[Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength

 ::  :: Rp Terminés
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar


Fondateur

Je suis ici depuis le : 30/03/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : personne... Je suis un Ange.. ans mais déjà : 120 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 181 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : J'en vaux déjà deux.. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Ne pas intervenir parmi les Mortels. . Pour cela, je réside actuellement : Le Paradis.
- Shadowhunters -




[Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 28 Mai - 16:25
          



It seems that unity is strength
Intrigue


Contexte

Il était clair que l’homme n’avait pas rêvé de cela lorsque la maîtresse lui avait demandé ce qu’il voudrait faire plus tard. Il s’était imaginé un métier calme mais néanmoins passionnant qui lui permettrait une situation financière confortable avec du temps libre en plus pour s’amuser. Et puis vînt l’âge adulte, l’âge des désillusions où on comprend que la vie ne sera pas forcément ce qu’on espérait. Voilà pourquoi l’homme exerçait un métier de barman, le seul métier qu’il ait pu trouver avec ses qualifications, il ne s’en plaignait pas plus que cela, il s’était résigné. Cependant ce métier le lâchait épuisé à chaque fin de service, une fin de service qui survenait tard dans la nuit à chaque fois. Mais ce coup-ci comme un signe du destin, une affiche avait retenu son attention sur le mur, il s’était approché pour l’examiner et voir de quoi il s’agissait.

« Créatures Obscures de tout âge, nous vous invitons nombreux à nous rejoindre lors d’un événement qui n’a jamais eu lieu dans notre monde, une assemblée globale des quatre espèces qui nous composent. Pour discuter de l’après Valentin, et des événements que tout ceci a pu provoquer. Je sais que bon nombre d’entre vous craignez la disparition de l’Epée Mortelle, une arme fatale pour nous tous, mais nous pouvons vous assurer que vous pouvez venir à ce rassemblement, vous serez en sécurité ! Nous vous attendons avec impatience ! »

L’homme finit sa lecture, il ne restait que l’adresse et la date en dessous. Il se rendait compte que l’affiche était imprégnée de magie, sans doute pour ne pas que les humains puissent la voir. Seuls les êtres possédant la Seconde Vue pourraient ainsi la voir, ce qui regroupait non seulement les Créatures Obscures, mais aussi les Chasseurs, et les Terrestres assez chanceux pour pouvoir percer le voile. Il décida d’emporter l’affiche avec lui, il pouvait voir qu’il y avait plein d’affiches un peu partout aux alentours, une ne manquerait pas. Il en aurait besoin pour se rappeler l’endroit et la date. Peut-être bien que sa vie n’était pas si terne que cela, au moins il y avait un élément nouveau qui venait d’apparaître, il pourrait y repenser chez lui s’il devait y aller ou non.   


Ordre de passage
Délai : 1 semaine. Longueur : 350 mots conseillé.

Le Guide - Katerina I. Bradford - Aiden Bradford - Aidan Lust - C.-Olympe Wellington


- Shadowhunters -

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : quelqu'un. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 4 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 16 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : le néant. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Suivre mon maître et ses préceptes. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : excité. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 28 Mai - 16:53
          



It seems that unity is strength
Intrigue n°1


Nous connaissons tous l’expression qui dit que la mort est juste le moment où le voile du monde se lève sur un autre chemin. Moi je pense que cette expression est mal choisie, le voile du monde est plus spirituel que cela, nous possédons chacun un voile sur notre vie qui nous pousse à ne pas nous poser des questions ou à ne rien faire pour intervenir dans ce monde.  Je faisais partie de ces gens-là autrefois, je vivais ma vie tranquillement sans me soucier des autres ou de ce que le Monde pouvait devenir. Puis je l’ai rencontré, par mégarde en plus, j’ai écouté tout ce qu’il avait à dire, toutes ses idées, ses opinions, ses réflexions, et c’est là que cela s’est produit. C’est à ce moment que le voile de ma vie s’est levé, j’ai compris qu’il était totalement dans le vrai, que j’avais toujours su ces choses-là mais que j’avais préféré les taire pour ne pas avoir à quitter le confort de ma petite vie. Ce n’était pas vraiment par peur de ne pas réussir à changer les choses, c’était surtout par peur de devoir m’impliquer. Il a réellement changé ma vie, et je ferai tout mon possible pour l’aider.  

Il veut éradiquer l’Enclave, les chasseurs d’ombres et toute leur tyrannie, il ne veut faire de mal à personne d’autre, il considère les Créatures Obscures comme sa famille, c’est justement pour cela qu’il veut faire cela, pour leur redonner la liberté qu’ils n’osent pas reprendre par eux-mêmes. Beaucoup de gens ont peur des représailles s’ils osaient dire quelque chose ou se rebeller, pourtant je peux leur assurer qu’auprès du Guide, ils seront en sécurité, comme je l’ai été durant toutes ces décennies à ses côtés. Je comprends leur peur mais l’heure n’est plus à la lâcheté, l’heure de se tenir droit pour ces convictions est venue, l’heure de ne plus s’incliner devant des êtres arrogants qui se croient supérieurs à tous de par leur sang. Personne ne pourrait arrêter cette cause cette fois-ci, toutes les Créatures Obscures seront les bienvenues, mais celles qui se dresseraient devant nous, seront tuées, car la cause est bien plus importante que tout, elle concerne le monde entier.

Il était temps que je fasse mon œuvre maintenant, tandis que le Guide s’amuserait à observer et en apprendre plus sur les chasseurs, moi j’avais organisé cette grande assemblée, censé réunir toutes les Créatures Obscures, je me devais de leur faire entendre notre message, pour qu’ils comprennent la vérité et qu’ils ne soient plus des esclaves du système. Je ne redoutais d’ailleurs aucun mal vu que le Guide m’avait entouré d’un puissant sortilège de protection, au cas où certaines personnes tenteraient une attaque désespérée. Je ne voulais pas en arriver là bien sûr, je voulais les unifier, les rallier à nous, leur montrer la lumière, pas les combattre.

Je me regardais une dernière fois dans le miroir, j’avais bien coiffé mes cheveux mi-longs, je repensai aux phrases de ma mère qui était adoratrice de ma couleur de cheveux : le blond cendré. Moi je me trouvais quelconque, je possédais même les yeux les plus communs sans doute de ce monde, les yeux marrons, et je n’étais pas particulièrement grand. Mais depuis la révélation du Guide, mon apparence m’importait peu, ma vie m’importait peu, je voyais que la cause dans mon esprit, je ne vivais que pour la cause car cela dépassait de très loin ma petite existence. Je me trouvai maintenant sur l’estrade dans le grand bâtiment que j’avais choisi pour réunir tout ce monde, en face de moi se trouvaient des centaines de chaises, et j’avais déjà hâte de pouvoir commencer mon discours de libération, il ne restait qu’à attendre les invités.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Lun 29 Mai - 3:06
          



«  It seems that unity is strength »
Intrigue n°1

Voilà deux semaines que l’on m’appelle Madame Aiden Bradford. Il faut dire que si on m’avait dit il y a de là un an que je serai mariée à l’heure qu’il est à cet homme, je vous aurais ri au nez. Pourtant aujourd’hui, je n’imaginerai pas un instant ma vie autrement qu’à ses côtés, à le chérir et à l’aimer. Il a su prendre une place que jusqu’alors personne n’avait jamais pris dans mon cœur, et ce malgré mes près de six siècles d’existence. Malgré les rencontres par milliers que j’avais fait, je n’avais jamais ressenti pareil sentiment pour quelqu’un et surtout, je n’avais jamais été aussi heureuse depuis le début de ma longue vie. Mais d’autres rencontres faisaient aussi mon bonheur, notamment certains chasseurs d’ombre que j’avais pu rencontrer, et tout particulièrement un, Jace Lightwood de son nom d’adoption. Lui aussi a réussi à se frayer un chemin jusqu’à mon cœur, et surtout, à me sortir de mes démons les plus sombres. Là où bons nombres disent que l’amitié entre une créature obscure et un chasseur ne peut être réelle, je leur sommerai de regarder la nôtre et de continuer leur ineptie sans fondement aucun.

Et même si aux premiers abords, la découverte de ces affiches d’apparence anodine ne devrait pas m’inquiéter, j’avais immédiatement senti mes craintes ressurgir. Au moment même où l’Epée Mortelle avait été brandie et les corps des Créatures Obscures allongées au sol sans vie, j’avais craint que la peur gagne les cœurs des miens. Oh bien entendu je les comprenais, l’Epée est en liberté et nous ne sommes pas en sécurité. Mais j’ai confiance envers les Chasseurs pour la retrouver, seulement, j’ai bien peur que trop peu pensent comme je le fais. Et les explosions retentissant depuis quelque temps dans la ville, en plus des créatures obscures qui deviennent folles à cause de Valentin, n’aidaient guère à apaiser les tensions et la crainte qui envahie le cœur des nôtres.

C’est avec appréhension que je m’étais rendue à l’adresse donnée sur le flyer, à l’écart du centre névralgique de New York, dans Staten Island. Posée devant, je contemplais cette ancienne bâtisse qui ne payait pas de mine à la regarder ainsi. Pourtant, à y regarder de plus près, il était certain qu’elle n’était pas aussi abandonnée et délabrée qu’on pourrait le penser. La décoration pour cette assemblée était soignée et pourrait presque rappeler les galas organisés ici et là dans la ville. J’aurai pu y entrer sans attendre, seulement, je ne voulais pas le faire seule. Aiden et moi avions convenu de nous retrouver en face de l’adresse indiquée après que nous ayons chacun réglé quelques affaires qui nous sommes propres.

Il ne me fallut pas attendre longtemps son arrivée, si bien que je le sentais déjà à l’autre bout de la petite rue. Un sourire illumina mon visage alors que mon tendre époux s’approchait de moi. Immédiatement je me lançais à son cou et vint l’embrasser avec une passion folle trahissant tout l’amour que je lui portais. Un sourire amusé s’étendit ensuite sur mes lèvres alors que mon regard se perdait déjà dans les yeux de celui dont j’étais follement éprise « Les lèvres de mon cher et tendre époux me manquait déjà. J’espère qu’il ne m’en voudra guère ? ». Puis mon sourire se fana un peu alors que je mordillais ma lèvre d’un air anxieux. Mon regard trahissait mon stress à l’idée de cette réunion qui présageait bon nombre de changements dans le Monde Obscur « Je crois que nous devrions aller mon cœur, même si je me méfie de cette réunion.. »

.ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4988 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 4761 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : dans une somptueuse maison à la périphérie de New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣️ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


♠️ The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle... ♠️


♣️ The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi. ♣️


♠️ The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours... ♠️

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 4 Juin - 16:30
          



It seems that unity is strength
Intrigue


Les vacances sont sans doute le plus grand piège de notre existence, quand on n’en a pas, on souhaite en avoir, mais quand on y est, on ne souhaite plus les quitter. C’est exactement ce que je ressentais après être revenu de deux semaines de vacances avec Katerina, enfin c’était une lune de miel si on veut être précis. Et là où la plupart des gens se seraient contentés d’une destination, nous on a décidé d’en faire plusieurs. Quelques jours à Paris, quelques jours au Royaume-Uni, suivi d’une escale en Russie, ensuite un passage en Chine pour enfin finir le voyage à Cuba. Profitant à chaque fois de la gastronomie, du paysage, des monuments et évidemment notre activité favorite, les ébats dans tout type d’endroits. J’avais passé tout simplement deux semaines exceptionnelles avec la jeune femme, profitant de chaque moment, aucun souci à l’horizon et seulement nous deux dans notre cocon.

Mais tout a une fin et il avait fallu rentrer malgré le manque d’envie. Deux personnes riches comme nous et surtout entrepreneurs, auraient pu rester profiter, rien ne nous obligeait à rentrer. Cependant, beaucoup de personnes tiennent à nous et on ne peut pas se permettre non plus de rester loin trop longtemps. Et puis rien ne nous empêchait de partir plus souvent à l’avenir. À peine était-on rentré que les problèmes nous avaient sauté dessus, nous étions tombés sur ces affiches un peu partout dans la ville, annonçant une réunion entre toutes les créatures obscures dans le but de parler de l’après-Valentin et de créer une meilleure cohésion. Katerina et moi n’avions pas pu résister à l’invitation, on avait tout de suite accepté d’y aller pour voir ce qu’il en était, deux êtres vieux comme nous n’avons jamais vu une coalition parmi les Créatures Obscures, c’est donc tout naturellement que nous sommes curieux de voir cela. Cependant je vois bien que la jeune femme s’inquiète, elle a sans doute peur de ce que ce genre de réunion peut créer, beaucoup de révoltes et de dictatures se sont créés de la même manière.

Nous nous étions donné rendez-vous devant le lieu du rassemblement, ayant chacun des choses à rattraper depuis notre départ. J’avais fait le plus vite possible au bureau pour ne pas la faire attendre, et j’avais été encore plus rapide sur la route, grillant toutes les limitations de vitesse et les feux évidemment. Je trouvais enfin l’endroit, un entrepôt un peu à l’écart, un endroit étrange pour une réunion. Je garai la voiture et sortis en vitesse vampirique pour retrouver la jeune femme devant le lieu. Une fois devant elle, je n’eus même pas le temps de réagir qu’elle était déjà accrochée à mon cou en train de m’embrasser, loin de me déplaire bien au contraire, je lui rendis son baiser avec toute la passion que je ressentais pour elle, cette passion amoureuse sans limite.

« Votre cher époux était lui aussi en pleine crise de manque de vos délicieuses lèvres, donc bien loin de vous en vouloir, il vous en remercie grandement ! » J’esquissai un sourire amusé sur le visage tandis que je continuai de l’embrasser « Ne t’en fais pas, ça va aller ! Tu sais aussi bien que moi qu’il est impossible de réunir les quatre espèces, beaucoup ont tenté dans le passé mais ils n’ont jamais réussi, trop de griefs, trop de rancunes et surtout trop de désirs personnels ! Donc cette réunion est déjà vouée à l’échec avant même d’avoir commencé ! » Je lui fis un clin d’œil avant de prendre sa main et d’entrer dans le bâtiment avec elle. L’intérieur était beaucoup plus raffiné que l’extérieur, on n’aurait jamais pu le deviner sans y entrer. Il n’y avait personne pour le moment à part des gens installant sûrement les derniers préparatifs, j’avais hâte de voir tout ceci commencer, cela m’intriguait au plus haut point.





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Lun 5 Juin - 12:43
          


It seems that unity strength
Depuis quelque temps déjà, ma vie avait énormément changé. En moins d’un an, j’étais devenu un loup-garou et j’avais quitté l’Ohio pour venir à New York. J’avais fais la connaissance d’une femme magnifique dont je suis tombé amoureux et j’avais intégré une meute de loup-garou. Ce n’est pas le genre d’avenir que mes parents pensant que j’allais avoir lorsque j’étais petit je suppose. Cela faisait près de deux mois que j’étais maintenant un membre à part entière chez la meute de Luke. Finalement, j’avais eu raison d’écouté Clary et Tanya pour le rejoindre. C’est un très bon alpha et j’étais en train de devenir un loup-garou beaucoup plus fort et rapide. Grâce à Luke, j’avais aussi rejoindre le service d’incendie de la ville de New York, j’étais maintenant un pompier. Tout ce changement, je sais que c’était pour le mieux. Maintenant, j’arrivais de mieux en mieux à contrôler mes capacités garou et les utiliser à mon avantages. J’étais devenu un très bon pisteur et je faisais aussi parti des plus rapide de la meute.

Depuis les récents évènements, c’était un peu la panique. L’emprisonnement de Valentin, la mort de nos frères et soeurs loups-garou ainsi que la perte des objets mortels n’aidait en rien pour rassurer la meute. Nous avions vu sur des affiches qu’une rencontre avec des créatures obscures se préparait. Luke ne pouvant pas assister la rencontre pour d’autre obligation, il m’envoya représenter la meute parmi cette assemblée. J’étais content qu’il me fasse confiance pour nous représenter et je me jurais de faire tout mon possible pour aller dans la même direction que lui. Je savais qu’il ferait tout en sorte de protéger Clary si le sujet la concernant et aussi tout faire en sorte pour le bénéfice du clan. J’espérais que la rencontre allait bien se passer, je n’avais aucune idée de qui d’autre allait être présent.

Regardant l’heure sur ma montre, je savais que le rassemblement avait bientôt lieu, je devais partir du Jade Wolfe pour me rendre. Prenant mon blouson de cuir et mon casque, je chevauchai ma moto en direction de l’endroit prévu. Roulant dans les rues de New York en direction de Staten Island. C,était la première mission que j’avais pour représenter les loup-garou, j’étais d’une certaine manière un peu nerveux et j’espérais que tout allait bien se passer. Roulant à vive allure sur ma moto, j’arrivai rapidement sur les lieux de la rencontre. Je me stationnai et je vu un couple en train de s’embrasser. Me concentrant d’avantage, je reconnu Aiden, il devais être avec sa femme. Il y avait eu des rumeurs comme quoi il c’était nouvellement marier. Je m’approchai pour faire leur rencontre.

- Bonsoir Aiden et Bonsoir Mademoiselle Bradford. Dis-je avec un petit geste de salutation. J’espère que vous allez bien, je vous souhaite toute mes félicitations pour le mariage. Dis-je en souriant, j’espérais ne pas trop les offenser. Je ne sais pas si c’était supposer être  un secret et avec Aiden, je savais que je devais me conduire le plus droit possible.

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Purple Lamia

Je suis ici depuis le : 16/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones . J'ai actuellement : 313 ans mais 26 en apparence ans mais déjà : 144 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 284 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Sigrune B. Blackfox .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la richesse . Pour cela, je réside actuellement : Manhattan, Sugar Hill tout en étant d'une humeur : généreuse, profitez en . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

Surnoms et noms portés : Diana, Queen Anne, Olivia, Olympia, Lady Britain, Louiza, Scarlett


♦️♦️♦️

Mes conquêtes notables :
- Philippe Hamilton, noble britannique (mari de 1731 à 1733), décédé dans un "accident" de calèche
- William Ferrier, noble britannique (mari de 1735 à 1740), empoisonné
- Pierre-Martin Lavalette, médecin (mari de 1750 à 1760), décédé d'une crise cardiaque
- Bogdan Romski, roi des tsiganes puis ambassadeur polonais en Russie (mari de 1775 à 1776), fusillé par Catherine II de Russie
- Samuel Newman, joaillier (mari de 1779 à 1783), décédé aux Etats-Unis durant la guerre d'indépendance
- Teddy Banner, noble britannique / dealer d'opium (mari de 1789 à 1804), décédé d'une overdose (opium + brandy)
- Thomas Barnes, rédacteur en chef du The Times (mari de 1824 à 1827), décédé de vieillesse à l'âge de 71 ans
- Marcel Dubrai, banquier français (mari de 1832 à 1838), assassiné par un certain vampire
- Connor Lang, garde royal de sa Majesté (mari de 1855 à 1857), étouffé et blessé par les sorts de protection de l'atelier
- Diego Belados, fournisseur espagnol de nacre philippin (mair de 1871 à 1878), mort d'ivresse à l'âge de 55 ans
- Medhi Hellik, professeur d'université indien (mari de 1880 à 1883), mort de vieillesse à l'âge de 63 ans
- Harry Houdini, magicien hongrois (amant de 1884 à 1888), décédé en 1926
- Arthur Conan Doyle, écrivain britannique (amant de 1884 à 1910 puis de temps en temps jusqu'en 1930), décédé en 1930
- Daniel Carter, musicien britannique (mari de 1889 à 1892), s'est suicidé
- Benjamin Stamford, ingénieur américain chez Ford (mari de 1908 à 1912), torturé à mort
- Liam Thompson, soldat américain (mari de 1938 à 1940), mort au front en France durant la Seconde Guerre Mondiale
- Giorgio Esperado, scientifique italien spécialisé en astronomie (mari de 1955 à 1960), mort d'un AVC
- Juan Deluna, peintre brésilien (mari de 1976 à 1978), disparu en Amazonie en 1978 et considéré mort
- Crystal Evans, actrice américaine (femme de 1991 à 1995), morte d'un cancer du sein


Journal intime
Mon statut: Libre. Toujours.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Sam 17 Juin - 23:50
          


L’atmosphère macabre et mystérieuse qui plane en ce moment dans les rues de New York me fait étrangement penser à la Révolution Française. Durant la fin de la monarchie absolue en France, je ne m’y trouvais pas, puisqu’à l’époque, j’étais mariée à Teddy et que nous enchainions les soirées alcoolisées et la drogue comme s’il n’y avait pas de lendemain. Mais j’en ai bien sûr entendu parler, l’Angleterre est tellement proche de la France après tout. Et il me semble même que nous avions fêté la fin de la monarchie avec certains de nos collègues expatriés qui hurlaient la mort au roi dans les rues à qui voulait l’entendre. Certes, cette fois-ci, il n’y a pas de parisiens en colère qui hurlent à la décapitation dans les rues, mais dans mes cercles de Créatures Obscures, c’est le même sentiment qui domine : tout le monde sait que quelque chose se trame, tout le monde en parle et la seule différence est que personne ne l’hurle pas dans les rues. C’est presque comme si nous étions devenus plus civilisés après tous ces siècles. Mais les rues risquent tout de même d’être pavées de sang après cette fameuse réunion.

Réunion à laquelle j’ai décidé de participer, pour la simple et bonne raison qu’aucune réception de cette importance ne se fera jamais sans Cybèle-Olympe Wellington. Un point c’est tout. Peu importe que le menu du jour soit assaisonné de guerre et non pas de sucré comme durant les teaparties dont je suis particulièrement friande. Et comme je suis une grande dame qui mérite d’avoir une entrée digne de ce nom, je me téléporte juste devant l’entrée du bâtiment, Dolorès à mes pieds. Ma robe du jour est composée de velours noir en grande partie avec un corset rouge qui affine ma silhouette. Les pans de ma robe sont aussi carmins que le sang qui risque de couleur, il faut toujours s’habiller en conséquence mes chéris. Seules mes bottines en cuir noir ne datent pas de la même époque que le reste de ma tenue. Mes boucles brunes, aujourd’hui coiffées en un assemblage complexe retenues par des dizaines de pinces rubis, tombent sur mes épaules et se balancent à chacun de mes pas. Dolorès me suit à l’intérieur, son pelage gris clair, presque blanc uniquement taché par son imposant collier améthyste qui est pourtant nécessaire, car il renferme tous les enchantements qui la protègeront si les choses tournent mal.

Dans la salle, je repère immédiatement Aiden, Katerina et même Elliot, sans grande surprise. Je ne m’attendais pas à voir Luke, j’étais persuadée de rencontrer un émissaire et voilà que c’est mon petit protégé. M’approchant d’eux en faisant claquer mes talons sur le sol, laissant d’appétissants effluves derrière moi avec mon lourd parfum exotique, je leur lance un grand sourire. « Mes très chers amis ! Je suis ravie de constater votre présence à l’évènement de ce soir ! » Toujours dans le grandiose, Olympe.

code by sixty






I live for the applause, applause, applause I live for the applause, 'plause I live for the applause, 'plause I live for the way that you scream and cheer for me Applause Applause Applause
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : quelqu'un. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 4 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 16 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : le néant. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Suivre mon maître et ses préceptes. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : excité. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 18 Juin - 19:44
          



It seems that unity is strength
Intrigue n°1


Ce qui est étonnant dans le fait d’organiser un événement, peu importe l’événement pour être exact, c’est qu’on ressent un mélange de stress et d’excitation. Alors oui cela est étrange comme réaction, étant donné que ces émotions sont quasiment opposées. Pourtant c’est bel et bien le cas, le stress de ne voir personne ou que l’évènement se passe mal, et l’excitation que cela commence et que les choses puissent se dérouler. Cet événement, bien que très important et différent de tout le reste, ne faisait pas exception, moi l’homme connu sous l’appellation du Disciple, j’étais partagé entre ses deux émotions. Une part de moi voulait rendre fier le mentor qui m’avait ouvert les yeux, qui m’avait révélé la déchéance de ce monde et les moyens d’y remédier. Une autre part voulait tout simplement me prouver à moi-même ce dont j’étais capable, que je pouvais captiver les foules et les amener où je voulais sans avoir recours à la violence. D’ailleurs je n’étais pas mécontent que le Guide m’ait doté d’une protection contre toute attaque de toute sorte, j’étais un guerrier, entraîné depuis mon plus jeune âge, et je savais très bien me défendre. Mais malgré mes grandes compétences, il existait à New York des créatures obscures d’une grande puissance, des vampires de plusieurs siècles, des sorciers enfants de princes de l’Enfer, je ne pouvais prendre le risque de me faire battre juste pour voir jusqu’où allaient mes capacités.

Durant mon temps d’attente dans les coulisses de la salle, je n’avais pas manqué de scruter attentivement le plus d’arrivants possible, pas tous étant donné que des centaines étaient venues. J’avais vu un peu de toutes les espèces, mais certaines personnes avaient marqué mon esprit plus que d’autres. J’avais tout d’abord vu la plus célèbre des vampires sans doute, Katerina Lupesco, la plus vieille également selon mes sources. Elle était venue avec son mari, Aiden Bradford, un nom aussi connu dans le monde terrestre que dans le monde obscur, un vampire de presque trois siècles en même temps, ce qui est rare il faut dire. C’était exactement le genre de personnes que j’évoquais plutôt, des gens que je n’étais pas sûr de battre avec mes talents de combattant et donc pour qui la protection me serait fort utile. J’avais ensuite vu un loup, que je ne connaissais pas d’ailleurs, pourquoi je l’avais remarqué plus lui que ses semblables ? Parce qu’il ne semblait pas à l’aise, comme si c’était la première fois qu’il voyait autant de créatures obscures, sans doute un émissaire de meute, quelqu’un de facilement influençable normalement. Et enfin, une sorcière avait retenu mon attention, par son look et sa joaillerie extravagante, sa réputation la précédait, il s’agissait de Cybèle-Olympe Wellington, une sorcière puissante mais pas assez pour me faire peur non plus, néanmoins elle ferait une excellente recrue si elle acceptait.

Une fois que je vis que la salle était suffisamment rempli, et que plus personne ne rentrait dorénavant, je décidai qu’il était temps d’entrer en scène. Je passai le rideau alors et m’avançai jusqu’au centre de la scène, tout le monde s’était tu en me voyant entrer. J’affichai alors un grand sourire en balayant la salle du regard « Bonsoir chers amis vampires, loups, fées et sorciers ! Je me réjouis que vous ayez fait le déplacement pour pouvoir m’entendre ! Comment allez-vous ? Je me doute que vous êtes non seulement anxieux des derniers événements et impatients de ce que j’ai à dire ! Bon alors je ne vais pas vous faire plus attendre ! Oui l’Epée est dans la nature, la Coupe Mortelle également, Valentin est appréhendée mais avec l’Epée non retrouvée, rien ne nous dit que nous sommes à l’abri ! Alors je sais ce que vous vous dites, il ne nous apprend rien ! Alors oui la crise de Valentin a été interrompue, et maintenant que c’est fait, nous pouvons réfléchir objectivement ! Rien ne serait passé si l’Enclave n’avait pas été au pouvoir, Valentin est le produit de leur société, toute cette haine qu’ils donnent aux chasseurs durant leur éducation, voilà ce qui a conduit à Valentin ! Aucun de vous ne peut s’en rappeler justement parce que les nôtres meurent, mais il existait un temps où la Terre était en paix, sans les chasseurs d’ombres, les démons étaient là mais ils ne touchaient pas aux fées ! Ceux qui ont amenés la guerre, ce sont les chasseurs d’ombre, et ensuite ils se sont donné les droits de nous gouverner comme si nous étions de la vermine ! Ils ne nous sont pas supérieurs, leur sang d’ange n’est pas supérieur à notre sang de démon, nous savons très bien nous diriger nous-mêmes ! Donc c’est simple, mes frères, mes sœurs, il est temps de prendre conscience que l’Enclave et les chasseurs d’ombre sont la vraie plaie de ce monde, qu’il y aura toujours des Valentin tant qu’on les laissera nous diriger, que nous ne serons jamais en sécurité si nous ne faisons rien ! Je vous propose tout simplement notre révolution, mettons fin à l’Enclave, détruisons les chasseurs d’ombres, reprenons notre liberté ! » Beaucoup d’acclamations se firent entendre dans la salle, ce qui décrocha un sourire satisfait sur mon visage.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Lun 19 Juin - 20:12
          



«  It seems that unity is strength »
Intrigue n°1

Les paroles de mon époux me rassurèrent immédiatement. Il avait raison dans ce qu’il disait. Jamais personne n’avait réussi à réunir toutes les espèces régnant dans le Monde Obscur et à leur faire entendre raison sur un but commun. Ce n’est pas aujourd’hui que les choses changeront. Je ne devais pas m’en faire pour cette réunion qui s’assurait être un échec avant même de débuter. Pourtant, une part de moi ne pouvait s’empêcher de craindre pour notre avenir commun, pour ce fragile équilibre qui règne parmi nous tous.

Serrant un peu plus sa main dans la mienne, je lui avais adressé un plus large sourire, mes craintes se voilant un peu à présent  « Mon époux n’a que trop raison. Le passé nous l’a prouvé, nous entendre tous, est mission impossible que personne ne pourra jamais réussir. Nous pouvons sûrement y aller sans crainte. Après tout, la Révolution n’est pas pour aujourd’hui. » avais-je dis avec un sourire comme pour me convaincre moi-même et dissiper la peur qui grandissait en moi.

Tout juste à l’intérieur, nous fûmes abordés par un jeune garçon que je reconnus immédiatement comme un loup garou, non pas que j’ai quelque chose contre eux, au contraire. Il avait l’air de nous connaître Aiden et moi, certainement un ami de mon mari. Je lui rendis son salut d’une légère révérence, un sourire aux lèvres. Il avait l’air d’être un gentil garçon  « Madame Bradford à présent. Je vous remercie, en effet c’est encore tout récent. Je suis enchantée de faire votre connaissance. Vous êtes ? ». Je ne connaissais même pas son nom et lui avait déjà l’air d’en savoir beaucoup sur nous. Même si en réalité, notre mariage était loin d’être un secret dans le Monde Obscur au vue de notre notoriété.

Les claquements de talons se firent entendre dans toute la pièce malgré le brouhaha de la salle qui se remplissait de créatures obscures impatientes d’en savoir plus. Mon regard se posa immédiatement sur cette chère Olympe qui entrait comme à son habitude dans la plus grande des discrétions. Si je l’avais salué d’un sourire, celui-ci se fana doucement à ses paroles  « Très chère Olympe, je ne te conseille pas de te réjouir de cet événement. Il ne présage rien de bons. D’ailleurs, il suffit de voir le nombre d’entre nous qui sommes présents. » avais-je lancé en jetant un œil autour de nous. La salle était comblée et il faut croire que beaucoup avaient été séduits en ces temps difficiles.

Si bien que l’organisateur estima qu’il était temps d’entrer en scène. Son discours me glaça le sang, alors que les acclamations pouvaient se faire entendre de toute part. Je réalisais enfin que malgré le passé et les échecs de rebellions, celle-ci prenait une toute autre ampleur. Une révolution qui marquerait l’extermination des Chasseurs d’Ombres. Je n’étais pas d’accord avec lui, moi qui prônais depuis toujours le calme, la paix et les discussions. Voilà aujourd’hui que notre Monde s’apprêtait à imploser. Sans hésiter, je me levais de mon siège, attirant bon nombre de regards sur ma personne. Seulement je ne pouvais pas laisser cet individu faire et prendre le risque de tout détruire sur son passage. Mon regard se posa alors sur cet homme fée debout sur la scène  « Vous parlez de Révolution, vous parlez de destruction et vous venez ensuite critiquer Valentin et ses idées de rébellion contre l’Enclave ? Ne voyez-vous pas que vous êtes exactement pareils que lui ? Certains chasseurs d’ombres ont mal agis par le passé, je l’accorde. L’Enclave ne joue pas toujours franc jeu avec nous. Oui. Mais tous ne sont pas comme cela, certains parmi eux sont de bonnes personnes qui n’hésiteraient pas à donner leurs vies pour nous. Il y aura toujours des cancres dans les rangs des chasseurs comme il y en aura toujours parmi nous. Vous voulez les détruire en nous unissant. Certes et après ? Après ce sera à nouveau l’anarchie. Les vampires et les loups se feront la guerre et s’entretueront sans vergogne. Les sorciers n’auront plus de service à offrir aux chasseurs d’ombres, et on sait qu’ils payent fort bien. Les plus faibles d’entre nous mourront à cause des démons qui se multiplieront et nous annihileront petit à petit. Oh bien entendu, j’en connais certains qui vont me dire que les Chasseurs d’ombre ne règlent déjà pas le souci à présent, alors qu’on peut tenter de le faire nous-mêmes après tout. Mais vous ne vous dites pas au fond que le problème est justement là ? Que nous manquons de chasseurs d’ombre pour nous aider et que le véritable ennemi ici, au-delà de Valentin Morgenstern c’est bien les démons ? Et cela depuis des millénaires ? Vouloir la Révolution, c’est tout simplement nous condamner à mourir. Nous, le Monde Obscur mais aussi la Terre tout simplement. Nous finirons tous par mourir et la Terre ne vaudra pas mieux que le plus désertique des paysages de l’Enfer. ».

.ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4988 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 4761 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : dans une somptueuse maison à la périphérie de New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣️ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


♠️ The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle... ♠️


♣️ The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi. ♣️


♠️ The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours... ♠️

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Lun 26 Juin - 12:16
          



It seems that unity is strength
Intrigue


Comment passe-t-on d’une journée ordinaire à une journée qui marquera l’histoire ? Avant d’entrer dans le bâtiment, j’avais dit à Katerina qu’elle se faisait du souci pour rien, que notre longue existence nous avait appris que les créatures obscures ne peuvent s’associer. Pourtant ce que je voyais, tous ces gens acclamant l’orateur du jour, me faisait étrangement pensé à un cher monsieur qui avait mis l’Allemagne à genoux il y a de cela des décennies. Ce que je n’avais pas pris en compte dans ma théorie du départ, c’est que les derniers évènements ont beaucoup ébranlé la confiance des créatures obscures envers l’Enclave, et tous ces morts ont apporté le goût de la vengeance et du combat dans la bouche de certains. J’avais sous-estimé cette fée sur la scène, et maintenant je me rendais compte de ma grossière erreur. D’autant plus, qu’il disait vrai sur certains points, pas tous, mais certains oui, nous étions les victimes  collatérales d’une guerre non choisie, d’une guerre que les chasseurs ont créé. Cependant il avait tort sur le fait de dire que tout était de leur faute, pour la plupart ils ne cherchaient pas à nous tuer, mais plutôt à nous protéger. À une autre époque j’aurais évalué la possibilité de me rallier à lui, mais là je ne voyais que l’image de Clary dans ma tête, cette petite rousse qui avait pris tant de place dans ma vie, et que je protégerai de tout, même de toutes les créatures obscures présentes dans la pièce.

Je n’avais pas manqué bien évidemment l’entrée de ce cher Elliot, le loup-garou que j’avais rencontré il y a quelques semaines déjà, il avait bien changé, bien qu’il paraissait mal à l’aise dans une telle assemblée, sa première sans aucun doute. Il avait l’air d’avoir gagné un peu de confiance en lui, il paraissait plus sûr de lui et plus en accord avec sa condition de loup. Je lui fis une légère accolade en haut du dos en arborant un grand sourire « Bonjour mon cher Elliot ! Mais décrispe toi mon petit, on croirait que tu es à un enterrement, tu as autant ta place ici que n’importe lequel d’entre nous, ne te sens pas tout petit, c’est un peu contradictoire avec le surnom que je viens de te donner.. Mince ! Plus sérieusement, évitons les contacts, ma femme est là, elle pourrait se douter de notre relation ! » J’avais  dit cela juste avant de mordre la joue de Katerina en laissant échapper un léger rire, j’arrivais à rire même dans de telles conditions. Je me tournai ensuite vers Olympe, remarquant qu’elle ne m’avait pas câliné, ni même embrasser la joue fortement comme d’habitude, je pouvais comprendre le câlin en public mais même pas un bisou, je me sentais limite blessé. Je ne voyais pas pourquoi elle me mettait au même niveau que les autres, je pensais pourtant que notre lien était bien au-dessus des autres, il était clair que je n’aimais pas cela. « Bonsoir Olympe ! ». Non seulement j’avais dit cela sans la regarder dans les yeux, préférant regarder la scène, mais en plus je ne l’avais pas appelé Olympe depuis notre rencontre, j’espérais qu’elle comprendrait que son bonjour ne m’avait pas du tout plu.

J’avais ensuite écouté le discours de ma chérie, ne pouvant m’empêcher de sourire en la voyant, elle correspondait parfaitement à la description que je lui disais tout le temps, un phare dans la nuit, un barrage contre le ravage des vagues, elle avait beau penser qu’elle avait une part de monstre, moi je ne la voyais que comme lumière, défendant les plus faibles et les causes justes sans se soucier d’être aimé ou en danger. Je m’avançai alors près d’elle, reprenant sa main et m’adressant à l’hôte « Bon c’est quoi le problème en fait ? Un chasseur a tué un de tes proches et tu veux te venger façon drastique ? Tu sais très bien que tout ceci n’est que foutaises, oui les chasseurs ont une part de responsabilité dans les conflits, mais à ce que je sache, ils ne cherchent pas à nous tuer, ils ont fait les accords pour nous mettre au même niveau que les terrestres, sous leur protection ! Nous sommes au milieu d’une guerre millénaire, et dans une guerre il y a toujours des victimes collatérales, mais je pense qu’il ne faut pas se tromper de méchant ! Je ne suis pas un chasseur, mais je suis presque sûr que Jonathan a demandé de l’aide à Raziel parce que justement les démons créaient le chaos partout ! Ils sont nos protecteurs, pas parfaits, mais un peu comme nous, nous sommes tous en partie humain je vous signale ! »





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Ven 30 Juin - 1:07
          


It seems that unity strength
Il y avait beaucoup de monde pour le rassemblement, même qu’il y avait plus de créature obscure qu’il m’avait donné de voir depuis mon arriver à New York. Je ne pensais pas que les gens seraient aussi interpellés par le message. Avoir autant de gens, de créature obscure dans le même endroit, je pressentais qu’il n’y allait rien arriver de bon. Je sentais que les esprits allaient vite s’échauffer, j’espérais seulement que ça allait pas en venir au poing. Malgré tout, j’essayais de garder mon calme et de ne pas trop montrer ma nervosité. C’était tout de même mas première missions au nom de la meute et je voulais faire bonne figure, je ne devais pas faire honte à Luke. J’étais tout de même content de voir des visages connus, surtout en voyant Katerina et Aiden. Aiden que je connaissais depuis ma rencontre il y a quelque semaine chez Olympe, je me sentais assez vulnérable devant lui, il y a avait une présence imposante, mais je l’aimais bien. En faite, je le trouve assez drôle et gentil quant on le connait, malgré les apparences.

- Je suis aussi enchanté de faire votre connaissance Madame Bradford, votre mari n’a pas cesser de me chanter vos louanges lors de notre rencontre, à dire vrai vous êtes beaucoup plus belle que je pouvais me l’imaginer. Mon nom est Elliot Matthews, je suis ici au nom de la meute de Luke Garroway. Dis-je en présentant dignement et en m’inclinant devant la charmante demoiselle. J’essayais de me montrer le plus respectueux possible sachant très bien qu’elle était l’une des vampires les plus vieilles que je pouvais croiser et dans le même cas, l’une des plus puissantes. Bonjour mon cher Aiden, je suis content de vous revoir. Ma nervosité se voit à ce point ? Dis-je en riant nerveusement. Il est vrai que je ne suis pas habitué à se genre de rassemblement, j’espère que tout va bien se passer. Dis-je en regardant autour de moi.

Tout en regardant les gens dans la salle, je remarquai une autre visage familier. En effet, je pu manqué l’arriver de la charmante Olympe. Elle n’était pas difficile à manquer, quoi qu’elle était toujours aussi élégante qu’a son habitude. Je sourie en la voyant, elle avait sur moi un effet apaisant et je savais que s’il y avait quoi que ce soit, je pouvais compter sur elle.

- Bonjour à toi ma chère Olympe, je suis content tu sois ici, ta présence est pour moi rassurante. Dis-je en souriant. Après mes mots, je remarquai que l’avant de la salle commença à bouger. Ça allait bientôt  commencer.

J’écoutais attentivement les mots de cet homme fée qui se trouvait sur la scène. Son discours n’avait pas un effet de réjouissance sur moi comme je pu le remarqué chez plusieurs personnes dans la salle, bien au contraire. J’étais totalement en désaccord avec ce qu’il pouvait dire. Il ne fallait pas mettre tous les chasseurs d’ombre dans le bateau, la plus part ne voulait pas notre mort. La guerre n’était pas une option envisageable et cela ferait beaucoup plus de tort que de bien que de vouloir exterminer les chasseurs d’ombre. J’écoutais le discours de Katerina, ses paroles confirmaient ce que je pensais et j’étais ravi qu’elle soit dans le même ordre d’idée que moi. Elle avait raison les chasseurs ne sont pas tout pareille et j’en avait la preuve lorsque je repensais à Tanya et Clary. Lorsque Aiden prit ensuite la parole, je ne pu que rester surpris, mais en même temps tous les deux avaient raisons et j’étais aussi dans le même sens d’idée qu’eux. Une fois qu’Aiden fini de parler, je décidai de prendre la parole pour parler au nom de la meute.

- La guerre n’est pas la meilleure option et cela causera beaucoup plus de tort que de bien. Il ne faut pas mettre tous les chasseurs dans le même bateau, ils ne sont pas tous comme Valentin, même qu’ils nous protègent autant que les terrestres. Les démons sont notre véritable ennemis pas les chasseurs d’ombre. Dis-je en essayant de rester calme, je ne voulais pas montrer ma nervosité à tout le monde, mais je voulais exprimer mon point de vue.    

   

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 431 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 153 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut: En couple avec un magnifique sorcier
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Sam 1 Juil - 18:31
          


Louis dormait enfin. Depuis l’attaque de Valentin et le massacre qui avait eu lieu avec l’Epée de Vérité, le garçon était terrifié chaque fois que son père devait quitter l’appartement et a fortiori le bâtiment. Aidan comprenait cette crainte et la voyait également dans le regard de tous ses protégés. Lui-même n’était pas tranquille. Après tous ses siècles d’existence, il savait reconnaître quand il avait peur. Mais il savait également ne pas trop en montrer à ceux qui comptaient sur lui.

S’il avait été seul, s’il n’avait pas eu tant de gens sous sa responsabilité, il n’était pas sûr qu’il aurait fait attention aux affichettes conviant les Downworlders. Mais si l’organisateur de cet événement avait vraiment une solution pour qu’ils arrêtent de vivre dans la peur, il fallait au moins lui prêter l’oreille, mais le Sorcier craignait tout de même que la solution évoquée soit une guerre. Certes, la guerre avait déjà été plus ou moins lancée par le Cercle, mais elle n’était pas une solution viable, du point de vue d’Aidan. Enfin, il verrait bien.

Il fit donc du dîner à Louis, puis alla se préparer pour la soirée. Il mit un pantalon noir, une chemise blanche et un blouson noir. Il renonça à essayer de domestiquer l’éternelle bataille qui lui servait de chevelure, mais se maquilla très légèrement les yeux et passa le collier de sa mère autour du cou. Quand il fut prêt, il retourna voir son fils qui avait fini de manger et débarrassait déjà ses affaires. L’Irlandais sourit, attendri, et vint le serrer dans ses bras. Le garçon le supplia une nouvelle fois de ne pas quitter l’immeuble, de rester près de lui. Il sourit et le souleva pour l’amener dans sa chambre. Il lui promit de faire attention, de revenir dès que la réunion serait finie. Il aida Louis à se mettre en pyjama et comme le garçon lui demandait de lui raconter une histoire, il le fit, sachant que cela le mettrait certainement en retard. Pourtant, il ne pouvait pas laisser son fils veiller, inquiet, dans son lit en attendant qu’il revienne. Il resta donc auprès de Louis jusqu’à ce que ce dernier s’endorme.

Une fois le petit dans les bras de Morphée, le Sorcier irlandais le borda et l’embrassa sur le front avant de prendre un portail pour Staten Island. Il alla aussi vite que possible sur le lieu de rendez-vous. Le lieu était bondé : Sorciers, Vampires, Loups Garous, Fées, toutes les espèces étaient représentées. En évoluant parmi la foule, il reconnut certains Downworlders avec lesquels il avait déjà traité. Puis son regard se posa sur Katerina et Aiden. Avec un sourire, il s’approcha d’eux.


« – Monsieur et Madame Bradford ! Je crois que des félicitations s’imposent ! »

À peine eut-il eu le temps de saluer les jeunes mariés que l’homme qui les avait invités prit la parole. Aidan écouta attentivement, mais c’était bien ce qu’il craignait. Des paroles de colère, de haine, de peur. Le genre de paroles qui, en général, menaient à un massacre.

« - La haine engendre la haine. Je suis d’accord que les Créatures Obscures ont souffert à cause de Valentin, mais si nous nous lançons dans une guerre pour l’extermination des Chasseurs d’Ombre, nous donnerons raison à ceux qui veulent nous mettre des chaînes. »







I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Purple Lamia

Je suis ici depuis le : 16/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones . J'ai actuellement : 313 ans mais 26 en apparence ans mais déjà : 144 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 284 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Sigrune B. Blackfox .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la richesse . Pour cela, je réside actuellement : Manhattan, Sugar Hill tout en étant d'une humeur : généreuse, profitez en . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

Surnoms et noms portés : Diana, Queen Anne, Olivia, Olympia, Lady Britain, Louiza, Scarlett


♦️♦️♦️

Mes conquêtes notables :
- Philippe Hamilton, noble britannique (mari de 1731 à 1733), décédé dans un "accident" de calèche
- William Ferrier, noble britannique (mari de 1735 à 1740), empoisonné
- Pierre-Martin Lavalette, médecin (mari de 1750 à 1760), décédé d'une crise cardiaque
- Bogdan Romski, roi des tsiganes puis ambassadeur polonais en Russie (mari de 1775 à 1776), fusillé par Catherine II de Russie
- Samuel Newman, joaillier (mari de 1779 à 1783), décédé aux Etats-Unis durant la guerre d'indépendance
- Teddy Banner, noble britannique / dealer d'opium (mari de 1789 à 1804), décédé d'une overdose (opium + brandy)
- Thomas Barnes, rédacteur en chef du The Times (mari de 1824 à 1827), décédé de vieillesse à l'âge de 71 ans
- Marcel Dubrai, banquier français (mari de 1832 à 1838), assassiné par un certain vampire
- Connor Lang, garde royal de sa Majesté (mari de 1855 à 1857), étouffé et blessé par les sorts de protection de l'atelier
- Diego Belados, fournisseur espagnol de nacre philippin (mair de 1871 à 1878), mort d'ivresse à l'âge de 55 ans
- Medhi Hellik, professeur d'université indien (mari de 1880 à 1883), mort de vieillesse à l'âge de 63 ans
- Harry Houdini, magicien hongrois (amant de 1884 à 1888), décédé en 1926
- Arthur Conan Doyle, écrivain britannique (amant de 1884 à 1910 puis de temps en temps jusqu'en 1930), décédé en 1930
- Daniel Carter, musicien britannique (mari de 1889 à 1892), s'est suicidé
- Benjamin Stamford, ingénieur américain chez Ford (mari de 1908 à 1912), torturé à mort
- Liam Thompson, soldat américain (mari de 1938 à 1940), mort au front en France durant la Seconde Guerre Mondiale
- Giorgio Esperado, scientifique italien spécialisé en astronomie (mari de 1955 à 1960), mort d'un AVC
- Juan Deluna, peintre brésilien (mari de 1976 à 1978), disparu en Amazonie en 1978 et considéré mort
- Crystal Evans, actrice américaine (femme de 1991 à 1995), morte d'un cancer du sein


Journal intime
Mon statut: Libre. Toujours.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mar 4 Juil - 14:50
          


Je ne me rends compte de mon erreur monumentale que lorsque la froideur d’Aiden me percute de plein fouet en même temps que le poids de près de 182 ans d’amitié fusionnelle et de relation spirituelle. C’est comme si on venait de me frapper avec une massue de glace : la douleur est intense, difficile à supporter et ne fait que s’accentuer avec les secondes qui passent. Je n’ai pas fait exprès de le placer au même niveau que les autres, du moins, pas vraiment. Mon comportement en public est différent de mon comportement en privé, et là, nous sommes loin d’être tous seuls. De plus, la présence de Katerina me force à faire preuve de respect, puisque je me suis promis que j’allais être sage après le mariage, pour le bonheur de mon meilleur ami. On dirait bien que cela vient de se retourner contre moi. Blessée, mais continuant de faire bonne figure tout de même, je remercie Elliot. « Ne t’inquiète pas, tout va bien se passer. » Je ne suis moi-même pas certaine de ces paroles, mais il me semble que c’est la première fois qu’il participe à ce genre d’évènement, il a besoin d’être rassuré. Je prends ensuite ma place à côté du couple Bradford, de l’autre côté d’Aiden, mon regard essayant de retrouver le sien, essayant de faire passer toute ma peine, mon envie d’être pardonnée, mes excuses dans ce regard, mais je n’arrive pas à trouver le sien. C’est pourquoi durant le discours de cette nouvelle personnalité qui vient d’émerger, je me penche légèrement vers Aiden, murmurant à son oreille. « Je suis vraiment, vraiment navrée de t’avoir blessé, chéri. Pardonne-moi. » Je ne dis rien de plus, notre dispute avant son mariage encore fraîche dans ma mémoire et le sentiment de le perdre de nouveau venant déchirer ma poitrine.

Dolorès grogne à mes pieds et crache lorsque de nombreuses personnes autour de nous se mettent à crier, acclamant les propos meurtriers et ne présageant rien de bon de cet orateur qui a su trouver les mots qu’il faut pour provoquer d’immenses vagues dans notre communauté surnaturelle. J’écoute chaque personne prendre part au débat, satisfaite d’entendre toutes mes connaissances et mes amis être du même avis que moi, bien que je ne me sois pas encore exprimée. Pour quelqu’un qui a vécu la majorité de sa vie entourée d’humains, je pense être arrivée à un stade où je peux les comprendre. Et les Chasseurs d’Ombre sont en partie humains, après tout. C’est pourquoi je fini par prendre à mon tour la parole, afin de compléter tout ce que les autres ont déjà dit. « Ne pensez pas un seul instant que nous aurons plus de chance en nous débarrassant des Chasseurs d’Ombre. Comme il fut déjà dit, une guerre civile avec les enfants des Anges ne ferait que causer notre perte et celle de l’humanité, de la Terre toute entière. Ce n’est que dans l’union que nous vaincrons les démons. Prenez en exemple tous les conflits historiques qui ont eut lieux et même les légendes divines de n’importe quelle religion. L’unité fait toujours la force et notre unité se doit d’être avec les Chasseurs d’Ombre. Ce ne sont pas eux les véritables ennemis. »

code by sixty






I live for the applause, applause, applause I live for the applause, 'plause I live for the applause, 'plause I live for the way that you scream and cheer for me Applause Applause Applause
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mer 5 Juil - 11:48
          


It seems that unity is strength.


   Cela faisait à présent quelques temps que les affiches bordaient les rues de New York. Une affiche qui indiquait qu'un rassemblement de créatures obscures allait avoir lieu. Cela ne présageait rien qui vaille. En effet, nous diront que les "clans" des créatures obscures ne faisaient en principe, pas très bon ménage, alors un tel rassemblement devait bien avoir une raison, une bonne -ou mauvaise- raison pour invoquer un tel rassemblement. Bien évidemment, Andrew en ferrait partie, un tel enjeu, un réunion comme celle-ci ne pouvait qu'intéresser le sorcier curieux qu'est Andrew Hales.

   La personne en amont qui avait fait le discourt, se montrait très persuasive auprès d'une bonne partie des participants, du moins à ce qu'Andrew voit. Un troupeau de gens qui réclament, au même titre l’exécution pure et simple des chasseurs d'ombre. Cela n'était en aucun cas possible pour lui, en effet, quelques-uns de ses amis en étaient, et au même titre que les mortels, ils protégeaient les créatures obscures, alors pourquoi leur faire la guerre ? C'est après quelques minutes qu'il vint auprès de son bon copain, Aiden, sa femme et les quelques gens de son entourage.

-"Bonjour, Aiden, Katerina, et les autres que je ne connaît pas encore ? Si ce n'est toi, Aidan. Je suis Andrew Hales, fils d'Ankou.

   Le "jeune" sorcier tentait de faire bonne impression, bien évidement, peut-être en faisait-il trop ? Dans tout les cas, il se devait de faire bonne figure. Il laissait faire, parler les gens, il attendrait son tour, comme chacun ici présent pour prendre la parole. Ceci n'était pas chose aisée devant le nombre de downworlders présents. Il laissait don ses "alliés" prendre la parole, puis viendrait son tour, à lui aussi, même s'il était pas quelqu'un d’influant. Il était à l'écoute, et essayait de retenir, au moins les idées principales de chacun. Mais son avis était déjà tranché, jamais il ne pourrait faire la guerre contre ses amis, copains ou même simple connaissance. Jamais il ne pourrait enlever à un de ses mentors son âme sœur sur une décision prise si rapidement, sans réflexion. De plus que les créatures obscures, sont toutes plus ou moins proches des humains, déjà par leur sang, leurs sentiments, lien de proie-prédateur, donc je ne comprends pas en quoi ils ont peur des chasseurs, qui le sont aussi en partie.

 
© Fiche par Mafdet Mahes

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : quelqu'un. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 4 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 16 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : le néant. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Suivre mon maître et ses préceptes. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : excité. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Lun 10 Juil - 14:19
          



It seems that unity is strength
Intrigue n°1


Il est étonnant de voir comment une seule personne peut galvaniser une foule au moment opportun. Le Guide et moi, en choisissant d’intervenir juste après l’évènement de l’Epée, nous nous étions assurés un impact fort sur l’esprit de nos cibles. Il était encore plus amusant de se dire que c’était les terrestres, plus précisément les dictateurs terrestres qui nous avaient montré la voie. J’avais prévu qu’il y aurait des récalcitrants, un petit nombre qui contesterait cet état de fait, et encore une fois j’avais à peu près prévu de qui il allait s’agir. Je m’avançai donc un peu plus sur la scène avec un sourire sur le visage, dévisageant tous les interlocuteurs qui venaient de parler. J’arrêtai mon regard sur la première intervenante, cette chère Katerina Bradford. « Mesdames et messieurs, au cas où vous ne la connaitriez pas, je vous présente Madame Katerina Bradford, connu à l’heure actuelle comme la plus vieille vampire existante, du moins sinon les autres sont resté cachés depuis bien longtemps alors ! De par son âge, on pourrait se dire que cette chère dame se rangerait à nous, vu toutes les horreurs qu’elle a dû voir commises par des chasseurs d’ombre, mais non ce n’est pas le cas, et vous voulez savoir pourquoi ? Êtes-vous prêts pour la raison ? » Je marquai une pause, m’asseyant sur le rebord de la scène, toujours ce sourire narquois sur les lèvres « Tout simplement parce que Miss Bradford, l’épouse de l’homme qui lui tient la main actuellement, n’aime pas seulement Mr Bradford ! Elle a eu, et a toujours des sentiments d’ordre amoureux pour ce cher Jace Wayland, Morgenstern, enfin bref le type encore pire que Valentin, que vous connaissez tous ! Elle ne veut pas qu’on s’en prenne aux chasseurs, tout simplement parce que sinon on tue son amant, voilà tout messieurs, dames, l’une de nos plus vieilles représentantes accorde moins d’importance à votre vie qu’à celle du deuxième homme qu’elle aime, cela vous fait plaisir non ? »

On entendait des gens se mettre à la huer après avoir entendu le discours du jeune homme « Maintenant continuons, Mr Bradford, ou dois-je vous appeler l’homme aux cornes immenses ? Vous, dans le genre tromper, je crois que vous mériteriez une médaille, je vous plains mon cher ! Allez, on dit toutes les vérités ce soir, il n’y a pas d’Enclave ici après tout ! Je trouve cela hypocrite votre ralliement à votre chérie et aux autres, je connais très bien votre passé à Miss Wellington et vous, combien de sang avez-vous sur les mains tous les deux ? Combien de squelettes ? Et surtout dois-je énoncer votre implication dans l’Anarchia ? Ce groupe secret qui voulait conduire à l’anarchie et le chaos complet dans le monde ! Donc Mr Bradford, après tout cela, n’est-ce pas évident que votre place est parmi nous, vous êtes fait pour être en haut des marches avec nous, pas incliné devant les chasseurs d’ombre ! » Je reportai ensuite mon regard sur la personne suivante, le loup que j’avais vu entré à la caméra « Alors toi mon petit, je ne te connais pas ! Je te dis mon petit car tu me parais bien peu sûr de toi dans cet endroit, ta première assemblée, c’est ça ? Je comprends, c’est stressant ces choses-là ! Je présume que tu viens représenter une meute, c’est bien cela ? J’admire ton courage en tout cas, prendre parti ainsi dès la première réunion, tu as beau être stressé, tu n’es pas un froussard pour autant ! Cependant tu te trompes de camp mon cher, je sais que tu n’as pas vu tout ce que les chasseurs d’ombre ont pu faire dans le passé, mais ne te fais pas d’idées, ils n’ont pas changé, tu seras toujours inférieur à eux dans leur tête ! Je suis sûr que si je te demande, tu as déjà dû avoir des complications avec certains non ? Honnêtement, tu n’as aucun problème avec aucun chasseur d’ombre ? Dis-nous tout ! »

Je tournai ensuite la tête vers un homme que je reconnus tout de suite, connaissant très bien son image par cœur « Aidan Lust, wow, si je m’étais attendu à te trouver ce soir, mais c’est une très bonne chose, une très bonne nouvelle ! Vois-tu, le Guide accorde beaucoup d’importance aux gens de son espèce : les sorciers ! En particulier, les enfants de Princes comme toi qui ont le pouvoir de faire changer les choses en mettant à genoux les chasseurs ! Sérieusement Aidan, tu vas me dire que tu y crois à ce discours que tu viens de dire ? Je connais ton enfance, ce que ta mère a subi, tu as vu la cruauté des humains ! Les chasseurs ne valent pas mieux, ils chassaient les nôtres pour le plaisir autrefois, ils avaient même le culot de nous prendre des parties du corps pour les accrocher tels des trophées, un peu comme ces sauvages d’humains ! Rejoins-nous mon cher, ta force sera très apprécié, et tu pourras le protéger lui, Louis c’est ça ? Il n’aura plus jamais rien à craindre, nous serons tous comme une famille, nous nous protégerons beaucoup mieux que le font les chasseurs ! Tu sais que j’ai raison au fond, nous courrons à notre destruction si nous gardons ces chaînes dont tu parles ! » Je voulais prendre un bain de foule, je sautai donc de l’estrade, et atterrissait parmi les autres, voyant bien que j’avais réussi à convaincre la majorité de cette salle, il ne restait qu’une minorité, une minorité que je voulais convaincre avant d’envisager d’autres solutions « Est-ce vraiment utile que je m’attarde sur votre cas Miss Wellington, comme je l’ai dit tout à l’heure, Mr Bradford et vous, êtes fait pour être dans notre camp ! Vous pourrez alors créer le chaos comme vous aimez si bien le faire, plus besoin de se retenir, vous pourrez laisser libre à court à votre imagination et à votre sadisme ! De plus comme je l’ai dit, les chasseurs sont vulnérables aux pouvoirs des sorciers, vous seriez un atout de choix ! Vous vous prétendez être une grande dame, c’est cela ? Donc que préférerait une grande dame ? Le haut des marches avec des gens lui accordant de l’importance ou bien le sol avec des êtres la traitant comme inférieure ? Je vous laisse choisir ! » Il fit un tour sur lui-même pour tous les regarder « Je vous laisse tous choisir ! Il n’est jamais trop tard pour faire preuve de logique, rejoignez-nous, aidez-nous à regagner notre liberté, votre liberté, à libérer nos frères de personnes se prenant pour des pseudos dieux ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mer 12 Juil - 16:20
          



«  It seems that unity is strength »
Intrigue n°1

Malgré la majorité de la salle qui criait à la Révolution contre les chasseurs d’ombres, j’étais fière de constater que mes proches étaient du même avis que moi. J’étais encore plus fière de mon époux et de son discours allant dans mon sens. Nous nous sommes jurés de nous soutenir contre toutes les épreuves que la vie nous confronterait, et il paraît évident que celle-ci sera une des plus importantes à laquelle nous devront faire face. Sentir sa main dans la mienne me réconfortait, et aussitôt je m’empressais d’enlacer nos doigts pour mieux serrer sa main, pour mieux sentir sa force et son courage s’immiscer en moi. Je n’avais pas pu m’empêcher de sourire en l’écoutant parler, en le voyant prendre la voie juste. Je n’avais jamais douté qu’il le ferait, même si une part de lui est aussi sombre que la nuit noire, je sais qu’il prendra toujours les bonnes décisions pour le droit commun, pour nous et notre bonheur. Et il paraît plus qu’évident que notre bonheur ne peut avoir lieu dans un climat de conflit total au sein du Monde Obscur.

Mais dès lors que notre petit groupe eut terminé de défendre notre juste cause, l’hôte de cette assemblée pris la parole et je ne m’attendais pas à ce qu’il sache autant de chose sur nous. Sur moi, sur Aiden. Comment pouvait-il être au courant de toutes ses choses que nous nous efforçons de garder secrète ? Aussitôt face à l’évocation de ma liaison avec Jace, les huées de la foule, je m’empressais de serrer la main d’Aiden plus fortement dans la mienne. Je ne lui avais jamais caché ma relation avec Jace ni l’ordre de mes sentiments à son égard. Tout comme il savait que malgré cela, il est celui que j’aime plus que tout au monde, que ma vie tourne autour de lui et que ce sera toujours lui l’Homme avec un grand H de ma vie. Je tournais mon regard vers mon époux, lui transmettant l’espace d’un instant que la crainte que j’avais éprouvé depuis le départ à propos de cette réunion était fondée, mais aussi tout l’amour que j’éprouvais pour lui, lui montrant que je tenais à mes vœux et que ce serait toujours nous deux contre le monde. Mon regard se posa à nouveau sur mon interlocuteur assis sur le bord de l’estrade, un regard sombre et pourtant si impassible à la fois, ma main ne serrait que davantage celle de l’homme que j’aime « Justement, c’est au travers des siècles que j’ai traversé que j’ai appris ce qu’était la sagesse. Et vous n’êtes clairement pas quelqu’un de sage quant à vous. Car si ma longue existence m’a bien appris une chose, c’est que la guerre ne résout absolument rien. Tous ces conflits que j’ai pu voir, que ce soit pour des terres, pour une religion ou pour des femmes.. Cela finissait toujours de la même manière. La mort, la destruction, le chaos absolu. Et quand bien même un gagnant ressortait du combat, il y avait toujours une nouvelle bataille à affronter après, de nouvelles pertes encore plus lourdes pour tout le monde. Et je vous parle de cela que ce soit au cœur du Monde Obscur ou des terrestres. Dans les deux cas, cela se finit toujours de la même manière. Alors oui, j’ai pu côtoyer des chasseurs aussi cruels que les pires dictateurs. Oui il y a eu une époque où ils nous chassaient pour le sport, mais ce n’était pas le cas de tout le monde et cela n’a jamais été le cas. Je défends les chasseurs parce que j’ai appris à les aimer, à les connaître, à les respecter. J’ai rencontré bons nombres d’entre eux qui considéraient la vie d’une créature obscure égale à la leur. Et ce n’est pas des Valentin qui me feront changer d’avis à ce sujet. Il y aura toujours des monstres, que ce soit des terrestres comme Hitler, des chasseurs d’ombres comme Valentin ou des créatures obscures comme Vlad III de son temps vampirique. Nous sommes tous à part égale, nous avons tous une part de nous humaines qui nous rends identiques.. »

Je marquais une pause alors que mon regard se posait sur la foule autour de moi qui me regardait avec colère, haine, doute pour certains. « Quant au sujet de Jace Lightwood, je ne démentirai pas vos propos. Je tiens à lui d’une façon que vous ne pouvez pas comprendre et ne comprendrez jamais, il va de soi. Seulement, je ne place pas les chasseurs d’ombres au-dessus de nous, je les place comme nos égaux et je défends ceux qui pensent comme moi. Et croyez moi ou non, mais ils sont beaucoup plus nombreux que vous pouvez le penser. Il vous suffit de prendre l’Institut de New York pour en avoir la preuve. Jace Lightwood a des amis proches parmi nous, telle que moi. Clarissa Fairchild sort actuellement avec Simon Lewis, le vampire diurne. Alexander Lightwood est le petit ami du plus célèbre sorcier de New York, Magnus Bane. Isabelle Lightwood entretenait des relations très proches de Méliorn ou Raphaël Santiago. Cette nouvelle génération de chasseurs est différente de leurs aînés. Ils veulent une égalité entre nous, ils veulent changer les choses et montrer qu’on peut vivre de façon égale. Ils ne sont pas comme Valentin par exemple. Et quand bien même Jace Lighwood est la seconde personne la plus importante pour moi, mon jugement n’est pas faussé et ne l’a jamais été. Ce qu’il s’est passé avec l’Epée Mortelle était un concours de circonstance, une manipulation au long terme de Valentin Morgenstern. Il savait ce qui arriverait, il avait tout prévu et savait que Jace se sacrifierait pour nous sauver, pour détruire l’Epée Mortelle. Il n’a été que le pion d’un homme sadique et manipulateur. Rien de plus, rien de moins. ».

Reprenant une inspiration qui m’était pourtant inutile, je continuais mon discours en restant fixée sur les créatures obscures qui pour certaines étaient déstabilisée par mon discours « Je sais ce que c’est d’avoir peur, je connais la peur de mourir, de craindre pour sa propre vie et de la faire passer au-dessus de celle des autres. Mais vous ne devez pas avoir peur des chasseurs d’ombres. Ils ne sont plus comme leurs prédécesseurs, ils sont différents. Je vous en prie, réfléchissez avant de faire quelque chose d’inconsidérée que vous allez regretter. Pensez aux conséquences, à la destruction qui va s’en suivre. C’est une guerre que nous ne pouvons pas gagner seuls. Il nous faut les chasseurs d’ombres à nos côtés, ils nous faut croire en eux. Car ce n’est qu’ensemble que nous pourrons vraiment éradiquer la véritable menace qui pèse sur nous. Les démons. Ce sont contre eux que nous devons nous battre, d’eux dont nous devons avoir peur et de personne d’autre. Ouvrez les yeux, ne vous laissez pas influencer par la peur et par cet homme qui vous mènera droit à votre destruction. ».

.ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4988 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 4761 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : dans une somptueuse maison à la périphérie de New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣️ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


♠️ The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle... ♠️


♣️ The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi. ♣️


♠️ The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours... ♠️

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Sam 15 Juil - 0:22
          



It seems that unity is strength
Intrigue


Je devais dire que ce charmant homme fée savait bien des choses, sur tout le monde même. Je me doutais de comment il avait pu réussir à avoir de telles informations, en particulier des informations aussi secrètes que les passés d’Olympe et moi, ou même nos activités nocturnes à Katerina et moi. Seul un démon supérieur aurait pu lui fournir de telles informations, il faut dire que les démons ont beaucoup de mal à passer les barrières de l’Enclave pour accéder à notre monde, mais par contre, s’ils le veulent, ils peuvent regarder les actions de notre monde même depuis les dimensions démoniaques. Cette fée savait donc que des personnes aussi importantes pour le Monde Obscur, tels que Katerina et moi, allions forcément venir, il s’était donc arrangé pour glaner des informations avant auprès d’un démon.  

J’enlevai donc ma main de celle de Katerina temporairement pour pouvoir applaudir notre hôte tout en arborant mon éternel sourire « Bravo, quelqu’un a vraiment bien fait ces devoirs, c’est vraiment pas mal ! Le seul problème, c’est qu’il faut s’arranger pour obtenir des informations gênantes pour les personnes tu vois, par exemple il porte des slips blancs des années 80, là c’est humiliant ! Tandis que ma femme qui aime un chasseur d’ombre, je le savais déjà, et vois-tu, il n’y a pas même pas une part de moi qui est jaloux, car je sais qu’elle m’aime bien plus ! » Je m’avançai, faisant comme chez moi en m’asseyant sur l’estrade « Je me doute d’ailleurs que vu le culot dont tu fais preuve en nous attaquant directement, tu as un sort de protection, très malin, sinon tu serais déjà mort, j’aurai fait finir ta tête là-bas dans le coin de la salle ! » Dis-je avec un grand sourire « Pour en revenir au sujet, ce n’est un secret pour personne non plus que j’ai un passé sombre ! C’est d’ailleurs ce même passé qui me donne envie de t’arracher la tête ! Tu veux qu’on joue à ce jeu qui te rend si fier de toi, je te parie que je peux apprendre n’importe quoi sur n’importe qui dans cette pièce, regarde et apprend petit ! »

Je montrai un homme du doigt en souriant « Vous Monsieur, c’est quoi votre nom complet ? Matt Cooperman ! Tout d’abord, désolé pour vous, cela n’a pas dû être facile ! Bon maintenant regardons cela ! » Je sortis mon téléphone et tapai le nom de l’homme en question « Bon alors je vois que vous êtes divorcé, deux enfants, dont un avec un casier judiciaire important, un crédit immobilier que vous n’êtes pas prêt de rembourser, et un travail en tant que livreur chez UPS, j’adore UPS ! Ah des découverts souvent, c’est embêtant cela ! Voilà plus de découvert et le prêt est remboursé monsieur ! » Je rangeai mon portable sous les yeux médusés de l’homme en question « Vois-tu mon cher petit, la plupart des gens ici pourraient faire comme toi en récoltant des informations sur les autres, ne joue pas les coqs du village dans une salle regroupant sans doute quasiment la moitié de la fortune New-Yorkaise, tu n’es pas le seul qui a du pouvoir et tu n’es sûrement pas le seul qui a vécu des expériences horribles ! » Je descendis de l’estrade pour rejoindre à nouveau ma femme « Détruire les chasseurs d’ombre serait une décision totalement stupide sachant qu’ils ont été créé justement parce que le monde était en proie au chaos et à la mort par les démons ! Ils ne sont pas parfaits oui, mais tout le monde ici a fait des erreurs, moi par exemple comme tu as su si bien le dire, je mérite la mort autant qu’eux dans ce cas ! Tout le monde ici mérite la mort dans ce cas car je suis presque sûr qu’on a tous au moins le sang d’une personne sur les mains ! Donc vas-y, tue nous tous et fais ta révolte tout seul ! »





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 431 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 153 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut: En couple avec un magnifique sorcier
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 16 Juil - 1:41
          


Le Sorcier leva les yeux au ciel en entendant le discours de l’homme qui les avait réunis. Ainsi, l’homme était une fée et parlait au nom d’un autre homme ? Intéressant. Mais pourquoi ce fameux Guide ne venait pas s’adresser à eux en personne ? Avait-il peur qu’une Créature s’en prenne à lui ? Il commençait mal, s’il n’était pas capable de faire confiance à son auditoire.

Sérieusement, évoquer Jace pour discréditer Katerina ? C’était pathétique et mesquin. Depuis quand aimer quelqu’un était répréhensible ? Et puis, Katerina avait fait beaucoup pour les Créatures Obscures durant sa vie. Le Sorcier irlandais se souvenait que c’était elle qui lui avait appris tout ce qu’il avait besoin de savoir sur le Monde Obscur et qui lui avait bien fait comprendre qu’il n’était pas un monstre. Elle avait été comme une seconde mère pour lui et l’entendre se faire traîner dans la boue fit apparaître la marque d’Aidan. Comment pouvaient-ils être à ce point irrespectueux ? Aidan s’apprêtait à répondre, mais Katerina et Aiden le firent à sa place. Des réponses pleines de bon sens et de sagesse, d’ailleurs.

Puis le Disciple se tourna vers lui et s’adressa à lui. Sa mère ? Il osait lui parler de sa mère ? Et il espérait l’amadouer avec ça ? Puis Louis ?


« - Le Guide ? C’est ainsi que se fait appeler ton mystérieux commanditaire ? C’est fou, ça me rappelle un personnage historique ou deux. Un en particulier voulait, selon ses dires, rendre la liberté et la dignité à son peuple, et utilisait la peur et la détresse pour s’attirer les faveurs dudit peuple. Mais bon, je digresse un peu.

Ce fameux Guide est donc un Sorcier ? Intéressant. Je suppose que ça devrait me faire me sentir plus impliqué dans son combat ? Que je devrais le rejoindre au nom de la fraternité des Enfants de Lilith ? Déjà, pour me sentir impliqué, il faudrait déjà que je sache à qui je m’adresse. Le Guide et toi vous contentez de titres ronflants et vous vous dressez au-dessus de nous, tel Camille Desmoulins haranguant la foule, en espérant nous faire marcher sur l’Enclave, mais vous ne nous faites pas assez confiance pour nous dire qui vous êtes. Le Guide ne s’adresse même pas directement à nous.

Avant toute chose, ne fais pas comme si tu me connaissais vraiment. Tu sais plusieurs choses, c’est bien. Ton fameux « Guide » a fait des recherches sur moi, très bien. C’est pas comme si je cachais beaucoup de choses. Mais si tu me connaissais vraiment, tu saurais qu’essayer de me convaincre en me parlant de ma mère n’est pas une bonne idée. Ma mère était une sainte femme qui a élevé toute seule un enfant qui lui a été imposé par un démon. Elle n’avait jamais rien demandé à personne, jusqu’à ce qu’un démon la force à me porter. Alors peut-être qu’à l’époque, ils ne touchaient pas aux fées – et tu m’en vois ravi pour ton peuple, franchement, je suis heureux pour toi -, mais vous deviez bien être les seuls. Nous avons tous du sang de démons dans les veines, à plus ou moins grande échelle. Tu ne peux pas me dire qu’aucune Créature Obscure n’a jamais fait de mal à un Terrestre ou une autre Créature. Quelque fois même simplement pour le plaisir. Et les Shadowhunters nous protègent autant qu’ils protègent les Terrestres. Et avant que tu ne le mentionnes, oui, j’ai longtemps haï les Terrestres pour ce qui est arrivé à ma mère, oui je trouve que l’Enclave peut parfois dépasser les bornes et oui, sans l’Enclave, Valentin n’aurait sans doute jamais commis toutes ces horreurs. Mais les Shadowhunters sont capables de tuer des démons bien plus facilement que n’importe lequel d’entre nous. Nous avons besoin d’eux, de leur confiance. Une révolte ne risque pas seulement de nous exposer aux démons, mais également d’aggraver notre situation, si la révolte venait à avorter. Nous donnerions raison à Valentin et aux autres personnes qui nous prennent pour des nuisibles. »









I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Purple Lamia

Je suis ici depuis le : 16/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones . J'ai actuellement : 313 ans mais 26 en apparence ans mais déjà : 144 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 284 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Sigrune B. Blackfox .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la richesse . Pour cela, je réside actuellement : Manhattan, Sugar Hill tout en étant d'une humeur : généreuse, profitez en . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

Surnoms et noms portés : Diana, Queen Anne, Olivia, Olympia, Lady Britain, Louiza, Scarlett


♦️♦️♦️

Mes conquêtes notables :
- Philippe Hamilton, noble britannique (mari de 1731 à 1733), décédé dans un "accident" de calèche
- William Ferrier, noble britannique (mari de 1735 à 1740), empoisonné
- Pierre-Martin Lavalette, médecin (mari de 1750 à 1760), décédé d'une crise cardiaque
- Bogdan Romski, roi des tsiganes puis ambassadeur polonais en Russie (mari de 1775 à 1776), fusillé par Catherine II de Russie
- Samuel Newman, joaillier (mari de 1779 à 1783), décédé aux Etats-Unis durant la guerre d'indépendance
- Teddy Banner, noble britannique / dealer d'opium (mari de 1789 à 1804), décédé d'une overdose (opium + brandy)
- Thomas Barnes, rédacteur en chef du The Times (mari de 1824 à 1827), décédé de vieillesse à l'âge de 71 ans
- Marcel Dubrai, banquier français (mari de 1832 à 1838), assassiné par un certain vampire
- Connor Lang, garde royal de sa Majesté (mari de 1855 à 1857), étouffé et blessé par les sorts de protection de l'atelier
- Diego Belados, fournisseur espagnol de nacre philippin (mair de 1871 à 1878), mort d'ivresse à l'âge de 55 ans
- Medhi Hellik, professeur d'université indien (mari de 1880 à 1883), mort de vieillesse à l'âge de 63 ans
- Harry Houdini, magicien hongrois (amant de 1884 à 1888), décédé en 1926
- Arthur Conan Doyle, écrivain britannique (amant de 1884 à 1910 puis de temps en temps jusqu'en 1930), décédé en 1930
- Daniel Carter, musicien britannique (mari de 1889 à 1892), s'est suicidé
- Benjamin Stamford, ingénieur américain chez Ford (mari de 1908 à 1912), torturé à mort
- Liam Thompson, soldat américain (mari de 1938 à 1940), mort au front en France durant la Seconde Guerre Mondiale
- Giorgio Esperado, scientifique italien spécialisé en astronomie (mari de 1955 à 1960), mort d'un AVC
- Juan Deluna, peintre brésilien (mari de 1976 à 1978), disparu en Amazonie en 1978 et considéré mort
- Crystal Evans, actrice américaine (femme de 1991 à 1995), morte d'un cancer du sein


Journal intime
Mon statut: Libre. Toujours.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Jeu 20 Juil - 19:51
          


Je ne me suis pas retrouvée dans suffisamment de situations de bagarre pour pouvoir dire avec précision ce que l’on ressent lorsque l’on se prend un coup de poing dans l’estomac. Certes, je me suis retrouvé dans des centaines de conflits, souvent engendrés par ma propre personne, mais je n’ai que rarement eu à me battre physiquement. Mes conflits ont toujours été d’ordre émotionnel, magique et politique. Mon terrain de prédilection est un champ de bataille avec des mots, non pas une rue armée d’une lame. Mais actuellement, en entendant ce… disciple parler ainsi de la sorte aux diverses personnes dont la moitié sont mes amis, voir amis très proches, puis la façon dont il me mentionne ensuite, j’ai l’impression que l’on vient de me poignarder. Mon égo vient d’en prendre un sacré coup, personne ne traîne ainsi mon honneur dans la boue sans en souffrir les conséquences. Pourtant, les autres victimes de ce discours prennent la peine de répondre avant moi, défendant leur honneur et renvoyant les arguments du disciple dans son camp. Et je ne daignerais pas lui fournir une réplique concernant son attaque dirigée vers moi spécifiquement.

Dans mon coin, toujours tranquillement assise, je croise les jambes, mon esprit planifiant déjà une autre réponse plutôt que de s’attarder sur la blessure faite à mon honneur. L’honneur est comme l’argent : certaines personnes lui accordent beaucoup trop d’importance et il est toujours possible d’en perdre, mais d’en regagner aussi. Silencieusement, avec une main sur mon genou et l’autre repliée sous mon bras, je souris, je fais jolie, je reprends le rôle que l’on m’a à tord assigné durant la majorité de mes trois siècles d’existence. Faire partie du décor. Je les laisse s’exprimer un à un, balançant avec violence leur propos, chacun exposant des arguments en faveur d’un sujet ou d’un autre, mentionnant toutes les pièces de l’échiquier que forme notre magnifique société des créatures de l’ombre, si on peut l’appeler ainsi. Je ne fais qu’observer la colère des uns, la soif de vengeance des autres. De l’une de mes mains, je commence doucement à activer quelques sorts de protection qui réagissent au collier de Dolorès, assise à mes pieds. Si les choses venaient à escalader, un portail pourra la sortir de là et l’emmener directement dans mon antre. Sans oublier le bouclier qui la protègera si elle venait à être attaquée. Elle est l’un de mes trésors le plus précieux sur cette terre et il est hors de question que je la perde. Alors tout en lançant ces sorts le plus naturellement possible, je continue de sourire, observant les gens autour de moi, ne bougeant pas même quand ils quittent leur siège pour se lever et défendre leurs propos avec ferveur.

Ne vous méprenez pourtant pas sur mes intentions. Ce conflit m’importe et je trouve les arguments de Katerina, Aiden et Aidan pertinents, oui, mais je ne ferai pas plaisir au disciple en répondant à sa provocation. Peut-être que ma technique de garder mon calme le déstabilisera, peut-être non, en tout cas je ne ferai pas l’effort de m’emporter. Les autres le font suffisamment déjà. Au lieu de cela, quand Aidan fini de parler et qu’un semblant de silence s’impose, j’applaudis. Doucement, voir même paresseusement et sans doute d’une manière tout à fait hautaine, mais j’applaudis. Mon regard est tourné vers le disciple sur sa petite scène et mon sourire machiavélique ne pouvait être plus grand. « Votre révolution commence très mal, très cher, puisque vous venez de vous mettre à dos les personnes les plus fortes et les plus puissantes de cette salle. » Je me tais ensuite, toujours assise dans cette position relaxée et presque impassible, attendant la suite des évènements.

code by sixty






I live for the applause, applause, applause I live for the applause, 'plause I live for the applause, 'plause I live for the way that you scream and cheer for me Applause Applause Applause
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mar 25 Juil - 17:48
          


It seems that unity is strength.

    Le jeune sorcier semblait avoir les phalanges chaudes, et rouges, ceci était sûrement dû au fait qu'il serrait ses poings, il rougissait à vue d'œil, et ses yeux avaient déjà viré à cette teinte chromée très particulière qui pourrait en faire pâlir plus d'un de peur, en effet, c'est un héritage de son père. Ses angles, avaient rejoint ses yeux dans l'invitation, et bien sûr, ses veines venaient petit à petit se teinter de noir. L'âme de cet homme ne supportait plus les absurdités qu'il pouvait entendre à propos de ses amis, et que cela soit vrai ou faux, jamais il ne devrait sortir ceci dans une assemblée dans ce simple but de discréditer ses amis, qu'il soient proches ou non. Sous l'énervement, le "jeune" Andrew Hales avait empoigné le poignet d'Aidan, les ongles plantés dans le corps du sorcier, il ne pouvait s'en empêcher, et il s'en excusera d'ailleurs plus tard. Mais actuellement, il bouillait, comment une personne si vile ne pouvait pas parler en son propre nom, mais en nom d'un "supérieur" qui est un sorcier ? Quel sorcier cela pouvait-il être, pour avoir de telles idées stupides.
    Une certaine haine ressortait de ses pores, évidemment, ceci n'était pas palpable, mais on le ressentait. Andrew était susceptible et fier, mais ses amis avaient une grande place dans son cœur, ils sont tous comme ses frères, et sœurs, alors qu'on s'en prenne à eux le mettait hors de lui. Il essayait de se calmer, c'est pour cela qu'il quitta l'assemblée quelques secondes pour se calmer, il avait laissé tout de même une oreille traîner, pour écouter ses proches, il voulait lui aussi porter la voix, et montrer que ses amis comptaient pour lui, Créatures obscures comme chasseurs d'ombres, chacun méritait sa place, chacun défendait tout un chacun, nul n'avait autorité sur un autre, alors pourquoi détruire un équilibre dans le simple but de créer le chaos ? Ce que ce guide signifiait, ce qu'il voulait, c'est créer une sorte de racisme envers les chasseurs, envers les anges. Certes, les fées avaient en soit une "demi" implication, vu qu'il en était a une certaine partie, des descendants d'anges à un degré inconnu.
    Andrew revenait calmé, même si ses marques démoniaques étaient toujours apparentes, cette fois-ci, il vint serrer la main d'Aidan dans la sienne, comme s'ils s'étaient toujours connus, bien qu'ils ne se connaissent pas tant que ça. Il s'insufflait de la magie pour se calmer, et il puisait en fait un peu en l'Irlandais pour ne pas tomber de fatigue. Le sorcier venait donc à rejoindre une place plus haute pour se faire entendre et voir de tous.

"-Je sais que je ne suis pas aussi puissant que mes amis, mais de quel droit t'accordes-tu le droit de divulguer des choses sur leur vie ? On ne sait rien de toi et ton guide, alors comment pourrions nous croire un inconnu face à de puissantes personnes qui ont certes des passés parfois lourds, mais en laissant transparaître des parties, comme tous, nous avons une partie de notre vie cachée d'autres plus sous la lumières, j'ai beau être fier, je n'en reste pas moins juste. Ce que tu dis est injuste, tu les discrédite pour donner de l'importance à tes pâles paroles rapportées d'une personne qui ne se donne même pas la peine de parler de ses projets elle-même. Tu dira ce que tu veux, mais ce n'est pas la meilleur de tes armes, du moins je l'espère pour toi. Car sinon je ne donne personnellement pas cher de cette assemblée."
© Fiche par Mafdet Mahes

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : quelqu'un. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 4 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 16 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : le néant. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Suivre mon maître et ses préceptes. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : excité. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mer 26 Juil - 23:29
          



It seems that unity is strength
Intrigue n°1


Ils avaient tous fait leur petit numéro, celui qui s’y était donné le plus à cœur joie était d’ailleurs ce Mr Bradford, je comprenais maintenant pourquoi il avait un passé si douteux, il possédait un talent d’orateur et une présence bien plus conséquente que l’aurait laissé présager son sourire de gentil. Tous semblaient bien sûr d’eux, ils étaient pourtant minoritaires face à la foule, mais ils me provoquaient avec un dédain certain, comme si je n’étais qu’un moins que rien, il était d’ailleurs grand temps que je remédie à cela. Les anciens monarques terrestres se sont toujours fait respecter par la force, il paraissait évident qu’ils ne me prenaient pas au sérieux parce qu’il devait croire que je n’avais que des paroles, que le plan n’était pas déjà en exécution.  Je descendis donc de l’estrade, avec aucun sourire sur le visage, le regard bien froid et déterminé, puis d’un seul coup je fonçai vers la foule et fit un salto avant de disparaître dedans. Il était facile de me fondre parmi eux pour moi, mais là je ne cherchais pas à fuir, je voulais marquer le coup, faire un impact. D’un seul coup, j’enfonçai une épée que je venais de faire apparaître, dans le corps d’un homme qui se mit à cracher du sang violemment « Voyez-vous, vous êtes riches et puissants, mais comparé à moi votre conviction est faible, j’éliminerai tous ceux qui se trouveront sur ma route, sans hésitation, sans remords ! Vous êtes soit avec nous, soit contre nous ! » La foule l’acclama de nouveau tandis que lui arborait un sourire satisfait avant de lâcher la victime sur le sol « Comment il s’appelait déjà ? » Je pris son portefeuille dans sa veste et me mit à lire à haute voix « Elliot Matthews ! Bah Mr Matthews, puissiez-vous être plus intelligent dans l’après vie et choisir le bon camp ce coup-ci ! »

Je fis disparaître l’épée comme si de rien était, laissant là le corps du loup mort avant de remonter sur l’estrade en sifflant doucement « Je ne peux pas vous forcer à me rejoindre, et pour être honnête je ne vais même pas me fatiguer à le faire, nous aurons bien assez de partisans même sans vous ! Mais un petit conseil, si vous voulez survivre et ne pas finir comme ce loup, ne restez pas sur notre chemin ! Nous nous battons pour une cause bien plus grande qu’un individu, nous nous battons pour la liberté de tout le Monde Obscur, je ne laisserais pas des mijaurées et des froussards tels que vous stopper ce projet ! »  Je me tournai ensuite vers un individu précis, le sorcier qui semblait sur le point d’avoir un syncope, tant il tremblait « Sache mon cher, que le Guide va venir, mais vois-tu il est occupé actuellement ! Vous vous souvenez du grand boom de tout à l’heure ? En fait c’était une explosion, une pareille à celles des dernières semaines, une faite par notre sauveur ! Il voulait pouvoir observer les chasseurs d’ombre, il se balade donc avec mon apparence devant les chasseurs les plus célèbres de cette ville ! »

Je marquai une pause afin de m’asseoir sur le rebord de l’estrade comme le vampire de tout à l’heure « Et si vous pensez que ma prestation de tout à l’heure était impressionnante, vous n’avez aucune idée de son pouvoir à lui, c’est lui qui a créé la protection qui empêche quiconque de me toucher ! Je n’aimerai donc pas être un chasseur dans cette ruelle, en particulier ce fameux Jace, après son massacre des Créatures Obscures avec l’Epée, le Guide le déteste, si l’un doit prendre, ce sera lui ! » Je sortis une barre chocolatée de ma poche et me mis à manger devant eux « Il a prévu de venir vous voir, tout ce que je vois, il le voit, et il a vu des âmes très intéressantes dans cette assemblée ! Tout le monde verra alors qu’il est notre sauveur, le porteur de lumière, celui censé ramener l’équilibre dans le Monde Obscur, celui qui mettra fin à la tyrannie angélique ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Sam 29 Juil - 15:47
          



«  It seems that unity is strength »
Intrigue n°1

Notre hôte avait essayé de me discrédité devant toute l’assemblée en énonçant mes relations des plus intimes avec Jace qui influencerait mon jugement. Forcément, je tiens énormément à lui mais il n’y a pas que pour lui que je défends les chasseurs d’ombre et je suis loin de les vouloir annihilé. Je ne l’ai d’ailleurs jamais voulu en réalité et je ne le voudrai jamais, quand bien même on voit Valentin et ses desseins mortels pour nous, au sang de Démon. Après mon discours, j’avais été contente aussi de voir la réaction de mon tendre époux. Il me soutenait toujours malgré tout, même si tout ce qu’avait pu dire cette fée était vrai, il le savait déjà. Je ne lui ai jamais rien caché et je le ne ferai jamais. Il sait absolument tout, et c’est la promesse que nous nous sommes faits : un serment d’honnêteté pour l’éternité. J’étais d’ailleurs très fière de voir comment il venait de jouer avec lui et de le briser de la sorte. J’avais toujours aimé ce sens du spectacle d’Aiden, il faut bien reconnaître que c’est des plus amusants à voir, mais encore plus de lire la réaction sur le visage de l’interlocuteur qui en fait les frais. Ce fut au tour d’Aidan de prendre la parole. Je n’avais pas manqué de remarquer que la marque de sorcier d’Aidan s’était réveillée au fur et à mesure du discours dégradant qu’avait eu le Disciple à mon égard. J’étais vraiment très touchée de constater cet état de fait de sa part. Tout comme pour mon tendre époux, j’étais fière de voir Aidan être de notre côté. Après tout, lui non plus n’avait pas eu une vie facile, encore plus son enfance. Pourtant il n’en était pas aigri. C’est donc avec fierté que je lui adressais un grand sourire, contente de voir à quel point c’est resté un homme bien. J’avais eu un sourire des plus satisfait en écoutant Olympe parler de la sorte. Elle n’avait pas tort, tous ceux qui avaient pris la parole contre lui étaient les plus puissants d’entre nous et les plus vieux surtout. Il ne manquait que Magnus, mais le connaissant que fort bien, je sais qu’il ne rejoindrait jamais ce côté obscur. Quant à Andrew, c’était plutôt surprenant de voir un jeune lui tenir tête mais c’était assez plaisant à voir. D’autant plus qu’il avait raison, je me demandais bien quand le grand chef apparaîtrait, car jusqu’à maintenant nous n’avions à faire qu’au sous-fifre.

Mais sans crier garde voilà que le Disciple se jetait dans la foule pour y disparaître. Ce n’est qu’en sentant l’odeur délicieuse du sang que je compris ce qu’il avait fait. Mon regard se porta sur mes amis et leurs connaissances quand je le vis. Elliot, le jeune loup qu’Aiden m’avait présenté venait de se faire transpercer de part en part par une lame féérique. Je n’hoquetais pas de surprise car à vrai dire, ce n’était pas la première fois que je voyais une mort se produire devant moi. Seulement, il ne méritait pas cela, je ne le connaissais pas, mais il avait l’air d’être un garçon plutôt très gentil. Mon poing se serra quelque peu cependant, alors que mon regard virait sur le meurtrier de nouveau sur l’estrade.

Me rapprochant un peu de lui, je ne quittais pas mon regard du sien alors qu’un sourire carnassier s’affichait sur mes lèvres « Des mijaurées et des froussards ? Mon petit, tu me fais bien rire. Tu crois que c’est en tuant un de ceux qui étaient contre toi que tu vas étayer tes dires ? Mais ici, ce n’est pas nous qui avons besoin d’appuyer nos dires par la violence, ce n’est pas nous qui avons besoin de tuer pour paraître un tant soit peu crédible. Ce n’est pas nous qui nous cachons derrière des charmes de peur d’être démasqué comme ton Guide. Si tu crois que c’est cela qui nous effrayera et nous feras ne rien faire contre vous, qui nous feras nous terrer tu as tort. Si se battre pour ce qui est vraiment juste, se battre pour la vie et l’amour c’est être froussard ou mijaurés. Bon sang, c’est que tu ne connais rien à la vie mon cher. ».

Seulement là où j’avais gardé mon calme sans mal, mon sang se mit à bouillir en entendant que Jace était là-bas avec le Guide juste à côté, le savoir en danger la terrorisait. Elle aurait aimé partir pour aller vérifier si tout allait bien, mais elle ne le pouvait pas. Pas maintenant alors que le Guide pouvait arriver. Elle voulait voir ce futur tyran. Toutefois, elle décida tout de même de prendre son téléphone portable et d’envoyer un sms à Jace < Mon cœur, est-ce que tout va bien ? La réunion ici se passe très mal… Je dois te prévenir Le Guide est parmi vous, il vous observe sous la forme d’une fée… Il te hait pour l’Epée.. Je t’en supplie sois prudent. Je ne veux pas te perdre…. >.

Je reportais ensuite un regard noir sur la fée qui mangeait comme si de rien n’était sa barre chocolatée devant nous. J’avais de plus en plus de mal à contrôler ma colère qui devait être palpable « Mettre fin à la soit disant tyrannie angélique pour accomplir sa propre tyrannie à lui ? Waouh. Faudra que je pense à le remercier alors ton fameux Guide Ô puissant. Nous allons tous être ravie d’échanger un soit disant tyran par un autre. C’est vraiment notre sauveur alors ! Après tout, quitte à vivre sous le joug de quelqu’un, autant que ce soit sous celui d’un sorcier qui se croit bonnement supérieur à tout le monde et qui veut dominer le monde. Attendez… cela me rappelle étrangement quelqu’un cela. Valen… Valentin ? Oh oui bien sûr ! Pourquoi n’y avais-je pas songé plus tôt. Il est exactement pareil que celui qu’il prétend combattre. Changer de visage à un soi disant tyran et on oublie tout. Pas vrai l’assemblée ? Vous oublierez tout aussi facilement ? » dis-je alors que mon regard se baladait à présent au travers de l’assemblée. Certains se sentant bien bêta face à ma comparaison.

.ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Devil in Disguise

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Christopher Wood . J'ai actuellement : 288 ans mais physiquement j'ai 26 ans mais déjà : 4988 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 4761 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Légendaire Jace Wayland o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : M'amuser un maximum... . Pour cela, je réside actuellement : dans une somptueuse maison à la périphérie de New York. tout en étant d'une humeur : Démoniaque... . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
♣️ Je suis un homme complexe, je pense que c'est le moins qu'on puisse dire. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que vous ne voyez que les apparences, la réalité est encore plus terrifiante.. On peut dire que je possède trois personnalités


♠️ The Businessman - Il y a tout d'abord ce que j'appellerais la personnalité normale, celle de l'homme d'affaires, et surtout celle qui s'efforce de garder les deux autres sous contrôle... ♠️


♣️ The Showman - Puis vient celle du plaisantin, celle de la joie de vivre, on peut dire que cette personnalité est totalement naturelle chez moi, contrairement à la précédente, je n'ai pas besoin de me forcer, le rire est instinctif chez moi. ♣️


♠️ The Killer - Et enfin.. La dernière.. Celle que je cache en permanence, celle du tueur assoiffé de sang, celle que je porte depuis ma naissance, je dirais même celle de mon vrai moi... Je suis un tueur depuis mon plus jeune âge, être un vampire n'y est pour rien, et je resterai un tueur jusqu'à la fin de mes jours... ♠️

Journal intime
Mon statut: Marié à une étoile | Katerina ♥
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mar 1 Aoû - 0:22
          



It seems that unity is strength
Intrigue


Je devais bien reconnaître que ce type avait au moins le mérite de mettre en acte ses mots, il nous avait dit que ceux qui n’étaient pas avec lui, étaient contre lui, il venait de nous le prouver à l’instant. Peu de gens savaient qu’au fond je faisais semblant avec la plupart du monde, semblant de les aimer, semblant de les apprécier, dans cette pièce il n’y avait qu’Olympe et Katerina au courant de cela. Pourtant, en voyant le corps de ce loup mort, de cette personne avec qui je faisais semblant d’être ami, je ressentais quelque chose, une légère peine, non pas par quelconque signe d’affection mais bien parce qu’en le connaissant un peu, on se rend compte qu’il ne méritait absolument pas cela, c’était une bonne personne, prête à aider n’importe qui. Je n’en revenais pas de me dire cela, je tuais des gens sans un quelconque regret, des gens qui devaient sûrement être des personnes biens dans leur vie, et jamais je n’avais ressenti cela pour eux, alors pourquoi était-ce différent avec ce loup.

Je me rendais compte que tout ceci devenait une discussion sans le moindre sens, il paraissait évident qu’il ne nous demandait pas notre avis, il avait déjà prévu de mettre son plan en action, il nous demandait juste de choisir un camp ou bien de nous tenir à l’écart. Dire qu’il y a de cela quelques temps, je me serais rallié à lui sans l’ombre d’un doute juste pour voir le monde brûler, le chaos le plus total, pour m’en délecter. Tandis que maintenant, il y a Clary, une chasseuse que j’affectionne vraiment beaucoup, une fille qui m’empêche d’adhérer à son plan, je ne peux vouloir la destruction des chasseurs car cela voudrait dire la perdre elle, et c’est impossible pour moi. Vous imaginez bien qu’un psychopathe comme moi qui ne s’attache que très peu, a donc beaucoup de mal à renoncer aux gens, voire il est dans l’incapacité de le faire.  

Je m’avançai une nouvelle fois vers la scène, m’asseyant à côté du disciple, lui piquant sa barre chocolatée pour commencer à la manger à sa place « Soyons franc, cela n’a jamais été une assemblée, tout ceci est plutôt un bureau de recrutement ! Soit on rejoint la cause, soit on se met sur le côté ou soit on meurt, il n’y a pas lieu au débat si j’ai bien compris ! Donc je ne vois aucun intérêt d’essayer de te convaincre plus longtemps ! » Je finissais la barre chocolatée vu le peu qui restait et jetais le papier sur les genoux de la fée « C’est toi qui l’a commencé, tu jettes, c’est normal ! Vois-tu, ce genre de situation est nouvelle pour moi, d’ordinaire, soit j’ai une marchandise que la personne veut, soit avant ma chère femme, n’écoute pas mon bébé, j’arrivais à satisfaire le client dans un autre domaine, ou bien soit je le soumets à genoux en lui mettant la raclée de sa vie ! Dans ton cas, ces trois options sont hors de l’équation donc je me sens un peu nu là ! Mais bon je m’adapte vite alors je vais être très clair avec toi ! » Je tournai la tête vers lui pour le regarder intensément dans les yeux, nos fronts se frôlant presque « Si tu t’avises de toucher à une seule personne que j’affectionne, je détruirai tout ce que tu aimes, il n’y aura plus de pitié ! Je me doute qu’il te reste de la famille, ils seront morts, tes amis, morts aussi, je te laisserai sans rien ! Donc si tu veux une guerre, prépare toi à entrer dans la cour des grands, tu ne m’impressionnes pas le moins du monde avec le loup mort, tu ne m’impressionnes pas tout court ! Fais ton choix petit ! Sinon, question cruciale, tu as une autre barre choco, elle était sacrément bonne ? »





We are married. You make me the happiest man on this planet..
I love you more than anything Katerina ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 431 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 153 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut: En couple avec un magnifique sorcier
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mar 1 Aoû - 7:09
          


En sentant les ongles métalliques d’Andrew se planter dans son poignet, l’Irlandais grimaça, mais ce n’était pas vraiment douloureux, plutôt inconfortable. Mais cet inconfort le distrayait un peu de la colère qui commençait à le ronger. Ce Seelie l’énervait au plus haut point et le Guide ne lui inspirait aucune confiance. Quand le jeune Sorcier le lâcha pour aller prendre l’air, l’Irlandais au regard de feu serra le poing pour appuyer sur les marques qu’il lui avait faites. La douleur physique permettait de court-circuiter les émotions trop fortes et il avait très vite appris ce qu’il devait faire pour que sa colère ne fasse pas flamber la première chose qui lui tomberait sous la main.

Aidan fut ravi de sentir sa main être prise par celle d’Andrew et la serra doucement. Les flammes dansaient dans ses yeux et ses ongles noirs et coupants comme de l’obsidienne se mirent à chauffer légèrement. Il sentait son ami lui prendre un peu d’énergie magique et il prit deux ou trois grandes inspirations pour se calmer.

Effort totalement vain après que le Seelie ait tué parfaitement gratuitement le jeune Matthews d’un coup d’épée. L’Irlandais lâcha la main de son « collègue » et s’avança vers le Disciple, du feu s’échappant de sa main. Avant qu’il ait le temps de faire quelque chose, il se retrouva saisi par d’autres Créatures qui immobilisèrent ses mains. Il se débattit rageusement.


« - Vous allez le laisser faire ?! Vous allez le laisser tuer l’un des nôtres simplement pour ponctuer son opinion ?! Si le sous-fifre est de cet acabit, je n’ose imaginer ce que sera le Guide ! Vous voulez un deuxième Valentin ? Vous soutiendriez un deuxième Valentin ? Un tyran reste un tyran, même s’il prétend vouloir votre bien. L’Inquisition espagnole voulait le bien du peuple, la chasse aux sorcières était destinée à ramener la paix parmi le peuple, les nazis voulaient rendre sa dignité à l’Allemagne ! Tu évoquais ma mère tout à l’heure, Seelie ! Elle a été victime d’une chasse aux sorcières et elle a été brûlée vive devant mes yeux ! Si tu espères que je prête mainforte à une chasse similaire, tu ne me connais pas du tout ! Tu ne sais rien de la lâcheté ! Les lâches ne seront pas ceux qui s’opposeront à vous, mais ceux qui vous suivront ! Oui, je le dis ! C’est beaucoup plus simple de suivre le mouvement, n’est-ce pas, mes amis ? D’écouter celui qui sait exactement quoi vous dire pour réveiller votre sang démoniaque ! Il nous traite de lâche, mais la seule personne qu’il ait attaquée et tuée parmi ses opposants était la moins puissante ! Si tu veux prouver quelque chose et que tu as tant de conviction, je suis là ! Prends-t’en à quelqu’un qui t’égale en puissance, Seelie !"

Comment Katerina et Aiden faisaient-ils pour garder leur calme ? Comment les autres Créatures Obscures pouvaient-elles à ce point manquer de lucidité ? Aidan tremblait de rage et ses yeux flamboyant étaient bordés de larmes. Ceux qui le retenaient peinaient à le faire tant il se débattait.









I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Purple Lamia

Je suis ici depuis le : 16/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones . J'ai actuellement : 313 ans mais 26 en apparence ans mais déjà : 144 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 284 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Sigrune B. Blackfox .Je n'ai qu'un but dans la vie : : la richesse . Pour cela, je réside actuellement : Manhattan, Sugar Hill tout en étant d'une humeur : généreuse, profitez en . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

Surnoms et noms portés : Diana, Queen Anne, Olivia, Olympia, Lady Britain, Louiza, Scarlett


♦️♦️♦️

Mes conquêtes notables :
- Philippe Hamilton, noble britannique (mari de 1731 à 1733), décédé dans un "accident" de calèche
- William Ferrier, noble britannique (mari de 1735 à 1740), empoisonné
- Pierre-Martin Lavalette, médecin (mari de 1750 à 1760), décédé d'une crise cardiaque
- Bogdan Romski, roi des tsiganes puis ambassadeur polonais en Russie (mari de 1775 à 1776), fusillé par Catherine II de Russie
- Samuel Newman, joaillier (mari de 1779 à 1783), décédé aux Etats-Unis durant la guerre d'indépendance
- Teddy Banner, noble britannique / dealer d'opium (mari de 1789 à 1804), décédé d'une overdose (opium + brandy)
- Thomas Barnes, rédacteur en chef du The Times (mari de 1824 à 1827), décédé de vieillesse à l'âge de 71 ans
- Marcel Dubrai, banquier français (mari de 1832 à 1838), assassiné par un certain vampire
- Connor Lang, garde royal de sa Majesté (mari de 1855 à 1857), étouffé et blessé par les sorts de protection de l'atelier
- Diego Belados, fournisseur espagnol de nacre philippin (mair de 1871 à 1878), mort d'ivresse à l'âge de 55 ans
- Medhi Hellik, professeur d'université indien (mari de 1880 à 1883), mort de vieillesse à l'âge de 63 ans
- Harry Houdini, magicien hongrois (amant de 1884 à 1888), décédé en 1926
- Arthur Conan Doyle, écrivain britannique (amant de 1884 à 1910 puis de temps en temps jusqu'en 1930), décédé en 1930
- Daniel Carter, musicien britannique (mari de 1889 à 1892), s'est suicidé
- Benjamin Stamford, ingénieur américain chez Ford (mari de 1908 à 1912), torturé à mort
- Liam Thompson, soldat américain (mari de 1938 à 1940), mort au front en France durant la Seconde Guerre Mondiale
- Giorgio Esperado, scientifique italien spécialisé en astronomie (mari de 1955 à 1960), mort d'un AVC
- Juan Deluna, peintre brésilien (mari de 1976 à 1978), disparu en Amazonie en 1978 et considéré mort
- Crystal Evans, actrice américaine (femme de 1991 à 1995), morte d'un cancer du sein


Journal intime
Mon statut: Libre. Toujours.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Mar 1 Aoû - 17:44
          


Jusque-là, je ne voyais pas l’intérêt d’intervenir de manière violente ou même agressive devant ces bambins en couche-culotte qui ne connaissent rien de la vie et qui osent se retourner contre ceux qui ont un minimum d’expérience et surtout de bon sens. Et je n’avais clairement pas prévu d’intervenir, voilà même pourquoi j’avais pris Dolorès avec moi, car je ne pensais sérieusement pas que j’allais moi-même en venir aux mains. Mais il a fait l’une des seules choses qui peut réveiller mon côté cruel. Il a tué Elliot sous mes yeux. Elliot que j’avais accueilli dans mon antre quand il était complètement perdu et affaibli. Elliot avec qui j’avais sympathisé, devenant une confidente, voir même une sorte de figure sage et maternelle. Elliot que j’avais commencé même à considéré comme mon protégé si ce n’est même mon fils.

On ne tue pas l'un des miens sans en subir les conséquences.

C’est pourquoi je me retrouve aux côtés d’Aidan en quelques secondes alors qu’il est retenu par les autres. Je lève la main, créant un bouclier autour de lui qui électrocute immédiatement tous ceux le tenant, le libérant ainsi, mais mon bouclier fini par disparaître, puisque mon attention est accaparée ailleurs. Katerina, Aiden et Andrew ont eu le temps de vocaliser leurs pensées et même d’intervenir à leur façon, notamment Aiden qui se retrouve maintenant tout près de ce fameux Disciple. Et comme si les menaces d’Aiden n’étaient pas suffisantes, je m’approche à mon tour de l’homme assis sur l’estrade, toute trace de sourire ayant quitté mon visage. Le jeu est fini. Je n’ai plus une seule once de compassion à lui accorder, pas le moindre espoir, pas la moindre pitié. Je claque simplement des doigts pour que Dolorès reste à sa place avant de me place à côté d’Aiden. Mais je suis tellement subjuguée par la douleur et la haine, cette haine vindicative qui m’a déjà traversée par le passé, que je ne le regarde pas, mon attention entièrement focalisée sur le Disciple, ma voix forte et résonnante, glaciale et plus que sérieuse. Mes écailles violettes apparaissent aussi sur mon visage et ma poitrine, en écho à ma colère grandissante.

« Tu viens de signer ton arrêt de mort, misérable. Je te promets que je vais passer chaque jour, chaque semaine, chaque moment qui suit à trouver un moyen de te traquer, toi et ton Maître, afin de vous détruire. Et crois-moi, cela me prendra peut-être des années, mais j’y parviendrais. J’ai survécu à des bâtards plus coriaces que toi. » Si ses barrières n’étaient pas actives, mes sorts, voir même mon poing l’auraient déjà trouvés. « Tu peux rire autant que tu voudras, te cacher derrière un lâche qui est aussi pitoyable que toi, souviens-toi simplement que je tiens toujours parole. Et que l’unique raison pour laquelle tu es encore en vie est la barrière qui nous sépare. »

Puis je lui tourne le dos et m’autorise enfin à regarder Aiden dans les yeux. Toute ma colère remplacée par une profonde tristesse à cause de la perte de mon protégé. Je ne sais si Aiden est au courant pour mon lien avec Elliot, mais il devrait s’en douter. Levant haut la tête, je traverse la foule, brûlant tous ceux qui essaient de m’arrêter ou qui osent m’insulter, Dolorès sur les talons. Une fois près du corps d’Elliot, je l’attrape du mieux que je peux, ignorant le sang tachant ma robe, prête à ouvrir un portail pour l’emmener loin de ce merdier et lui donner un enterrement digne de ce nom.

code by sixty






I live for the applause, applause, applause I live for the applause, 'plause I live for the applause, 'plause I live for the way that you scream and cheer for me Applause Applause Applause
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
Dim 6 Aoû - 11:27
          


It seems that unity is strength.

     Le jeune sorcier arrivait à perdre son calme, son amant avait été éloigné de lui, et il est retenu par plusieurs Créatures Obscures, voyant ses amis, le couple Bradford, ne rien faire, tout comme la grande Olympe, il se retenait d'user de magie pour le laisser, mais s'il lui arrivait quelque chose, il courrait sur Katerina et Aiden pour pomper leurs forces pour sortir Aidan de ce pétrin.

     Comment ce disciple pourrait être si odieux, tuer un individu sans défense, sans justification par simple opposition à sa parole, l'amis du sorcier. L'amis de tous, un loup en or, avec un sens de l'amitié hors du commun. Chacun espère qu'il reposera en paix. Ce que faisait Olympe était beau, vouloir offrir à un loup défunt, amis de tous -ou presque- ceux qui le connaissaient, probablement une sépulture. Plus ou moins tous les opposants de de ce disciple, ce "Seelie", tombaient en deuil.

     Andrew avait du mal à cacher sa rage, ses veines, par l'énervement, n'étaient plus seulement noires, mais elles ressortaient fortement et de la vapeur noire s'en émanait. Il tentait en vain de se calmer. S'énerver, et tout casser ne rendrait pas sa liberté à Aidan, ni même la vie à Elliot. Il avait la gorge serrée, tout comme ses poings, ses yeux scintillaient aux couleurs chromées grises, tout portait à craindre un sort, peut-être serait-il lui aussi retenu pour l'empêcher de faire quelque chose qu'il regretterais. EN tout cas, il semblerait que cette fois non, il s'était déplacé derrière son ami, Aiden, et la tension était palpable, tandis que les deux vampires Bradford devant lui semblaient impassibles. Il faisait de son mieux pour ne pas craquer, et si cela arrivait, il s'était placer pour que ses amis l'en empêchent. Le fameux disciple aurait bien un bouclier magique de son maître, donc probablement assez puissant pour renvoyer un sort à l'envoyeur. Il y a de ça quelques années, il avait déjà expérimenté un tel sort, et il ne voulait pas sombrer quelques mois dans le comas à cause d'un de ses propres sorts. 

     Il finit par prendre son amie au poignet, et le serrer fort, probablement trop, cela montrait qu'il se laissait submerger par ses sentiments et qu'il ne tarderait pas à craquer si son amie ne faisait rien pour le calmer. Ses ongles métalliques ne prennent pas longtemps à entrer dans la peau de son amie, et il n'arrivait pas à se calmer pour autant. Il priait intérieurement que son amie arrive à le calmer. 

© Fiche par Mafdet Mahes

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength
          



Revenir en haut Aller en bas

 
[Terminé] Intrigue n°1 - It seems that unity is strength

 ::  :: Rp Terminés
Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Les cycles ou séries que vous avez terminé




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.