[Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer

 ::  :: Rp Terminés

Invité

Invité
- Shadowhunters -




[Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Lun 20 Fév - 19:07
          


Cela faisait déjà une semaine que j’étais à New York. J’étais encore à faire le tour du quartier,  disons que New York est immense comparé au dernières villes que j’avais visité. J’essayais de ne pas attirer l’attention et lors des soirée de pleine lune, d’être le plus loin possible de la population. Cette fois-ci c’était différent, on m’avais informé que New York pouvait m’aider à contrôler la bête qui sommeillait au fonds de moi. J’espérais du plus profond de moi que Mark avait eu raison à ce sujet et que je n’avais pas fait tout ce chemin pour rien. En même temps, ça faisait changement d’avoir de l’animation et ce jour et nuit. Les dernières petites villes de campagne que j’avais visité possédaient à peine un bar pour aller prendre un verre. Disons que cette fois-ci, c’était complètement différent et ce n’était pas pour me déplaire.  Cela faisait  un petit moment que je ne m’étais pas intégré à la population. J’avais passé mes derniers temps en loup à essayer de me contrôler. J’avais fait des progrès, mais du travail restait à faire si je voulais ne pas fair de mal à qui que ce soit. Tout de même, la sensation d’être un loup est totalement différente lorsque je reviens en être humain. Tout est amplifié et on sens la nature autour de nous, par contre les puces je n’arriverai jamais à m’habituer. Les sentir ce promener sur son corps et nous piquer, je comprends les chiens maintenant. Pauvre petit, on aurait envie de se faire raser le poil. Oublions ce souvenir horrible et revenons au présent.

J’étais maintenant à New York ! Cette grande ville ou la fête ne s’arrête jamais. Je ne savais pas vraiment vers ou je devais me diriger, alors j’errais dans les rues regardant autour de moi mon nouvel environnement. La soirée venait de commencer, le soleil c’était couché. La ville s’animait sous des airs de musiques et on pouvait sentir toutes sortes d’odeur de nourriture peut importe ou j’allais. Mon dernier repas remontait déjà a quelque heure, je devrais essayer de me trouver un petit restaurant tranquille mon manger. Alors que je marchais tranquillement, une odeur me vient au nez. Une odeur délectable de côte-levé fumée parfaites dont je pouvais rêver. Le seul hic, le restaurant ce trouvais de l’autre côté d’une ruelle ou des gens louches ci-trouvaient. De plus, j’étais bien trop affamé pour pour faire le tour complet de la rue pour revenir sur mes pas. J’avais encore mes réflexes de jeune humain, mais en y repensant je n’avais rien à craindre j’étais un loup-garou à présent, rien ne pouvait me faire du mal, du moins, c’est ce que je pensais.

Prenant un air sur de moi, je m’aventurai dans la ruelle. Je marchais d’un pas assuré dans la direction du restaurant de l’autre côté de cette sombre ruelle. Tapis dans l’ombre, je pouvais apercevoir deux personnes qui discutaient à voix basses comme s’ils ne voulaient pas qu’on les entendre. Avalant ma salive lorsque j’arrivai près d’eux pour ne pas qui me prête attention, j’essayais de faire comme si je ne les avait pas vu et continuai mon chemin. Cependant, un des deux hommes m’arrêta. Il était assez imposant et il me regardait avec des yeux perçants.

-Qui es-tu et comment oses-tu venir sur notre territoire ? Me dit-il avec une voix rauque qui me glaça le sang. Il avait l’air de savoir parfaitement ce que j’étais. Comment avait-il deviné et lui qu’est-ce que c’était ? Mes courtes connaissances envers les créatures obscures faisait de moi un novice dans ce domaine.

Je le regardai droit dans les yeux, je ne pouvais pas me laisser parler par une autre personne de cette façon. Je le scrutais d’avantage pour me souvenir de mes leçons avec Mark afin de déterminer quel genre de créature j’avais devant moi. Le teint pâle, les cheveux noirs, imposant et sur de lui. Je crois avoir deviné que c’étais un vampire. Première fois que j’en voyais un d’aussi prêt. Je connaissais pas grand chose d’eux mis à part ce qu’on voyait dans les films et encore là, je ne pouvais pas dire ce qui était vrai. Je pris un air sérieux avant de répliquer à mon tour.

-Désoler de vous dérangez, je veux seulement passer pour aller au restaurant qui se trouve l’autre côté de cette ruelle. Dis-je en espérant que ceux-ci me laisse passer, je voulais simplement aller manger et je n’étais pas d’humeur à me battre si c’était ce qu’il cherchait.

Je tassai son bras pour continuer ma route, mais celui se plaça devant moi pour me bloquer. J’essayai ensuite de le contourner mais il me repoussa avec ces bras. La colère commençait à monter en moi, en plus d’avoir horriblement faim. Il continua de me pousser, jusqu’à ce que je perdre patience. Je reculai afin de reprendre mes esprits, mais il était déjà trop tard, la colère avait pris le dessus et il en faudrait peu pour que je commence une transformation partielle.

-Poussez-vous si vous ne voulez pas avoir d’ennui. Mentionnais-je alors que mes yeux changeaient au vert. La bête qui sommeillait au fonds de moi commençait à s’exciter. Je savais qu’elle voulait prendre ma place, mais si je lui laissait le champs libre, je ne savais pas ce qui pourrait arriver.

J’espérais ne pas en arriver là, je voulais pas partir de cette ville sans avoir pu découvrir ce qu’elle me réservait. J’espérais réellement qui allait finir par changer d’idée et me laisser tranquille, car je ne savais pas ce que pourrait être l’issus du combat si je me transformais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Mar 21 Fév - 11:54
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


Cela faisait deux petits mois que la nouvelle s’était apprise. Une grossesse inattendue mais que je ne regrettai pas un instant. Celle-ci avait été le déclenchement de bien des maux mais aussi bien des choses réjouissantes. Certes la nouvelle s’était accompagnée de révélation quant à mon affiliation avec le Cercle, même si seul Jace était au courant de cela et cela avait bien failli mettre fin à ce lien inexplicable entre nous. Connaissez-vous la sensation d’un cœur brisé ? C’était ce que j’avais ressenti quand dans les premiers temps, il m’avait reniée. Oh bien entendu je ne lui en voulais pas au contraire, il avait raison de faire ce qu’il a fait sur le moment, après tout, je l’avais trahi. Mais cela ne m’empêchait pas de me sentir vide sans mon meilleur ami, mon ami de toujours malgré les années de séparation. Lui et moi, c’était un lien sur lequel on ne pouvait pas poser de nom. Enfin si, car même si j’étais la seule à éprouver de l’amour dans cette relation, il y avait bien plus que cela. Nous étions des âmes sœurs, pas celles amoureuses comme on peut le penser. Mais bien celles issues de l’origine, la moitié qu’on a perdu quand nos membres et nos têtes furent divisés en deux. Voilà ce que nous étions l’un pour l’autre et même si je sais qu’un jour, il me faudrait me résoudre au fait qu’il ne m’aimera jamais de façon amoureuse, je sais que notre lien sera toujours aussi fusionnel et personne ne pourra jamais le briser.

C’est pour cette même raison, que j’avais prévu de passer acheter de la nourriture à foison pour une soirée rien que tous les deux à l’Institut. Enfin, même si dorénavant nous ne sommes plus deux, mais bien trois. Vêtue d’un haut resserré noir, mettant en avant mon décolleté mais aussi la naissance de ce ventre de trois mois, ainsi qu’un jean lamé noir, et de boots assortie que je sortais en quête de nourriture pour la soirée. Mon chemin me menait en direction du restaurant faisant des ribs de porcs à tomber. Quand mon attention se porta sur des voix s’élevant dans l’air. Mon instinct de chasseuse me poussa dans la direction de l’altercation. Deux hommes aux teints livides faisaient face à un jeune homme de mon âge à peu près. Il était de dos et je ne parvenais pas à discerner son visage. Mais il était sûr que les deux autres personnes étaient des vampires qui s’en prenaient délibérément à un innocent.

Je n’avais pas encore pénétrée dans la ruelle que j’entendis l’un d’eux lancer : « Crois nous le cabot, ce n’est pas nous qui allons avoir des ennuis mais bien toi si tu ne pars pas de notre territoire maintenant. » Il s’était rapproché du garçon et je réalisais enfin ce qu’il en était. Des vampires s’en prenant à un loup-garou, rien de bien étonnant. Si ce n'est le fait que ce dernier parvenait à garder un calme malgré tout. Du moins je pouvais deviner à ses tremblements qu’il ne resterait pas maître de son corps bien longtemps. Bien entendu, je ne pouvais pas laisser les choses dégénérer, je n’étais plus la même femme qui aurait sûrement laissé couler par le passé, bien contente de voir s’entretuer des créatures obscures.

M’éclaircissant la gorge, je pénétrais dans cette ruelle sombre après avoir ranimé mes runes de force, d’endurance et d’agilité. Un sourire en coin s’afficha sur mes lèvres alors que je penchais la tête sur le côté tout en fixant les deux vampires « Ce n’est pas très gentil de parler ainsi les garçons. Votre maman ne vous a donc jamais appris la politesse ? » Mes mots avaient eu l’effet escompté. Les deux vampires délaissaient leur proie pour me regarder avec un regard assassin qui me faisait plus sourire que peur. « Ce ne sont pas tes affaires Shadowhunter. Dégage d’ici sinon tu seras mêlée à cela également. ». Si il y avait bien une chose dont j’ai horreur ce sont les menaces. Haussant les épaules en chassant un soupire, j’attrapais mon téléphone portable, et déclencha un appel rapide vers Jace « Nana, j’aurai peut-être un peu de retard ce soir… Exactement. Deux vampires hors la loi, enfin s’ils continuent. Ne t’en fais pas, je gère. A tout à l’heure ! Et je n’oublie pas la nourriture, doubles doses de ribs. » lançais-je en riant avant de raccrocher et de poser mon regard à nouveau sur les deux vampires qui me regardaient avec de l’agacement à présent.

Aussitôt, l’un deux se jeta sur moi, canines retroussées prêt à me mordre. J’avais beau être enceinte, je n’étais qu’au début de ma grossesse et mes réflexes étaient encore très bons. Sans le moindre mal, je parviens à l’éviter avant de décrocher mes deux épées alors accrochées à mon dos pour les mettre en évidence. L’autre vampire voyant que les choses allaient se corser, décida de fuir sans se retourner pour mon grand désespoir, moi qui voulait me défouler un peu. L’autre en revanche revint à la charge et cette fois ci, je lui décrochais un coup de pied dans l’abdomen, qui ne lui suffit pas vu qu’il réattaqua. Prenant de l’élan, j’évitais son attaque en faisant une pirouette à l’aide du mur avant d’atterrir derrière lui et de venir appuyer ma lame séraphique contre sa nuque « Tu as deux choix. Sois tu cherches à te battre et je serai forcée de t’arrêter ou te tuer. Sois tu abandonnes et je te laisse partir. Mais crois-moi quand je te dis que si je te recroisse je ne te laisserai pas le choix. Alors ? Vas-tu suivre ton ami ou non ? » Le vampire tenant trop à sa vie se volatilisa aussitôt, ne laissant plus que le loup et moi dans cette ruelle.

Mon attention se reporta sur lui et un sourire se dessina sur mes lèvres avant de m’approcher de lui pour m’assurer qu’il allait bien. Je lui demandais alors en gardant un ton posé, malgré ses pupilles dorénavant vertes sûrement dû à la colère.  « Ils sont partis et crois-moi, ils ne viendront plus t’embêter. Tu peux éteindre ça ? » dis-je en faisant signe de la main vers ses yeux, un peu gênée « Car il n’y a plus de danger. ». Je réalisais alors que j’avais toujours mes épées à la main et les rangea à nouveau dans mon dos avant d’hausser les épaules en souriant toujours, lui tendant la main même pour le saluer « Moi c’est Tanya. Et toi ? C’est quoi ton petit nom ? » demandais-je avec un sourire charmeur. Je ne savais pas encore que j’étais la première chasseuse qu’il rencontrait.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Jeu 23 Fév - 2:31
          


Ces deux vampires ne lâchaient pas le morceau, ils ne voulaient pas me laisser passer.  Pour eux, je n’étais rien d’autre qu’un cabot, un loup sur un territoire de vampire. Ils ne me connaissait même pas qu’ils me détestait. Je n’avais rien fais pour les contrarier et je ne connaissais pas réellement la guerre en les loups-garous et les vampires. La seule chose que j’avais la certitude, ils me détestait. La colère montait en moi, mes crocs commençaient à prendre place. S’il voulait la guerre, il allait l’avoir. Je n’avais pas peur de me battre contre deux vampires, bien au contraire, je n’avais rein à perdre. Ils n’avaient pas choisi la bonne personne à qui s’en prendre, surtout pas à cette instant alors que j’étais affamé. La faim combiné avec la colère faisait un joli cocktail explosive. Je serrai les poings, mais je pouvais sentir mon corps trembler tellement j’étais en colère. J’étais près à leur bondir dessus, lorsque j’entendis un voix féminine derrière moi. Qui était-ce ? Je ne connaissais personne à New York, mais pourquoi elle venait se mêler entre nous, je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Elle devait partir avant qu’un de nous lui fasse du mal.

Les vampires me délaissaient pour se tourner vers la femme qui se trouvait derrière moi. Je ne savais pas qui elle était, ni pourquoi elle essayait de m’aider, mais j’espérais que les vampires ne s’attaquent pas à elle. L’un des vampires la menaça à son tour

- Ce ne sont pas tes affaires Shadowhunteur. Dégage d’ici sinon tu seras mêlée cela également. Lui dit-il tout en restant face à moi. Il me dévisagea avant de la regarder de nouveau. Je compris que je n’étais plus le centre d’attention, mais c’était maintenant elle. Shadowhunter ? Quel sorte de créature c’était encore, j’avais mon lot de créature sur le dos à se moment et j’étais pas près à en affronter trois en même temps.

L’un des vampires me quitta pour bondir sur la femme, je me tournai pour voir la scène et pour m’assuré que celle-ci allait. il était partie tellement rapidement que je n’avais pas eu le temps de faire un quelconque mouvement. Je poussai un léger grognement de mécontentement, pourquoi avait-il décidé de s’attaquer à elle au lieu de moi ? Je ne comprenais pas ce qui venait d’arriver, mais celle-ci l’évita facilement avant de sortir deux épées de son dos. L’autre vampire pris la poudre d’escampette, alors que celui qui l’avait attaqué continua de se ruer sur elle. Sans le moindre effort, elle dit une acrobatie et arriva derrière lui en portant la lame à son coup. Elle le défia de le tuer, alors que celui-ci tenant trop à la vie décida de suivre son compagnon ayant déserté l’endroit, laissant seul moi et la jeune femme.

Mes poings toujours serrer tremblant sous les effets de l’adrénaline, je n’arrivai pas à faire disparaitre ma transformation partielle. Celle-ci se rapprocha de moi me disant que tout allait bien et qu’il était parti, que je pouvais calmer ma colère et faire disparaitre mes pupilles verdoyantes. Mon battait fort sous ma poitrine, j’avais peur qu’elle l’entendre, je ne voulais parla faire fuir.

- Merci. Arrivais-je à dire suivant un léger grognement. Vous ne devriez pas rester aussi près de moi sous cette forme, je ne sais pas ce que vous êtes même si je sais que vous êtes très forte, mais je ne veux pas vous faire de mal et j’ai du mal avec mes pulsions. Il serait préférable de vous éloigner de moi. Dis-je en tournant dos à elle faisant maintenant face au mur. Je cognai les poings contre le mur essayant de faire échappé la colère qui bouillait en moi. Tout mon corps tremblait, l’effet de l’adrénaline n’était pas encore estompé.

Je devais essayer de me calmer, essayer de calmer mon loup intérieur avant qu’il arrive un malheur. Je ne voulais pas faire de mal à cette femme qui m’avait aidé à me débarrasser de ces vampires. J’entendis que celle-ci rangeait ses épées et me présenta sa main en se nommant.

- Moi c’est Tanya. Et toi ? C’est quoi ton petit nom ? Dit-elle avec un petit sourire charmeur. Je me tournai tranquillement et desserra tranquillement les poings. Mes crocs disparurent laissant place à un petit sourire et mes yeux revenaient tranquillement à la normal.  Elle était vraiment très jolie et courageuse. Je ne pouvais que reprendre mon calme et essayer de ne pas la faire fuir.

- Je suis Elliot. Merci beaucoup de m’avoir aider et je suis désolé pour tout à l’heure disons que j’ai encore du mal avec tout ça. Dis-je avec un petit sourire gêné. Je lui serra la main qu’elle me tendit, tout en continuant de la regarder. J’étais comme captivé par elle, jamais je n’avais rencontrer une femme comme celle-ci.

- Je ne sais pas ce qui serait arrivé de moi si vous n’étiez pas intervenu, je vous serai à toujours redevable. Dis-je en avec un regard sincère. J’étais content qu’elle soit pr.sente en se moment, mais en même temps Serait-elle vraiment intéressé par ma personne, elle semblait déjà être attendu ailleurs. Je ne savais pas quoi lui dire et je ne voulais pas qu’elle parte. Que devrais-je faire pour qu’elle reste avec moi et pour que je puisses connaitre la personne qui m’avais à combattre ces vampires.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Jeu 23 Fév - 16:02
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


En des années de chasses, j’avais vu toutes sortes de créatures obscures, que ce soit des novices ou de plus vieux, que ce soit des vampires aux loups en passant par les fées. Mais ma mentalité autrefois ne me poussaient à vouloir les aider, au bien entendu je le faisais, mais juste pour maintenir une image de bonne chasseuse d’ombre loyale à l’Enclave et respectant les Accords. Autrefois, j’aurai laissé ce loup se battre contre ces deux vampires et je me serais sûrement délectée du spectacle au loin, sans bouger ne serait-ce le petit doigt. Seulement, ce n’était plus moi, plus dorénavant. Certes ma transformation du bon côté de la barrière était récente, mais je faisais tout pour qu’elle ne soit plus remise en question. Cela avait donc été normal de venir secourir ce jeune loup. De plus, je passais par là pour me rendre au restaurant juste à côté donc raison de plus pour agir.

J’avais fait fuir les deux vampires sans avoir à trop donner de ma personne. Et heureusement. J’avais bien senti que ces deux-là n’étaient pas très téméraires, sinon j’aurai agi avec plus de recul. Je n’étais plus la seule en jeu maintenant, mon enfant à naître était une part de l’équation et je me devais de réfléchir pour son bien aussi. Mais je savais que je ne craignais pas grand-chose, et puis, ce n’était pas la première fois que je tombais dans ce genre de situation. Je gardais cependant une certaine distance entre le jeune loup dont j’ignorais encore le prénom et moi. Je pourrai encore facilement le maîtriser mais autant quand même rester sur ses gardes. Notre monde est imprévisible après tout. De plus, je pouvais bien percevoir qu’il était sous l’effet de l’adrénaline et que cela ne présageait rien de très bon. Mais j’espérais qu’il parviendrait à se calmer, sans quoi, je devrais agir. Oh je ne l’aurais pas tué bien sûr, mais je l’aurai sûrement assommé.

Quoi qu’il en soit, il me tourna le dos tout en m’avertissant que je devais garder mes distances, qu’il ne voulait pas me faire de mal. Je devais avouer que c’était plaisant à entendre, car certains loups n’en auraient rien à faire de blesser ou non un chasseur. Bon bien entendu, ils auraient eu des représailles après mais bref, là n’est pas la question. Je ne bougeais toutefois pas plus quand il me suggéra de m’éloigner de lui, la distance entre nous, environ deux bons mètres suffisaient amplement. Cognant ses poings contre le mur tout en tremblant, je me demandais s’il réussirait à se contrôler. Mais ayant étrangement confiance, je rangeai mes épées dans mon dos avant de me présenter à lui en me rapprochant d’un pas à nouveau dans sa direction, comme si j’avais senti qu’il s’était quelque peu calmé.

Ma technique avait fonctionnée, mon calme avait réussi à l’apaiser et voilà qu’il se mettait enfin à afficher un léger sourire sur son visage, certes gêné mais je trouvais cela plutôt mignon qu’autre chose chez un garçon. Il m’avait alors serré la main sans me quitter des yeux. C’était moi qui allais devenir gênée à le voir me fixer dans les yeux ainsi. Mais cela ne me dérangeait pas au fond, après tout, j’étais assez habituée. Il se présentait enfin à moi et je devais reconnaître que j’aimais beaucoup son prénom qui lui allait plutôt bien. « Enchantée dans ce cas Elliot. Tu n’as pas à me remercier pour cela. C’est mon travail d’aider les créatures obscures et les terrestres aussi contre les dangers.  ». Un petit rire s’échappa de mes lèvres quand il énonça le fait qu’il avait encore un peu de mal avec tout cela. « J’avais remarqué. Même si tu t’en es plutôt bien sorti. » lui dis-je en lui faisant un clin d’œil. Je faisais bien entendu référence au fait qu’il avait réussi à garder relativement son calme et revenir à son état normal.

Redevable. Cela me faisait étrange d’entendre cela de la bouche d’une créature obscure. Non pas que je n’avais pas déjà entendu cela, mais disons que cette fois-ci il pouvait l’être pour quelque chose qui n’était pas dû à de la manipulation comme bons nombres de mes anciens sauvetages. C’est avec un regard également sincère que je lui répondais alors, tout en haussant légèrement les épaules. « Tu aurais sûrement réussi à en tuer, peut-être même aurais-tu réussi à tuer le second mais au prix de blessures sûrement mortelles. Mais n’y pense plus. Puis tu n’as pas à m’être redevable ou alors... » Je marquais une pause avant de reprendre avec un petit air malicieux sur mes lèvres alors que je ne quittais pas son regard sombre mais également ténébreux « Tu peux peut-être t’acquitter de ta dette en me payant mon repas. Pour tout te dire, je me rendais au petit restaurant en face, celui qui fait les meilleurs ribs de New York. Et là, nous serons quittes si tu penses vraiment que tu m’es redevable. ».

Je n’attendais même pas sa réponse que je me dirigeais déjà en direction du restaurant. Surtout que l’odeur de cette ruelle allait finir par me donner la nausée si j’y restais trop longtemps. Voyant qu’il ne me suivit toujours pas, je me retournais alors vers lui en lui adressant un sourire amusée « J’ai peut-être faim mais je ne vais pas te manger tu sais ? Tu viens ? ». Après une pause il me rejoignit enfin à ma hauteur et je repris la parole en haussant les épaules sans manquer de l’observer avec plus d’attention. Il était beau je ne pouvais pas dire le contraire. Un petit rire s’échappa de mes lèvres alors que je voyais qu’il ne savait pas trop quoi dire, étant gênée  « Je te fais si peur que cela pour que tu ne saches pas quoi me dire ? C’est plutôt à moi d’avoir peur du grand méchant loup. Même si tu m’as l’air plutôt être le gentil loup dans cette histoire. » dis-je en essayant de le détendre un peu alors que nous marchions en direction du restaurant.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Dim 26 Fév - 5:43
          


Sa voix douce et calme aida à calmer mon loup intérieur, à calmer mes pulsions meurtrières. Ces pulsions étaient poussées par mon côté démoniaque, mon côté créature obscure. Étant une créature obscure depuis peu de temps, j’avais encore du mal à me contrôler et je faisais souvent des efforts surhumain pour y arriver. Je ne voulais pas perdre le contrôle de mes mouvements et de mes penser, mais lorsque j’étais émergé par de puissante émotion tel que la colère ou le chagrin, mes pulsions arrivaient à prendre le dessus. Cette fois-ci, c’était la colère. J’étais en colère à cause de ces vampires, mais Tanya avait su les chasser. De plus, je ne serais dire pourquoi, mais sa voix douce et calme arrivait à apaiser la bête qui se trouvait à l’intérieur de moi.  

Après que nous nous sommes serrés la main, celle-ci m’assura que c’était son travail de protéger les créatures obscures et les terrestres. Les terrestres ? Voulait-elle parler des humains ? C’était la première fois que j’entendais quelqu’un appeler les êtres humains ainsi. Je la regardai en inclinant la tête intrigué.

- Ton travail ? Quel genre de métier fais-tu ? Et…. les vampires ton appelée shadowhunter, c’est ton surnom ? Dis-je de manière intrigué. C’était la première fois que j’entendais ce terme, dont je ne connaissais aucunement la signification. C’était peu-être son métier aussi après tout. Quoi que, c’était des suppositions comme je ne savais pas ce que c’était.

Celle-ci laissa tomber un petit rire me disant que je m’en était bien sortie malgré tout. J’étais content d’entendre ça, ce qui voulait dire qu’elle avait déjà vu d’autres loups-garous pour ça c’était sûrement mal passer et qu’il avait dégénéré en se transformant. J’étais content d’avoir réussi à reprendre le contrôle de moi même, je faisais de gros effet la dessus et je compris que l’entrainement et les buts que je m’étais fixé avait porté fruit. Par contre, je savais qu’il y avait encore du travail à faire et j’étais loin d’être le loup le plus facile au monde.

Soudain, ja la vis sursauté, pas comme quelqu’un qui avait peur, mais plutôt comme quelqu’un de surpris. Elle avait l’air surprise que je la remercie en lui disant que j’étais redevable envers elle. Pourtant, elle m’avait sûrement sauver la vie, je ne sais pas si j’aurais pu battre ces deux vampires sans blessures, surtout que je m’étais jamais battu contre eux avant. En faite, à part m’être déjà battu contre quelques gars au Lycé et à dernière nouvelle, c’était des simples être humains, jamais je m’étais battu contre une créature obscure depuis ma transformation. Celle-ci me répliqua que j’aurais sûrement pu réussir à les battre, mais pas sans blessure. Ce qui fut encourageant, mais en même temps j’étais content que personne ne fut réellement blesser dans toute cette histoire. Elle me dit que je n’avais pas à être redevable, mais si j’insistais,  je pourrais lui payer son repas on nous serions quittes. En plus, elle allait dans le même petit restaurant dont je sentais l’odeur alléchante des ribs de porc. Juste à penser à ces délicieuses ris de porc j’en avait l’eau à la bouche, surtout que mon ventre criait encore famine. Elle n’avait même pas attendu ma réponse qu’elle partie déjà en direction du restaurent comme si celle-ci savait que j’allais la suivre. C’était en faite le cas, mais je devais tout de même faire comme si je réfléchissais sinon c’était beaucoup trop facile pour elle. Elle me fit une petite blague et me demanda si je venais. Je laisser entre un petit rire amuser avant de lui répondre.  

- C’est d’accord, mais il faudra m’expliquer comment une aussi jolie fille comme toi arrive à faire ce genre de métier et à battre des vampires aussi facilement. Dis-je d’un ton charmeur. Je replaçai mon côte de cuir noir convenablement et balançai mes cheveux brun foncé vers l’arrière, laissant mon regard mystérieux vers elle.

Je la rejoins finalement pour la suivre vers le restaurent qui nous intéressait. Notre petite marche vers le restaurent était silencieuse, elle savait que je ne savais pas trop comment l’aborder. elle laissa tomber un petit rire avant de me faire une blague et un petit compliment. Je ne pu m’empêcher de rire sur cette vérité.

- Je suis désolé, disons que je n’ai pas l’habitude d’être sauvé par d’aussi jolie et courageuse jeune femme, surtout dans une ville ou je ne connais personne. Dis-je avec un sourire charmeur. Je ne pouvais que la complimenter en espérant que cela m’avantagerais. J’espérais que cette petit conversation réussisse à s’éterniser pour en apprendre un peu plus sur elle et en même savoir quel genre de ville était New York.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Jeu 2 Mar - 16:20
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


Il ne m’avait pas fallu longtemps pour comprendre que le jeune homme face à moi n’était pas un loup depuis longtemps, et par conséquent, l’était encore moins de par le sang. Sûrement devait-il avoir été mordu par un loup une nuit de pleine lune ou quelque chose dans le genre. En tout cas, il m’avait l’air de connaître le strict minimum sur le monde obscur et surtout ne pas connaître un traitre mot de ce que je suis. Et quand je me présentais en tant que chasseuse d’ombre, il ne fit que confirmer mes interrogations à ce sujet. Mon métier. C’était assez drôle dit ainsi, même si c’était moi qui avait présenté cela ainsi. D’ailleurs, cela m’avait arraché un petit rire quand il avait énoncé l’idée que Shadowhunters était un surnom.

Mon visage avait alors arboré un sourire malicieux alors que je secouais la tête de gauche à droite en guise de non alors que pourtant je n’avais toujours pas retiré ma main de la sienne. « Oh non Shadowhunter n’est pas mon surnom. Disons que c’est juste une autre façon de nous appeler, nous les chasseurs d’ombres. Nous sommes un peu comme les jedis dans Star Wars si tu veux. Les gardiens de la paix en quelque sorte. Nous sommes là pour faire régner l’ordre et les Accords. Tu sais ce que sont les Accords rassure-moi ? » Si il ne connaissait pas, je devrais sûrement me méfier, non pas que je le veuille. Mais je n’aurai pas d’autres choix. Après tout, si une créature obscure ne connaît pas les Accords, il est très improbable qu’elle puisse les appliquer, ce qui veut dire danger potentiel pour les autres habitants du monde obscur.

Cependant, j’avais pu aussi remarquer que pour quelqu’un qui ne devait pas y connaître grand-chose il se débrouillait plutôt pas mal. Il avait su garder son calme en présence de son ennemi naturel,  il avait réussi à ne pas se transformer entièrement et à retrouver son apparence normale avant que les choses dégénèrent. Peut-être pouvais-je l’aider à mieux comprendre et à faire en sorte qu’il continue dans la bonne voie. Après tout, il m’avait l’air plutôt d’être quelqu’un de très gentil.

C’est d’ailleurs avec une certaine confiance que je lui avais tourné le dos pour prendre la direction du petit restaurant en bout de rue. Il aurait pu s’enfuir, chercher à me sauter dessus ou bien d’autres à cause de la méfiance, mais je savais que cela ne serait pas le cas. Une certaine confiance s’était immiscée en moi, une habitude que je prenais doucement à faire d’avantage confiance aux autres, et surtout aux créatures obscures.
.
Stoppée au beau milieu de la ruelle, je m’étais tournée vers lui en attente de sa réponse et surtout qu’il me rejoigne. Il avait usé d’un sourire charmeur tout en me regardant d’un air mystérieux. J’avais toujours été sensible à ce genre de stratagème, même si d’ordinaire, c’était plus moi qui usais de mes charmes sur les hommes. Cela m’amusait cependant qu’on essaye de me charmer de la sorte, non pas que j’y étais insensible, au contraire, je trouvais cela craquant. Un sourire amusé se dessina cependant sur mes lèvres alors qu’il finissait de combler l’écart nous séparant alors. « Je veux bien t’expliquer mais qu’à condition que tu payes ma note. Si celle-ci est remplie, alors dans ce cas je veux bien te dire comment une jeune et jolie jeune femme telle que moi réussit à terroriser de la sorte deux vampires. ».

Le silence s’était toutefois installée entre nous deux alors que nous allions en direction du restaurant. Voulant briser la glace comme à mon habitude, j’avais alors sortie une petite blague dont j’étais ravie en la voyant le faire rire. Et encore une fois, il essayait de me charmer en me flattant, ce qui me fait aussitôt sourire. C’était toujours plaisant de se faire charmer. « C’est une ville où le prince charmant qui vient sauver la jolie princesse est complètement revisité. Ici, c’est souvent que le conte devient une jeune femme courageuse venant délivrer des griffes de créatures de la nuit le charmant jeune homme en détresse. ».

Arrivée devant le restaurant, je pénétrais à l’intérieur en première et décida d’aller directement au comptoir où je connaissais bien le restaurateur qui me salua d’un clin d’œil. « Triple portion de ribs de porc au caramel pour moi Danny. Et pour le jeune homme, je sais qu’il doit avoir un appétit de loup. Je te fais confiance pour deviner ce qu’il préfère ». Le gérant comprit aussitôt, ses oreilles étaient pointues, une fée, et m’adressa un clin d’œil avant de s’éclipser. Mon regard se posa sur mon acolyte alors que je lui adressai un grand sourire « Ne t’en fais pas pour la commande. Danny devine facilement ce qu’on désire le plus. Il sait toujours faire la parfaite commande. Mais dis-moi tout Elliot, que viens-tu chercher à New York ?  ».

J’allais ensuite me poser à une table libre et croisais les jambes avant de poser mon menton sur mes mains tout en plongeant mon regard émeraude dans ses prunelles sombres, un sourire amusé aux lèvres. « Maintenant que nous sommes posés. SI tu as des questions, je t’en prie, n’hésite pas. Je suis toute ouïe à y répondre. Du moins si celles-ci ne sont pas trop personnelles. Je ne suis pas une fille facile... » dis-je en gardant une intensité dans mon regard, m’amusant à le destabiliser avec ma voix qui se faisait plus sensuelles sur les derniers mots.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Jeu 9 Mar - 3:49
          



Je regardai Tanya et un sourire ce dessina machinalement sur mes lèvres. Je ne pouvais m’empêcher de trouver la situation cocasse, elle avait très vite remarqué que j’étais un novice dans le monde obscure. En effet, cela faisait seulement quelques mois que j’étais devenu loup-garou. Je ne pouvais même pas confirmer que j’avais un an en tant que loup en comparer avec elle qui avait l’air de connaitre le sujet de long en large. Au moins, j’avais trouver la meilleure des professeurs pour m’expliquer tout ce que je devais savoir sur ce monde. Elle ne pu s’empêcher de laisser passer un petit rire lorsque je lui demandai si Shadowhunter était un surnom, ce qui confirmait le fait que je connaissais pas grand chose. Je ne pu m’empêcher de rire en étant un peu embarrassé. J’avais l’impression d’avoir poser la question la plus stupide au monde. Elle m’expliqua brièvement en comparant le tout à un Jedi dans Star Wars. Je comprenais maintenant, c’étais évident en y repensant. Elle me demanda pars la suite si je connaissais les accords. Je me souviens que Marc m’en avait parlé les premières fois qu’on c’était vu.

- Je crois bien que oui ! Dis-je avant de commencer à réciter ceux que je connaissais. Ne pas dévoiler notre identité aux terrestres, ne pas déclarer la guerre à qui que se soit et ne jamais tuer quiconque. Enfin, je ne les connais pas tous, mais disons la base. Dis-je en haussant les épaules. Je n’étais pas certain de ce que j’avançais, mais je crois que c’est les plus importantes que je pouvais me souvenir que Marc m’avait appris.

Elle se tourna ensuite pour être dos à moi et continua son chemin vers le restaurant. Je la suivi sans perdre une seconde, j’étais intéressé et curieux à connaitre les réponses auxquels je me posais et je savais qu’elle était en mesure de pouvoir m’aider. Je ne connaissais presque personne encore à New York et connaitre enfin quelqu’un sans avoir à cacher mon identité était pour moi une source de soulagement. Je savais que je pouvais être honnête avec elle même si j’en connaissait peu sur elle. Elle s’arrêta de nouveau avant de se retourner vers moi me disant que si je voulais des réponses, je devais lui payer la note du restaurant.

- C’est parfait, j’accepte le marcher, mais tu n’auras pas le choix de me révéler tous tes secrets. Dis-je d’un ton assuré, mais laissant aussi échappé un petit rire amusé. J’étais content d’être tombé sur une charme demoiselle et sympathique qui était d’accord pour prendre de son temps et répondre à mes questions. Puisque des questions j’en avait des tonnes, enfin je m’en posais, mais je lui poserais celles qui me chicotaient le plus.

Nous continuons à marcher vers le restaurant, le silence était revenu entre nous, mais ne restait pas bien longtemps. Elle me surprit en faisant une petit blague, je ris à ses paroles. C,était bel et bien mon cas se soir, j’étais l’homme en détresse. Nous arrivions finalement au restaurent ou celle-ci prit les devant pour commander pour nous deux. Je la regardai aller sans comprendre comment celle-ci pouvait deviner ce que je voulais. Elle devais connaitre quelque chose que je ne savais pas et elle devait venir régulièrement ici pour connaitre le nom du gérant. Je ne savais pas si je devais être impressionné, mais c’était le cas. Je payai nos commandes avant de la regardai par la suite. Elle me demanda finalement ce que je venais faire à New York.

- En faite, je suis venu à New York parce que j’espérais trouver d’autre loup-garou ou au moins quelqu’un qui pourrait m’aider à essayer de mieux me contrôler et à m’apprendre dans quel monde je suis maintenant. Comme tu as su le remarquer, je suis encore novice, disons que je suis devenu loup-garou contre mon gré, donc ce n’est pas facile et j’ai du mal encore à me dire que ce que je croyais de la fiction en faite réelle, mais toi, tu es ici depuis longtemps ?. Dis-je une peu plus sérieusement. C’était la première fois que j’expliquais ma situation à quelqu’un depuis mon arrivé. J’étais content de pouvoir partager ce que je vivais avec quelqu’un. Elle n’était peut-être pas comme moi, mais vivait dans le même monde et pourrait peut-être m’aider à l’avenir, enfin je l’espérais.

Je la suivi jusqu’à la table et m’assis en face d’elle. Je passai la main dans mes cheveux pour enlever une mèche rebelle de mon visage et la remarquai en train de me regarder droit dans les yeux. Je détournai légèrement le regard nerveux, mais je croisai de nouveau son beau regard émeraude. Elle me dit que je pouvais lui demander toutes les questions que je voulais, sauf si c’était un peu trop personnel, puisqu’elle n’était pas une fille facile. Je ris à cette remarque. Certes, elle était très jolie, mais j’ étais tout de même un garçon bien élever pour ne pas abuser de certaine situation et j’espérais qu’elle devienne un peu plus qu’une connaissance pour pouvoir m’aider à m’intégrer à ce nouveau monde. Je réfléchi quelques secondes avant de poser ma première question.

- Est-ce que tu as toujours été une Shadowhunter ? Demandais-je sur un ton intrigué. Je commençais à peine à savoir ce que c’était et je voulais en savoir plus sur nos gardiens de la paix. Je restai assis en attendant nos commandes à la regarder curieux par cette charmante jeune femme qui se trouvait devant moi.

   


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Lun 13 Mar - 14:30
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


Je ne savais pas si je devais être surprise ou non de ce qu’il me récitait là. Il faut croire qu’il avait beau se présenter comme jeune loup novice, il savait déjà pas mal de choses, du moins l’essentiel dirons-nous. L’important quand on fait partie du Monde Obscur est de connaître les règles de base des Accords, pour ne pas commettre d’erreur mais aussi pour se protéger soi-même en connaissant les droits et limites des autres. Et Elliot avait l’air d’avoir bien intégré les lois à suivre. Je m’étais donc contenté d’acquiescer d’un hochement de la tête de haut en bas tout en souriant, ravie de ne pas avoir à faire la partie la plus ennuyant de ce travail en expliquant les Accords de long en large. Il faut dire que je n’ai jamais été pour la paperasse comme mon Oncle, préférant de loin le combat, l’action, l’adrénaline à la vie bien rangée de bureaucrate.

Il avait réussi à me faire rire. S’il y a une chose que j’aime beaucoup chez les hommes c’est quand ils savent me faire rire. Cela a un petit effet sur moi, mais le mieux reste la spontanéité et la confiance en soit, et je me demandais si mon nouveau camarade serait de ceux qui en usent. Puis, révéler tous mes secrets, il était bien entreprenant, je ne suis pas du genre à révéler quoi que ce soit, ou alors très peu. Et je pense que mes neuf années à jouer les espionnes l’ont plutôt bien prouvé. Je répondrai aux questions qu’il me posera, mais dans la limite du raisonnable bien entendu. Et comme on dit, tout dévoiler cela gâche toute la chose.

Une fois arrivé jusqu’au restaurant, je m’étais tournée vers lui, renchérissant avec un sourire amusé dessiné sur mes lèvres et d’un regard intensément plongé dans ses yeux « Crois-tu vraiment pouvoir me faire te dévoiler le moindre de mes secrets ? Je t’assure que cette tâche ne sera pas aisée, au contraire. ». Je m’en amusais, puis cela me distrayait de jouer sur la tentation et le jeu de regard. Après avoir passé nos commandes et l’avoir laissé payer comme convenu, ma curiosité piqua au vif, et je n’avais pu attendre avant de demander ce qu’il faisait faire ici-bas à New York.

C’était donc ce que je pensais, il avait été mordu par un autre loup et avait contracté le même maux. C’était une de mes plus grandes craintes cela, faillir face à un loup enragé et me faire mordre. Je fais certes des efforts pour apprécier d’avantage les créatures obscures, mais ce n’est pas pour autant que je serai prête à en devenir une et à tout perdre. Donc ce qu’il avait vécu déclenchait chez moi de la compensation. J’avais attendu d’atteindre la table avant de lui répondre, préférant être posée avant de prendre le temps de discuter calmement.

Un sourire cette fois-ci plus tendre égaya mon visage alors que mon regard ne se faisait plus joueur. C’est la voix calme que je répondais enfin après un court silence. « Premièrement, je tiens à te dire que je suis vraiment désolée pour ce que tu as dû endurer. Aucune personne ne devrait devenir une créature obscure contre son grès. Et j’espère que celui qui t’a fait cela a payé pour avoir enfreint la loi. Ensuite, comme je te l’ai dit, tu te débrouilles plutôt pas mal pour un jeune loup encore. J’ai déjà vu des loups se transformer pour moins que cela. Tu as fait preuve de sang-froid dans cette ruelle. » Je réfléchissais un peu, réfléchissant à qui serait le plus à même de l’aider, passant une main dans mes cheveux. « Tu veux te contrôler d’avantage encore ? Alors je te conseille de regagner une meute, c’est le mieux pour apprendre. Certes tu devras être sous les ordres d’un alpha, mais j’en connais un formidable. Luke Garroway. C’est le leader ici, il te suffira de te rendre là-bas et tu trouveras toute l’aide que tu veux. » J’avais attrapé une serviette en papier, puis un stylo oublié sur la table d’à côté, et avait écrit l’adresse du Jade Wolf avant de lui tendre le morceau de papier. Mon regard croisa le sien et je me mis à sourire d’avantage avant de finalement répondre à sa question. « Et pour répondre à ta question, je suis à New York depuis quelque mois. Avant j’étais dans la patrie mère des chasseurs d’ombres, Idris. ».

Il venait d’enlever une mèche devant ses cheveux, et je pouvais voir son regard sombre mais intense. Il fallait bien que je reconnaisse qu’il était plutôt très séduisant à regarder. Je pouvais cependant bien sentir que lui était gêné de me regarder dans les yeux, ce qui m’amusait quant à moi. Et quand il me demanda si j’étais une chasseuse depuis longtemps, je me mordis la lèvre inférieure afin de ne pas rire. Je repris peu à peu mon sérieux avant de me sentir gênée d’avoir failli rire « Je suis désolée vraiment. Je ne me moque pas de toi, mais cette situation est tellement amusante. Mais je vais t’expliquer. » Je réfléchissais à la façon dont je pouvais le dire et répondis enfin sans le quitter du regard « Oui et non. Nous naissons chasseurs d’ombre mais le devenons réellement qu’à l’âge d’une dizaine d’année environ. Avant cela, nous suivons une formation approfondie pour faire de nous les meilleurs guerriers possibles. Nous allons dans une sorte d’école si tu veux, mais pour chasseurs. Sois nous naissons à Idris, notre mère patrie comme je t’ai dit. Sois nous naissons dans des Instituts un peu partout dans le monde, des sortes d’avants postes si tu veux. Moi je suis née à Idris, y ai grandi et appris, puis j’ai été envoyé ici il y a donc quelques mois. Mais certains sont envoyés plus jeunes. Tu saisis ? ». Les runes présentes sur mon corps étaient relativement visible, notamment celles sur mes avants bras et le haut de ma poitrine. Je me demandais si cela l’avait frappé ou pas, et surtout s’il allait me poser la question sur ce qu’elle représentait.

Danny, le gérant s’approcha alors de nous, l’air un peu penaud « Désolée ma belle, mais nous avons pas mal de commandes en attente, cela va mettre plus de temps que prévu. Tu ne m’en veux pas ? » Je lui fis un clin d’œil avant de rire doucement « Jamais je ne t’en veux. Puis notre ami le loup a plein de questions à me poser alors nous avons le temps. » dis-je en reportant mon attention sur Elliot alors que le gérant se retirer. « Alors, dis-moi tout. Je veux que tu me poses toutes les questions qui te traversent l’esprit mon cher. Mais dans la limite du raisonnable, n’oublie pas. » dis-je en lui adressant un sourire en coin.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Lun 20 Mar - 18:04
          



Je continuai à regarder Tanya, je ne pouvais pas m’empêcher de la regarder. Elle était vraiment très jolie et elle avait un je ne sais quoi de très attirant qui me faisait sourire. Elle avait l’air contente du fait que je connaisse au moins les plus importants Accords. Je crois que c’était la partie ennuyante à expliquer que j’ai pu lui éviter. En étant devenu une créature obscure, c’était la base de connaitre les règles dans le monde que j’étais rendu maintenant. De plus, j’étais content que de tel règle existe, puisque c’était pas tout le monde qui était de nature gentil à vouloir aider son prochain. Des crimes étaient commis tous les jours et ce même du côté des terrestres, donc je savais que du côté des créatures obscures, ils devaient y avoir autant de vilain.

Son rire était contagieux, je ne pouvais pas m’empêcher de rire si celle-ci le faisait. Je savais qu’elle ne me dirait jamais tous ses secrets, mais disons que je voulais en apprendre plus sur elle. J’espérais avoir réussi à faire assez bonne impression pour que nous puissions garder contact par la suite. Disons que je serais contente d’avoir une personne comme elle sur qui compter si j’avais des ennuis ou si j’avais des questions. Au moins avec elle, je me savais bien informé et peut-être que ça me permettrais de la revoir aussi par la même occasion. Nous arrivions au restaurant, elle se retourna vers moi avec un petit sourire amusé. elle me mettait au défi, je rie suite à ses mots. Je levai un sourcil et plongea mon regard sombre dans ses yeux. J’adorais les défis et je voulais la connaitre, quoi de mieux.

-J’accepte le défi ! Et en même temps ça nous permettrait peut-être de ce revoir après cette rencontre. dis-je avec un petit sourire charmeur. Chose que j’espérais vraiment que ça arriverait. Disons que je n’avais pas beaucoup de connaissance à New York et avoir une amie Shadowhunter ne serait sûrement pas de refus.

Après avoir passer nos commandes, elle m’avait demandé ce que je faisais à New York. Mon histoire avait eu l’air de la toucher, son expression facial avait changer lorsque je lui expliqua que j’étais devenu un loup-garou contre mon gré. Je senti même de la compassion envers moi, ce que je trouvais à la fois touchant et en même temps une certaine gêne puisqu’elle était la première personne en qui je venais d’en parler. Elle était désoler de ce qui m’était arriver et que personne ne devrait endurer ça. Mon regard s’adouci à ses paroles, j’étais apaisé qu’elle comprenne ce que je pouvais vivre. Elle espérait que celui qui m’avait mordu avait payer pour ce que j’étais devenu, car c’était une violation de leur accord. Je l’espérais aussi, je lui en voudrai jusqu’a la fin de mes jours à celui qui m’a fait ça. J’étais quelqu’un de très rancunier, mais il avait aussi détruit ma vie. Elle finit par me mentionner que je me débrouillais tout de même bien pour un novice pour avoir réussi à reprendre le contrôle. Je sourie d’un air amusé.

-J’aimerais te dire merci, je sens que tu comprends ce que je traverse et pour être honnête, tu es la première personne à qui je raconte mon histoire et je suis content de te parler. J’espère aussi que celui qui a tué mes amis et qui m’a transformé a payé pour ce qu’il a fait. C’est surtout à cause de tout ça que je fais tout pour essayer de ne jamais perdre le contrôle, je ne voudrais pas que ça arrive à quelqu’un. Dis-je avec un sourire sincère. j’étais réellement très heureux de pouvoir enfin parler à quelqu’un à coeur ouvert. À part Marc qui était une créature obscure, je n’avais rencontrer personne d’autre qui connaissait l’existence des loup-garou.

Je la regardai en souriant, elle réfléchissait à un moyen de m’aider, à ce que je venais de lui dire. Elle passait la main dans ses beaux cheveux blonds. elle avait le don de me faire rire et de me mettre en confiance, comme si je savais que je pouvais lui faire confiance. elle me dit que pour apprendre à mieux me contrôler, je devrais rejoindre une meute. Une meute vraiment ? Je savais que c’était la meilleure chose à faire, mais étant devenu un loup-garou par morsure, j’avais encore du mal à faire confiance à ceux de mon espèce. J’étais pourtant venu à New York pour ça, mais aller dans toute une meute de loup, il y avait un petit quelque chose qui m’effrayait. De plus, je devrais être sous les ordres de quelqu’un d’un alpha. Cette solution sera matière à réfléchir.

-Merci pour tout ça, je vais réfléchir si j’ai vraiment envie de me faire donner ordres. Dis-je en riant. J’étais maintenant habitué à vivre seul, à vivre en loup solitaire. Intégrer une meute était quelque chose que je devais réfléchir sérieusement. Je pris la serviette en papier avec l’adresse  que me tendait. Ma main effleura la sienne en prenant l’adresse, je la mis dans ma poche de mon blouson de cuir en vitesse. Un petit sourire gêné apparu sur mes lèvres suite à son contact.

Je la regardai de nouveau, écoutant attentivement ses paroles pour en apprendre plus amplement sur elle. Elle me mentionna que cela faisait seulement quelques mois qu’elle était à New York, qu’auparavant elle était à Idris. Idris ? Cette ville me disait rien du tout. Elle m’expliqua que c’était un peu comme la maison mère des shadowhunters. Elle rie à ma question en s’excusant, disant ne pas se moquer de moi. Je rie à mon tour, je savais que mes questions étaient comment dire… de base ou même des choses que toute créature obscure était supposé savoir. Je buvais ses paroles et m’expliquant le parcours des shadowhunters. J’aimais apprendre des nouvelles choses sur le monde que j’étais maintenant. en fait je n’avais pas vraiment le choix en espérant ne pas rentrer trop de chose bizarre. En la regardant attentivement, j’avais remarqué des sortes de tatouage sur son corps. Je me demandais si ses tatouage avec un lien avec sa fonction de shadowhunter.

- Je comprends et tu te plait ici ou tu t’ennuis d’Idris ? Demandais-je intrigué. Je ne savais pas si quelqu’un lui avait déjà poser la question. Puisque en temps que tel, elle avait été envoyé ici, je ne savais pas si elle aurait préférer rester à Idris. D’ailleurs, j’aimerais aussi savoir, les tatouages sur tes avant bras et ton cou, ils ont un lien avec ta fonction de shadowhunter ou c’est seulement que tu aime beaucoup les tatouages ? Demande-je en souriant. J’aimais la regarder, regarder ses yeux, ses expressions. Elle m’intriguait et était pour moi une source de savoir.

Le gérant revient nous voir en s’excusant du délai, il y avait beaucoup de commande ce soir. Tanya lui répondit gentiment qu’il n’y avait pas de problème. Je sourie, j’étais content de pouvoir passer plus de temps avec elle. Elle retourna son attention vers moi me mentionnant que je pouvais lui poser touts les questions que je voulais dans la limite du raisonnable. Je rie à ses mots et réfléchis pour savoir quel question je pouvais lui poser.

- Il y a-t-il beaucoup d’espèce de créature obscure dans le monde ? Demandais-je en me questionnant moi même sur la question. Je connaissais les vampires, les loups-garou et maintenant les shadowhunters. Que pourrait-il avoir d’autres ? Je continuai à contempler Tanya avec un petit sourire charmeur.      


   


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Jeu 23 Mar - 17:22
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


Une chose était sûre à voir ce jeune homme, c’était qu’il avait l’air d’être très curieux. Non pas que cela me dérange vraiment. Mais une chose était sûre, je ne dévoilerai pas tout sur moi, après tout, le mystère est tout aussi attrayant que la connaissance en certains points. Bien entendu, tout ce qui concerne notre monde, il me semble normal qu’il sache à quoi s’en tenir. D’autant plus qu’il est encore tout nouveau dans cet univers qui peut en déstabiliser plus d’un, je dois le reconnaître. D’ailleurs, si je ne me trompais pas, il avait l’air de vouloir qu’on se revoit. Etait-ce pour les informations que je pouvais lui donner ou parce qu’il me trouvait plutôt jolie ? C’est ça le souci en réalité à avoir un caractère de tentatrice, on doit se méfier sans cesse sur les intentions des autres. Après tout, avec les hommes, il est très rare que ce soit notre personnalité qui les attire en premier, reconnaissons-le. De plus, son sourire charmeur ne m’échappa pas. Ceci dit, cela me fit plus sourire qu’autre chose, je trouve cela amusant de voir un homme essayer d’utiliser son charme sur moi. Moi qui d’ordinaire, étais plutôt à la place de celui qui séduit. Mais j’acceptais de jouer dans son jeu, après tout, qu’avais-je à perdre ? Je trouvais cela plutôt distractif.

Voilà qu’à présent il me remerciait pour m’être montrée compatissante à l’égard de son histoire. Cela me surprit assez je devais le reconnaître, ce qui était certainement visible sur mon visage à cet instant. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on me remerciait pour mon écoute et ma compassion. Il faut aussi dire qu’avant le début de ma rédemption, je me montrais rarement compatissante, du moins, pas réellement. Montrer une fausse facette de moi était ma spécialité, sauf avec de rares personnes telles que Jace. J’avais alors répondu moi aussi avec un sourire que je voulais sincère alors que je le regardais dans les yeux pour marquer cet état de fait. « La première personne ? Je comprends pourquoi tu me remercies. Mais en réalité, tu n’as pas à le faire. C’est normal de compatir, d’autant plus quand on est privé de notre libre arbitre. Puis si cela te fait du bien d’en parler n’hésite pas. C’est même le mieux de pouvoir se livrer et ne pas laisser nos sentiments nous étouffer, car une fois que c’est le cas, on ne peut plus faire marche arrière. » dis-je cette fois-ci avec un petit sourire. Pour l’avoir vécu en cachant mes sentiments et en jouant double-jeu, et encore maintenant à devoir lutter avec le fait que je pense au fond de moi rester une mauvaise personne, je me devais de lui donner ce conseil. Je reprenais en réalisant que ma pause avait été trop longue, retrouvant un sourire plus en coin cette fois-ci. « Tu as raison, tu dois tout faire pour te contrôler, c’est une bonne résolution que tu prends là. Cela m’évitera d’avoir à te tuer si je te recroise. » Je m’étais mise à avoir un petit rire, histoire de détendre un peu l’atmosphère.

Mais à l’écouter, je pus deviner que l’idée de rejoindre une meute ne l’emballait pas vraiment, ce que je pouvais comprendre. Etre sous les ordres d’un supérieur quand on peut être libre n’est pas toujours plaisant. Mais c’était un conseil que je venais de lui donner, cela ne l’engageait à rien d’au moins aller voir Luke, pour qu’il l’aide. Après tout, peut-être l’aidera-t-il sans l’intégrer à sa meute. « Je me doute que ce n’est pas forcément plaisant, mais oui, tu fais bien d’y réfléchir. De plus, tu peux toujours te renseigner sans forcément l’intégrer. Je pense que Luke serait ravi d’aider un nouveau sans que cela ne t’engage en rien. C’est un conseil, c’est tout. ».

M’ennuyer d’Idris ? C’était une question qu’on ne m’avait pas posé une seule fois depuis que j’étais arrivé. Et à vrai dire je n’y avais moi-même pas vraiment réfléchi. En même temps, avec tous les événements qui avaient eu lieu récemment, ce n’était pas évident de se poser pour réfléchir à ce qui pouvait nous manquer ou non. Me mordillant la lèvre inférieure tout en réfléchissant, je venais enfin répondre à sa question tout en reportant mon regard dans le sien. « Pour être honnête, je n’y ai jamais vraiment réfléchi depuis mon arrivée. Il faut dire que je me plais ici, j’ai retrouvé mon meilleur ami de toujours, Jace, un chasseur lui aussi, le meilleur soit dit en passant. Puis sinon, si Idris me manque pour son paysage et son air reposant. Cela fait parfois du bien de se poser. Même si je suis du genre à adorer le combat. Une chasseuse de terrain en quelque sorte. Il faut dire que pour le combat, Idris n’est pas vraiment le lieu idéal pour cela. » dis-je avant de retourner la question par un « Et toi ? Tu t’ennuies de ta vie de là-bas ? Avant tout cela j’entends. ».

Voilà qu’à présent il me parlait de mes tatouages, ou plutôt de mes runes. L’utilisation du mot tatouage m’arracha un rire franc avant que je ne me morde à nouveau la lèvre pour reprendre mon sérieux, gardant cependant un sourire sur mes lèvres. « Alors cela a l’apparence de tatouages, mais nous appelons cela des runes. Chaque rune représente un mot, comme « la vision nocturne », « rapidité », « force » et j’en passe. » dis-je en illustrant mes propos en montrant les runes en question. « Comme leurs noms l’indiquent, cela nous permet d’être plus agile, plus rapide, plus fort. Et donc, cela nous aide dans nos combats contre les démons ou les créatures obscures marginales. ». Puis je me mis à sourire « Et pour répondre à ta question, j’aime beaucoup mes tatouages comme tu dis. Cela demeure une part de nous jusqu’à notre mort. Et pour rien au monde, je ne voudrais qu’on me les ôte. ».

Une fois Danny retourné à ses fourneaux, Elliot me demanda quelles espèces peuplaient notre monde. Je me mis à sourire avec malice tout en le regardant dans les yeux. Je n’avais pas manqué de remarquer son sourire charmeur. Il fallait le reconnaître, il était plutôt très séduisant. « En plus des vampires et des loups, le Monde obscur possèdent deux autres espèces de créatures obscures. Les fées et les sorciers. Nous, les chasseurs d’ombre, nous sommes à part, car nous n’avons pas de sang démoniaque qui coule dans nos veines. C’est ce qui nous diffère des créatures obscures. ».

Danny revint après quelques minutes à notre table, déposant les repas qu’on avait commandés. « Je t’ai mis double portions de viandes pour toi. Encore félicitation au fait. » dit-il en me souriant. Je lui répondis par un immense sourire « Merci Danny. » Il s’en alla alors, pendant que mon regard se déposer sur Elliot, en souriant « La commande est prête, il va falloir que j’y aille maintenant que c’est prêt. ». Je me demandais s’il allait me retenir ou pas.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Dim 2 Avr - 17:42
          



Je ne savais pas si je l’embattais avec ma question ou si elle était vraiment sincère et contente de me répondre. Quoi en en même temps, j’étais réellement content qu’elle répondre à mes questions puisque je ne savais pas encore beaucoup de chose sur ce monde. Malgré tout, je savais qu’elle me disait la vérité, il y avait quelque chose dans sa voix qui me disait d’avoir confiance en elle. Confiance que pourtant, je n’accordais pas à n’importe qui. Je ne savais pas pourquoi, mais avec elle ça m’a semblé facile. Déjà qu’elle m’aide avec ces vampires au départ avec grandement aider, mais même pour le reste, le fait que je lui raconte mon histoire, ça ma parut simple. Elle était non seulement jolie, mais il y avait un petit quelque chose qui me disait vouloir en apprendre plus sur elle. Elle semblait brillante, forte, ambitieuse, aimante, je ne la connaissais pas réellement, mais j’avais le sentiment que c’était une très bonne personne. Si on pouvait au moins devenir ami, devenir ami avec elle, juste y penser l’idée me plaisait. Au moins j’aurais une personne sur qui compter à New York et peut-être une pote de soirée qui sait. Je n’envisageait rien de sérieux, car en faite je ne la connaissais pas et peut-être qu’elle avait un copain aussi et ce n’était pas mon genre de vouloir s’interposer dans une relation. Je me disais que je commençais à peut-être trop voir loin les choses, qui sait elle voudrait peut-être pas me revoir non plus et ça allait être seulement cette rencontre.

Sortant un peu de mes pensées, je continuai de la regarder, elle avait l’air surprit par ce que je venais de lui dire. Elle me mentionna que je n’avais pas à la remercier, que c’était normal. Elle me mentionna que si j’avais besoin de parler, de ne pas hésiter. J’étais content qu’elle me dise ça, au moins elle me trouvait peut-être pas un peu trop sensible à lui dire mes états d’âmes et mes pensées. Elle me sourit me disant également que c’est bien de vouloir me contrôler et que je prenais une bonne résolution, et que ça lui évitait de devoir venir me tuer. Je souris nerveusement à cette mention. Je savais qu’elle avait dit cela en riant, mais en même temps, il y avait aussi une part de vérité.

- Oui, bien parfois, je sais que c’est mieux de ce confier que de faire des bêtises. Dis-je en riant. Je repensais à ce qu’elle venait de dire avant d’ajouter. Tu viens me trouver une très bonne motivation pour continuer, j’aimerais vraiment que tu es à me tuer, ça serait dommage en faite. Dis-je en riant de nouveau. Je préférais voir l’idée de peut-être un jour la revoir autrement que par ces circonstances. J’avais l’intention de vivre encore longtemps et aussi de vivre ma vie pleinement.

Elle avait vite remarqué que l’idée de la meute ne m’enchantais pas particulièrement, mais m’expliqua que je pouvais toujours me renseigner sans vraiment m’intégrer et que Luke serait sûrement ravi de vouloir m’aider. D’un côté, je savais qu’elle avait raison. Je n’avais rien à perdre et tout à gagner. Cela m’engageait en rien d’aller le voir pour me renseigner et si je trouvais que les gens de la meute étaient gentils et voudraient m’aider, peu-être que ça pourrait être une solution.

- Tu as raison, je ne perds rien d’aller me renseigner et si je trouve la meute sympa ou non et bien au moins je me serais renseigné. Je vais suivre ton conseil et ça ne peut pas me faire de tord non plus. Dis-je en souriant. Je ne devais pas rester entêter à mes principes, les loups ne sont pas tous comme celui qui m’a mordu.

Je l’écoutai parler d’Idris, au moins une chose, elle se plaisait ici. Au moins, elle avait retrouver quelqu’un en arrivant ici, un certain Jace, le meilleur chasseur, je tâcherai de m’en souvenir. Idris avait l’air bien alors qu’elle m’en parlait, mais je compris qu’elle préférait sa vie ici. La joie de trouver son ami et la source d’adrénaline que leur procurait le combat avait l’air de lui plaire. Je pouvais m’imaginer que c’était plus mouvementé ici que à Idris. Elle me demanda par la suite si mon ancienne vie me manquait. Je souris en étant nostalgique à mon passé.

-D’une certaine manière, oui mon ancienne vie me manque, car j’ai tout abandonné pour recommencer à zéro, mais je ne me vois pas vivre la-bas en étant ce que je suis maintenant. Dis-je en souriant. D’une certaine manière, j’étais content aussi d’être parti. J’allais vivre une nouvelle aventure et je préférais me sentir loin de ma famille pour ne pas les blesser. J’allais vivre quelque chose de nouveau et connaitre de nouvelle personne et peut-être un jour, j’allais retourner les voir. Pour le moment, je savais qu’il était mieux de rester loin d’eux pour leur propre sécurité.

Elle rit lorsque je demandai pour ses tatouages. Elle m’expliqua que ce n’était pas des tatouage, mais des runes et que chacune d’elle représentait quelque chose. Elle me pointa plusieurs d’elles en me disant leur signification. Je trouvais cela intéressant, d’en apprendre plus sur les chasseurs d’ombre et de pouvoir mieux comprendre ce qu’ils étaient dans le monde obscure que j’étais maintenant. Elle me mentionna aimer beaucoup ces runes et qu’il faisait partie intégrante d’elle.

- Je comprends et est-ce qu’on te les fait avec de l’encre comme un tatouage ? Et est-ce que ça fait mal lorsqu’on te fait des runes ? Demandais-je intrigué. Je comprenais que les runes lui donnait un certain pouvoir et qu’il l’aidait pour combattre des créatures obscures, mais en même temps j’avais de la difficulté à comprendre comment ça fonctionnait. il y avait tellement de chose nouveau que je venais d’apprendre et que j’essayas temps bien que mal d’assimiler. Tout était encore nouveau pour moi, mais en même temps j’étais content d’avoir tomber sur quelqu’un pour répondre à mes questions.

Après que le gérant retourna à ces fourneaux, celle-ci me regarda de nouveau en énumérant les espèces qui peuplaient notre monde. Elle m’expliqua qu’en plus des loups et des vampires, il y avait aussi les fées et les sorciers. Elle m’expliqua aussi que les chasseurs d’ombre ne sont pas des créatures obscures puisqu’ils ne possèdent pas de sang démoniaque dans leur veine.

- Je comprends, voilà pourquoi c’est vous les chasseurs d’ombres qui s’occupe de protéger les être humain normal. Dis-je en souriant. Leur travail n’était pas simple, ce n’était pas tout le monde qui était gentil et j’avais vite pu le remarquer avec les deux vampires un peu plus tôt.

Le gérant revient quelque minute plus tard en déposant nos commandes. Je fis une tête un peu intrigué lorsqu’il lui dit félicitation. Je me demandais pourquoi il la félicitant. Lorsqu’il fut parti, elle m’annonça  que sa commande était prête et quelle devait partir. Déjà ! J’avais encore tellement de chose à lui demander, je ne voulais pas qu’elle parte.

- Déjà ! J’ai encore tellement de question à te poser, j’aurais vraiment aimé pouvoir te parler plus longtemps, tu ne peux vraiment pas rester encore un peu ? Lui demandais-je en rougissant. Je passai ma main dans mes cheveux avant de reprendre à nouveau. Est-ce que ça serait possible d’avoir ton numéro si j’ai d’autre question ? Dis-je avec un petit sourire timide. En même temps je voulais savoir, pourquoi il te félicitait ? Dis-je en continuant de la regarder. Je voulais pas qu’elle parte, j’espérais qu’elle puisse rester plus longtemps, mais en même temps je pouvais pas la retenir non plus si elle était attendu.         


   


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The New Tanya

Je suis ici depuis le : 28/04/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Amber Heard . J'ai actuellement : 21 ans mais déjà : 3168 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3352 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Katerina .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être la meilleure mère possible. . Pour cela, je réside actuellement : à l'Institut. tout en étant d'une humeur : enjôleuse. . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SCAR FROM THE PAST
Regrets & Liars... Il m'aura fallu des années avant de réaliser le mal que j'avais fait et les erreurs que j'ai commises. Aujourd'hui, je vois enfin le mal de mes actes passés et je regrette. Je regrette de ne pas avoir aimé mes parents comme ils le méritaient, de ne pas avoir été la fille dont ils rêvaient. Tous mes choix et toutes ses années de mensonges et de manipulation. Je continue chaque jour de me battre contre le monstre que j'étais. On me dit de tirer un trait sur tout cela, mais ce n'est pas évident d'oublier les cicatrices de notre passé.

SOUL MATE FROM HEAVEN
Jace... Il faudrait un tout un livre pour décrire cette connexion qui nous unie. Je te connais depuis ta naissance, tout bébé tu me faisais déjà fondre. Dès le premier regard que j'ai posé sur toi, je savais que tu serais bien plus qu'un frère d'arme. Nous avons grandis ensemble, nous nous sommes toujours soutenues contre les adversités, mains dans la main nous avancions ensemble. Et même si neuf années nous ont tenus loin l'un de l'autre, mon amour pour toi n'a pas changé. Te revoir après tout ce temps n'a que davantage ravivé cette flamme que j'éprouvais déjà pour toi à l'époque. Nous pensons pareils, nous lisons en l'autre comme dans un livre ouvert. J'ai besoin de toi pour vivre, j'ai besoin de celui que je considère comme mon âme sœur, ma moitié spirituelle. Te perdre serait la pire des choses, car je sais que si tu venais à disparaître avant moi, la mort n'aurait qu'à venir me chercher juste après.

SUNSHINE IN THE DARK
Naya... Ma fille, mon petit ange. Tu ne sais pas à quel point je peux t'aimer ma princesse. Tu es mon rayon de soleil, celle qui illumine ma vie. Un regard tourné vers toi me suffit à me sentir mieux. Tu as été celle qui m'a donné envie de changer, poussé par ton père, je suis devenue une personne meilleure. Pour toi, pour vous. N'oublie jamais ma chérie, ta maman t'aime plus que tout au monde, et elle sera toujours là pour toi, pour te soutenir et t'aider dans chacun des moments de ta vie. Car tu es ma vie. Celle qui me donne envie d'affronter le monde chaque jour rien que pour te rendre fière. Merci pour tout ce que tu as pu faire pour moi en l'espace de si peu de temps.


Journal intime
Mon statut: Célibataire.
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Mar 4 Avr - 14:24
          




« La shadowhunter et le loup. »
feat. Elliot Matthews


Son petit sourire nerveux ne m’avait pas échappé. En même temps, je comprenais totalement pourquoi il lui avait échappé, après tout, je venais en quelque sorte de lui dire que je n’hésiterai pas à le tuer si il enfreint les Accords. Cela a de quoi rendre nerveux n’importe qui, y compris moi-même. Certes j’avais dit cela en rigolant mais il pouvait sentir que je ne mentais pas en énonçant cette possibilité, et c’est vrai d’ailleurs. Mon devoir est de protéger les autres, et depuis le début de ma rédemption, je fais tout pour suivre les lois comme il se doit. Un nouveau sourire s’était étiré sur mon visage quand il m’avait énoncé vouloir tout faire pour rentrer dans les rangs, et surtout éviter de faire des bêtises. Dommage, était le mot utilisé si je venais à le tuer, et cette fois-ci je ne pus m’empêcher de rire. Nous nous étions mis à rire en cœur, et je devais reconnaître que moi aussi cela m’embêterait d’avoir à tuer quelqu’un, surtout d’aussi mignon que lui.

« Dommage est le mot juste. Alors tu sais ce qu’il te reste à faire ? Apprendre parfaitement tes leçons et ne jamais franchir la ligne rouge qui te guiderait droit au bout de mon épée... ». J’avais dit ces derniers mots avec un sourire malicieux sur mes lèvres alors que je venais glisser mes doigts le long du couteau présent sur la table où nous étions installés. Mes prunelles émeraudes se plantèrent intensément dans les siens avant que je ne reprenne d’une voix plus sérieuse « ou de tout autre instrument tranchant. ».

Vous auriez vu sa tête juste après, c’était hilarant à voir. C’était avec difficulté que je ne m’étais pas mise à rire tant son visage avait blêmi. Me mordre la lèvre inférieure m’avait permis d’empêcher tout son de s’échapper de ma bouche alors que je reprenais une inspiration pour lui dire d’une voix plus rassurante, un sourire plus amical à présent « Mais si tu suis les règles, il n’y a aucune raison que cela arrive pas vrai Elliot ? ».

J’avais été ravie de constater qu’il envisageait la proposition que je lui avais faite de rencontrer la meute de Luke. Même si cela ne signifiait pas forcément la rejoindre, il pourrait toujours l’aider un peu et qui sait, réussir à le convaincre de les rejoindre. « En effet, je suis contente de voir que tu ne campes pas sur tes positions. Puis tu ne t’engages à rien alors autant tenter ta chance. Surtout qu’ils sont plutôt sympa, enfin certains d’entre eux plus que d’autres. Mais ce sera à toi de te faire ton propre avis sur eux. » dis-je dans un sourire. Je me demandais quelle décision il prendrait, et j’étais plus qu’intriguée de voir le chemin qu’il suivrait.

Il m’avait écouté parler d’Idris sans broncher un instant, comme s’il était captivé par ce que j’avais à en dire. En même temps, il ne connaissait rien de notre mère patrie et il avait encore tant de choses à découvrir que cela ne m’étonnait guère. Il ne se voyait pas vivre là-bas maintenant qu’il avait changé, comme s’il se voyait comme un monstre. A une époque, j’aurai sûrement songé la même chose, mais plus maintenant. Je réalisais avec le temps que toutes les créatures obscures n’étaient pas des monstres, tout comme tous les chasseurs d’ombre ne sont pas des saints. Mon regard s’était assombri alors que je le posais sur lui avant de m’exprimer d’un ton sérieux. « Ta vie te manque cela se comprend, tu as tout quitté pour vivre une nouvelle vie et te familiariser avec ta nouvelle condition. Alors oui c’était super courageux ce que tu as fait, et tu as même très bien fait. Car ils n’auraient rien pu faire pour t’aider à comprendre qui tu es maintenant, et ce n’est pas là-bas que les réponses à tes questions auraient été apportées. Mais ne te considère pas comme un monstre. Car c’est le ton que tu me laisses croire là. Oui tu es une créature obscure à présent et du sang démoniaque coule dans tes veines, mais tu n’es pas un monstre. Tu restes la même personne qu’avant si ce n’est que tu es plus fort, plus rapide et que tu as ouvert les yeux sur un monde plus vaste encore que tu ne le pensais. ». Peut-être qu’il ne se voyait pas ainsi en réalité, mais c’était ainsi que j’avais interprété ses paroles. Comme s’il se voyait comme un monstre capable de faire du mal à sa famille s’il restait à leurs côtés.

A nouveau, je ne pus m’empêcher de rire quand il me demanda si mes runes étaient faites avec de l’encre comme les tatouages. Il pouvait sûrement paraître blessé par mon rire, mais c’était plus fort que moi. Je ne me moquais pas de lui, je trouvais cela juste amusant de devoir expliquer cela à quelqu’un. Mon rire devint un grand sourire alors que je sortais ma stèle de ma poche et la lui montrais « En réalité, nos runes ne sont pas faites d’encre, ce sont plus des brûlures si tu préfères, et cela devient noir par la suite. On les trace à l’aide de stèle, c’est ce que je tiens dans ma main. Cela nous permet de tracer les runes qu’elles soient sur notre corps ou sur les objets. Et pour répondre, oui cela fait mal, mais nous sommes élevés pour supporter la douleur et passer au-dessus. Avec le temps, on s’y fait. Personnellement, cela ne me fait plus mal, cela reste comme un picotement… » Je décidais de réactiver ma rune de force sur mon avant-bras, montrant une rune qui se mit à briller un peu en harmonie avec la pointe de ma stèle illuminée. Mon regard se porta à nouveau dans ses yeux en souriant « Voilà comment on les active.. ».

Quand il réfléchit au fait qu’on protégeait les êtres humains normaux, je me mis à rouler des yeux, plus qu’amusée avant de rétorquer « Nous protégeons les terrestres c’est vrai. Mais comme tu en as eu la preuve, nous protégeons aussi les créatures obscures d’elles-mêmes, mais aussi des démons. Nous vous protégeons tous. Sans exception. Et pas seulement les humains. ».

Je n’avais pas manqué de voir qu’il était intrigué par ce que venait de me dire Danny, il faut dire que ma grossesse ne se voit que très peu, pour mon plus grand bonheur d’ailleurs. Mais ce qui m’étonna le plus, c’est qu’il soit presque triste et déçu que je parte déjà. Ses joues s’étaient teintées de rose et cela me fit sourire. Un garçon qui rougit c’est atypique mais plutôt mignon. Mon numéro de téléphone ? Je ne m’attendais pas vraiment à cette requête, je pensais plutôt qu’il voudrait continuer à vivre sa vie sans plus aucun contact. Mais l’idée ne me déplaisait pas. Je m’emparai alors d’un stylo laissé sur la table d’à côté et d’une serviette du restaurant sur laquelle j’écrivis mon numéro de téléphone portable avant de la lui glisser tout en lui souriant « Voici. A contacter en cas d’urgence seulement. Je suis assez occupée ces derniers temps. Mais comme je t’aime bien, je ferai peut être un effort même si ce n’est pas une urgence. » dis-je d’un ton amusé avant de me lever de la chaise en prenant ma commande.

Mon regard se planta dans le sien alors qu’il me demandait pourquoi le gérant m’avait félicitée. En haussant les épaules, je lui adressais un grand sourire avant de m’apprêter à quitter la table « Nous dirons que je mange pour deux. C’est aussi simple que cela. ». Presque rendue à hauteur de la sortie, je me tournais vers lui et lui adressais un grand sourire suivit d’un clin d’œil  « A très vite cher loup. » dis-je avant de disparaître dans la nuit, rejoignant l’Institut et mon meilleur ami.


by .ANGELUS




EVERYTHING IS COMPLICATED ESPECIALLY IN LOVE

Cheat appearances I show a girl who doesn't need more than she already have. A girl who plays with boys and makes believe that they can have more with her. Whereas in truth, my heart and my soul are taken yet. By Jace, my soulmate that I love for many years and for whom, my heart beat every day.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
Lun 17 Avr - 1:09
          



Tanya avait vraiment l’air d’une chasseuse vraiment douée et je savais que si je faisais une bêtise, elle pourrait me mettre au tapis en moins d’une minute. Je ne lui arrivais pas à la cheville, je préférais être dans ses bonnes grâces plutôt qu’être sa cible. Je passai la main dans mes cheveux nerveusement en riant je devais rester confiant. En même temps, je savais que si je restais en contrôle et que je ne faisais pas de bêtise, tout allait bien aller. Je regardai Tanya et souris en la contemplant. Elle me fis une petite leçon menant un peu à une mise en garde. Je savais qu’elle était sérieuse et en même temps, je la comprenais. C’était son devoir de chasseuse d’ombre de protéger les terrestres et les autres créatures obscures et s’il fallait que je fasse une gaffe, je sais que je m’en voudrais profondément. On pouvait voir sur mon visage ma nervosité, mais je devais rester confiant envers moi-m^me et montrer que j’allais bien me comporter.  

- En effet, mais je te promets que je ferai tout mon possible pour que jamais cela arrive et que la prochaine fois qu’on se verra je serai déjà un peu plus me contrôler. Dis-je avec un sourire et un air confiant. Je savais ce que j’avais à faire et j’avais quelque peu un plan. Je devais seulement mis tenir et trouver quelqu’un qui pourrait m’aider avec mon côté créature obscure, mon côté garou.

J’essayais de lui montrer que j’étais confiant et que je savais ce que je faisais et ce que j’avais à faire, mais à l’intérieur de moi, j’étais disons terrifié. Son regard me transperçant, je ne voudrais pas me retrouver en face d’elle lorsqu’elle serait ficher on contrarier, je sens que je passerais un mauvais quart d’heure. Je me détendis légèrement lorsqu’elle étouffa un rire, elle pris une grande respiration et je fis de même ce qui calmait l’atmosphère.

-Bien sûr, il n’y a aucun raison que je ne suive pas les règles surtout lorsqu’on a été bien informé par une femme comme toi. Dis-je avec un petit ton charmeur en plongeant intensément mon regard dans le sien. Je trouvais assez drôle le fais de lui lancer des fleurs de temps à autre, disons que jolie comme elle était, je ne devais pas être le seule à lui dire des compliments. Enfin, j’essayais de me dire que pour cette fois, j’aurais pu avoir son attention pour quelques minutes.

Elle était contente que je réfléchisse à sa proposition concernant la meute de Luke. Elle me mentionna que plusieurs d’entre eux était assez sympa, mais que j’allais pouvoir faire ma propre vie sur eux. Je ne savais pas pourquoi, mais on avait beau ne pas se connaitre vraiment, je savais que je pouvais lui faire confiance et lorsqu’elle me parlait de la meute de Luke, je savais que je pouvais la croire.

-Oui, bien je vais essayer de m’informer et, je verrai par la suite ce que je compte faire. Dis-je en souriant. Je verrai bien si la meute m’intéresse ou non et si oui temps mieux, si non, tant pis.

Je l’avais écouté parlé d’Idris et pour moi c’était facile d’écouter. C’était aussi très facile de l’écouter elle, elle avait cette façon de me garder captif et en même temps je trouvais le sujet intéressant. Elle m’avait écouté aussi à son tour, je ne sais pas comment celle-ci me voyait, comment elle me percevait. Je sais que je suis une créature obscure, j’avais un côté malfaisant en moi que je voulais contrôler. Je n’étais pas un démon pur, mais une certaine sorte de monstre c’est certain. Malgré tout, cela n’avait pas l’air de la déranger et c’est ce qui me plaisait chez elle. Je me sentais bien à lui parler sachant que je n’allais pas nécessairement être juger. Elle savait ce que j’étais et c’étais facile de lui parler.

- Merci, je te remercie de comprend ma situation et ce que j’ai du endurer. Je ne crois pas avoir été courageux, mais plutôt bienveillant. Je savais que je leur causerais plus de tard que de mal si je restais avec eux. Je sais que je ne suis pas un monstre, mais une partie de moi est tout de même malfaisant et je ferais tout pour la contrôler avant qu’elle me contrôle moi. Dis-je sincèrement. Ces mots m’apaisait en quelque sorte, au moins elle avait l’air de croire que j’étais quelqu’un de bien. Cette pensée me faisait chaud au coeur, car parfois j’avais un peu de misère à croire en moi lorsque je perdais le contrôle.

Je souris chaleureusement à la suite de son rire. Je ne savais pas si j’étais le premier à lui poser tous ses ces questions, quoi que je suis sur que non. Elle sortie de sa poche un étrange objet. Je penchai la tête quelque peu intrigué me demandant qu’est-ce que ça pouvait bien être. Elle m’informa comment elle créait les runes sur sa peau. Des brûlures ? Ça ne devait pas du bien. Elle me mentionna aussi que l’objet en question était en fait une stèle et qu’elle utilisait cet objet pour faire les runes sur sa peau et que ça ne faisait pas aussi mal que je pouvais le penser. Elle passa ensuite sa stèle sur son avant-bras, ce qui fis illuminer une rune. Je crois bien que c’est ainsi qu’elle l’activait, ce qu’elle me confirma par la suite.

-Oh ! Je vois et bien, c’est tout même assez jolie. Dis-je en souriant. Je me demandais jusqu’à combien de fois ça pouvait décupler sa vitesse ou sa force normal. tout de même des brûlures, elle avait beau être habituée c’est tout de même spéciale comme façon de faire.

Elle me mentionna qu’en effet elle protégeait les terrestres, je ne pensais pas qu’on les appelait comme ça. Par contre, elle ne protégeait pas seulement les terrestres, mais aussi les créatures obscures comme moi. Elle nous protégeait tous des démons. Elle me donna ensuite son numéro de téléphone. Je souris en prenant le numéro, je le regardai attentivement histoire de la mémoriser et le mis dans la poche de mon jean. Elle me mentionna qu’il était en cas d’urgence, puisqu’elle était occuper, mais qu’elle réponde aussi si ce n’était pas une urgence.

Elle se leva en prenant sa commande, je l’imitai un peu attristé qu’elle doit déjà partir. Elle haussa les épaules et souris avant de parler. Lorsqu’elle me dis qu’elle mangeant pour deux, je compris rapidement, elle était enceinte. J’étais ravi pour elle, je ne savais pas si elle était avec le père, mais si oui, j’espérais au moins rester en bon contact avec elle. Disons qu’être amie avec une chasseuse d’ombre aussi jolie et sympathique qu’elle serait bien. J’étais tout de même aussi un peu triste, car ça signifiait qu’elle était sûrement déjà avec quelqu’un.

- Je te souhaite mes félicitations. Dis-je avec un large sourire. Passe une belle soirée et j’espère qu’on se reverra bientôt. Dis-je en lui rendant son clin d’oeil. Je la suivi vers la sortie en prenant la direction inverse. Je m’arrêtai et me tourna en la regarda marcher. Je sourie à cette rencontre. J’étais réellement content de l’avoir rencontré et j’espère surtout la revoir.  

     


   


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: [Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer
          



Revenir en haut Aller en bas

 
[Terminé] La shadowhunter et le loup avec Tanya Epinguer

 ::  :: Rp Terminés


 Sujets similaires
-
» Loup à ailes poilus (enfin un fond !!!!)
» Documentaire "Abyssinie, l'appel du loup"
» Dans une larme
» Happy Birthday !
» [Terminé] E-100 DRAGON 1/35 avec PE Voyager Model + tourelle KRUPP (par Rhino) + chenilles Friul




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.