rassures ! Au moins on formera un duo de canards à la voix cassée, il nous faut un nom de groupe d’ailleurs.. Que penses-tu du Duck Spirit, l’esprit canard, avec ça, on va enflammer la salle ! » Je laissai échapper un rire en me répétant à moi-même ce que je venais de dire, il était sûr que notre nom serait accordé à notre prestation, un nom nul pour une prestation nulle, mais une prestation qui resterait dans les mémoires.  J’avais beau ne pas ressentir les effets de l’alcool, en buvant ce cocktail je me rendais bien compte par le goût de la dose d’alcool qu’il y avait là-dedans. Elle n’y était pas allée par le dos de la cuillère dans son mélange, mais je reconnaissais tout de même que ce cocktail était particulièrement délicieux, digne d’une bonne cuite, mais délicieux quand même « J’en pense que j’avais raison, cette serveuse fait des cocktails du tonnerre, j’ai un don pour les déceler ! Attends, je vais t’arranger quelque chose ! »

Je fis venir la serveuse à nous tout en la regardant intensément dans les yeux « Tout d’abord sachez que ce cocktail est vraiment une pure merveille ! Maintenant j’ai un gage, je dois obtenir votre numéro pour mon copain en face de moi, on avait parié en entrant ! J’ai dit qu’il devait y avoir que des mauvais cocktails ici tandis que mon ami a dit le contraire, il a dit, je cite « Avec une merveille pareille derrière le bar, on ne peut que monter au paradis en une seule boisson ! » « Il a dit cela ? » « Oui il l’a dit, et je reconnais qu’il avait raison, vous êtes non seulement magnifique mais aussi une très bonne barmaid ! » Elle se mit à écrire son numéro et le tendit à Maxime « Tu es très beau toi aussi ! Si tu veux m’appeler, je finis à 1h mon service ! » Elle lui fit un clin d’œil et partit rejoindre le bar de nouveau. Je fis un check avec Maxime en laissant échapper un rire « Qu’est-ce que je te disais ? Je peux t’apprendre à avoir ce que tu veux, je vais t’apprendre à profiter de toutes les joies de cette ville sans le moindre effort ! Trinquons au début d'un duo légendaire !» Je gardai un sourire malicieux tout en trinquant avec le jeune homme, avant de siroter mon cocktail de nouveau.





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
Hier à 9:45
          



Concernant ses relations avec sa bien-aimée, je faisais confiance à Aiden pour s’en tenir à aux règles… Enfin ses règles à lui ! Il serait mentir de dire que je le connaissais suffisamment pour le juger, mais je commençais à me faire ma petite opinion du personnage et plus le temps passé, plus il me semblait clair que s’il avait une certaine dose de sournoiserie – comment survivre dans le milieu des affaires sans – il n’en était pas moins un homme qui ne dérogeait pas à ses propres règles.

"Duck Spirit ? Moi j’veux bien, après tout c’est pas moi qui suis côté en bourse et devra répondre ensuite à des interviews sur mes prouesses vocales !", répondis-je avec un sourire amusé.

Une forme d’honneur en quelques sortes cependant bien éloigné de mes préoccupations présentes qui, pour le moment, avait pris corps sous les traits d’une serveuse brune au sourire ravageur et au décolleté défiant la gravité. Dans un teen movie, ce serait elle la cheerleader en chef et petite-amie du capitaine de l’équipe de foot. Et là… Et bien voilà qu’elle me tendait son numéro avec un compliment à la clé.

"Mais… Sérieusement !?", finis-je par lâcher après mon check avec Aiden.

Pour le coup, je repris une gorgée du cocktail, ma gorge commençant à s’habituer à la dose quelque peu excessive d’alcool.

"Tu m’épates… Cette facilité que tu as eue pour obtenir son numéro. Tu sais que c’est le genre de femmes pour qui je suis invisible la plupart du temps, hein. Sérieusement, c’est quoi le secret ? L’assurance ? Un gros billet ? Cinq fruits et légumes par jour ?"

Et je trinquai à nouveau, sirotant avec un peu plus de modération mon verre. Disons que maintenant, j’avais une motivation pour ne pas finir ma soirée complétement bourré. Une motivation qui finissait son service à 1h du mat’. Pourtant, mon regard croisa celui d’Aiden et se fit ferme. Il fallait absolument que je reste sérieux pour les prochaines minutes à venir.

"Je dois te dire quelque chose d’important. Ce que je m’apprête à faire va avoir des conséquences. Graves et incalculables.", commençai-je d’une voix admirablement maitrisé. "Mais je ne peux pas me taire plus longtemps, il faut que tu le saches, il faut que tu saches que le monde dans lequel nous vivons va changer…", je pris une profonde inspiration, scellant notre destin à tous les deux. "Aiden… L’estrade est libre, c’est l’heure pour les Duck Spirit d’entrer en scène !", m’écriai-je d’un ton enjoué, me levant et attrapant mon ami par le bras.

Sans lui laisser l’occasion de protester, de toutes façons je ne risquai plus de l’entendre sous l’effet du cocktail, nous fendîmes la foule jusqu’à la sono.

"Salut ! Inscrivez les Duck Spirit pour la suite… et mettez nous quelque chose de bien kitch !"

Et dans le même mouvement, je poussais Aiden sur l’estrade, le suivant de près. Les premières notes retentirent… Le massacre pouvait commencer !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden
          



Revenir en haut Aller en bas

 
I will teach you life in the Aiden way ♣ Maiden

 ::  :: Manhattan :: 5ème Avenue


 Sujets similaires
-
» Life on Mars / Ashes to Ashes
» Resident Evil : After Life (3D)
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.