::  :: Brooklyn :: Coney Island
Partagez | 
 

 
Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 336 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 115 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane) Jeu 23 Mar - 0:20


Cela faisait environ deux mois qu’Aidan et Louis avaient emménagé à New-York et le petit s’intégrait bien à son école. Il se faisait des amis, avait de bonnes notes et faisait la fierté d’Aidan. Ce dernier gérait son bar avec dévotion, autant le côté exposé que le côté plus secret. Ses protégés allaient et venaient, certains vivant chez lui à plein temps, d’autres venant uniquement donner un coup de main et demander conseil au maître des lieux. Le Sorcier continuait de donner des leçons à Isaac et était content des progrès qu’il faisait. À côté de ça, l’Irlandais voyait Ryan et avait l’impression de respirer à nouveau. Il avait trop longtemps fui l’amour et ses tourments, étouffant petit à petit dans sa solitude. Il se sentait à nouveau en accord avec lui-même et avec sa passion. Il ne pouvait pas vivre sans passion, sans flamme. Pendant dix ans, il avait pu tromper son ennui et sa morosité en veillant sur son demi-frère, puis en protégeant les Downworlders en perte de repères. Pourtant, le froid dans son cœur avait failli faire de lui une ombre, un fantôme. Le désir et les aventures sans lendemain l’avaient toujours laissé plus amer que satisfait, retirant peu de la chaleur qui lui restait dans le cœur.

Cette après-midi-là, il était dans le « Samhain » avec son fils, en train de l’aider avec un devoir d’histoire, sur la chasse aux sorcières. Il n’était pas spécialement ravi d’évoquer cela avec Louis, mais il ne faisait pas les programmes scolaires des Terrestres. Il lui expliquerait la version des Créatures Obscures une autre fois. Le petit apprenait vite et était enthousiaste, cela faisait plaisir à voir. Le Sorcier avait descendu de sa collection personnelle le Malleus Maleficarum pour expliquer à Louis la base de la chasse aux sorcières des Terrestres et lui enseigner un peu d’esprit critique.

Il était en plein explication d’un passage où l’auteur expliquait, de manière erronée, que les femmes étaient plus sensibles que les hommes aux tentations du Diable à cause, je cite, de « de leur faiblesse et de l’infériorité de leur intelligence », quand la porte du bar s’ouvrit sur un de ses plus vieux amis. Il se leva  et alla saluer le nouvel arrivant avec entrain.








I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 22/03/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Harry Shum Jr. . J'ai actuellement : 408 ans, rien que ça ans mais déjà : 52 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 152 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne .Je n'ai qu'un but dans la vie : : en profiter . Pour cela, je réside actuellement : à Brooklyn tout en étant d'une humeur : charmante . Au fait, les crédits reviennent à : SNOWHITE. (av) motley control. (sign.)




Journal intime
Mon statut: en couple avec le magnifique Alexander Lightwood
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane) Jeu 23 Mar - 23:07


Malleus Malificarum
Aidan &
Magnus

Les rues de New-York semblent toujours grouiller de monde et tu adores ça. C’est certainement ce qui t’as séduit quand tu as découvert cette ville. La beauté des lieux, associé à cette énergie qui s’en dégage. C’est vivifiant. Tu aimes t’y promener, laissant derrière toi les portails pour utiliser tes jambes. Ce n’est pas plus mal comme ça. Tu atterris à Coney Island, sans vraiment savoir pourquoi. Tu t’es laissé guidé et apparemment quelque chose t’a attiré ici, précisément. Cette petite aventure t’a quand même donné une idée. Tant que tu es là, pourquoi ne pas aller rendre visite à ton ami Aidan. Tu n’as pas eu l’occasion de le voir depuis un petit moment et tu as une excuse pour prend de ses nouvelles. Autant en profiter.

Aidan est le propriétaire du Samhain, un bar tout ce qui semble de plus normal aux yeux des terrestres, un refuge pour les obscurs en manque de repères. Une noble croisade. Le monde obscur s’avère être très hostile pour quelqu’un qui ne la connaît pas. Tu l’as vu avec Raphaël et tu t’en es aussi rendu compte de ta propre expérience. Contrairement aux chasseurs qui sont élevés avec ça, les obscurs sont souvent jetés là-dedans sans aucun scrupule, livrés à eux-mêmes. Toi, tu as eu la chance de tomber sur les frères silencieux, ils ont accepté de te prendre sous leurs ailes, de t’éduquer sur le monde qui t’attendait et tu as aussi eu l’occasion de faire de bonnes rencontres. Dans l’ensemble, tu peux dire que tu as eu de la chance et c’est aussi pour ça que tu trouve ça important de pouvoir aider ceux qui sont dans le même flou que toi. Tu trouves ça logique. Puis tu as eu l’occasion d’emmagasiner beaucoup d’expérience au fils des années, alors tu peux bien les redistribuer de temps en temps, mais ça c’est une autre histoire.

Tu pousses la porte du Samhain, l’air tranquille. Comme si tu étais là depuis le début, tu te permets de commenter. « Alors qu’il s’avère que la plupart des vrais sorcières étaient des femmes admirables. » bon, il y a toujours des exceptions et il en connaît quelques unes qui était aussi bête que leurs pieds, mais ce n’est qu’un détail. Tu poses ton regard sur Aidan. « Désolé, j’ai peut-être interrompu quelque chose d’important ? » un sourire vient illuminer ton visage à cette idée.
Made by Neon Demon



    when I say I love you, just shut up
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 336 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 115 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane) Ven 24 Mar - 22:56


« - Magnus ! Quel plaisir de te voir ! »

Il lui sourit et lui fit signe de venir s’asseoir à leur table. Louis marqua la page et vint prendre Magnus dans ses bras. Aidan était ravi de voir son vieil ami et le petit était vraiment du genre sociable. Si son père adoptif saluait un homme avec autant d’entrain, il le prenait dans ses bras. Aidan caressa les cheveux de son fils et lui demanda d’aller ranger ses devoirs. Le garçon hocha la tête et alla poser ses affaires dans l’appartement. Le Sorcier irlandais sourit. Par l’enfer, comme il aimait ce gamin. Gentil et prévenant avec tous les protégés de son père adoptif, Louis donnait volontiers des coups de main ou réconfortait à ceux qui en avaient besoin. Il avait déjà promis à Aidan qu’il créerait lui aussi un refuge pour les Downworlders, s’il devait un jour partir, quand il serait grand. Quand il avait dit cela, l’Irlandais en avait eu les larmes aux yeux et l’avait serré dans ses bras. Oui, il l’aimait vraiment, ce petit. Egoïstement, il remerciait même son père d’avoir engrossé la mère de Louis quand elle était encore trop jeune pour s’occuper de lui, car ainsi, il avait pu avoir l’enfant que son ascendance-même lui refusait. Il était certes techniquement plutôt son demi-frère, mais le garçon l’aimait réellement comme son père et l’admirait au-delà de son mérite.

« - Tu n’interromps rien que je n’aie eu l'envie d’interrompre depuis un moment déjà. Ce ne sont pas de bons souvenirs… on arrivait aux sorcières d’Irlande quand j’ai eu l’idée de lui faire lire le Malleus…  Enfin bref, tu veux boire quelque chose ?»

L’Irlandais fit apparaître deux verres à cocktail. Il sourit à son ami, malgré la tension que le devoir d’histoire de Louis avait instillée en lui. La chasse aux sorcières avait été une horreur à son époque. Des centaines de femmes avaient été torturées, calomniées, humiliées et exécutées, parfois même simplement sur dénonciation et sur suspicion. De véritables Sorcières avaient ainsi péri, mais également de pauvres innocentes comme la mère d’Aidan.






I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 22/03/2017 et on me dit souvent que je ressemble à : Harry Shum Jr. . J'ai actuellement : 408 ans, rien que ça ans mais déjà : 52 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 152 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : personne .Je n'ai qu'un but dans la vie : : en profiter . Pour cela, je réside actuellement : à Brooklyn tout en étant d'une humeur : charmante . Au fait, les crédits reviennent à : SNOWHITE. (av) motley control. (sign.)




Journal intime
Mon statut: en couple avec le magnifique Alexander Lightwood
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Disponible. Propose moi une idée !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane) Dim 2 Avr - 14:42


Malleus Malificarum
Aidan &
Magnus

Il est vrai que tu oublies parfois de visiter tes amis. C’est dommage d’ailleurs, mais c’est le lot des immortels. Quand on a une vie particulièrement longues on en oublie souvent les choses importantes. Pourtant, tu sais que l’amitié est importante et tu sais aussi que c’est quelque chose que tu dois protéger. Heureusement, tu as parfois des fulgurances et tu te souviens que tu dois visiter les gens avec qui tu as pu te lier au fil des années. Aidan en fait parti. Tu as décidé de bouger tes fesses jusqu’au bar que tiens Aidan. Un refuge pour les créatures obscures en perdition. C’est une noble cause. Bien entendu, toi aussi tu peux parfois aider quelques personnes, comme Raphaël, mais ce n’est pas à l’échelle du Lust.

Quand tu arrives, il est en compagnie de son demi-frère, même s’il le considère comme son fils, tu sais très bien que c’est impossible pour quelqu’un comme lui d’avoir des enfants. Votre engeance vous empêche de donner vie aux fruits de vos entrailles. Dure malédiction. Tu ne peux t’empêcher de commenter la phrase que tu as entendu quand tu es entré. La période de la chasse aux sorcières n’est pas forcément quelque chose de très agréables pour les gens de votre espèce. Alors, tu comprends le léger malaise qui peut se lire sur son visage quand tu arrives. Tu n’hésites pas à donner ton avis. Ça n’a jamais été le cas de toute façon. Tu dis toujours ce que tu penses. « Le plaisir est partagé » Tu es un peu surpris quand Louis s’approche pour te serrer dans ses bras, mais ça te fait sourire plus qu’autre chose. Tu trouves ça adorable. Tu comprends pourquoi Aidan s’est autant attaché à ce gamin. Tu le regardes ensuite s’éloigner, avant de reporter ton attention sur ton amis. « C’est important qu’il connaisse notre histoire, même s’il ne sait pas qu’on en a fait partie. » oui, parce que c’est plutôt compliqué pour un enfant de comprendre qu’on puisse vivre aussi longtemps. Pourtant, c’est bien votre cas. Tu souris quand il te tend un verre. Il te connaît bien. « Tu sais recevoir tes amis. » tu portes le verre à tes lèvres. Tu aimes ce genre d’accueil. « En tout cas, il semble grandir à vue d’oeil. Il a déjà montré des signes de magie ? » le sujet t’intéresse et tu te doutes que ça peut être un sujet d’inquiétude pour Aidan.  
Made by Neon Demon



    when I say I love you, just shut up
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Je suis ici depuis le : 03/10/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Colin O'Donoghue . J'ai actuellement : 541 ans mais déjà : 336 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 115 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : - .Je n'ai qu'un but dans la vie : : Aider les Downworlders du mieux que je peux et assurer l'avenir de mon fils adoptif/demi-frère . Pour cela, je réside actuellement : Au "Samhain" tout en étant d'une humeur : Amoureuse . Au fait, les crédits reviennent à : DoH

Journal intime
Mon statut:
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !

- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane) Lun 3 Avr - 14:39


Louis était le trésor le plus précieux d’Aidan. C’était un garçon gentil, doux, compatissant, intelligent et avide de connaissances. Il adorait lire et découvrir des choses. Il posait souvent des questions aux protégés de son père, si cela ne leur posait pas de problème. Et il aimait Aidan de tout son cœur. Louis était le fils de l’Irlandais, ils partageaient le même sang et possédaient des marques similaires. Le garçon n’avait certes pas les yeux rouges flamboyants, mais ses ongles étaient aussi noirs et brillants que ceux d’Aidan.

« - Je lui ai déjà parlé de ma mère, mais pas de la manière dont elle m’a été enlevée. Je voudrais qu’il grandisse dans la paix et la sérénité, pas dans la colère et la haine comme moi. J’essaie de le faire apprécier les Terrestres, alors que dans le meilleur des cas, je me méfie d’eux. Ce n’est pas facile de faire les choses bien, quand on a passé tant d’années à haïr et mépriser. Je n’ai commencé à apprécier un peu leur compagnie qu’au dix-huitième siècle, avec Frederic. Et il m’a brisé le cœur de manière parfaitement ignominieuse. »

Un serveur Seelie leur amena leur boisson et leur sourit. Aidan lui rendit son sourire et prit son verre. Si Magnus était plutôt friand de cocktails, lui aimait plutôt les boissons moins sophistiquées. Il avait une affection particulière pour le cidre bouché, mais n’était pas non plus contre un verre de rhum ou d’hydromel.

« - Pour l’instant, son potentiel magique reste en sommeil. Quand il a peur ou qu’il est en colère, on peut le sentir légèrement. Je fais parfois de la magie devant lui et il se frustre de ne pas être capable de faire pareil. Il est impatient et… parfois j’ai l’impression qu’il m’en veut… qu’il m’en veut de lui faire ressentir son « échec »… même si ce n’est pas ce que je veux… je veux qu’il se sente bien, je suis fier de lui… mais je n’ai jamais eu de père pour m’apprendre à m’occuper d’un enfant… d’autant plus d’un enfant aussi formidable et gentil… »





I know that we're both afraid. We both made the same mistakes. An open heart is an open wound to you. And in the wind there's a heavy choice, Love has a quiet voice. Still you mind, now I'm yours to choose.
BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


- Shadowhunters -

          

MessageSujet: Re: Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane)



Revenir en haut Aller en bas
 

Malleus Maleficarum (ft Magnus Bane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 ::  :: Brooklyn :: Coney Island


 Sujets similaires
-
» Episode 3x09 Malleus Maleficarum
» La Bible des chasseurs de sorcières (documentaire audiovisuel)
» étude du chaos maleficarum
» [nouveauté] Angular Momentum Freehand Beryllium Diver Magnus
» Extrait pour BD " Les aventures de Magnus Belâm"




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.