::  :: Manhattan :: Institut
Partagez | 
 

 
I will always be there for you - Jace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Je suis ici depuis le : 24/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Emeraude Toubia . J'ai actuellement : 18 ans mais déjà : 189 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 179 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Elliot Matthews .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger ceux qui me sont chers . Pour cela, je réside actuellement : à l'institut de New York tout en étant d'une humeur : heureuse . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS.

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: I will always be there for you - Jace Jeu 8 Juin - 3:32


I will always be there for you


Depuis les récents évènements j’avais déçu tout le monde qui m’était cher et même cacher à d’autre ma véritable maladie. Pour le moment, seul Alec, Raphaël et Magnus était au courant pour ma dépendance au Yin Fen, enfin au venin de vampire. Je ne savais plus quoi ma faire de ma dépendance. Je voulais la combattre et éliminer ce venin de mon corps, mais en même temps, ce venin me donnait une telle sensation que je voulais aussi en avoir plus. Les effets secondaires dû au manque de Yin Fen était encore très présent et me donnait l’impression d’être plus que mal en point. Je faisais mon possible pour essayer de garde le contrôle et aussi de garder mon calme.

J’étais coucher dans mon lit, tremblante et en sueur à force d’essayer de combattre le manque de Yin Fen dans mon organisme. Mon corps tout entier en réclamait ! J’essayais de rester combative, mais au fonds de moi je voulais qu’une chose, m’en procurer. Mes pensées ce tournaient vers mon frère Jace et Clary. Alec leur avait dit que j’avais la grippe et que je ne pouvais pas sortir de ma chambre. Je ne sais pas s’il allait croire en celui-ci, mais j’espérais que l’un deux n’allait pas venir me faire une visite surprise pour voir comment j’allais. C’était bien le genre de Jace ça, venir me voir avec un bol de soupe pour s’assurer si j’allais mieux. J’espérais qu’il soit trop occuper à retrouver les objets mortels que à venir me voir. Je ne voulais pas qu’il me voit dans cette état. Il était habitué de me voir comme une femme forte et combative et j’étais loin de ressembler à ça à cet instant. Je savais que j’allais le décevoir et je voulais à tout prix éviter ça.  

J’avais l’impression de vivre un cauchemar tout en étant réveillé. Ma vie tout entière était entrain de basculer. Éliminer le Yin Fen de mon organisme était une tâche beaucoup plus rigoureuse que je pouvais le penser. Parfois, j’avais l’impression d’être en contrôle de moi-même alors que d’autre fois, je pouvais sentir mon corps trembler de tout mon être. Je fermai les yeux tout en serrant mon oreiller afin de me concentrer pour faire cesser les tremblements, mais en vain. J’en avait assez, je voulais qu’une chose faire cesser tout ça. Une idée me traversa l’esprit, j’allais voir Raphaël, peut-être qu’en m’excusant il allait accepter de me donner de son venin de vampire. C’était la seule chose que je voulais à cet instant précis et je la voyais comme la meilleure solution pour faire arrêter ce cauchemar.

J’entendis un bruit venant de derrière moi, c’était la porte qui s’ouvrait. J’étais coucher sur le côté dos à la porte. Je ne savais pas qui c’était, mais je pensais que c’était Alec. N’ayant pas la force de me retourner, j’essayai de deviner qui était l’inconnu qui entra dans ma chambre.

-Alec, c’est toi ? Dis-je d’une voix tremblotante. J’avais du mal à parler sans trembler à moins de me concentrer, mais à ce moment j’essayais encore de résister à ma pensée de partir et retrouver Raphaël pour qu’il me mordre afin d’arrêter cette horreur.               .
(c) sweet.lips

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 6937 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 5651 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: I will always be there for you - Jace Dim 11 Juin - 16:52



I will always be there for you
Feat Isabelle Lightwood


Il me semble que les gens accordent beaucoup trop d’importance aux liens du sang, certes les liens du sang ne s’effacent jamais, on les aura toute notre vie, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’ils doivent être les plus importants. Moi par exemple, avec les Lightwood, je m’étais trouvé une vraie famille, pas une famille parfaite car cela n’existe pas, mais une famille m’aimant pour qui je suis et sur qui je puisse compter, et en retour je les aimais comme une famille, sans me soucier qu’on ait le même sang ou non. Je savais bien par contre que je ne pourrais jamais être le frère préféré d’Isabelle par exemple, elle avait toujours eu ce lien spécial avec Alec, et je ne l’en blâmais pas pour ça, tant mieux pour elle d’ailleurs, je comprenais qu’elle pouvait avoir des préférences et avoir un lien plus fusionnel avec lui. Moi après tout j’avais bien un lien plus fusionnel avec Tanya qu’avec elle, donc je ne pouvais pas la blâmer de quelque chose que je faisais moi-même. Cependant il y avait certaines limites à ce manque de proximité entre elle et moi, et ces derniers temps, j’avais vraiment l’impression qu’elle m’avait mis de côté, tout d’abord je ne l’avais quasiment pas vu depuis cette nuit où Clary avait dû lui planter l’épée pour tuer le démon, et en plus en ce moment elle était malade, et il avait fallu que ce soit Alec qui me le dise car elle ne m’avait même pas prévenu.

J’avais donc décidé qu’il était temps de mettre fin à tout ceci, qu’il était temps qu’elle arrête de me repousser, qu’elle arrête de me mettre à l’écart. J’avais prévu quelque chose pour sa maladie dans le but qu’elle se rétablisse vite, je me trouvais maintenant devant sa porte, je me doutais que si je toquais et que je demandais si je pouvais entrer, elle me dirait non pour encore me repousser. Je décidai alors de rentrer sans même toquer ou m’annoncer, j’entendis alors une voix faible derrière la porte, je la vis étendue sur le sol en train de trembler. Sans même hésiter un instant, je me précipitai vers elle, avec un air inquiet posant le panier par terre.

« Qu’est ce qui se passe Isabelle ? Ce n’est pas la grippe ça, je ne l’ai jamais eu mais je sais à quoi ressemble la grippe ! » Je la pris aussitôt dans mes bras en faisant attention de ne pas lui faire du mal, et la reposai sur le lit délicatement, caressant sa joue, mais avec un regard noir tout de même. « Bon là ça suffit.. J’en ai marre qu’on me cache des choses… Je sais que tu as toujours préféré Alec et je ne t’ai jamais blâmé là-dessus mais je n’aurai jamais cru que cela irait jusqu’à me cacher quand ta vie est en danger ! Qu’est-ce qui se passe à la fin ? Qu’est-ce que j’ai fait pour que tu me tiennes à l’écart comme cela ? Je pensais que tu me considérais au moins un minimum comme ton frère Isabelle ! Je mérite de savoir ce qui se passe, moi je m’inquiète pour toi, je m’inquiète pour ma sœur, même si apparemment pour toi je ne suis pas ton frère faut croire ! »

Je pris le panier qui était au sol et le posa à côté d’elle « J’avais préparé des remèdes chinois pour la grippe qui soignent en un rien de temps mais bon maintenant ils ne servent à plus rien… Non ça m’attriste de te voir comme ça, mais je suis bien plus en colère à côté de cela, je n’ai jamais été ton confident comme Alec mais tu ne m’avais jamais caché des choses aussi graves pour autant, il faut croire que je me trompais sur notre relation ! Tu veux que je te laisse et que j’appelle Alec ? » Dis-je le visage fermé.





You know everything now,
You probably don't understand my reasons..
But I was doing this for you...

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 24/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Emeraude Toubia . J'ai actuellement : 18 ans mais déjà : 189 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 179 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Elliot Matthews .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger ceux qui me sont chers . Pour cela, je réside actuellement : à l'institut de New York tout en étant d'une humeur : heureuse . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS.

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: I will always be there for you - Jace Sam 17 Juin - 5:30





I will always be there for you
Ft. Face Lightwood
 
J’étais couchée au sol entrer de trembler tous les membres de mon corps. Lorsque la porte ouvra, je pensais que c’était Alec. Je lui avais dit qu’il pouvais vaquer à ses occupations et qu’il pouvait me laisser seul. Je ne pouvais pas le monopoliser tout le temps alors que je savais qu’il était un élément important à l’institut et que depuis les derniers évènements et on avait besoin de toute l’aide nécessaire à l’institut pour trouver les objets mortels qui avait disparut. Je m’étais dit que j’allais l’appeler en cas d’extrême urgence et que s’il ne répondrait pas, je m’étais résignée à appeler Jace même si je ne voulais pas qu’il me voit dans cet état. J’aimais Jace au même titre qu’Alec, mais je détestais me voir vulnérable devant lui.

Je pensais que c’était Alec qui ouvrait la porte, mais j’entendis une autre voix plus que familière. Ce n’était pas Alec qui ouvrait la porte, mais bien Jace. Je pu voir facilement dans son regard qu’il était inquiet lorsque je me retournai vers lui, mais je perçu aussi de la colère. Il ne savais pas exactement ce que j’avais, mais je savais qu’il allait m’en vouloir de lui cacher des choses. Je me forçai de l’écouter parler, sa voix n’était rien de rassurante. Comme je pouvais le penser il était plus qu’en colère que je lui cache ma véritable maladie. Je ne pouvais pas lui en vouloir, je savais qu’il avait raison d’une certaine manière. Je n’aurais jamais dû lui cacher ce que j’avais, je n’aurais jamais dû lui cacher mon addiction pour le venin de vampire, maire j’avais tellement honte de moi que je ne voulais pas le dire à personne. Je ne l’avais même pas dit à Alec, il l’avait lui même découvert sens que j’ai eu à faire quoi que se soit.

Malgré tout, je savais que j’avais fait une bêtise en voulant cacher ça à Jace. Je pouvais voir la colère dans ses yeux, alors qu’a l’inverse les miens se remplissait de larme. Il avait prit la peine de de préparer des remèdes chinois pour moi, alors qu’au final il ne savait à rien. Lorsqu’il me demanda si je voulais qu’il appel Alec, je secouai la tête négativement. Je ne voulais pas qu’il parte je voulais lui expliquer. Je m’accrochai à lui tout en laissant couler les larmes le long de mes joues.

- Je suis tellement désolée Jace. Je ne voulais pas que tu me vois ainsi, tu ne sais pas à quel point j’ai honte de moi. Dis-je d’une voix tremblante et rempli de sanglot. Je pleurais à chaude larme. Tu es mon frère, je t’aime du plus profond de mon être, je ne voulais pas te cacher des choses, mais j’avais tellement honte de moi que je voulais pas le dire à personne. Même Alec n’était pas censé le savoir s’il ne m’avait pas surpris. Dis-je en essayant d’essuyer quelque larme de mes joues.

Il avait raison, il méritais de savoir ce qui m’arrivait véritablement. Mon corps continuait de trembler sous le manque de venin de vampire. Je n’arrivais pas à faire cesser les tremblants et mon corps était tout en sueur. Mes bras accrochés après le chandail de Jace, je ne voulais pas qu’il parte à présent.

- Je sais que tu m’en veux de t’avoir cacher des chose et je suis profondément désolée. Je ne voulais pas que tu t’inquiète pour moi alors que je me suis mis moi-même dans cette posture. Je voulais tellement que tu garde l’image de moi de la femme forte et confiante que tu connais, que je ne voulais pas que tu me vois comme ça. Dis-je en laissant tomber de nouveau sanglot. Ma voix tremblante, mes mains serrant le chandail mon cher frère, je levai les yeux vers lui pour tenter de le regarder dans les yeux. La vérité Jace, c’est que j’ai une dépendance au Yin Fin depuis l’attaque du démon à l’institut. Une dépendance sérieuse qui ma pousser à faire des choses que je n’aurais pas imaginer de moi et qui me fait tellement honte. Je baissai les yeux honte de moi avant d’ouvrir la bouche à nouveau pour dévoiler mon terrible secret. Je me suis laisser mordre plus d’une fois par un vampire. Finis-je par dire tout en sanglotant. D’une certaine manière c’était un soulagement de l’avoir enfin dit à Jace, mais d’un autre, je me sentais mal. Je ne savais pas comment il allait réagir face à mon aveux, mais j’espérais qu’il ne reste pas fâcher longtemps contre moi. Je ne savais pas s’il allait comprendre mon geste, mais je l’espérais, car j’aime Jace plus que tout et je n’aimais pas le savoir fâché contre moi.    
   

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 6937 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 5651 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: I will always be there for you - Jace Dim 18 Juin - 18:47



I will always be there for you
Feat Isabelle Lightwood


Elle avait peur que je la vois comme ça, elle avait honte qu’on la voit comme ça. Je pense que j’aurais sûrement ressenti la même chose à sa place, et c’est bien pour ça que j’arrivai à la comprendre. Je pense que tout chasseur aurait pu la comprendre dans cette situation, on nous apprenait à être des guerriers sans peur et sans faiblesse, autrement dit être cloué dans un lit, faible est sans doute pire que la mort pour un chasseur d’ombre. Je ne pouvais pas supporter de la voir pleurer, je la pris donc dans mes bras pour la réconforter le plus possible, je m’en voulais maintenant d’avoir été si dur, certes je n’aimais pas qu’elle m’ait caché des choses, mais la voir pleurer me déchirait littéralement le cœur, c’était vraiment trop dur pour moi de voir ma sœur triste. De plus Isabelle n’était pas le genre de fille fragile à pleurer pour un rien, si elle pleurait, c’est qu’elle avait dû subir beaucoup ces derniers temps, et je m’en voulais horriblement de ne pas avoir été là pour elle. Je n’avais rien vu du tout, j’avais été tellement absorbé par les derniers événements, par Valentin, par Clary, que je n’avais même pas vu que ma sœur avait besoin de moi et qu’elle était en pleine souffrance.

Je posai mon front contre le sien, embrassant ce dernier avec le plus de tendresse possible tout en posant mes deux mains sur ses joues « Je suis sincèrement désolé Izzy, je m’en veux ma sœur chérie ! J’ai été tellement absorbé par les derniers événements que je t’ai délaissé, j’ai laissé ma sœur dans les problèmes sans y faire attention ! C’est à moi que tu devrais en vouloir, tu m’as caché des choses car je n’étais pas disponible, un frère devrait voir ces choses-là de lui-même ! Moi aussi je t’aime énormément ma sœur et sache que tu ne me décevras jamais, je n’aurai jamais honte de toi, je te le promets ! Tu es une femme forte Isabelle, Maryse s’en prend à toi car tu n’as quelque chose qu’elle n’a pas, ton dévouement pour la justice et ta compassion envers les innocents, tu n’es pas seulement une guerrière extraordinaire, tu es aussi juste et droite ma sœur, donc ne pense jamais que tu puisses me décevoir, ce ne sera jamais le cas car je connais la vraie Izzy moi ! »

Le Yin Fen, j’en avais entendu parler lors de mes leçons avec Valentin, une chose qu’il m’avait défendu de prendre un jour, car elle était extraite du venin des vampires, c’était se rabaisser et dénaturer la pureté des chasseurs d’ombre selon lui. Il s’avérait au final que Valentin avait au moins raison sur une chose, en réalité il avait eu raison sur beaucoup de choses, mais je n’allais pas lui donner cette satisfaction, même dans mes pensées. Je me demandais tout de même comment avait pu commencer cette addiction, je savais qu’Isabelle ne se serait pas laisser mordre par un vampire si facilement, elle avait forcément dû y toucher déjà avant alors comment avait-elle mis la main dessus et surtout qui lui avait conseillé cela. Il était sûr que j’allais mener mon enquête, il s’agissait de ma sœur, je ne pouvais supporter qu’on lui fasse du mal, la personne devrait répondre de ses faits et le payer devant ma justice aussi. Mais chaque chose en son temps comme on dit, pour l’instant elle avait besoin d’aller mieux et non que je parte en croisade, je devais rester là pour elle, je ne comptais pas la délaisser une nouvelle fois, je voulais qu’elle sache que je serais toujours là pour elle.

Je décidai de venir m’allonger près de ma sœur, je la pris dans mes bras pour la réconforter, ainsi la débarrasser de cette tristesse et apaiser un peu sa souffrance. « Izzy, je suis là maintenant, et je peux t’assurer que je ne te laisserai pas ! Je ne suis pas Alec, tu ne te débarrasseras pas de moi comme ça, je vais rester près de toi aussi longtemps qu’il le faudra, nous allons vaincre cette cochonnerie, et tu vas retrouver ta pleine puissance, je te le promets ma sœur ! Donc ne te fatigue pas à essayer de me duper ou même me renvoyer loin de toi, tu pourras même m’insulter si ça te fait plaisir, je resterai près de toi, et te sortirai des ténèbres, tu m’entends Isabelle Lightwood ? Tu n’es plus toute seule maintenant, plus jamais je ne te délaisserai de la sorte ! » Je restai allongé contre elle, la serrant contre moi pour la garder dans un cocon de sécurité en quelque sorte. C’était comme si je me disais que je pouvais faire un bouclier contre le monde extérieur, près de moi elle n’aurait plus rien à craindre du tout et pourrait se remettre doucement.





You know everything now,
You probably don't understand my reasons..
But I was doing this for you...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: I will always be there for you - Jace



Revenir en haut Aller en bas
 

I will always be there for you - Jace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 ::  :: Manhattan :: Institut


 Sujets similaires
-
» [Luts] Maska, Jace, Yul [DC] Agnès
» [Unidoll] Jace
» Jace !
» Forcair (jayce et les conquerant de la lumière) au 1/15ème .. env.
» Livre en cours...




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.