Intrigue n°1 - Purification goes through fire

 ::  :: Bronx
avatar


Fondateur

Je suis ici depuis le : 30/03/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : personne... Je suis un Ange.. ans mais déjà : 122 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 181 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : J'en vaux déjà deux.. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Ne pas intervenir parmi les Mortels. . Pour cela, je réside actuellement : Le Paradis.
- Shadowhunters -




Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 28 Mai - 15:33
          



Purification goes through fire
Intrigue


Contexte

Les yeux posés sur l’écran de la salle de contrôle, il faut dire que ce travail peut parfois paraître ennuyeux mais il est nécessaire pour le bien-être d’un Institut. Pourtant en ce moment, c’était plutôt le calme plat, rien depuis des jours, une panne sèche pour les chasseurs d’ombre en quelque sorte. Mais alors qu’il regardait le plafond, s’amusant à compter le nombre de lumières, une alarme se mit à retentir sur son écran, il se redressa aussitôt et scruta le dit-écran, il indiquait une grande explosion dans une des rues près de Central Park. D’ordinaire cela n’aurait pas été un travail pour les chasseurs, une explosion est le travail des terrestres. Mais l’énergie décelée par les capteurs ne laissait aucun doute sur sa provenance, de l’énergie démoniaque comme tous les autres symboles de ces précédents mois.

Un plus qu’ont les chasseurs d’aujourd’hui par rapport à ceux du passé, c’est la technologie, non seulement ils peuvent savoir tout ce qui se passe dans la ville sans quitter l’Institut. Mais en plus ils peuvent être prévenus sur leurs téléphones, c’est exactement ce que s’apprêtait à faire le chasseur. Envoyer un message d’alerte à tous les chasseurs de l’Institut disponibles pour qu’ils se rendent à l’endroit de l’explosion pour enquêter. Un message avait aussi été envoyé aux Frères Silencieux pour qu’eux aussi puissent enquêter sur les lieux.

Il ne pouvait pas savoir quels chasseurs seraient disponibles pour aller enquêter, entre traquer les membres du Cercle restants, rechercher les Instruments Mortels disparus, les effectifs étaient déjà bien clairsemés. Cependant il s’agissait là d’une mission importante, ces explosions n’avaient déjà que trop duré, et fait trop de victimes, il fallait résoudre cela au plus vite. Le chasseur se rendit compte qu’il était en train de rêvasser, il devait maintenant aller faire son rapport à la directrice. Maryse Lightwood avait repris ses fonctions et était très à cheval sur la procédure.

Cependant les chasseurs n’étaient pas les seuls concernés dans cette histoire, n’importe qui pouvait avoir vu ou entendu l’explosion. Il y avait même ceux qui possédaient un réseau tels que les vampires, ils pouvaient être au courant aisément et venir sur les lieux vu qu’il faisait nuit. La question se posait donc sur qui allait venir sur cette scène de crime, seulement des chasseurs, ou bien aussi des Créatures Obscures, et même pourquoi pas l’auteur du crime en personne.   


Ordre de passage
Délai : 1 semaine. Longueur : 350 mots conseillé.

Le Guide - Jace Lightwood - Tanya Epinguer - Sigrune B. Blackfox - Maxime Harper - Alexander Lightwood - Isabelle Lightwood


- Shadowhunters -

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : une personne. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 5 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 20 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne d'autre. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Abolir la tyrannie angélique. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : joyeuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 28 Mai - 16:17
          



Purification goes through fire
Intrigue n°1


Le monde d’aujourd’hui est rempli de noirceur, les guerres faisant des centaines, voire des milliers de morts, la famine qui assaillent de nombreux pays et laissent leurs populations aux abois, la maladie qui attaquent les plus défavorisés et ceux qui ne peuvent la vaincre. Mais ce dont je vous parle ne concerne que le monde des humains, ou des terrestres comme le disent les chasseurs avec dédain. Moi je fais partie d’un monde qui autrefois resplendissait d’une beauté sans égale, le Monde Obscur. Il fut un temps où les démons et les Créatures Obscures étaient les seuls à errer sur cette planète. Mais c’est là qu’ils sont arrivés, les chasseurs d’ombres,  des êtres mi humain mi ange, tout ceci grâce à l’Ange Raziel. Au départ j’étais optimiste comme tout le monde, je me disais qu’ils pourraient éradiquer les démons de la planète, rendre ce monde plus sûr pour les terrestres et pour tous. Mais très vite, mes illusions se sont évaporées, ils ne cherchent pas à protéger les gens, ils cherchent à les gouverner, à les dominer pour que le Monde soit à leurs pieds. Je me suis alors écarté du Monde, je suis resté en retrait, observant les choses de loin tel un aigle perché sur une hauteur, et j’ai attendu, attendu le moment où tout allait déraper.

Et c’est arrivé, après 1000 ans de tyrannie et d’austérité, ils ont enfin fait quelque chose qui dépasse tout, ils ont utilisé une arme pouvant éradiquer les Créatures Obscures. Je sais déjà ce que certains vont dire, ce n’était pas leur faute, c’était celle de Valentin. Mais qui a créé Valentin ? Qui a formé Valentin ? Ne soyez pas aveugles, il est le fruit de ce que l’Enclave a créé, qui lui a appris à tant mépriser les Créatures Obscures à votre avis ? Ils font semblant de nous tolérer, de nous aider, mais au fond ils sont tous comme le Morgenstern, la seule différence, c’est que lui a été au bout de ses idées. Tout cela pour dire que c’était la goutte d’eau, je ne pouvais plus rester en retrait face à une telle anarchie, un tel acharnement sur les miens, il fallait que j’agisse. J’ai donc mis mon plan en place, un plan qui n’a qu’un seul et unique but : mettre fin à la tyrannie angélique. Pas en les stoppant, ou seulement en les tuant, mais en éradiquant toute trace d’eux sur cette planète, leurs monuments, même leur pays, je détruirai tout pour enfin rendre la liberté à tous.

Je reprenais le fil de mes pensées, je venais de faire exploser tout un pan de mur d’une grande bâtisse, elle venait de s’écrouler d’ailleurs. Je regardai la fumée se répandre partout, les gens hurler de douleur, sachant bien que les choses étaient déjà en marche. Ces derniers mois, j’avais fait exploser beaucoup de choses, tout ceci faisait partie d’un plan minutieusement préparé. Tout d’abord j’avais dû attirer l’attention des chasseurs, ensuite les énerver en les faisant tourner en rond, maintenant j’étais sûr que tous viendraient, ou du moins un certain nombre, il était venu le temps de jouer. Je descendais de la gargouille sur laquelle je m’étais perché pour observer les lieux, et me dirigeai vers le lieu précis de l’explosion. J’utilisai alors un sort pour me transformer en une autre créature obscure, j’avais choisi une fée, l’élément passe-partout si on peut dire. Je ne pouvais prendre le risque de rester en sorcier, j’aurais pu être soupçonné trop rapidement. J’avais choisi d’arborer des cheveux mi-longs d’un blond cendré, des yeux marrons clair et une taille normale si on peut dire : 1m75. Je me mis ensuite dans les décombres, faisant exprès de me couper à plusieurs endroits du corps avec des pierres, je pourrais soigner tout cela plus tard. Puis je fermai les yeux, me mettant dans la peau d’une victime parmi tant d’autres, attendant impatiemment que quiconque arrive pour commencer la partie.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 7764 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 6452 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 30 Mai - 13:27
          



Purification goes through fire
Intrigue

L'insouciance des Terrestres ne cesserait jamais de me fasciner. Leur faculté à oublier les problèmes du monde et à se concentrer uniquement sur leur petite vie. J’aurais aimé parfois avoir moins de poids sur les épaules, pouvoir être pleinement libre sans risquer quelque chose. On n’imagine pas ce que la simplicité peut apporter comme bonheur. Le bonheur ? Une notion assez floue pour moi, j’avais beau avoir une femme extraordinaire à mes côtés, une fille merveilleuse, je ne me sentais pas pleinement heureux. Mais bon, ceci n’est pas vraiment un mystère, je sais la raison de mon malheur. Il s’agit d’un sentiment que bon nombre ont dépeint dans toutes sortes d’œuvres : l’amour. Je ne peux être heureux car je suis amoureux de Clarissa, et que je la voudrais sans doute toute ma vie.

Pourtant, là dans cette chambre à regarder ma fille glousser dans mes bras, à regarder un film avec cette charmante Tanya, je sais bien que rien ne peut être plus beau que ça, et il est vrai que j’apprécie beaucoup ce moment, mais pas assez pour effacer totalement la tristesse. Alors que j’allais prononcer un mot, j’entends mon téléphone vibrer à côté de moi, en le regardant je comprends que le fameux personne explosif a encore frappé. Je regarde Tanya et voit qu’elle aussi a reçu le message, sans même un mot je comprends qu’il faut qu’on fasse garder Naya, on a du pain sur la planche.  Je sais très bien à qui l’a confié, une femme qui en est aussi gaga que nous, voire plus, Maryse. J’amène ma fille dans son bureau et l’embrasse une dernière fois sur le front le plus tendrement possible.

« Je te remercie Maryse, je ne voyais personne à qui la confier d’autre vu que le plus de personnes vont aller sur le terrain ! Naya, sois sage surtout, Papa et Maman feront vite ! » Je la regarde jouer avec la pierre de sorcier en souriant, puis je quitte le bureau sans me retourner.

Je m’en retourne me préparer avec Tanya pour la sortie en terrain hostile, je glisse une épée séraphique à ma cuisse, puis je mets mes deux dagues dans le bas de mon dos, une d’argent et une de fer pour parer à toute créature obscure. Ensuite je range ma stèle dans la poche de ma veste, ainsi que mon téléphone portable. Une fois prêt, j’attends que la jeune femme le soit elle aussi avant de prendre la direction du garage. J’enfourche la moto juste avant que Tanya fasse de même et démarre en trombe vers notre destination

« Je sens qu’on va bien s’amuser, il est temps de mettre un terme à tout ceci ! Mais ne traînons pas, je veux revoir notre petit ange rapidement, elle me manque déjà ! »

Une dizaine de minutes plus tard, je me gare devant le lieu très facile à repérer avec la poussière qui s’en dégage. Je trace une rune de scellement pour ne pas qu’on me vole la moto, puis je désenchante la rune de charme, je ne peux me permettre que les terrestres appellent aux fantômes. J’observe ensuite les dégâts de cette fois tout en cherchant des indices qui pourraient m’aider.





I can see that you are happy with Simon.
However.. My heart still thinks you don't love him...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mer 31 Mai - 15:55
          



«  Purification goes through fire »
Intrigue n°1

Dans la crainte de toujours pouvoir perdre le bonheur qui m’était accordé, je savourais tous les petits moments comme s’ils pouvaient être les derniers qui me seraient accordés. Voir le sourire et le regard aimant de Jace sur notre fille, voir l’amour infini qu’il lui porte n’a pas de prix et elle qui lui sourit en retour ; c’est le plus beaux des cadeaux qu’on pouvait me faire, avoir ces deux magnifiques êtres à mes côtés. Mais comme toujours il faut que les beaux moments soient interrompus par quelque chose de beaucoup moins joyeux. En effet, lui comme moi venions de recevoir un message nous informant qu’une nouvelle explosion avait retenti. D’un simple regard, nous nous accordons à confier notre fille à Maryse Lightwood pour partir sur le terrain. Cette connexion spirituelle entre lui et moi, cette facilité à nous comprendre sans un mot, voilà une chose que je n’aurai jamais avec personne d’autre et que personne ne pourrait réussir à comprendre.

Pendant qu’il s’en allait confier Naya, j’en profitais pour me préparer le plus prestement possible. Il n’y a pas une minute à perdre. D’autant plus qu’il y aura sûrement des blessés et qui sait, l’auteur de ses méfaits y sera peut être encore. Glissée dans ma tenue de chasseuse, j’avais accroché mes deux épées séraphiques dans mon dos, glissé deux dagues à mes cuissardes, l’une en argent et l’autre en fer, ainsi que ma stèle de la même manière. Quant à mon téléphone portable, je le glissais dans ma poche de veste, alors que je n’avais pas manqué de prendre ma montre connectée que Jace m’avait offerte après une récente mésaventure. Je n’avais pas manqué de le suivre jusqu’au garage et à me glisser derrière lui sur la moto avant de glousser à l’écoute de ses propos  « Avec Jace Lightwood sur le terrain, les méchants n’auront qu’à bien se tenir Chéri ! Et moi aussi notre petite princesse me manque déjà, vivement qu’on soit rentré à la maison. ».

Une fois descendue de la moto, j’ôtais la rune de charme qui me rendait jusqu’alors invisible pour ensuite me mettre à la recherche d’indice. Le nuage de poussière retombait que lentement, et il était difficile de percevoir correctement autour de soi le moindre détail pour l’instant. Marchant en direction d’un premier tas de gravats, je ne manquais pas de noter les corps ensevelis sous les décombres. Des membres ensanglantés de certains dépassaient de ceux-ci. Il fut une époque où cela ne m’aurait rien fait de voir tant de morts et de désolation, mais aujourd’hui, j’étais une personne différente et ce spectacle me touchait. Mon regard s’attarda par la suite sur un petit objet qui dépassait sous une planche de bois. Sans une hésitation, je m’approchais de celui-ci, le sortant de sous sa prison. Quelle ne fut pas ma surprise quand l’objet que je tenais à présent dans mes mains fut une petite peluche pour enfant. Mon cœur en prit immédiatement un coup, à l’idée que des enfants pouvaient se trouver parmi les victimes. Je pensais immédiatement à Naya qui nous attendait à l’Institut, et l’idée qu’elle pourrait un jour être la victime d’une pareille atrocité me révoltait. Ma plus grande crainte était d’être de ceux qui perdaient leurs enfants, chose à laquelle je ne me remettrai jamais.

Un bruit sourd me sortit de ma léthargie alors que la voix de Jace me disait de faire attention. Levant les yeux au ciel, j’entrevue un bloc de béton qui poursuivait sa chute jusqu’à moi. D’un bond, je me décalais pour ne pas finir moi aussi parmi les victimes. Dans un soupire, je réalisais que je ne devais pas me laisser distraire par mes propres émotions, qu’il me fallait me focaliser sur mon travail et que c’était important. Je tournais la tête vers Jace qui affichait un regard légèrement inquiet, lui adressant un petit sourire rassurant, je lui répondais  « Désolée pour l’inattention Nana… Je ne crois pas qu’il y ait de survivants... ». Je me demandais alors si il avait compris la raison de mon inattention et s’il m’en parlerait plus tard.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Shieldmaiden of Chicago

Je suis ici depuis le : 18/01/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Hayley Atwell . J'ai actuellement : 36 ans ans mais déjà : 724 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : -203 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : C.-Olympe Wellington .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger et voir mon fils grandir . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : autodestructrice . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

This ain't a song for the broken hearted × No silent prayer for the faith departed × And I ain't gonna be just a face in the crowd × You're gonna hear my voice when I shout it out loud × It's my life, it's now or never × I ain't gonna live forever × I just wanna live while I'm alive × It's my life × My heart is like an open highway × Like Franky said I did it my way × I just wanna live while I'm alive


Journal intime
Mon statut: Surexcitée
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 4 Juin - 22:44
          


« Et… c’est le dernier ! » Je lance d’une voix fière en tranchant le dernier démon qui se trouve devant moi. En fin de compte, la mission n’était rien du tout : une demi-douzaine de petits démons, le genre limace avec de nombreuses pattes. Pas très dangereux, sauf quand ils sont en groupe. Et leur poison aussi, ça je ne peux l’oublier. Mais comme ce n’était pas grand-chose, Maryse m’avait envoyée sans renforts. Cela aurait été plus dangereux, j’aurai insisté pour prendre quelqu’un, mais là, ça allait franchement. J’ai juste un peu de sang de démon sur mes vêtements et de la terre quand je suis tombée contre des poubelles en essayant d’esquiver. Après la mort d’Alix, j’étais une épave, maintenant, j’essaie de me remettre dans le bain. Ce qui signifie faire de petites erreurs après tout ce bordel. Mais je m’en sors plutôt bien, vu que je n’ai aucune blessure. Je pars décidément sur une victoire ce soir. Au moment où j’allais rengainer ma lame séraphique, voilà que j’entends une explosion à quelques pâtés de maisons de là, puis mon téléphone vibre. Bien entendu, je fous des entrailles de démons partout sur le clavier, mais tant pis, je nettoierai plus tard. Je suis d’ailleurs tellement choquée par le message que je viens de recevoir qu’il faut que je le relise plusieurs fois. L’adresse n’est pas loin de ma position alors je m’y dirige en courant, désactivant ma rune d’invisibilité en me rendant compte que je dois avoir l’air particulièrement débile avec mon couvercle de poubelle accroché sur le bras gauche. Bah quoi ? Il me fallait un bouclier pour éviter de me prendre du poison en pleine face. Et puis mon père avait insisté pour m’enseigner les arts du combat à la viking, alors cette obsession du bouclier est resté comme instinct de survie. Et face à autant de démons, je peux vous dire que c’était utile.

C’est quand je me demande si les démons que j’ai tués ont quelque chose à voir avec l’explosion que je remarque Jace déjà sur place. Il est avec Tanya, que je n’ai vu que quelques fois de passage à l’Institut, mais je sais que c’est la mère de Naya pour l’avoir vu prendre soin de son bébé de la même manière que je prenais soin de Leïf. « Jace ! Tanya ! » je lance en m’approchant, mon couvercle de poubelle toujours sur le bras. En voyant le regard de Jace tomber sur l’étrange objet couvert de sang gluant, je l’enlève et le lance plus loin en souriant, riant même face à ma situation gênante. « Longue histoire, mais j’étais en mission. » Ce qui peut se voir à toute la crasse qui me couvre comme si je sortais moi-même des décombres.  « J’étais pas loin, je suis venue dès que j’ai pu. » Et je ne me suis trompée de rue que deux fois, ce qui est bien mieux que d’habitude, je m’améliore. « Vous en savez plus que le message qu’on a probablement tous reçu, ou vous venez d’arriver ? »

code by sixty





Someone told me once that life is like a line. It has ups and downs, just like your life line on a heart monitor. It's not always great and it might seem like it's not worth it. But it is. Because the day the line becomes flat is the day you die.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Lun 12 Juin - 23:33
          



Pour être tout à fait franc, à cet instant précis mon cerveau était comme déconnecté tandis que mon corps se concentrait sur une tâche des plus importantes : survivre. La première chose que j'ai ressenti, c'est une déflagration effroyable suivi immédiatement d'un souffle intense. Non en fait, la première chose que j'ai ressenti c'est un malaise incompréhensible en remontant cette rue, un peu comme quand on est persuadé d'avoir oublié d'éteindre le gaz chez soi et qu'on n'a aucun moyen de le vérifier. Donc après ce sentiment de malaise, cette déflagration et ce souffle, la chose suivante que je ressenti fut mon corps qui vola sur quelques mètres avant de heurter le pare-brise d'un véhicule garé là. On ne va pas se mentir, j'ai mal. Fort heureusement je n'ai rien de casser mais mon dos va être contusionné pour un moment. Comme, à moins qu'une météorite ne me tombe sur la coin de la tête, j'allais de toute évidence survivre, mon cerveau reprit la main. Place à l'analyse.

Il y avait eu une explosion. Une grosse explosion. Un bâtiment finissait de s'écrouler et de la poussière s'en échappait. Je fus pris d'une quinte de toux avant de mettre ma manche devant la bouche pour tenter de filtrer un minimum l'air ambiant. Il y avait aussi des cris, des grognements de douleurs et d'autre agonies. En un mot comme en cent : c'était moche à voir. Je commençais à me redresser et fut étonné d'entendre au loin des sirènes de pompier et de police. Le choc avait dû m'assommer pendant quelques minutes... Boitillant légèrement de la jambe gauche, je m'éloignai des décombres pour avoir une vue d'ensemble de la scène ce qui ne fit que renforcer ce sentiment de désastre imminent que je ressentais... sans pouvoir comprendre d'où il venait. Et presque par hasard, je tombais sur deux personnes que je connaissais, accompagné d'une troisième personne qui, même si je ne la connaissais pas, semblait appartenir au même groupe : style vestimentaire semblable, tatouages bizarres et je voyais dépasser des gardes d'épées-lumineuses-qui-ne-marchent-qu'avec-certaines-personnes.

"Bah ça pour une surprise... je sais pas si je dois sauter de joie ou m'attendre à me faire tailler en pièces maintenant que vous êtes là. En tout cas vous tombez bien... et vous êtes sacrément rapides, vous vous êtes téléportés ou quoi ?", dis-je plus particulièrement à Jace et Tanya.

J'ignorai ce qu'il faisait là, mais mes précédentes rencontres avec eux avaient été assez mouvementées. Donc avec trois membres du même gang, comme dirait Tanya, il fallait s'attendre à une certaine dose d'action. Tandis que je me retournai vers les décombres et les blessés, ma vue se brouilla un court instant et je me sentis chanceler. Je m'assis à même le sol avant de risquer de tomber bêtement.

"Juste deux minutes de pause et ça sera parfait..."
, pensai-je dans un murmure.

Finalement, je n'allais pas jouer les sauveteurs tout de suite ! Et puis comme ça, je n'allais pas être dans leurs pattes si quelque chose tournait mal.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 18 Juin - 23:00
          





Purification goes through fire
Intrigue
 
L’ambiance était calme au laboratoire. J’étais seule en train de faire une autopsie sur un corps. Il y avait eu plusieurs attaques de démon dernièrement et ça faisais que j’étais souvent déborder avec des cadavres sur les bras. De puis ce matin, c’était le troisième que j’autopsiais. Ils étaient tous morts d’une cause surnaturelle. Ce n’était pas toujours simple à gérer, mais j’espérais qu’on se rapprochait du but. Il fallait que ses carnages cessent, mais je savais que temps que les objets mortels seraient en liberté ça ne sera pas possible.

Pencher au-dessus de mon microscope, je terminai quelque analyse pour finir mon troisième rapport de la journée. Une fois le tout terminé, j’enlevai ma blouse blanche et prit les trois rapport dans mes mains. Je devais aller les porter à ma mère pour qu’elle puisse en prendre connaissance. Marchant tranquillement dans les couloirs de l’institut, je voyais que les autres chasseurs d’ombre étaient agités. Il c’était passé quelque chose, mais je ne savais pas quoi. Marchant plus rapidement, j’atteignais le bureau de ma mère. Elle avait la fille de Jace et Tanya dans les bras. Que c’était-il passé pour que les deux soient envoyés au front. Je regardai ma mère avec des yeux inquiets en lui tendant les rapports.

Pourquoi il-y-a autant d’agitation à l’institut et pourquoi tu as la fille de Jace et Tanya ? Il est arrivé quelque chose de grave ? Demandais-je à ma mère rapidement. Celle-ci prit les rapports d’une main en tenant Naya de l’autre. Elle m’expliqua qu’il y avait eu une exposition  dans le Bronx et que le plus grand nombre de chasseur possible devait si rendre. Elle m’ordonna à mon tour de les rejoindre pour aider à comprendre ce qui c’était passer et aussi voir sil y avait des survivants. Je hochai positivement de la tête et fila à vivre allure pour me préparer à partir.

Je me changeai rapidement pour mettre un pantalon et un haut plus adapter pour partir un mission. Une fois changée, j’allai en direction de la salle d’arme pour m’équiper. Mon fouet autour du poignet, je pris une épée séraphique ainsi que drague en argent et une en fer. Je terminai en prenant mon portable ainsi qu’un détecteur. Alors que je m’apprêtais à partir, je pris une trousse de premier soin au cas que je trouverais des terrestres blessés.

Je partie au pas de course sur ma moto et fila en direction du lieu mentionné par ma mère. Une  fois sur les lieux, je me stationnai et désenchante ma rune de charme. Je pu voir que Tanya, Jace et Sigrune étaient déjà sur les lieux. Allant dans leur direction, je remarquai un terrestre blessé au sol, Maxime. Je l’avais déjà sauver des griffes d’un loup-garou la dernière fois, il avait le don d’autre au mauvais endroit au mauvais moment celui-là. Je m’approchai de lui pour voir s’il n’avait pas de blessure grave tout en signalant aux autres chasseurs d’ombre ma présence.

-Tanya, Jace, Sigrune, vous êtes déjà arrivés, que c'est-il passé ici. Dis-je en allant en m’agenouiller près de Maxime. Je sortie ma trousse de soin tout en essayant de voir ce qu’il avait comme blessure. Tu vas bien ? Ou as-tu le plus mal ? Dis-je en voyant la jambe gauche de celui-ci mal en point. Je ne savais pas ce qui c’était passer ici, mais je voyais que l’explosion avait du être importante.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Ven 23 Juin - 14:14
          


J’avais passé ma journée à faire de la musique et à donner des cours. J’avais vraiment hâte de sortir mais il fallait aussi que je m’occupe un peu de la maison à Aidan et de préparer le prochain cours de piano de Louis. Du coup je ne m’étais pas beaucoup amusé en cette belle journée. Et puis hors de question de sortir au vu du splendide soleil. Parfois je me sentais nostalgique du bon temps que je passais dehors avec mon copain. Mais maintenant hors de question de sortir en plein jour sinon je finirais en saucisse bien trop cuite.

Du coup vous vous doutez bien que ma vie n’a rien de palpitante. Le jour je dors, je fais du ménage et je prépare les cours de musique. Et la nuit, si le courage m’en dit je sors un peu. Mais depuis la disparition de John je n’ai pas trop de courage. Et puis je ne veux plus tomber sur lui à l’improviste. J’étais aussi très inquiet mais visiblement il avait juste quitté la ville selon les autres Shadow Hunter. Ben voilà je me retrouvais seul. Une nouvelle fois je n’avais que trop ouvert mon cœur à la mauvaise personne. Enfin bref ma vie n’avait rien de bien transcendant ces derniers temps.

Ce soir-là, j’avais décidé d’aller mettre mon nez dehors et de retourner dans le bar où je jouais de la musique avant. Au moins j’étais sûr d’être bien accueilli. Mais bon comme d’habitude quand tout doit mal se passer, tout se déroule dans le mauvais sens. J’étais en train d’arpenter les rues pour rejoindre mon point de chute quand une grosse explosion retentis. Le sol en trembla. Je levais les yeux et de ma vitesse vampirique je me dirigeai vers le lieu du drame. Un pan de mur avait littéralement explosé. Il y avait des blessés partout. Avec la fumée je ne voyais rien et quand elle se dissipa, je remarquais que je n’étais pas le seul à avoir compris qu’il se passait quelque chose d’étrange.

Je reconnaissais Jace et lui faisais un petit signe de la main pour lui dire bonjour. Mais je ne m’approchais pas trop pour éviter tout problème. Une charmante jeune femme était penchée sur un jeune homme légèrement blessé. Je regardais tout autour de moi et remarquais une fée visiblement mal en point. Je criais :

« Par ici. Une fée. Vite elle n’a pas l’air bien en point. »

Je courais dans sa direction et poussais les rochers qui l’ont bloqué. Je souriais :

« Ne vous en faites pas on va vous aider. »

Je la prenais délicatement et l’adossais à un mur. Je faisais signe à Jace et Alec de venir. La pauvre créature était coupée de partout et devait avoir quelques os cassés. Mais je n’étais pas doué en médecine et je devais laisser faire les pros. Je souriais :

« Ne bougez pas mes amis vont venir vous aider. Comment vous appelez-vous ? Vous avez vu ce qui est arrivé ? »

Je devais faire en sorte de la garder éveillé. Si elle s’évanouissait elle risquait gros à mon avis.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar



Je suis ici depuis le : 20/03/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Matthew Daddario . J'ai actuellement : vingt ans ans mais déjà : 1010 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 179 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Darius Montgomery .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger comme il se doit les valeurs du bien et du mal . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : constante mais elle est toujours changeante . Au fait, les crédits reviennent à : avatar (Nightblood) - gifs (tumblr)

Famille ♠ Tout ce qu'il y a de plus essentiel à mes yeux. Je ferai toujours en sorte de la protéger quoiqu'il m'en coûte.

Jace ♠ Tu es mon frère et mon parabatai. J'aurai toujours besoin de toi. Tu es ma famille et tu le resteras.

Magnus ♠ Je m'en fous, du monde réel, c'est toi que je veux! Je t'aime.


Journal intime
Mon statut: En couple, avec le séduisant Magnus aux yeux de chat.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 27 Juin - 15:15
          



« Intrigue n°1 »
Purification goes through fire

Recevant un message d’alerte alors qu’il était en pleine séance d’entraînement, il savait que c’était une urgence et il déposa les armes qu’ils avaient dans les mains, il quitta la salle d’entrainement sans plus attendre.  Il se trouvait devant le grand panneau d’affichage, une grande nouveauté et une nouvelle technologie qui était vraiment bien apprécié, par les temps qui courent. Il y avait une affaire urgente dans Central Park, ils avaient décelés une présence démoniaque et ils se devaient de réagir pour le bien de tout, avant que ça ne s’amplifie et qu’ils finissent par être submergées. Ce qu’ils préféraient évités par les temps qui courent. Chacun avait un ordre à effectuer à l’extérieur, il décida d’y aller en tant qu’éclaireur, pour être l’un des premiers sur le terrain. Sa mère qui dirigea à nouveau l’institut l’y autorisa, en lui demandant de se montrer prudent et de ne pas la décevoir. D’avoir des résultats et non pas, des échecs ou un manque cruel de réponse face à cette activité démoniaque.  

Etre sur les lieux dans un premier temps était plutôt avantageux, mais je ne pouvais pas non plus attendre que les réponses m’apparaissent par enchantement. Marchant sur les toits, mon arc autour de moi, les flèches étant prête à être utilisées si j’en ressentais le besoin, j’observais en silence et me fondant dans l’ombre. Je pouvais même discerner qu’au bas il y avait un bon nombre de chasseurs d’ombre, comme par exemple : Jace, Isabelle, Tanya et Sigrune. Des visages qui ne mettaient pas inconnus. Quand soudainement, je pouvais entendre la voix d’un homme dire qu’il y avait un autre blessé et que c’était une fée. Je fus tout de même étonné de trouver une fée dans un pareil lieu, mais je chassais un peu ce ressentiment, avant de me lancer dans le vide, en ayant pris soin d’activer ma rune, avant que mes pieds ne se reposent en douceur sur le sol en pierre craquelé par endroit. Tout en rejoignant Jace et nous nous dirigions vers la fée qui semblait blessée. Il y avait des rochers qui avaient engloutis ses jambes pendant l’éboulement. Pourtant, mon regard se montra méfiant et je ne pouvais pas non plus cacher mon ressenti, face à mon parabatai mais je ne pouvais pas non plus laisser cette créature obscures dans ce genre de position. J’étais sur le point de porter une aide au vampire, mais il parvient à la sortir grâce à sa force surhumaine. La déposant délicatement et l’adossant contre un mur, je m’approchais de cette créature obscure l’observant minutieusement, tout en gardant une certaine distance entre elle et moi, pour une question de sécurité on va dire.

Je pouvais voir qu’elle était blessée et qu’elle avait plusieurs coupures sur sa peau et certainement des os plus ou moins brisés.  Je décidais d’appeler ma petite sœur, parce qu’elle s’y connaissait en médecine et en guérison, bien plus que moi-même d’une certaine manière. –« Izzy on a besoin de toi, par ici. Tu peux venir ? Une fée est vilainement amochée on va avoir besoin de toi pour te charger de ses blessures, si tu le peux. »-. J’étais tout simplement doux quand je m’adressais à elle, c‘était ma petite sœur et je ne me voyais pas lui parler autrement, même pendant que nous étions sur le terrain. Ender faisait en sorte qu’elle ne perde pas connaissance, je m’adressais à cette créature d’une voix neutre, mais sans pour autant me montrer menaçant ou arrogant. –« Ne vous en fait pas on va vous prendre en charge. »- . Tout en prenant l’avant-bras de Jace entre ma main pour nous éloigner un peu, pour pouvoir parler en toute discrétion. Il pouvait sentir que je n’avais pas confiance, que quelque chose clochait, mais que je ne parvenais pas à savoir, ce que s’était. Décidant de lui en faire part, pour savoir ce qu’il pourrait bien en penser.  -« Je me demande qu’est-ce qu’une fée peut bien faire ici. »-. Il était mon parabatai, donc il savait exactement ce qui me passait par la tête, en ce moment. J’avais un mauvais pressentiment, mais on va dire que c’était aussi dans ma nature, d’être ainsi.
Made by Neon Demon



open the door.

On ne se libère pas comme ça de son passé.
On n'échappe pas comme ça aux sables mouvants de ses obsessions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : une personne. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 5 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 20 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne d'autre. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Abolir la tyrannie angélique. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : joyeuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Sam 1 Juil - 19:43
          



Purification goes through fire
Intrigue n°1


Ceux qui pensent que la vie est exaltante même dans le moindre petit moment, se trompent, quelqu’un qui a vécu autant que moi arrive vite à cette conclusion après plusieurs siècles. En vérité la vie, c’est un nombre incalculable de problèmes à résoudre, de moments ennuyeux, pour quelques moments d’exaltation tout au plus, les frissons comme j’aime les appeler. Pour expliquer plus ce phénomène, il faut penser à un bon film d’action américain, vous savez, ce genre de films où un homme seul est plus fort qu’une armée. Tout le long du film, c’est plutôt plat, on y explique sa vie, ses relations, et le plus souvent un mariage raté. Et dans la dernière demi-heure, arrive l’action, avec lui réduisant le plan des méchants à néant, un plan parfois réfléchi depuis des mois. Pourquoi je vous parle de tout cela ? Tout simplement parce que je le ressens ce frisson, maintenant que j’ai les protagonistes en face de moi pour le premier acte de ma pièce. Je me sens comme un enfant, la veille de Noël, qui ne tient plus en place et qui veut ses cadeaux. Bien évidemment il me faut contenir cette joie, je dois jouer un rôle, un rôle de victime.

Avant même que je puisse me relever de moi-même, il y avait eu ce vampire qui m’avait sorti des décombres et m’avait mis contre le mur, je ne le connaissais pas celui-là mais j’étais étonné qu’il aide une fée sans même sourciller. Je jouais bien évidemment le rôle jusqu’au bout, le regard perdu et désorienté comme une personne venant de subir un choc. « Je.. Qu’est.. Qu’est ce qui s’est passé ? Je suis où ? Je.. Je marchais dans la rue quand soudain j’ai entendu ce bruit strident venant de cette ruelle, je me suis approché pour voir de quoi il s’agissait et après je ne me souviens plus de rien ! » Je regardais mes mains en sang avec toujours ce regard perdu, restant dans mon rôle de victime « Je m’appelle Ivanor, et non par conséquent je n’ai rien vu, mais je te remercie de m’avoir sauvé des décombres, je ne pensais pas qu’il existait encore une telle fraternité entre les Créatures Obscures ! » Je m’étais mis à lui sourire, ce garçon pouvait s’avérer intéressant dans l’avenir après tout, je pouvais peut-être le convaincre de nous rejoindre.

Je n’avais pas manqué ensuite de regarder les autres gens présents, il y avait bien sûr les gens morts en bon nombre sur le sol, il y avait aussi seulement des blessés, mais ceux qui m’intéressaient vraiment, était ceux qui étaient venus après l’explosion. Il y avait cinq chasseurs d’ombre, dont un très facilement reconnaissable et connu partout dans le Monde Obscur, le fils et l’expérience de Valentin Morgenstern, Jace, le profil parfait que je cherchais à éliminer de ce monde. Il y avait aussi cet Alec Lightwood, je ne le connaissais pas pour des exploits de bataille, mais plutôt par qui était son petit-ami, il était le copain de ce cher Magnus Bane. Magnus, une personne que je voulais absolument recruter, un enfant d'un des Princes de l’Enfer comme moi, ça ne se refuse pas. D’ailleurs ce dernier avait pris son parabatai à l’écart, se doutait-il de quelque chose ? Sûrement pas, il était juste connu pour sa méfiance et son respect des règles avant tout. J’en profitai alors pour observer le dernier de mes chers invités, un homme blessé, maintenant à moitié au sol en train de se reposer, un homme d’ailleurs qu’une chasseuse aidait actuellement. Mais là où les choses se compliquaient, c’est que cet homme n’était nul autre qu’un terrestre, mes pouvoirs ne me trompaient jamais, comment se faisait-il qu’un terrestre connaissent des chasseurs.

« En tout cas, je ne sais pas si je peux vous être utile chers chasseurs d’ombre, mais si c’est le cas, je vous aiderais avec plaisir ! D’ordinaire, je ne raffole pas de votre espèce, mais quand je vois ce qui s’est passé ici, je déteste bien plus encore la personne qui a fait cela ! » Que le jeu continue, je voulais jouer, et je ne comptais m’arrêter aussi vite alors que le frisson était bel et bien là.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 7764 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 6452 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Sam 1 Juil - 21:03
          



Purification goes through fire
Intrigue


J’avais très bien compris pourquoi Tanya avait été distraite au point de manquer de finir écrasé par un bloc de béton, j’avais eu la même réaction en voyant les corps au sol, et particulièrement celle d’une enfant, que je ne pouvais m’empêcher de m’imaginer en Naya plus tard. Je comprenais la détresse qu’elle avait ressentie en voyant ce spectacle sanglant, j’aurais préféré être n’importe où plutôt qu’ici, même affronter une armée me paraissait beaucoup moins dur que rester en présence d’autant de corps.  Cependant, en tant que chasseurs d’ombre, nous n’avions pas le droit de nous mettre à craquer, nous devions jouer notre rôle, comprendre ce qui s’était passée et traduire le coupable devant la justice. J’avais ensuite vu arriver Sigrune, recouverte de substances diverses et avec un couvercle de poubelle dans la main. Cela m’avait bien évidemment décroché un sourire amusé par sa tenue, elle l’avait compris et n’avait pu s’empêcher de s’expliquer sur son accoutrement. C’est ce que j’aimais à propos de la jeune femme, aucune prise de tête, elle n’avait pas peur de se salir les mains, elle était une vraie combattante pure et dure, tout comme moi. J’allais la saluer et lui expliquer la situation brièvement quand soudain je fus coupé dans mes pensées par l’arrivée d’une nouvelle personne.

Il s’agissait de ce cher Maxime, blessé apparemment, il ne venait pas d’arriver, il venait de se réveiller plutôt. Que faisait-il ici ? De tous les terrestres qui auraient pu être pris dans l’explosion, il avait fallu que ce soit celui en sachant déjà beaucoup trop sur les secrets du Monde Obscur. En d’autres circonstances, je lui aurais sûrement demandé de partir, mais là dans son état, c’était bien trop dangereux de lui demander de se déplacer, il allait falloir faire avec lui dans les parages. Alors que j’allais me déplacer jusqu’à lui pour examiner ses blessures, je vis arriver à la vitesse de la lumière une chevelure brune très reconnaissable, ma chère petite sœur Isabelle. Elle m’avait à peine adressé la parole et avait foncé directement jusqu’au terrestre justement dans le but de le soigner, il ne pouvait rêver mieux, au-delà de son physique très avantageux, ma sœur était aussi une experte dans le médical, elle saurait comment le remettre sur pieds ce terrestre.

Je vis ensuite arriver une énième personne, un vampire ce coup-ci, décidément cette explosion avait vraiment remué la ville, si tout le monde continuait de se pointer ainsi, cela allait vite devenir ingérable. Quand le vampire me salua, je décidai de le regarder de plus près et c’est là que je le reconnus, il s’agissait de celui que j’avais croisé un jour au Hunter’s Moon au piano, j’avais trouvé qu’il jouait bien, je lui avais payé un verre et on avait discuté ensuite une bonne partie de la soirée. Je ne me serais jamais attendu à le voir ici, il faut croire que même après toutes ces années, on n’est pas à l’abri des surprises pour autant. Il n’était d’ailleurs pas là pour rester sur le côté, il venait de sortir une fée des décombres et l’avait mis contre le mur en nous demandant de nous en occuper. Je voulais m’en occuper personnellement, j’avais beaucoup de choses à expier et je devais me faire pardonner certaines choses. Mais avant même que j’ai pu faire un pas, Alec venait d’arriver, il avait même chargé Isabelle de le soigner lui aussi, sauf qu’elle était déjà occupée, ce n’était pas à elle de tout faire. Je m’avançai donc vers la fée mais c’est alors que mon parabatai me prit l’avant-bras et me conduit un peu plus loin pour parler. « Bonjour à toi aussi Alec ! Tu ne crois pas que tu exagères là ? Les fées peuvent se déplacer où elles veulent dans cette ville, elles ont le même droit que tous ! De plus si tu y regardes de plus près, tu verras qu’il y a d’autres corps de fées mortes sur le sol, si tu veux mon avis, le bruit qu’il a entendu est un ultrason uniquement perceptible par les créatures obscures, c’est un piège pour les attirer et les tuer ensuite !  Tu fais comme tu veux, mais moi je vais aller l’aider, j’ai pris assez de mauvaises décisions ces derniers temps sur les Créatures Obscures, je leur dois au moins de leur faire confiance ! »

Mais avant de soigner l’homme en question, je me devais de prendre quelques soins médicaux dans la trousse de ma sœur, c’est en me tournant vers elle que je vis le mur au-dessus d’elle en train de s’effriter. Je sentis mon cœur se mettre à s’agiter violemment dans ma poitrine, ce qui ne dura qu’une seconde, dura en fait une éternité dans ma tête. Je ne voyais plus la jeune femme forte, je voyais ma sœur comme le jour où je l’ai rencontré, une enfant à protéger. Tout le reste n’avait plus d’importance, je devais intervenir, c’est alors que la rune de vitesse sur mon avant-bras s’alluma toute seule sans que j’ai passé ma stèle, je fonçai alors vers elle et l’enlevai de la trajectoire du débris en chute au dernier moment. Je la tenai dans mes bras et mes yeux s’illuminaient d’une couleur dorée aux yeux de tous les autres qui devaient se poser bien des questions.

Je continuai de regarder ma sœur dans les yeux, vérifiant qu’elle n’avait rien, je me sentais rassuré, mon cœur retrouvait un rythme normal. C’est en reprenant mes esprits que je remarquai que dans ma détresse, je n’avais même pas fait attention au fait que le débris aurait pu tomber sur Maxime. Heureusement ce n’était pas le cas, et je m’en réjouissais de ne pas avoir une autre mort sur la conscience. Je m’écartai ensuite de ma sœur, je voyais son regard perdu, ne comprenant pas ce qui s’était passé et comment j’avais fait pour la sauver. Je prenais quelques affaires médicales et allai vers la fée blessée. « Je te remercie Ender, très bonne initiative, tu lui as peut-être sauvé la vie, je prends le relais ! Avec ta force, peux-tu aider les autres à sortir d’autres gens des débris ? Essaye de te servir de ton audition décuplée pour écouter leurs cœurs et savoir s’ils sont vivants ! ». Je me tournai brièvement vers les autres « Il faut sortir les gens qui peuvent être sauvés des décombres, activez vos runes de force pour vous aider ! On cherchera des indices et le coupable après, il faut d’abord tenter de les aider, sauver ce qui peut être sauvé de cette abomination ! »  





I can see that you are happy with Simon.
However.. My heart still thinks you don't love him...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 2 Juil - 18:00
          



«  Purification goes through fire »
Intrigue n°1

Mon nouveau statut de mère n’avait pas manqué de me faire perdre mon attention sur le terrain. Il était temps que je me ressaisisse à nouveau et que je ne laisse pas ma vie personnelle entraver ma vie professionnelle. Un peu de professionnalisme ne serait pas de refus. Suite à mes excuses face à mon inattention, je ne manquais pas de lire dans le regard de mon meilleur ami qu’il savait pourquoi j’avais été distraite. Il nous suffisait d’un regard pour nous comprendre, et je sais que jamais cette connexion entre nous ne se rompra.

Ressaisie, je n’avais pas manqué de louper l’arrivée de Sigrune. Je ne lui avais jamais vraiment parlé, mais je sais que c’est une très bonne chasseuse et qu’elle est digne de confiance. La saluant d’un hochement de tête, je n’avais pas manqué de remarquer le couvercle de poubelle couvert d’ichor à coup sûr, il faut croire que sa mission avait été très salissante mais je me contenterai de cela sur le sujet. Quand elle demanda ce qui avait pu arriver et si on n’en savait davantage, je poussais un petit soupire accompagné d’un hochement d’épaule « On vient juste d’arriver malheureusement. Pour l’instant à part dénombrer des corps qu’ils soient chasseurs, créatures obscures ou encore des terrestres qui traînaient par ici, il n’y a rien. C’est une hécatombe. » dis-je en poussant un soupir.

Seulement, j’avais parlé trop vite, voilà qu’une voix que je ne connaissais que trop bien s’élevait du nuage de poussière. Maxime faisait partie des victimes, il ne manquait plus que lui. Après tout, j’avais tout fait pour ne pas le croiser ou lui parler depuis notre dernière soirée commune assez mouvementée elle-aussi. Je m’apprêtais à lui répondre quand je le vis chanceler avant de s’effondrer contre le mur adjacent. Il avait été pas mal amoché à première vue, et je fus bien heureuse de constater Isabelle qui venait d’arriver et se dirigea aussitôt vers lui pour lui faire les premiers soins. Même si j’avais tout fait pour éviter Maxime, je m’étais attachée à lui et au fond, je l’aimais bien. Mon regard ne quittait pas ma meilleure amie « L’explosion… elle a fait énormément de victimes Izzy… On va avoir besoin de tes connaissances. ».

Ce fut ensuite au tour d’un jeune vampire que je ne connaissais pas d’entrer en scène. Aussitôt il repéra une victime encore en vie et l’aida à se dégager des blocs de gravats. C’est là que je réalisais l’importance d’une entraide avec les créatures obscures, et à quel point ils pouvaient nous être plus utiles qu’on pourrait le penser. Je saluais ensuite Alec qui venait d’arriver sur le champ de bataille, il prêta avant tout attention à la fée rescapée avant de mettre Jace dans la confidence d’une information que je ne pouvais pas entendre. Je me demandais alors ce qu’il pouvait bien lui dire.

Je m’étais alors approchée de la fée pour écouter ce qu’elle avait à dire, prêtant la plus grande attention à ses paroles. Celles-ci ne m’étonnèrent guère, il paraissait évident que c’était en priorité les créatures obscures qui étaient visées. Seulement je me demandais bien qui avait pu commettre une telle chose. Valentin avait beau détester les créatures obscures, il était pieds et poings liés dans une cellule de l’Institut. Je posais un regard compatissant sur l’homme fée, lui adressant un léger sourire « Merci de ton témoignage Ivanor. Il nous sera très utile. Il faut croire que tout était planifié pour vous attirer ici… Maintenant repose toi, nous allons te soigner. Tu en as déjà fait assez. Nous ne doutons pas que tu veux nous aider, mais tu as avant tout besoin de faire soigner tes blessures. Nous te remercions de ta proposition. ».

Regagnant la position de Jace près de son frère, je le vis ensuite mouvoir avec une rapidité extraordinaire et une agilité comme je n’en avais jamais vu. Certes je savais Jace comme étant très rapide, plus rapide que chaque chasseur que j’avais pu croiser, mais là, il avait été si rapide. Je n’avais pas manqué de remarquer en premier lieu sa rune de vitesse s’illuminer toute seule, sans la moindre utilisation de stèle. Puis cela fut ses yeux qui me marquèrent. Ils étaient d’une couleur dorée. Je n’en revenais pas de ce qu’il venait de se passer. Il avait activé sa rune sans le besoin d’une stèle, comment est-ce possible ?

Il fallait que je lui en parle c’était important, vraiment. M’approchant de lui après qu’il nous ait demandé de sauver un maximum de personnes, je le regardais dans les yeux, constatant qu’ils étaient de nouveaux vairons. « Jace, laisse Alec ou Sigrune s’occuper de lui. Je dois te parler, c’est important… Très important. » dis-je avec un ton pressant alors que je me mettais à l’écart avec lui. Une fois un peu éloignée des autres, je le regardais dans les yeux intensément « C’était quoi ça ? Ce qu’il vient de se passer avec Isabelle ? Ta rune de vitesse s’est illuminée toute seule.. Et tes yeux… Bon sang Nana, ils étaient dorés ! » dis-je avec un air ahuri sur le visage, je n’en revenais absolument pas de la prouesse qu’il venait d’effectuer. C’était tout bonnement impossible en temps normal de courir aussi vite et qui plus est, d’activer une rune à distance. Je me demandais s’il était déjà au courant et si non, s’il s’en était rendu au moins compte. Même si au fond, je devais bien reconnaître que cela m’inquiétait de ne rien savoir là-dessus. Après tout, cela pourrait très bien être une énième fantaisie de ce cher Valentin.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Shieldmaiden of Chicago

Je suis ici depuis le : 18/01/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Hayley Atwell . J'ai actuellement : 36 ans ans mais déjà : 724 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : -203 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : C.-Olympe Wellington .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger et voir mon fils grandir . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : autodestructrice . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

This ain't a song for the broken hearted × No silent prayer for the faith departed × And I ain't gonna be just a face in the crowd × You're gonna hear my voice when I shout it out loud × It's my life, it's now or never × I ain't gonna live forever × I just wanna live while I'm alive × It's my life × My heart is like an open highway × Like Franky said I did it my way × I just wanna live while I'm alive


Journal intime
Mon statut: Surexcitée
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 4 Juil - 15:30
          


Les Chasseurs d’Ombre débarquent les uns après les autres sur l’endroit de l’explosion et je suis rassurée de voir que les choses sont déjà en train de changer, qu’on se bouge déjà les miches pour sortir tout le monde de là. J’active ma rune de force avant même que Jace n’ait à le dire et lorsque j’ai bien vu son sourire face à ma tenue et à mes explications. Tanya m’avoue n’en savoir pas plus et je laisse la conversation là, de toute manière, cela ne sert à rien de supposer des choses sans preuves, nous risquons de nous faire des films sinon et de supposer des choses fausses. Je participe donc du mieux que je peux au déblayement des décombres afin de sortir le plus de gens de là, pourtant, des survivants ne sont pas les seules personnes coincées. Glissant mes bras sous le corps d’une personne sans vie, je viens la déposer sur le côté, suffisamment loin des survivants pour cacher le cadavre de leurs regards, du moins pendant suffisamment longtemps pour ne pas les traumatiser encore plus. Mon visage se fait dur, sérieux, presque vengeur. Et surtout triste. C’est absolument affreux ce qui s’est passé et toutes ces personnes décédées… Je place le cadavre sur le sol, fermant les yeux de cette jeune femme que l’on ne verra plus jamais sourire. Je voudrais tellement pouvoir faire plus, j’aurai tellement voulu pouvoir faire quelque chose tout court avant que l’explosion n’ait lieu. N’importe quoi… Et ce n’est pas parce qu’on a déjà eut affaire à la mort que l’on s’habitue à la côtoyer. À chaque fois, la douleur revient.

Mais d’autres personnes ont besoin de mon aide, alors je me redresse et retourne vers les décombres, jusqu’à ce que Jace fasse son petit numéro, sauvant par la même occasion la vie d’Izzy. Soupirant de soulagement en voyant que personne n’est blessé, je me dirige vers un jeune Terrestre, il me semble avoir entendu qu’il s’appelle Maxime, pour l’aider à se lever après avoir vérifié qu'il peut bouger. « On va s’éloigner un peu, histoire que rien ne te tombe sur la tête, hein. » Je lance à Maxime en l’aidant à s’assoir un peu plus loin pour qu’il soit en sécurité. Les différences altercations entre plusieurs personnes sur place ne m’échappent pas, mais elles ne me concernent en rien, c’est pourquoi je fais comme si je n’avais rien entendu. Aux paroles de Jace et celles de Tanya, je me dirige vers la fée blessée, essayant d’arrêter les saignements sans aggraver ses blessures. « Ivanor, c’est bien cela ? Essayez de ne pas trop bouger, d’accord ? » Je cherche ensuite Izzy du regard, mais je n’arrive pas à la trouver, elle est peut-être encore avec Jace. Et en attendant qu’elle arrive pour s’occuper de la fée, je vais rester avec lui, je ne connais que trop bien les bénéfices de tenir compagnie à un blessé. D’ailleurs, je n’ai pas raté les exploits de Jace et, bien que je ne comprenne pas vraiment ce qui s’est passé, je fais suffisamment confiance à Tanya pour la laisser régler cette histoire avec Jace sur leurs termes. Pas besoin que j’intervienne.

code by sixty





Someone told me once that life is like a line. It has ups and downs, just like your life line on a heart monitor. It's not always great and it might seem like it's not worth it. But it is. Because the day the line becomes flat is the day you die.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Jeu 6 Juil - 23:38
          



Je reprenais mes esprits quand une autre personne que j'avais déjà rencontré et qui m'avait également sauvé la mise - à croire que j'avais le profil du mec en détresse - fit son apparition. Traditionnellement, on voyait plutôt le prince voler au secours de la belle mais avec Isabelle les rôles avaient été largement inversés.

"J'ai l'impression qu'un mauvais groupe de rock est en plein concert dans ma tête et ma jambe gauche me lance... Mais j'suis plus solide que j'en ai l'air.", répondis-je d'un ton fanfaron qui sonnait quand même franchement faux.

Je laissais Isabelle m'ausculter et s'assurer que je n'avais rien de grave quand j'entendis qu'on l'appelait ailleurs... Au chevet d'une fée ! C'était proprement délirant mais après avoir été pris dans une explosion, en plus de tout le reste, plus rien n'aurait du m'étonner. Mais extraire cet Ivanor en soulevant les rochers relevaient du tour de force... surhumaine !

"Vas-y fonce.", dis-je à Isabelle.

Elle semblait sur le point d'éloigner quand je remarquai du coin de l’œil le mur derrière nous qui se lézardait, menaçant de s'effondrer.

"Attention !", criai-je en tentant de la repousser mais un Jace aux yeux nimbés d'une lueur dorée surgit comme une fusée pour la déposer à l'abri. Quant à moi, je roulai sur le côté tant bien que mal pour éviter de me faire fracasser le crâne par un gravât. Bon sang c'était passé près cette fois ! Quelques centimètres de plus et ils auraient eu droit à de la pâté de Maxime. Personnellement j'étais encore plus paumé que je ne l'étais il y a quelques instants mais vu ce que vu comme Tanya était agitée, je ne devais pas être le seul à m'étonner... mais sans doute pas pour les mêmes raisons. Dommage que mon ouïe ne soit pas assez fine pour entendre ce que c'est deux là se disaient. Une autre femme se porta à mon secours pour m'éloigner de la zone histoire d'éviter que je me prenne une brique sur le coin de la figure. Bien qu'elle soit plus âgée que Tanya, Jace, Isabelle ou l'autre inconnu au regard méfiant, elle arborait les même tatouages étranges. Du coup, il allait vraiment falloir que je trouve un nom à ce gang qui sonne mieux que "le gang à Tanya".

"Merci du coup de main.", grognai-je à l'inconnue. "Je suppose que j'ai pas le droit à un tatouage magique pour guérir, hein ?"

Mais visiblement la fée était bien plus mal au point que moi et elle s'éloigna en me laissant de nouveau seul.

"Apparemment... non.", soupirai-je.

Au moins je pouvais avoir une vue un peu plus globale de ce qui se passait. Ivanor semblait le centre de l'attention, Jace et Tanya étaient en grande discussion. Leur compagnon méfiant me donnait l'impression de garder tout le monde à l’œil comme s'il s'attendait à une mauvaise surprise. Les deux personnes qui restaient des énigmes pour moi étaient l'étranger à la force surhumaine qui avait sorti la fée des décombres, et la fée lui-même. Finalement je parvins à reprendre mes esprits et je me décidai de me concentrer sur Ivanor. Je ne voyais qu'un homme tout à fait normal au début puis son apparence se modifia légèrement, révélant des traits gracieux, quelques peu effilés et ornés d'oreilles courtes mais pointues.

J'eus un mouvement de recul instinctif devant cette révélation qui céda rapidement la place à ma curiosité naturelle. Il se déroulait quelque chose, une trame que je ne parvenais pas encore à percevoir. C'était une sensation presque palpable mais... et bien je n'avais pas la moindre idée de la manière dont il fallait que je l’interprète... Trêve de réflexion, il fallait que je me bouge : à priori, Isabelle avait de quoi s'occuper des blessés et il me fallait un calmant pour la douleur. Vu qu'on lui avait demandé de s'occuper de la fée, ça me semblait raisonnable de m'en approcher et d'attendre qu'elle vienne pour lui faire part de ma demande.

"Comment je peux vous aider ?", demandai-je aussi bien à Sigrune qu'à la fée, en essayant de ne pas trop fixer son visage exotique, après les avoir rejoint.

Mais je restais quand même vigilant envers les autres inconnus. Je sentais bien que je n'étais pas à ma place.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Sam 15 Juil - 11:46
          


Jace me rejoins et apporta son aide à la fée tout en me félicitant. Puis il me demanda d'aller aider les autres. Je lui souriais et allais me mettre devant les gros tas de décombres. J'essayais de me calmer et fermais les yeux un instant. Je recherchais le moindre son indiquant qu'il y avait d'autres survivants. Mais plus dur encore, je devais lutter contre ma soif de sang. Il y en avait partout et c'était compliqué pour moi de faire abstraction. Je me concentrais sur mon ouïe. Assez vite je détectais un bruit de cœur mais plutôt faible. Je me précipitais vers l'origine du bruit et je rejetais les gros décombres comme de vulgaires cailloux. La personne, un jeune humain d'à peine vingt ans était très mal en point. Un autre gravât bloquait sa jambe. Je le repoussais puis je mettais ma main devant mon nez. Du sang coulait abondamment de sa jambe. Je devais absolument faire attention :

"Je vais vous aider."

Je m'avançais vers lui alors qu'il perdais connaissance. Je n'entendais plus son cœur aussi. Je le prenais doucement en combattant ma soif et le couchais un peu plus loin. Je devais faire vite sinon je ne pourrais pas le sauver. Je penchais sa tête en arrière et ouvrais légèrement sa bouche. Je criais :

"Jace, Alec j'ai besoin d'aide."

Je soufflais dans sa bouche puis massais son cœur. Comme on me l'avait apprit à l'école. Mais rien n'y fis. Je continuais en attendant que quelqu'un vienne m'aider. En même temps j'entendais les sirènes des ambulances au loin. Je respirais à nouveau et faisais profiter de mon aide à ce jeune homme. Je devais au moins tenir jusqu'à l'arrivée des secours. Au bout de quatre massage, le cœur du jeune garçon reparti. J'étais soulagé. Je le plaçait en position latérale de sécurité puis je parcourais de nouveau les décombres.

C'était une vraie boucherie. Il y avait des morts, des blessés graves mais heureusement l'équipe de choc que nous représentions était efficace. Je m'approchais de Jace qui était en train de porter lui aussi secours au gens. Il y avait quelque chose qui me turlupiné un peu. Depuis tout à l'heure j'avais utilisé tous mes sens vampirique et pourtant aucune trace de produit explosif ou d'accélérant quelconque. Je commençais à penser que cet attentat était dû à un être obscur. Je me tournais vers Jace :

"Écoute je sais que je suis nouveau dans ce genre de monde mais quelque chose me gêne ici. En dehors du sang je veux dire. Il n'y a aucune trace ou même odeur d'un quelconque produit qui aurait pu provoquer un tel désastre. Je suis en train de me demander si ce n'est pas une créature obscure qui a fait ça."

Je disais ça tout bas afin que seul lui puisse entendre. J'étais en train de surveiller tout ce qui se passait tout autour de nous. J'étais sûr qu'un truc étrange était en train de se produire. J'avais vraiment une étrange impression. Comme si je loupais quelque chose d'important.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar



Je suis ici depuis le : 20/03/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Matthew Daddario . J'ai actuellement : vingt ans ans mais déjà : 1010 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 179 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Darius Montgomery .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger comme il se doit les valeurs du bien et du mal . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : constante mais elle est toujours changeante . Au fait, les crédits reviennent à : avatar (Nightblood) - gifs (tumblr)

Famille ♠ Tout ce qu'il y a de plus essentiel à mes yeux. Je ferai toujours en sorte de la protéger quoiqu'il m'en coûte.

Jace ♠ Tu es mon frère et mon parabatai. J'aurai toujours besoin de toi. Tu es ma famille et tu le resteras.

Magnus ♠ Je m'en fous, du monde réel, c'est toi que je veux! Je t'aime.


Journal intime
Mon statut: En couple, avec le séduisant Magnus aux yeux de chat.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mer 19 Juil - 21:50
          



« Intrigue n°1 »
Purification goes through fire

Peut-être que j’avais le don de voir le mal partout, mais je ne pouvais pas m’empêcher de penser que quelque chose me turlupinait, le problème c’est que je n’étais pas vraiment capable, de trouver le véritable problème en cet instant. Fronçant le nez légèrement suite à sa réponse, je ne pouvais pas lui en vouloir, puisqu’il me connaissait suffisamment pour savoir que parfois, je pouvais être dans l’exagération et d’être dans la méfiance. Décidant de me tairer dans un silence, je le laissais donc retourner à ses occupations sans pour autant, avoir la conscience tranquille. Décidant de garder une distance plus ou moins raisonnable, mais j’avais pu entendre le discours de cet homme fée, il était plutôt convainquant, mais je n’arrivais à me résoudre à le croire et encore moins, à me montrer compatissant. Nous devions sauver plus de personnes que possible et je m’attelais à cette tâche avec beaucoup d’audace et de persévérance. M’occupant de certains blessés, soignant leurs blessures quand elles étaient minimes, tout en m’assurant de les installer convenablement pour qu’elles puissent se reposer et être en sécurité. Tout en faisant au mieux de mes capacités. Soudainement, je pouvais voir et ressentir l’inquiétude et l’impatience de Tanya,  vis-à-vis de mon parabatai, mais comme je n’avais pas vraiment pu voir ce qu’il s’était passé avec son regard, je restais dans le flou en les regardant avec un regard plutôt étrange. Sans trop m’y attarder, quand elle me demande de prendre soin du blessé avec Ender, j’avais décidé de m’y résoudre, puis je pourrais toujours aller le retrouver pour savoir ce qu’il s’était bien passé, pour qu’elle puisse agir de cette manière, en son encontre. Tout en allant rejoindre Sigrune qui était déjà devant l’homme fée blessé, je ne pouvais que la laisser s’en charger, tout en essayant de capter à travers de mon regard et de mon ressenti, où avait bien pu avoir lui cette attaque, sans pour autant être dans la capacité de trouver cette faille. Ce qui me déplaisait, car cela ne présageait rien de bon. Désormais, je pouvais entendre le prénom de cette créature obscure. Ca me démangeait de venir m’interposer entre Tanya et Jace, mais je devais prendre sur moi pour m’en abstenir. Loin d’être une tâche dès plus évidente.

Pour ne plus y songer, j’avais décidé de m’éloigner pour aller faire le tour parce que j’avais besoin de vérifier à nouveau, trouver des réponses que je n’avais pas été capable de discerner. J’avais signalé à Sigrune que j’allais à nouveau regarder autour de nous, à la recherche d’un indice qui pourrait nous permettre de résoudre cette attaque, pour éviter qu’elle ne se propage ou qu’elle ne recommence plus tard. J’observais l’homme fée qui était salement amoché, mais je n’avais pas trop confiance à sa manière de se comporter, quelque chose cloché. Soudainement, un bruit capta mon attention dans l’obscurité d’une ruelle si peu emprunté, je pointais mon arc vers cette ruelle, tout en avertissant ma présence, pour mettre en garde mais aussi pour rassurer, tout dépendrait des circonstances. Un petit garçon sortait légèrement son visage de sa cachette, il semblait me percevoir et je me doutais qu’il était une créature obscure. M’avançant vers lui, j’étais sur le point de le rejoindre et de signaler son emplacement, mais quelque chose m’en dissuada, mon instinct principalement. Le sang coulait en grande quantité sur le sol et les murs en étaient parfois recouverts. Le spectacle était loin d’être resplendissant. Me dirigeant vers lui tout en baissant mon arc, pour ne pas l’effrayer et je posais mon genou vers le sol pour pouvoir être à sa hauteur. Il était légèrement blessé et je pouvais maintenant savoir qu’il était un jeune sorcier, car il avait une marque de démon me le prouvant. –« N’ai pas peur je ne te ferai pas de mal. Qu’est-ce que tu fais cacher ici, hein ? »-. Il n’osait pas me répondre mais il ne s’éloigna pas pour autant, mais il chuchotait tout doucement, tout en guidant son regard le plus discrètement possible, vers cet homme fée, je pouvais voir la peur dans son regard et qu’il ne mentait pas. Quand il me dit de faire attention à cet homme, qu’il avait vu des « choses » qu’il n’aurait pas dû voir, mais qu’il avait p se cacher grâce à ses pouvoirs qui commençaient à maitriser un peu. Tout en lui disant calmement, posant ma main sur sa petite épaule frêle, mais qui ne tremblait pas pour autant. –« Tu ne bouges pas d’ici, reste où tu es tu comprends ? »-. Lui souriant un peu, avant de retourner vers les autres, sans pour autant savoir comment j’allais devoir m’y prendre pour dire ce que j’avais appris. L’aide et le mauvais pressentiment d’Ender pourrait être une solution, tout en fronçant mon nez un peu avant de me trouver devant eux. Prenant une position assurée avant de répondre calmement mais aussi sérieusement. –« Ender a raison, quelque chose cloche ici et tout ça est dû à une créature obscure. J’en suis tout autant persuadé. Et elle est bien plus proche qu’on ne le croit… »-. J‘observais à mon tour, tout autour de moi, puis plus précisément tout droit vers l’homme fée, tout en commençant à pointer mon arc et l’une de mes flèches, prêt à tirer à tout instant.
Made by Neon Demon



open the door.

On ne se libère pas comme ça de son passé.
On n'échappe pas comme ça aux sables mouvants de ses obsessions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : une personne. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 5 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 20 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne d'autre. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Abolir la tyrannie angélique. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : joyeuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Lun 24 Juil - 23:57
          



Purification goes through fire
Intrigue n°1


Je n’aurai jamais cru m’amuser autant en déclenchant tout cela, je savais que je ressentirais une délectation du fait de voir les chasseurs d’ombre payer à la fin, mais je ne pensais pas ressentir un tel plaisir de jeu. Chacun d’eux avait une manière différente de réagir face à tout ce qu’il se passait, certains étaient en pleine panique, d’autres gardaient leur sang-froid, tandis que d’autres eux sentaient la colère monter. Ce qui m’amusait encore plus, c’est que je voyais de nouveaux chasseurs arriver sur les lieux, plus il y avait de monde, plus on pouvait décemment s’amuser. Je n’avais pas manqué ensuite de regarder la jeune femme blonde dans les yeux, jouant toujours mon rôle de victime en train de se remettre, je savais exactement qui elle était, et c’était étonnant de voir à quel point une ancienne membre du Cercle avait pu changer autant, elle semblait réellement se soucier de moi. En d’autres circonstances, cette reconversion m’aurait poussé à me dire que les chasseurs n’étaient peut-être pas si mauvais que cela, mais il était trop tard désormais, mon plan était lancé et personne ne pourrait étancher ma soif de vengeance aussi facilement.

Je vois ensuite arriver la jeune femme brune ce coup-ci. Elle me demanda de ne pas bouger pour ne pas aggraver mon état, intérieurement j’en rigolais mais je ne le montrais évidemment pas. Je restais néanmoins assez étonné des spécimens sur lesquels j'étais tombé, ils ont vraiment l’air de se soucier des créatures obscures, ce qui est rare dans leur espèce. Ce que peu de gens savent sur les sorciers, c’est qu’on a tous une disposition dans un domaine, une facilité dans les sorts de protection, les sorts d’attaques, etc. Moi, j’ai toujours une facilité à fouiller la mémoire de toutes les personnes que je veux, sauf les sorciers puissants, ils possèdent des barrières. C’est donc en fouillant la tête de cette jeune femme que j’apprends à connaître qui elle est, et encore une fois je suis étonné en découvrant que son mari est mort par la main de loups, et que pourtant elle continue d’aider les Créatures Obscures. Décidément c’est comme si le karma faisait exprès de m’amener que des chasseurs bons et humbles, c’est assez amusant quand on y pense. Et même si effectivement certains sont pas mal, rien qu’un seul ici suffit à faire pencher la balance, ce fameux Jace, celui qui a la mort de beaucoup de Créatures Obscures sur la conscience.

« Je vous remercie ma chère, c’est très aimable à vous de m’aider ! Et je pense que ce cher terrestre aurait lui aussi besoin de quelque chose, des antidouleurs pour commencer à mon avis, si vous en avez ! » J’avais bien vu cet humain se rapprocher de nous, et vu ce qu’il prenait depuis tout à l’heure, c’était peut-être pas plus mal de lui donner au moins des médicaments, je n’avais rien contre lui après tout, il m’amusait lui aussi. Cependant je n’avais pas encore tout vu, ce cher Alexander venait de se mettre à pointer son arc vers moi avec une flèche tendue, je compris aussitôt que quelque chose clochait. C’est ainsi que je sentis une autre forme de vie plus loin, un sorcier, un enfant vu le flux de ses pouvoirs irréguliers, j’aurai pu le tuer d’ici, à distance, sans même avoir à bouger, mais cela aurait fait suspect et je ne pouvais pas me le permettre. Je me contentai à la place de faire apparaître une épée dans ma main tout en utilisant des étincelles de la même couleur que la magie des fées, toujours en faisant exprès de tanguer. Je me devais de réagir comme une fée pour être crédible or une fée se serait senti offensé.

« Comment osez-vous pointer cela sur moi ? Je rêve ou vous me jugez coupable de cela ? J’ai fait quoi aussi, je me suis fait tombé un rocher dessus ? Non mais vous êtes dingue, il n’y a pas d’autre mot pour décrire cela ! Comparé à mes congénères, j’ai toujours pensé que l’avis sur les chasseurs d’ombre était exagéré, que vous étiez bon, mais votre réaction me fait remettre en question cela ! Si je ne me trompe pas, Valentin est un chasseur, et il a déjà tué beaucoup de Créatures Obscures, alors qu’est ce qui nous dit que ce n’est pas un chasseur ? Je vous préviens, je ne suis pas n’importe qui, et même si je ne suis pas au maximum de mes capacités, si vous continuez de pointer cela sur moi, je vous combattrais, je refuse de me laisser menacer par un chasseur stupide qui ne comprend rien de ce qui se passe ici et se prend pour un homme sage ! » Je tenais fermement mon épée, bien que m’aidant du mur pour vraiment tenir debout.  


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Golden Boy

Je suis ici depuis le : 03/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Dominic Sherwood. . J'ai actuellement : 19 ans. ans mais déjà : 7764 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 6452 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Le Charismatique Aiden Bradford o/ .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Essayer de vivre malgré la souffrance... . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York. tout en étant d'une humeur : Céleste o/ . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

Clarissa - Clary, tu es tellement importante pour moi que j'ai l'impression que tu as toujours fait partie de ma vie. Dorénavant tu sais que je ne suis pas ton frère, mais ce que tu ne sais pas, c'est que je suis fou de toi, littéralement fou de toi. Je ne peux te l'avouer car je ne veux pas briser le bonheur que tu as avec Simon. Il est dit que le véritable amour est sacrifice, je sacrifierai donc mes sentiments pour que toi tu puisses être heureuse. Je t'aime éperdument Clarissa, mais ça, tu ne le sauras sûrement jamais..


Tanya - Tanya, toi et moi nous nous connaissons depuis toujours. Tu me portais dans tes bras quand je n'étais encore qu'un bébé. Tu as été ma première amie, et sans aucun doute la plus sincère. Mais toi et moi c'est encore plus que ça, c'est une symbiose d'esprits, plus forts encore que des parabatai, tu lis en moi autant que je lis en toi, tu as les mêmes envies, les mêmes goûts, nous sommes le sens littéral de l'expression âme soeur. Aujourd'hui nous avons conçu la vie ensemble, nous avons mis le meilleur de nous deux dans un petit ange. Je n'ai pas de mot pour décrire à quel point tu es importante pour moi, tu es aussi précieuse pour moi que l'est l'oxygène pour mes poumons, si je te perds, je meurs intérieurement. Je t'aime énormément Tanya Epinguer, et quoi qu'il puisse arriver, rien ne changera jamais cela.


Naya - Naya, sans doute mon plus grand accomplissement. Je n'aurai jamais pensé devenir père si tôt et pourtant maintenant que je le suis, je ne me vois pas sans toi. Tu es littéralement ma raison de vivre, je peux être triste ou bien en colère, dès que je te vois, j'oublie tout et je suis apaisé. Avant toi, je n'avais jamais eu peur de la mort, je me disais que cela faisait parti de mon travail mais dorénavant je ne veux pas mourir, je ne veux pas que tu sois comme moi, je veux que tu connaisses ton père, que tu me connaisses. N'oublie jamais que je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerai jamais ma fille chérie, car il n'y a pas de mot pour décrire l'amour qu'un père a pour sa fille.

Journal intime
Mon statut: Célibataire amoureux...
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 25 Juil - 17:58
          



Purification goes through fire
Intrigue


Je ne savais décidément plus où donner de la tête dans cette situation, je faisais croire que je maîtrisais totalement tout ceci alors qu’au fond j’étais tout aussi perdu que les autres, je savais juste mieux le cacher. Parfois il m’arrivait de remercier Valentin dans ma tête pour l’éducation qu’il m’avait donné, elle avait certes été dure, limite cruelle mais au moins il avait fait de moi un guerrier hors du commun, qui contrôle ses émotions et sait prendre les rênes quand il faut. Quand Tanya m’emmena à l’écart pour me parler elle aussi, je compris rapidement que cela devait avoir un rapport avec ce que je venais de faire, pour être honnête je ne comprenais pas moi-même comment j’avais fait pour faire cela. J’avais juste vu ma sœur en danger et je voulais tout faire pour la sauver, je ne sais pas comment ma rune s’est activé d’elle-même, mais je remercie le sort qu’elle l’ait fait. Cependant maintenant elle me disait que mes yeux avaient changé de couleur pendant l’opération, qu’ils étaient devenus dorés, une chose que je n’avais pas pu voir moi évidemment.

« Je ne sais pas ce qu’il s’est passé moi-même ! Je sais juste que je l’ai vu en danger et dans mon esprit il était hors de question que je la laisse périr ! Je sais bien que les runes ne s’activent pas toutes seules, et non je ne savais pas pour mes yeux ! Moi aussi je veux savoir ce qu’il s’est passé mais pour l’instant je pense que ce n’est pas un sujet primordial, il y a des blessés Nya, on doit les aider absolument ! »

J’avais aussitôt repris mes actions pour aider les blessés, j’avais vu une petite fille blessée, elle m’avait d’ailleurs tout de suite fait pensé à Naya. Je m’étais employé à lui faire un bandage en arborant un sourire pour la réconforter « Bonjour, je m’appelle Jace, ne t’en fais pas, tu vas bien aller ! J’ai fini le bandage, tu as été très courageuse, d’ailleurs.. » Je venais de penser à une barre chocolatée que j’avais glissé dans ma veste en cas de petite faim, je la sortis et la tendit à la jeune fille « Tu l’as amplement mérité ! Le chocolat te redonnera tes forces en plus ! Maintenant va rejoindre les chasseurs là-bas, ils vont t’emmener à l’hôpital et de là-bas tu contacteras tes parents ! » Nous avions une procédure dans ce genre de cas, une ambulance, nous nous faisions passer pour des ambulanciers amenant des blessés à l’hôpital, le motif était simple avec des catastrophes comme celles-ci. Puis avant même que des questions soient posés, nous nous éclipsions comme si de rien était. Il y avait quelques personnes dans l’ambulance, je fis donc signe au chasseur d’emmener au moins ce groupe pour qu’ils reçoivent plus de soins.

Puis avant même que je me concentre sur un autre blessé, il y avait eu Ender me parlant de ses inquiétudes sur le fait que ce soit une créature obscure ayant fait cela car il ne détectait aucun produit. Effectivement il était novice mais surtout sur cette affaire, on savait déjà que c’était des symboles magiques qui provoquaient les explosions et non de simples produits chimiques. Mais avant que j’ai pu lui répondre, les choses s’étaient envenimées, Alec pointant son arc sur la fée pour je ne sais quelle raison et la fée sortant une épée prête à se battre. Sans hésiter une seconde, je me mis entre les deux mettant mes mains pour les séparer, regardant particulièrement mon parabatai avec incompréhension.

« Personne ne combattra personne, vous ne pensez pas qu’il y a eu assez de sang versé ! Qu’est ce qui te prend Alec ? Il a raison, cela peut être une créature obscure, tout comme un chasseur, tout comme un terrestre connaissant la magie ! Tu n’as aucune preuve que ce soit une créature obscure, et en particulier lui ! Reprends-toi un peu, la priorité ce sont les victimes ! » Je me tournai ensuite vers la fée en question avec un léger sourire « Je suis vraiment navré de son comportement, mais faut le comprendre, tant de morts cela a le don de rendre fou de rage n’importe qui ! » J’allai ensuite vers lui, reprenant son bandage doucement « Ne vous inquiétez pas, je finis le bandage et vous serez comme neuf ! Enfin à peu près, je ne suis pas aussi doué que ma sœur non plus ! Vous pouvez me tenir cette dague s’il vous plaît le temps que je finisse ! » Je lui donnai la dague dans les mains avant de finir le bandage toujours en arborant un léger sourire. Puis d’un seul coup, je dégainai mon épée et la plaquai sur sa gorge « Voyez-vous, j’ai appris avec les années que les intuitions d’Alec sur les gens s’avèrent souvent véridiques ! J’ai voulu vérifier néanmoins en vous faisant baisser votre garde, vous tenez une dague en fer, bizarre pour une fée non ? Vous auriez dû la lâcher sur le coup en ressentant une douleur or à ce que je vois, vous vous portez très bien ! Qui êtes-vous ? Et surtout qu’est-ce que vous êtes ? Car vous n’êtes clairement pas une fée ! »





I can see that you are happy with Simon.
However.. My heart still thinks you don't love him...

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mer 26 Juil - 16:02
          



«  Purification goes through fire »
Intrigue n°1

Mon regard se portait avec la plus grande des attentions sur mon meilleur ami à cet instant. Je ne manquais pas de l’examiner avec précaution, voulant m’assurer qu’il se sentait bien. Il faut dire que savoir la vérité sur lui, savoir qu’il avait été une expérience de Valentin ne me rassurait absolument pas. Et je craignais toujours un revers à la médaille. Après tout, il lui avait donné du sang d’ange, le poussant à devenir plus fort, le meilleur chasseur d’ombre de notre génération. Et pourtant, il pouvait très bien y avoir une sorte de sécurité programmée disant qu’à l’âge de vingt ans par exemple il s’autodétruirait avec une crise cardiaque. Vous voyez un peu le style de Valentin. On ne peut jamais être sûr de ce qui nous attend avec lui. Et pour avoir été très fidèle à Valentin pendant des années, pour avoir cru en ses paroles et avoir prêché ses mots, je peux dire que mes raisons de s’inquiéter étaient des plus légitimes. Mais il me fallait reprendre mes esprits et surtout mon calme, ce n’était clairement pas le moment pour perdre la tête à cause de mes inquiétudes, et l’entendre me dire qu’il se sentait parfaitement bien me rassurait. « La voir en danger a dû faire sauter une sorte de verrou dans ton esprit et déclencher un nouveau pouvoir. Je commence à comprendre. Clarissa peut créer des runes, et toi tu dois pouvoir activer tes runes sans user de stèle. J’espère seulement que cela se cantonne à uniquement cela et que Valentin n’a pas trafiqué la chose par je ne sais quel moyen. Nous verrons cela à la maison dans ce cas. Tu as raison, nous avons des devoirs à faire plus urgents. Seulement, je t’en prie, sois prudent Nana... » avais-je dis en embrassant tendrement sa joue au passage avant qu’on ne retourne chacun s’occuper d’éventuels blessés encore en vie.

Sans manquer de jeter un œil sur mon meilleur ami pendant qu’il s’occupait d’une petite fille blessée, le trouvant d’ailleurs adorable avec elle, je me dirigeai quant à moi un peu plus loin dans la ruelle pour voir si ceux à sauver l’avaient été. C’est là que j’entendis un faible gémissement de douleur avec des appels à l’aide. Sans hésiter, je m’approchais avant de comprendre que la personne qui appelait à l’aide était coincée sous des gravats. Après avoir réactivé ma rune de force à l’aide de ma stèle, je venais dégager les débris de portes et de murs qui l’encombraient. Une fois libéré, je constatais que la personne avait un morceau de verre planté au niveau de la veine cave et il se vidait de son sang plutôt rapidement. Aussitôt, je venais compresser la plaie avec mes doigts afin d’essayer d’enrayer l’écoulement de sang qui m’avait en parti éclaboussé. Seulement, son teint devenait de plus en plus livide « Isabelle ? J’ai besoin de toi ici ! » mais le souffle du jeune homme sur mon visage se faisait de plus en plus léger alors que les secondes passaient. Je ne pouvais pas ôter mes doigts sans quoi il se viderait encore plus vite, j’étais bloqué et si les secondes continuaient à s’écouler de la sorte, il n’allait pas s’en sortir. Mon regard émeraude se posa dans ses yeux qui semblaient terrifiés, je me voulais rassurante pour ce qui risquait être ses derniers instants, alors qu’il essayait de me parler, je lui coupais la parole pour répondre « Chut. Economisez vos forces d’accord ? On va vous soigner, cela ira. Vous allez vous en sortir. ». Sans parler, il me tendit de sa main droite son portefeuille en essayant d’articuler quelque chose que je ne comprenais pas. Mais dans ses yeux, je pouvais lire qu’il avait peur pour elles, pour ce que je devinais comme étant sa femme et sa petite fille sur la photographie. De ma main libre je venais lui prendre sa main pour la serrer aussi fortement que possible pour lui montrer qu’il n’était pas seul à cet instant. J’étais arrivée trop tard et je voyais déjà la mort gagner son regard. D’une voix que je voulus rassurante, je lui dis doucement « Je suis là. Vous n’êtes pas seul. Je vous promets qu’elles iront bien. Tout ira bien.. » alors que ses yeux commençaient déjà à se fermer au fur et à mesure de mes paroles. Je compris alors qu’il était mort et que maintenir sa plaie était vain. Je remis doucement son portefeuille dans sa poche afin qu’il soit plus facilement reconnaissable avant de placer sur son corps une tenture arrachée lors de l’explosion.

Ne pas avoir pu sauver cet homme déclencha une colère au fond de moi. Une colère que je ne pouvais défouler sur personne car on ne savait pas qui avait bien pu faire une telle chose. Alors que je revins enfin en direction des autres, quand j’arrivais pile au moment où Jace menaçait la fée de son épée, je compris. La suite confirma le tout. C’était donc un acte venant de créatures obscures. Cette fée que nous avions pris soin de soigner venait de nous mentir, nous manipuler comme si nous n’étions que des marionnettes dans son jeu. Etait-ce elle aussi qui avait fait exploser le tout ou était-elle seulement une personne se délectant du spectacle ? Mon regard se fit plus sombre alors que je me mettais derrière mon meilleur ami, fixant la créature obscure devant nous avec un dédain palpable, tandis que cela me démangeait de lui soutirer la vérité par la force. « Vous voyez toutes ces morts, ces blessés qui souffrent. Tous ceux qui ont perdu des êtres chers cette nuit… Le sang qui est sur moi appartient à un père de famille qui n’aura jamais la chance de voir grandir sa fille, de pouvoir la voir conduire pour la première fois, la voir se marier, l'amener à l’autel. Etes-vous responsable de toute cette souffrance, tout ce malheur ? Où êtes-vous juste ici pour vous délecter de tout ceci ? Dites-nous ce que vous venez faire ici une bonne fois pour toute et arrêtez de jouer avec nous. » dis-je en ayant du mal à contrôler mon énervement et mon agacement à cet instant précis.

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Shieldmaiden of Chicago

Je suis ici depuis le : 18/01/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Hayley Atwell . J'ai actuellement : 36 ans ans mais déjà : 724 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : -203 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : C.-Olympe Wellington .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger et voir mon fils grandir . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : autodestructrice . Au fait, les crédits reviennent à : shiya

This ain't a song for the broken hearted × No silent prayer for the faith departed × And I ain't gonna be just a face in the crowd × You're gonna hear my voice when I shout it out loud × It's my life, it's now or never × I ain't gonna live forever × I just wanna live while I'm alive × It's my life × My heart is like an open highway × Like Franky said I did it my way × I just wanna live while I'm alive


Journal intime
Mon statut: Surexcitée
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Dim 30 Juil - 17:50
          


La fée semble pouvoir se débrouiller et voyant Maxime s’approcher de nous, je retourne le voir. « Ça devrait aller, tout va bien ici, mais merci. Et désolée pour tout à l’heure, il m’arrive d’être partout et nulle part à la fois dans ce genre de situations. Et non, pas de tatouage magique. Mais un bisou magique, ça je peux le faire. » Je souris avant de rire d’un coup, amusée par ma propre audace. Après tout, un bisou sur la joue n’a jamais fait de mal à personne, au contraire même. C’est suffisamment innocent en étant légèrement intime. Et puis c’est complètement innocent pour moi, ce n’est pas comme si j’allais draguer un jeune homme qui pourrait être mon fils ! Alors je m’éclipse rapidement vers Isabelle pour lui demander si elle pourrait se séparer de quelques antidouleurs et je m’apprête à revenir vers le Terrestre lorsque Jace avec une petite fille attirent mon attention. Et immédiatement, c’est le mode maman poule qui est enclenchée. Une ambulance est prête à partir alors, pour emmener avec elle son lot de blessés, mais la petite fille n’est pas encore dedans. Je fais donc un signe au chasseur près de l’ambulance d’attendre quelques secondes. Je m’approche ensuite de la petite fille, m’agenouillant pour être à sa hauteur et commence à lui parler doucement en souriant, de l’exacte même façon que je parle à mon fils lorsqu’il a peur ou s’est fait mal. Doucement, tendrement et faisant tout pour le rassurer.

L’instant d’après, ses petits bras couverts de poussière viennent entourer mon cou et elle se met à renifler en serrant la barre chocolatée de Jace entre ses mains. Mon cœur se serre dans ma poitrine. Je croise le regard de Tanya brièvement et hoche la tête, ressentant la même émotion qu’elle en ce moment : la détresse d’une mère. Puis je soulève la petite, la prenant confortablement de mes bras avant de l’emmener doucement vers l’ambulance, mais elle refuse de me lâcher. « Au pire, vas avec ceux qui sont déjà installés, Jace lui a fait un bandage, elle pourra prendre la suivante. » Je lance au chasseur attendant près de l’ambulance. La petite continue de renifler et je reviens vers Maxime en lui pendant maladroitement une plaquette d’antidouleurs. « Tu peux faire confiance à Isabelle, elle connaît son boulot. Prends ces antidouleurs si ça ne va vraiment pas. En attendant, je ne te quitte pas des yeux. Et la petite choupette non plus. » Je dis en souriant lorsque je ramène la petite devant moi, toujours dans mes bras, soutenant ses jambes et son dos. Elle est plus jeune que mon fils, mais mon fils a aussi eut cinq ou six ans, donc je sais comment faire. Et puis, entre nous, n’importe qui pourrait avoir m’instinct maternel ou paternel, j’en suis certaine. « Je te promets que je vais t’aider à retrouver tes parents, d’accord ? » Elle hoche la tête. « Même si je dois t’accompagner personnellement à l’hôpital pour ça. » Je lui recommande ensuite de manger la barre chocolatée et ses larmes se tarissent progressivement.

Mais la situation dégénère rapidement et je me retourne, cachant cette scène de la vue de la fillette. Elle n’a pas besoin de voir plus de violence pour aujourd’hui. M’éloignant progressivement de Jace et Alec en train de menacer cette fée que j’avais aidé précédemment, j’active ma rune d’écoute pour pouvoir quand même suivre la conversation, même depuis le coin de la ruelle la plus proche. Et mon regard est fixé sur Maxime aussi, comme j’avais promis.

code by sixty





Someone told me once that life is like a line. It has ups and downs, just like your life line on a heart monitor. It's not always great and it might seem like it's not worth it. But it is. Because the day the line becomes flat is the day you die.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar


The Gifted Mundane
Je suis ici depuis le : 22/02/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Dave Franco . J'ai actuellement : 19 ans mais déjà : 829 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 977 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : À rien d'autre .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Survivre et apprendre . Pour cela, je réside actuellement : En ville tout en étant d'une humeur : Curieuse . Au fait, les crédits reviennent à : Pinterest

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis:
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Lun 31 Juil - 9:27
          



Tout cela devenait, si ça l’était encore possible, de plus en plus confus. J’avais remarqué le manège des autres qui évacuaient les blessés vers des ambulances. Une chose curieuse cependant… Quelque chose dans l’attitude des ambulanciers me dérangeaient. Et c’est quand je remarquai enfin qu’ils ne participaient pas aux opérations de sauvetage et qu’ils se contentaient de conduire que je compris : ce n’étaient pas de vrais urgentistes ! Ma réflexion fut cependant interrompue par la remarque de celle qui se trouvait penchée sur l’homme aux oreilles pointues. Du lot, c’était celle qui me semblait la plus adulte et pourtant sa remarque me laissa sans voix. Un bisou magique ? Je dois bien l’admettre, pendant une seconde j’ai pensé qu’elle était sérieuse - après tout il y avait bien un type qui soulevait les gravats avec une force surhumaine et un Jace supersonique, on n’était plus vraiment à ça près - mais elle finit par éclater de rire. S’éclipsant quelques secondes, elle me laissa avec le blessé avant de revenir avec une petite fille dans les bras et cette fameuse plaquette d’antidouleurs. La fée avait bien raison, j’avais besoin d’un bon remontant et d’un coup de fouet pour me remettre sur pied.

"Merci.", dis-je autant à la femme tatouée qu’au blessé pour avoir eu la présence d’esprit de demander que me sois prodigué quelques soins. Et puis comme ça, je mettais un nom sur l’infirmière en chef que j’avais déjà croisé par le passé sans avoir eu l’occasion d’en apprendre plus.

Il m’avait appelé "Terrestre" mais je n’eus pas l’occasion de l’interroger plus avant sur cette expression que l’un de ceux que je ne connaissais pas, Alec ou Alex d’après ce que j’avais pu entendre, venait de sortir un arc et mettait en joue le blessé. Le ton devenait menaçant et je m’éloignais sans faire de gestes brusques jusqu’à ce que je sois certain que ce n’était pas moi la cible de l’archer. Visiblement, ce n’était pas le cas et je me portais au niveau de la femme avec l’enfant. Puisqu’elle voulait me garder à l’œil… je n’allais pas dire non vu la tournure que prenaient les événements ! Des épées firent leurs apparitions comme par magie et chacun y alla de sa tirade. Là, j’étais vraiment paumé avec cette sensation désagréable de regarder un film dans une langue étrangère avec des sous-titres dans une autre langue que, bien entendu, je ne comprenais pas. Par contre ce que je comprenais, c’est que le blessé qui s’était redressé faisait l’unanimité contre lui et qu’il était maintenant accusé d’avoir causé cette explosion. J’avalais l’un des cachets d’Isabelle, priant pour que ce soit bien un antidouleur, avant de me tourner vers ma nounou attitrée.

"Je ne voudrai pas avoir l’air de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais…", je mis mes mains sur les oreilles de l’enfant qu’elle tenait dans ses bras. "... Vous avez vraiment l’intention de l’étriper devant tout le monde ? Non parce que là, la police et les secours, les vrais, vont débarquer et si moi je vous vois… ben eux aussi, non ?"

Et autant dire que je doutais que les flics new-yorkais fassent preuve de diplomatie s’ils trouvaient des gens armés au beau milieu du site d’une explosion. D’ailleurs c’était étonnant qu’ils ne soient pas encore là… Coincés dans les embouteillages sans doute. J’enlevai mes mains des oreilles de la petite et la gratifia d’un sourire avant de retourner m’intéresser à la confrontation. C’était sans doute l’occasion de comprendre un peu mieux dans quel pétrin je m’étais retrouvé. Et première bonne nouvelle de la soirée : je ne savais pas ce qu’il y avait dedans, mais l’antidouleur d’Isabelle était particulièrement efficace !

"Au fait, moi c'est Maxime.", fis-je en guise de présentation. J'espérais pouvoir mettre un nom sur la nounou de choc après ça.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar



Je suis ici depuis le : 20/03/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Matthew Daddario . J'ai actuellement : vingt ans ans mais déjà : 1010 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 179 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Darius Montgomery .Je n'ai qu'un but dans la vie : : protéger comme il se doit les valeurs du bien et du mal . Pour cela, je réside actuellement : New York City tout en étant d'une humeur : constante mais elle est toujours changeante . Au fait, les crédits reviennent à : avatar (Nightblood) - gifs (tumblr)

Famille ♠ Tout ce qu'il y a de plus essentiel à mes yeux. Je ferai toujours en sorte de la protéger quoiqu'il m'en coûte.

Jace ♠ Tu es mon frère et mon parabatai. J'aurai toujours besoin de toi. Tu es ma famille et tu le resteras.

Magnus ♠ Je m'en fous, du monde réel, c'est toi que je veux! Je t'aime.


Journal intime
Mon statut: En couple, avec le séduisant Magnus aux yeux de chat.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 1 Aoû - 23:35
          



« Intrigue n°1 »
Purification goes through fire

Mon regard montra de l’incompréhension, quand mon parabatai me demandait ce qu’il me passait par la tête, en menaçant d’une flèche bien lacérée cet homme qui se faisait passer pour « une fée ».  Mon intuition ne me trompait jamais, je sentais qu’il y avait eu quelque chose de louche dès le départ dans cette situation et les enchaînements me le persuadé d’autant plus. Quand soudainement, je pouvais ressentir les émotions de mon parabatai et de l’idée qui lui traversait l’esprit à l’heure actuelle. J’avais décidé de me prêter au jeu, même si ça ne m’enchantait pas vraiment car j’avais tout de même une certaine inquiétude vis-à-vis de l’enfant que j’avais demandé de rester là, où il était pour sa propre sécurité. C’était un jeune sorcier, qui n’arrivait pas à maîtriser complètement ses pouvoirs et je ne voulais pas risquer de mettre sa vie en danger, si jamais il avait été un danger pour lui-même, mais surtout vis-à-vis de toux ceux qui se trouvaient en ce lieu. Tout en reprenant mes esprits, ne l’égarant pas plus longtemps je ne pouvais pas me permettre de m’affaiblir face à cette inquiétude que je ressentais. Fronçant les sourcils, tout en pliant mon nez fortement et montrant clairement mon mécontentement de devoir baisser mon arme de chasseur d’ombre, alors que je savais que je n’avais pas le moindre doute. Que mes suspicions étaient tout simplement réelles. Je jouais comme il fallait mon rôle, car souvent nous agissions ainsi quand certaines situations le prêtaient.  C’était une manière comme une autre de nous préparer à l’attaquer et d’anticiper aussi. –« Comme tu voudras Jace. Et ne me parle pas du sang versé, qui te dis qu’il n’est pas le seul fautif dans ce sang versé actuellement. Hein, dis-moi ? Ni même ce qu’il prépare ensuite car ce n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend véritablement. Ne me demande pas de me reprendre, Jace je suis bien loin de perdre la tête. Je suis d’ailleurs le plus lucide et intelligent de nous deux, sans vouloir t’offenser. »-. Je voulais aussi le dire pour que ça le pique un peu, mais bon nous étions tout de même du genre à nous envoyer quelques réflexions de ce genre et puis ça rendait la scène encore plus réaliste. Non ? Tout en baissant mon arme et désarmant ma flèche que je rangeais d’un geste précis et pratiqué dans son abri. Soigneusement même, je tenais à ce qu’il m’appartenait. Grognant fortement mon mécontentement quand il lui dit qu’il était navré de mon comportement. J’étais sur le point de réplique, mais je m’étais abstenu ce qui n’était pas une tâche facile en soi. Parce que j’avais une fierté et que je n’hésitais pas à le mettre en pratique et à le faire bien enregistrer aux autres. Levant mes yeux au ciel face à sa dernière remarque, mais j’avais toujours ma main enroulait précieusement autour de mon arc.

Tout en gardant un œil aiguisé quand il s‘avança vers lui pour lui appliquer le bandage. Il était très rusé et malin, c’était une excellente idée de lui faire tenir cette dague, car nous allions enfin avoir la certitude qu’il n’était pas une fée et qu’il était la réelle menace et acteur de cette attaque. Certainement son créateur même. Nous braquions ensemble nos armes vers lui, lui son épée et moi à  nouveau mon arc vers cet homme menaçant. Nous étions prêts à voir son véritable visage et pour ça, nous devions être plus que près pour une quelconque attaque de sa part. Mon regard était loin d’être compatissant, il était bien tout le contraire. Le jeune sorcier commença à sortir de sa cachette et à se diriger vers moi tout doucement et je le gardais à une certaine distance, pour le protéger d’une quelconque attaque de sa part. Avant de répondre sur un ton sûr et persuasif. –« Nous avons même un témoin et il vous a tout simplement vu engendrer cette attaque, ici même. Alors, maintenant vous allez nous dire qui vous êtes ou vous allez sacrément le regretter. On ne nous mène pas en bateau sans en récolter les conséquences. Vous aviez tort de penser ou d’être persuadé que nous, chasseurs d’ombres nous n’aurions pas vu votre petit manège. »-. Loin d’être compatissant, je n’avais tout bonnement pas la moindre confiance et encore moins le moindre respect, vis-à-vis de ce genre d’individus.
Made by Neon Demon



open the door.

On ne se libère pas comme ça de son passé.
On n'échappe pas comme ça aux sables mouvants de ses obsessions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 25/07/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Emeraude Toubia . J'ai actuellement : 18 ans ans mais déjà : 57 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 106 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : les entremetteuses .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être au plus près d'Alexander et Jace et les protéger du mieux que je puisse . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut de New York tout en étant d'une humeur : Inquiète . Au fait, les crédits reviennent à : Annie's avatars

La Famille. Rien de plus important que la famille. Je ne sais pas où j'en serais aujourd'hui sans Alec. Il a été mon épaule sur laquelle pleurer les jours sombres de mon enfance. Et puis Jace est arrivé dans notre famille. Je gagnais de nouveau un frère et un soutient, et perdais un peu plus de l'attention tant désirée de Maryse. Mais je ne lui en veux pas, je ne leur en veux pas. On forme une parfaite équipe et nos liens fraternels sont indestructibles.


Clary. Cette petite rouquine a débarqué du jour au lendemain sans crier gare. Elle a su me toucher dès le premier instant et m'intriguer par la même occasion. Elle était la première Terrestre à me voir, mais nous avons vite découvert qu'en réalité, elle n'en était pas une. Désormais, elle est ma plus grande confidente et ma seule véritable amie. Non, pas une amie : une soeur, celle que je n'aurais jamais.

Journal intime
Mon statut: Célibataire
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 8 Aoû - 11:03
          


Purification Goes Through Fire
Intrigue I
••••

Tout se passe extrêmement vite. D’abord, j’avais entendu deux trois petits gravats ricocher contre la façade. L’un d’entre eux me touche l’épaule et avant que je ne m’en rende compte, ce sont les bras fort et tendre de mon frère qui viennent m’envelopper. J’ai l’impression que tout à coup, le temps est au ralenti. Le regard de mon frère me transperce et j’y vois une étrange lueur dorée, que je dois très probablement être la seule à pouvoir voir au vu de notre position, briller dans ses yeux vairons. Son étreinte se ressert alors que nous sommes toujours en l’air. Je ne sais pas encore pourquoi il fait cela, et je me doute que ce n’est pas juste pour le plaisir de me faire un câlin au vu du contexte de notre mission. Toutefois, je ne me sens bien nulle part ailleurs qu’à cette place, près de lui. Cela me rappelle les soirs d’orage lorsque j’étais petite et qu’il me rassurait en me racontant des histoires pour m’endormir près de lui.

En retombant, je me cogne la tête contre le sol ce qui me sonne un peu. J’entends un grand bruit sourd de fracas parasité par un sifflement dans mes oreilles en raison de ma chute. Ma vue est trouble. Je me redresse difficilement pour m’asseoir et ferme les yeux en attendant que mes nerfs optiques se calment. Lorsque je reprends mes esprits, je remarque que Jace m’a laissée me rétablir et est parti avec Tanya parler plus loin. J’observe d’un œil encore un peu faiblard le morceau de façade qui a bien faillit mettre un terme à mon existence. Mes jambes me relèvent avec un peu de difficultés au vu de la douleur qui m’attaque tout le long de ma colonne vertébrale. 

Tout le monde vaque à ses occupations, de mon côté, je pars reprendre ma sacoche avec mes soins pour les administrer à quiconque en aurait besoin. Des cris de demande d’aide ne mettent pas longtemps à se faire entendre d’ailleurs. Je vois Tanya s’en occuper alors que je m’installe sur le mur effondré pour commencer à préparer les remèdes et les baumes dont je vais avoir besoin très vite. La voix de la blonde se fait entendre, me demandant de la rejoindre. Je me presse de terminer ma préparation et la rejoins. Sur place, l’homme venait de lâcher son dernier souffle. Je lui ferme les yeux alors que Tanya le recouvre d’un tissu trouvé dans les débris. « Tu as fait ce que tu as pu, j’imagine. Je vais voir si Sigurne a besoin de moi. Essaie de voir s’il y a encore des survivants dans les ruelles aux alentours. Il y a peut-être d’autres personnes qui n’ont pas la capacité de parler à cause du choc. » Sans attendre de réponse particulière de sa part, je rebrousse chemin pour rejoindre Sigurne. J’observe alors Alec sortir d’une ruelle annexe, brandissant son arc, et une petite silhouette retourner se cacher. Il pointe la fée, ce qui affole un Terrestre. « Maxime ? » Murmuré-je à moi-même. C’était un jeune humain que j’avais déjà sauvé des loups sous cette apparence. Mais lui, il me connaît plutôt sous les traits et le nom d’une Lucy, jeune blonde californienne fraîchement arrivée à New-York avec son père après le divorce de ses parents. Il est l’un de mes piliers dans ma bataille pour vaincre mon addiction au Yin Fen, m’aidant à avoir une vie de terrestre normale, bien que tout ceci ne soit que factice. D’ailleurs, ici, seul Alec est au courant de toute cette histoire d’addiction et il faut que cela demeure ainsi. Je ne veux pas les décevoir tous. Je ne veux pas décevoir Jace

Mon frère Alec m’exaspère. Je me rapproche de lui en entendant ses accusations. « Alec, t’es devenu complètement fou ? Il nous aide depuis tout à l’heure ! » Je le regarde d’un air désapprobateur. « Tu devrais te méfier de celui ou celle qui t’a mis sur cette piste, c’est peut-être la personne qu’on cherche justement. » Il est beaucoup trop impulsif, toujours en train de monter sur ses grands chevaux au moindre problème. J’adore mon frère aîné, là n’est pas la question. Mais il me désespère par moment. J’entends au loin Jace lui parler puis parler à la fée. Je ne perçois pas l’exactitude de leurs propos, trop occupée à rejoindre Sigurne qui m’avait demander d’administrer un antidouleur à Maxime, lui disant qu’il pouvait me faire confiance. Évidemment, qu’il le pouvait, c’est l’un des seuls amis que j’ai, même s’il ne le sait pas puisqu’il ne me connaît pas dans cette apparence. Comme quoi, une simple perruque peut tout changer aux détails que l’on accorde à une personne. « Ne t’en fais pas, tu t’en sortiras avec ça champ... » Je me stoppe net et le regarde avec de grands yeux avant de me relever rapidement et de rejoindre mes frères. Je viens de faire une belle gaffe, preuve de ma maladresse certaine. J’ai failli l’appeler par le surnom que lui donne Lucy : champion. Cela vient d’un petit délire, voulant me prouver qu’il pouvait sauter par-dessus un banc alors que nous étions de sortie à Central Park et qu’il s’est ridiculement cassé la figure en se prenant le pied dans le dossier, sa tête frappant l’assise. Nous avions bien rit ce jour-là, je dois bien l’avouer.





Revenir en haut Aller en bas
avatar


Je suis ici depuis le : 20/05/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : une personne. . J'ai actuellement : . ans mais déjà : 5 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 20 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne d'autre. .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Abolir la tyrannie angélique. . Pour cela, je réside actuellement : à New York. tout en étant d'une humeur : joyeuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mar 8 Aoû - 18:51
          



Purification goes through fire
Intrigue n°1


Connaissez-vous l’expression « Le diable est dans les détails », pour vous le résumer, il explique qu’il ne faut jamais négliger les détails car c’est là que peuvent se trouver les plus gros problèmes. Je venais clairement de faire les frais de ce proverbe, je n’avais pas du tout prêté attention au matériau de la dague quand ce Jace me l’avait donné, j’étais tombé dans le panneau en pensant qu’elle le gênait juste pour faire le bandage, il m’avait bien eu. Je me mis à applaudir, toujours la lame sous la gorge, mais un sourire sur les lèvres néanmoins « Alors ça, c’était vraiment très bien joué, j’avais entendu parler du lien de parabatai mais là en action, ça change tout, c’est vraiment fort ! La fausse dispute qui m’a laissé supposer que tu étais de mon côté, je suppose qu’Alec a compris que tu jouais la comédie et que tu le croyais, mais il a joué son rôle de personne vexée à la perfection ! Et toi qui prétend vouloir me soigner et qui me donne la dague parce qu’elle te gêne, moyen subtile de savoir si je suis ce que je prétends être, malin ! Je suppose que si la dague m’avait brûlé, tu aurais prétendu ne même pas avoir fait attention qu’elle est en fer, comme ça dans les deux cas, tu t’en sortais bien, c’est limite machiavélique ! Effectivement j’ai menti, inutile de garder cette apparence ! »

Je repris mon apparence originelle, un homme de grande taille, aussi grande que le Lightwood à l’arc, des cheveux noirs corbeau, coupés court, des ailes de chauve-souris, des yeux d’un marron très foncé, des traits jeunes au vu de mon immortalité. « Je me demande tout de même comment ce gamin a survécu à cette explosion, ses pouvoirs ont dû s’activer de lui-même, le protégeant des décombres, ce petit paraît très intéressant en fin de compte ! » Je le fis apparaître près de moi en utilisant ma magie, de la fumée rouge sortant de ma main droite « Toi mon petit, je t’envoie quelque part, on discutera plus tard ! » Je fis apparaître ensuite un Portail et le fit passer dedans, toujours l’épée sur la gorge. « Je n’ai rien contre toi le chasseur… Même mentir là-dessus, je n’y arrive pas… Je suis content que ce soit toi qui me menace Jace, toi le tueur des Créatures Obscures avec l’Epée Mortelle ! Le garçon qui s’est senti si important qu’il a jugé qu’il pouvait risquer la vie de tout le monde en jouant avec l’Epée, Valentin t’a manipulé aussi facilement qu’un pantin, tu es ridicule mon pauvre garçon.. Et pour toutes ces morts, tu dois payer ! » D’un simple regard, son épée tomba au sol et d’une impulsion de la main sur son torse, je le propulsai à toute vitesse en face de moi, il passa au travers du mur déjà fragilisé et tomba inconscient de l’autre côté, le front en sang. Je laissai échapper un rire, amusé par la situation « Oh j’y suis peut-être allé un peu fort ! Désolé, mais même pour moi, ces nouveaux pouvoirs sont impressionnants ! Mais bon il l’avait un peu cherché avec ce qu’il a fait ! Espérons juste qu’il n’est pas mort, je veux qu’il soit là pour la suite ! Et aussi.. » Je fis lâcher l’arc à ce Alec Lightwood, et l’envoyais lui aussi contre le mur, pour sa plus grande chance, il restait une poubelle qui a survécu à l’explosion, ce qui amortit son choc contre le mur et l’empêcha de passer à travers le mur «  Mince, maudite poubelle, d’où un sac poubelle survit à une explosion, c’est abusé là quand même ! Mais bon, vu qu’il va sentir les déchets, c’est un peu une victoire aussi et je crois que la chute la bien calmé, moins que l’autre là-bas mais quand même suffisamment ! »

Je tournai ensuite la tête vers la jeune femme qui était derrière le blond de tout à l’heure, cette Tanya si je me souvenais bien « J’ai du respect pour la gente féminine, donc si tu ne tentes rien, tu ne finis pas comme les deux autres ! Mais si tu t’avises de tenter, je te préviens que ton sort sera encore pire que les deux autres, à toi de choisir ! » Je m’assis ensuite sur le sol, les regardant tous avec un sourire sur le visage « Alors vous m’avez posé beaucoup de questions, commençons ! Oui j’ai déclenché cette explosion et toutes les autres avant ça ! Oui je ne suis pas une fée, et plutôt un sorcier comme vous vous en doutez ! Mon but de ce soir, tout simplement vous rencontrer, vous l’espèce la plus orgueilleuse qu’ait jamais porté cette planète ! Il était temps de vous remettre à votre place, vous n’êtes pas supérieurs aux autres, je suis prêt à parier que ce terrestre là-bas vaut plus que chacun d’entre vous, qu’il a commis moins d’actes impardonnables que vous ! On dit des terrestres qu’ils sont des animaux mais ça fait quoi de vous alors ? Pire que des animaux ! Mon objectif à long terme, éradiquer les chasseurs d’ombre tout simplement, je ne laisserai vivre plus aucun d’entre vous, fini cette supériorité agaçante, vous serez dans l’oubli et le Monde Obscur retrouvera sa liberté ! Connaissez-vous la damnatio memoriae ? Il s’agit d’une condamnation romaine post mortem, qui consistait à effacer toute trace d’une personne dans l’histoire, détruisant les archives le concernant, les monuments, interdisant de prononcer son nom et rendant même son jour d’anniversaire néfaste ! Voilà ce que vous aurez, personne ne se souviendra de vous ! » Je mis mes bras derrière ma tête, regardant le ciel avec toujours un sourire « Vous avez eu trop de chances, tout cela c’est fini, votre quota est dépassé, vous allez payer maintenant ! Mais avant ça, je voulais vous rencontrer, vous laissez le temps de vous préparer et vous annoncer que la guerre est déclarée dès à présent ! Je veux vous écraser quand vous serez préparés, que vous sachiez que même au maximum de votre forme, vous avez perdu, vous vous serez inclinés devant un homme venant d’une espèce inférieure selon votre Enclave !  Vous avez d’autres questions ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
Mer 9 Aoû - 1:30
          



«  Purification goes through fire »
Intrigue n°1

L’appel à l’aide me semblait durer une éternité. Pourtant, Isabelle avait été rapide à arriver à mes côtés à la suite de mon appel. Mais il avait été trop tard pour qu’elle puisse elle aussi venir en aide à l’homme que j’avais essayé de sauver. Il était mort devant moi sans qu’il soit possible en réalité de l’aider. Sans un mot, la jolie brune s’était approchée de moi pour fermer les yeux du malheureux avant que je ne vienne recouvrir son corps encore chaud. Ce que j’ai pu. Tels étaient les mots de la jeune femme à cet instant, pourtant, je ne ressentais pas l’impression d’avoir été à la hauteur de ma mission. Certes je n’étais pas une experte en médecine comme Isabelle, mais j’aurai pu faire quelque chose, je n’avais pas assez essayé. Cependant il n’était pas l’heure des apitoiements, quand bien même la colère était présente à l’instant. Je m’étais donc relevée du sol pour regarder Isabelle, acquiesçant de la tête à ce qu’elle venait de me dire « Pas assez apparemment… Mais là n’est pas la question, comme tu le dis, on a d’autres personnes à aider. Fais attention où tu marches, on ne sait jamais. » avais-je dit avec un soupçon d’inquiétude dans ma voix alors que cette dernière rebroussait chemin. On n’avait beau ne pas être au meilleur de notre relation, elle n’en restait pas moins une personne à laquelle je tenais réellement et je ne tenais pas à la compter elle aussi parmi les victimes de ce massacre.

C’était en faisant le chemin inverse moi aussi, la rune d’audition réactivée afin d’entendre d’éventuels battements de cœur que j’aurai pu louper, que j’avais vu et entendu Jace menacer la fée en l’accusant. Placée derrière Jace, j’avais pris soin d’écouter ce qu’avait à dire l’homme fée. Il ne tarda pas à changer d’apparence, pour un homme plutôt grand aux longues ailes de chauves-souris et aux cheveux noirs de jais. Sans qu’on ne puisse intervenir, voilà qu’il envoyait le petit sorcier à travers un portail, avant de reposer son attention sur Jace pour finir par le menacer à cause des morts pourtant  imputables à Valentin. Seulement, sans qu’aucun de nous présents ne puisse réagir, voilà que d’un simple regard Jace était désarmé et propulsé à travers un mur pour atterrir de l’autre côté. J’avais alors poussé un cri du à la surprise, à l’inquiétude et à la terreur « Jace ! ».

Ne le voyant pas se relever, tout mon corps me poussait à aller à sa suite pour l’aider, pour m’assurer que mon meilleur ami et l’homme dont je serai toujours amoureuse allait bien. Ma colère n’en était que plus décuplée encore alors que mon regard se posait de nouveau sur le sorcier qui venait cette fois ci projeter l’arc d’Alexander, puis lui qui voltigea jusque sur un sac poubelle plus loin. Le regard du sorcier se posait cette fois-ci sur moi, m’affirmant avec le plus grand des calmes qu’il ne touchait pas à la gente féminine, ou du moins, les tenait en respect. Mon regard venait défier celui de l’homme mais je ne m’approchais pas de lui pour autant, non pas que l’envie me manquait à cet instant « Du respect pour la gente féminine ? Allez dire cela à toutes les femmes, les petites filles mortes durant cette explosion ! ».

Seulement, je n’attendis pas un instant de plus pour me précipiter vers Jace qui n’avait toujours pas bougé. En arrivant à son côté, je le vis là, allongé par terre, le front en sang et les yeux clos. Aussitôt mon propre sang fit un tour quand l’idée qu’il soit mort me traversa l’esprit. Sans attendre, j’approchais ma joue près de sa bouche afin d’en sentir un souffle alors que mes doigts cherchait à mesurer un éventuel pouls à son poignet. Fort heureusement, son souffle chaud cumulé à son pouls bien que faible m’apaisa aussitôt. Toutefois, je n’avais jamais été doué pour connaître les maux des gens, je n’étais clairement pas qualifiée pour cela. Certes une plaie béante, je vais savoir d’où vient la douleur et je vais pouvoir essayer de faire quelque chose. Mais ici, je ne pouvais clairement rien y faire. Certes il saignait de la tête, mais avait-il un traumatisme ? Une hémorragie interne dans le reste du corps ? Je n’en savais strictement rien. Après tout, il pouvait tout aussi bien juste être sonné. Je savais pertinemment que je n’étais pas la mieux placée pour lui prodiguer les soins appropriés, Isabelle s’en chargerait sûrement bien mieux, elle avait les connaissances liées à cela. Tout ce que je pouvais faire pour l’instant c’était de rester près de lui, attrapant sa main pour la serrer dans la mienne alors que mon regard se faisait inquiet sur celui qui aimait se faire appeler mon âme-sœur « Allez Nana, ouvre les yeux… Tu es plus fort que ce choc à la tête hein ? Réveille-toi, je t’en prie.... » dis-je les larmes se mettant d'ores et déjà à couler sur mes joues. S’il y avait bien avec une personne que j’étais incapable de me contrôler, c’était bel et bien lui. Je le connaissais depuis ce qui me semblait être une éternité, alors si je venais à le perdre, je ne m’en remettrai pas.

Toutefois, mon audition stimulée grâce à la rune que j’avais activée tout à l’heure me permis d’écouter d’un air absent ce que le sorcier avait à dire. Parler ainsi de nous, parler de notre éradication future m’énervait au plus haut point. Il comptait détruire notre civilisation, chacun d’entre nous, nos amis, nos amours, nos enfants. Mon ouïe alors tournée vers le discours du sorcier se reconcentra sur Jace et ses battements de cœur. Tout ce que j’espérais à ce moment précis, c’est qu’il rouvre les yeux ou alors qu’on me confirme qu’il allait s’en sortir. La peur de le perdre lui me terrifiait totalement et même si je détestais entendre le discours de l’enfant de Lilith, j’étais bien trop inquiète pour Jace pour aller confronter celui-ci.  

.ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: Intrigue n°1 - Purification goes through fire
          



Revenir en haut Aller en bas

 
Intrigue n°1 - Purification goes through fire

 ::  :: Bronx


 Sujets similaires
-
» Lady Lyndis ( Fire Emblem 7 et SSBB )
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Bedford QL Fire Tender IBG
» Rhapsody on fire




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.