[Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]

 ::  :: Rp Terminés

Invité

Invité
- Shadowhunters -




[Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Sam 30 Juil - 17:11
          



Réunion à l'hôtel DuMortKaterina & Raphael

Raphael avait toujours considéré le clan comme sa responsabilité et cela n'avait fait que s'accentuer quand il était devenu le chef du clan. Surtout avec Camille désormais à l’air libre et le retour de Valentin, qui possédait maintenant la Coupe Mortelle, les vampires se devaient de faire front commun face à ces menaces. Cela concernait aussi les shadowhunters, vu ce qui avait failli se produire il y a peu avec une Fée que l’enclave avait quasiment condamnée à mort sans preuve en voulant la livrer aux Frères Silencieux. Autant dire que le temps n’était pas à l’indécision, il fallait agir et surtout le faire ensemble pour faire face au risque de voir les vampires disparaître.

C’est pour cette raison que Raphael en tant que nouveau chef du clan avait eu la bonne idée, enfin bonne Raphael hésitait toujours sur ce point, de suggérer aux membres du clan qu’ils organisent des réunions entre vampires. L’idée était d’inviter les vampires qui vivaient à New York et dont ils savaient ne pas appartenir au clan pour leur offrir leur aide en cas de besoin, mais aussi une famille, car Raphael était persuadé qu’ils ne pourraient arriver à vaincre Valentin qu’en étant tous unis. Et même pour les vampires qui refuseraient de rejoindre le clan, s’il y en avait, ne serait-ce qu’échanger des informations serait bénéfique pour tout le monde.

Donc une fois l’idée approuvée, Raphael en tant que chef de clan s’était donc retrouvé à devoir organiser l’événement. Et c’est ce que Raphael n’avait pas réalisé en proposant ces réunions. Car il n’était pas très social, du plus loin qu’il s’en souvienne, il n’avait jamais été fan de fêtes et autres célébrations sociales. Déjà lorsqu’il vivait avec Magnus, il avait toujours fait tout son possible pour échapper aux fêtes données par le sorcier et aujourd’hui voilà qu’il devait organiser un événement qui ressemblait de plus en plus à une sorte de fête sans pour autant en être une ? Raphael se sentait un peu perdu quant à la conduite à adopter. Pendant un moment, Raphael avait considéré fortement l’idée d’appeler Magnus pour qu’il l’aide à organiser cette réunion, mais il savait bien que s’il faisait ça, le sorcier lui en reparlerait encore pour les cent ou deux cents ans à venir au moins, l’inconvénient d’être immortel. Raphael s’était donc débrouillé seul, il avait prévu différents cocktails mélangés avec du sang pour ses invités, pour ça il savait qu’avec ça normalement, il ne commettrait pas de faux-pas. Il ne prit pas la peine de commander de la nourriture terrestre car même s’ils pouvaient encore en consommer par plaisir il savait que la plupart des vampires n’aimaient pas ça. Il faut dire aussi que ce soir c’était la première réunion autant dire que Raphael s’attendait à quelques soucis mais il espérait que tout se passe bien.

Bientôt l’heure, il prit le temps de s’entretenir avec les vampires chargés de patrouiller ce soir-là autour de l’hôtel pour éviter qu’aucun problème ne survienne de ce côté. La plupart des autres vampires resteraient à l’hôtel DuMort pour la soirée pour se mélanger aux invités. Et l’idée d’avoir une journée de repos après toutes ces nuits à patrouiller n’était pas pour déplaire aux autres vampires, ça ils l’avaient bien fait comprendre à Raphael. Sauf que lui ne voyait pas ça ainsi les patrouilles continuelles, toutes les nuits, étaient nécessaires avec Valentin et aussi Camille qui chercherait encore et toujours à semer le trouble. Et puis ce n’est pas comme si Raphael n’allait jamais en patrouille non plus, juste que ce soir en tant que leader du clan, il était supposé être là. Si on avait demandé son avis à Raphael, il aurait probablement préféré patrouiller plutôt que de participer à cette réunion mais bon personne ne lui avait demandé son avis.

C’est pour cette raison donc qu’il se trouvait là, dans un petit salon situé au centre de l’hôtel DuMort et qui était censé être assez grand pour recevoir les invités en plus des vampires déjà présents pour la soirée.  La pièce était garnie de fauteuils et de canapés luxueux, deux grandes tables recouvertes de nappes de couleur bordeaux, rappel pas vraiment subtil de leur condition, étaient installées sur lesquelles on pouvait y trouver les différents cocktails disponibles tous à base de sang. La pièce comportait aussi des statues, tableaux et autres objets d’art que les vampires avaient amassés durant toutes ces années et censé montrer aux potentielles nouvelles recrues que le clan se portait bien et pourrait leur offrir un confort matériel en plus d’une famille en rejoignant le clan.

Il jeta un dernier coup d’œil à la pièce, vérifiant que rien ne manquait et attendit les premiers invités qui seraient dirigés jusque-là par les vampires gardant l’entrée de l’hôtel.



Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Dim 7 Aoû - 1:00
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Près de six cents ans de vie et je me suis toujours débrouillée seule. Certes j’ai beaucoup appris durant mes premières années de vampires aux côtés de mon amour de chasseur, mais le temps fit qu’il disparut un jour, me laissant seule. A partir de cet instant, je n’avais plus d’autres choix que me débrouiller seule, ce que je fis sans trop de mal. Pourtant, quand on sait le nombre de vampire qui ne vivent pas vieux, cela demeure assez étonnant. Et encore plus quand on sait que j’ai vécu loin des clans qui se créaient les uns après les autres au travers du monde. J’ai toujours voulu me tenir loin d’eux, cela ne m’empêchait pas bien entendu d’avoir des contacts, mais au moins je n’étais dépendante de personne si ce n’est ma propre personne, je ne prêtais allégeance à personne. Enfin, ce mot me fait assez rire, je suis sûrement l’une voire même, le vampire le plus âgé qui foule encore ce monde, autant dire que personne ne peut avoir une puissance qui me surpasse. Par conséquent, si j’avais accepté d’être incluse dans un clan, j’aurai été aussitôt propulsée chef, ou alors cela n’aurait pas tardé. Mais cela ne m’intéressait pas, je ne sais pas, je suis plus du style solitaire en fait, les grandes familles, cela n’a jamais été mon truc, encore moins quand on voit ma famille humaine.

Tout cela pour en venir au fait que même si je refuse à chaque fois d’entrer dans certains clans, ceux-ci s’évertuent à essayer de m’accueillir en leur sein, à croire qu’ils sont masos. Pourtant, ils se prennent à chaque fois un refus catégorique de ma part. Cela ne les démoralise pas pour autant vu qu’encore et toujours je suis invitée à leur petit comité de bienvenue. C’est même drôle quand j’y réfléchis, de voir à quel point ils cherchent encore et toujours à essayer de m’avoir. D’ailleurs, j’étais encore une fois invitée à une réunion préparée par le clan de vampires de Manhattan. Camille Belcourt avait à de nombreuses reprises essayé de m’intégrer à sa petite famille par le passé, en vain. De toute façon, je devais reconnaître que je n’aimais pas ses manières, il y a quelque chose en elle qui me déplaisait et fort heureusement, elle fut enfin démise de ses fonctions. Raphaël Santiago, de ce que j’en ai entendu, semble beaucoup plus calme et respectueux des lois. Et ça, je reconnais que c’est quelque chose d’appréciable, je me demande d’ailleurs comment il s’y prendra ce soir pour tenter de tous nous convaincre de rejoindre sa famille.

Il était vingt heures quand mon réveil se mit à retentir dans ma chambre. Me réveillant d’une nuit plutôt intéressante côté songe. Je n’étais pas en retard pour cette soirée qui allait être, pour sûr, très lucrative. Mais cependant, je ne comptais pas arriver à l’heure pour autant, je devais me préparer et même si on pourrait dire que cela va vite pour nous vampire, ce n’est pas si évident que cela quand on est une femme. Je prends toujours mon temps pour me préparer, et ce soir ne ferait pas exception à la règle. J’avais au préalable préparé une longue robe rouge relativement moulante, couvrant la poitrine mais ouverte jusqu’au creux des reins qu’il me fut des plus aisées à enfiler. Rehaussée dans des escarpins Louboutin  vernis noirs, je laissais mes cheveux tomber en cascade sur mes épaules, mais dévoilant les perles noires à mes oreilles. Une fois maquillée avec légèreté, j’étais fin prête à y aller, du moins il ne me manquait qu’un seul petit détail. Le sang. Je m’étais alors dirigée jusqu’à mon frigo personnelle pour m’y servir un verre de sang frais, même si je me doutais qu’il y aurait de quoi boire là-bas, on n’est jamais assez prudent dira-t-on. Requinquée, il ne me restait plus qu’une seule chose, me rendre à cette première soirée organisée par Raphaël. J’avais plus que hâte de savoir comment tout ceci allait se passer.

Mon arrivée se fit dans une limousine qui ne manqua pas de passer inaperçue. Les vampires qui gardaient l’entrée n’avaient pas changé et aussitôt me reconnurent. L’un d’eux vint m’ouvrir la porte en me saluant docilement. Un sourire se dessina sur mes lèvres, cela m’amusait toujours de voir l’accueil qu’on me faisait, c’était presque ridicule à vrai dire. Un autre me tint la porte ouverte le temps que je pénètre dans l’Hôtel Dumort, il ne fut pas difficile de repérer les sons à l’étage. La soirée battait déjà son plein à ce que j’entendais. Dès que j’eu pénétré le salon festif, les regards des invités se tournèrent vers moi, cela ne me déconcentra pas pour autant, je n’en étais pas gênée. Au contraire, c’était plutôt eux qui étaient gênés de me voir là. Il fallait dire aussi que mon nom était assez connu dans le milieu, le premier vampire femelle, celle qui ne gagnait aucun groupe et ne se liait à personne ou qu’à quelques privilégiés. En même temps, pour moi, c’est ainsi que j’ai survécu pendant si longtemps, en me débrouillant seule ou avec l’aide de précieux amis très rares. Mon regard se portait sur l’assemblée qui détournait les yeux à mon encontre. Seul un homme resta à me fixer avec attention. Un sourire amusé se dessiné sur mes lèvres alors que j’attrapais un des verres que les serveurs tenaient. Un cocktail à base de sang, voilà qui était toujours agréable à boire. J’avalais une gorgée pour en avoir le délicieux goût en bouche avant de me frayer un chemin jusqu’au jeune homme qui n’avait pas cessé de me fixer. Arrivée près de lui, mon sourire s’agrandit d’avantage encore, dévoilant les pointes de mes canines blanches, dénotant avec le rouge de mes lèvres. Mon regard plongea dans ses iris sombres, cherchant presque à le sonder  « Je présume que vous devez être Raphaël Santiago. Le nouveau leader du clan. Me voilà enchantée de faire enfin votre connaissance. ». J’étais des plus impatientes de voir à quel genre de chef celui-ci allait ressemblait, moi qui avait connu tous les leaders de son clan depuis sa création. Je m’étais toujours amusée de voir les différences entre chaque chef, leur façon de diriger.


by .ANGELUS



YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Mer 10 Aoû - 18:48
          



Réunion à l'hôtel DuMortKaterina & Raphael

Au fur et à mesure que les invités étaient arrivés, la soirée avait petit à petit commencé à prendre forme. Ils n’hésitaient pas à se mêler aux vampires présents et des petits groupes se formaient déjà pour discuter. Même les cocktails agrémentés de sang semblaient avoir du succès si l’on en croyait les allées et venues des serveurs qui ne cessaient de remplir leurs plateaux. Raphael, qui avait craint que les invités ne restent dans leur coin et évitent de se mélanger aux vampires du clan, se réjouissait de voir que tout le monde semblait à l’aise et décidé à converser ensemble. Cela n’en rendrait la réunion que plus agréable. Et qui sait peut-être que ces discussions aboutiraient à ce qu’un ou plusieurs d'entre eux choisissent de rejoindre le clan. Raphael espérait vraiment pouvoir tirer un bilan positif de cette première soirée. Au mieux, ils pourraient gagner un ou plusieurs vampires et au pire, lier de nouvelles amitiés avec ceux qui ne souhaitaient pas l'intégrer. Amitiés qui auraient la possibilité d’évoluer vers une véritable alliance par la suite. Autant dire qu’il y avait tout à gagner.

Il faut dire que aussi que la plupart des vampires de New York qui ne faisaient pas partie d’un clan avaient été invités, et donc ceux qui le souhaitaient pourraient probablement rejoindre leurs rangs sans problème. Raphael se devait de reconnaître qu’habituellement il n’était pas forcément favorable à l’ajout de plusieurs vampires au clan simultanément et sans bien en mesurer d’abord les conséquences. Mais aujourd’hui, même ceux qui n’auraient pas été les meilleures recrues en temps normal pourraient se révéler être des atouts indéniables, surtout avec le conflit actuel qui opposait le monde obscur à Valentin. Et tant que les vampires ne constituaient pas une menace pour le clan, qu’ils étaient respectueux des Accords, qui protégeaient les terrestres, mais aussi les vampires, Raphael ne voyait aucune raison de refuser qu'ils rejoignent le clan.

A la différence de Camille, qui, lorsqu’elle avait été cheffe, avait été prête à accepter n’importe quelle demande de la part des vampires juste pour qu’ils rejoignent le clan, vampires qu’elle espérait ensuite pouvoir mener à la baguette. En leur offrant ce qu’ils voulaient, elle tentait de s’assurer de leur loyauté et obtenir plus d’influence auprès de ceux qui vivaient à New York. Mais à quoi bon recruter un vampire si c’était pour attirer l’attention des shadowhunters sur eux parce qu’il ne pouvait pas rester éloigné des humains ? Raphael n’avait jamais compris l’intérêt, à part asseoir son pouvoir personnel et encore rien ne garantissait la loyauté du vampire en question par la suite. L’intérêt du clan résidait dans le fait que les vampires veillaient les uns sur les autres, formaient une vraie famille, donc pourquoi vouloir y intégrer un vampire qui ne penserait qu’à lui alors que le but était de survivre ensemble ?

C’est pour ça qu’il avait choisi de se poster dans un coin de la pièce, son cocktail à base de sang reposant sur la table à côté de lui à observer tout ce petit monde converser. Il avait choisi d’éviter de se mêler aux discussions, préférant laisser les vampires échanger entre eux et restant en retrait. Non pas qu’il refusait de discuter avec les invités, mais il ne se sentait pas très à l’aise et pour tout dire il ne savait pas trop quoi leur dire. Il ne voulait pas paraître trop agressif dans son approche. Et cela lui permettait aussi de se faire une idée sur les invités et sur ceux qui seraient les plus susceptibles d’être intéressés à l’idée de les rejoindre. Il pourrait aussi voir ceux qui hésitaient encore et auraient peut-être besoin de plus d’informations de la part du leader du clan. Il y aurait aussi plus de chances qu'il soit abordé par un invité souhaitant plus d’informations sur le clan par exemple s’il était disponible et pas en plein milieu d’une conversation.

Raphael était toujours en train d’observer tous les différents petits groupes échanger entre eux lorsque son regard ainsi que celui des autres vampires présents fut bientôt attiré par l’arrivée d’une nouvelle invitée. Raphael la reconnaissait : Katerina Lupesco. Il faut dire que celle-ci était ravissante et à moins de le savoir à l’avance, nul n’aurait pu deviner en la voyant que celle qui semblait être une jeune femme probablement pas plus âgée que Raphael était en fait l’un des premiers vampires jamais crée à être encore en vie. Raphael savait également qu’elle avait toujours refusé les demandes incessantes de Camille pour rejoindre le clan. C’est pour ça qu’il était surpris de voir qu’elle avait répondu à l’invitation ce soir. Peut-être avait-elle changé d’avis sachant que Camille n’était plus aux commandes ? Ou peut-être que la menace que faisait planer Valentin sur le monde obscur l’avait décidée à donner une chance au clan ? Raphael ignorait les raisons qui l’avaient poussée à être venue ce soir, mais il savait qu’il s’agissait d’une chance pour eux. Celle de pouvoir recruter quelqu’un qui devait sûrement en savoir bien plus sur les vampires que n’importe qui d’autre et qui pourrait être véritable atout pour le clan. Il devait aussi reconnaître qu’il était intrigué par Katerina, car elle n’avait pas cédé à Camille alors qu’il savait qu’elle était souvent prête à promettre un tas de choses aux vampires qu’elle « courtisait » pour qu’ils acceptent de la suivre. Mais Katerina n'avait cessé de refuser, pire encore elle n’avait jamais fait partie d’aucun clan et pourtant elle était toujours en vie après toutes ces années.

Après s’être emparée d’un des cocktails que les serveurs offraient aux invités, elle avait rejoint rapidement Raphael avant de poser son regard sur lui. Il devait reconnaître à cet instant qu’il se sentait un peu inconfortable d’être observé de la sorte, il espérait que quoi qu’elle cherche en le fixant ainsi elle puisse le trouver. Peut-être voulait-elle s’assurer de ses intentions ? Qu’il n’était pas comme Camille, mais plus respectueux des lois ? Elle mit fin aux interrogations qui se bousculaient dans la tête de Raphael en s’adressant directement à lui :
« Je présume que vous devez être Raphaël Santiago. Le nouveau leader du clan. Me voilà enchantée de faire enfin votre connaissance. »

Raphael réalisa qu’elle avait, sans même le savoir, répondu à une partie de ses questions. Elle était donc au courant pour Camille et était venue pour rencontrer leur nouveau chef. Conscient qu’il avait là une chance d’offrir une meilleure image du clan que celle répandue par Camille, il ne perdit pas un instant avant de lui répondre :

« C’est bien moi, » dit-il avec un petit sourire amusé « je suis également ravi de faire votre connaissance même si je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce que vous acceptiez l’invitation. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Jeu 25 Aoû - 0:25
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


L’immortalité a quelque chose de fascinant et d’inquiétant à la fois. Nous vivons éternellement dans la pleine fleur de l’âge, du moins pour les plus chanceux d’entre nous. Nous avons une force et une rapidité inégalées, nous n’avons plus à craindre que notre cœur s’arrête tôt ou tard, ni à craindre de manquer d’air. Toutes nos faiblesses nous sont ôtées à l’instant même où le cadeau de la vie éternelle nous ait offert. Mais l’immortalité n’est pas gagnée sans payer une rétribution. Son coût est des plus pénibles : la solitude éternelle. Pour la plupart, ne plus jamais pouvoir engendrer, ne plus pouvoir vieillir aux côtés de ceux aimés, les voir dépérir un à un sans pouvoir y faire quoique ce soit à quelque chose d’éprouvant. L’éternité m’a fait perdre ceux que j’ai aimés un jour, que ce soit par le temps ou bien de ma propre main. Avec les années, j’ai préféré prendre du recul avec les autres, restant une simple observatrice dans ce monde de plus en plus décadent. Bien sûr, la plupart des vampires par peur de la solitude préfère gagner des clans, pour ne plus jamais être seul, pour vivre avec d’autres personnes. Je ne fais pas parti de ceux-là, je ne ressens pas le besoin de rejoindre un clan, ou une famille comme certains l’appellent. Puis, vivre seule m’a plutôt bien réussi quand on sait que je suis certainement le vampire le plus âgé aujourd’hui encore vivant, ou mort, selon votre vision des choses.

Mais aujourd’hui, j’avais décidé de laisser une chance au nouveau leader du clan de New York, après tout, j’en avais entendu plutôt du bien, même de la bouche de Simon qui à ce que j’ai compris de l’histoire, avait pourtant mal débutée. Il n’arriverait certainement pas à me convaincre de les rejoindre, mais qui sait, s’il me plaît bien, peut-être accepterai-je une collaboration entre lui et moi dans le bien de tous ? Cela restera à voir, en attendant, j’ai toute cette soirée pour me faire un avis sur ce jeune homme et savoir s’il peut être digne de confiance dans le futur ou s’il est aussi irrécupérable que Camille l’était. Premièrement, en arrivant, j’avais pu constater qu’il s’était donné du mal pour organiser cette soirée, sans pour autant trop abuser des décorations ridicules, sans pour autant chercher à satisfaire la moindre des demandes des autres vampires. C’était la première impression que me donnait la salle bien décorée mais sans non plus en faire trop. Maintenant, il ne me restait plus qu’à en savoir plus sur ce fameux Raphaël et sur sa personnalité.

C’est sans encombre que j’avais atteint la position du leader qui jusqu’alors guettait la salle avec attention. Mon verre à la main, j’avais pris le temps de bien l’observer, il était tel que je l’imaginais, ou du moins, comme Simon me l’avait décrit. De prime abord, il me semblait des plus corrects, propre sur lui sans non plus aller dans l’excentricité. A vrai dire, je ne savais pas grand-chose de ce garçon, à part ce que j’ai pu entendre de lui ces dernières années et les dires de Simon. Mais à le juger à cet instant, à le voir sourire d’un air amusé, je devais bien reconnaître qu’il m’intriguait au plus haut point. Le sourire qu’il m’adressa ne fit qu’accentuer le mien, qui prit à son tour les mêmes notes amusées quand il énonça sa surprise face à ma venue. « Parce que j’ai refusé à de nombreuses reprises par le passé de rejoindre votre clan, je me trompe ? ». Je repris aussitôt en plongeant mon regard bleu dans ses prunelles sombres, un sourire non dissimulé sur mes lèvres. « Je n’insinue pas à cet instant que j’accepte de rejoindre votre clan. A vrai dire, je vais être honnête avec vous Raphaël dès maintenant. J’avais Camille en horreur, pour moi elle était une piètre leadeur, et ruinait plus qu’autre chose les efforts fournis durant des années par ce clan. Apprendre qu’elle avait été déchue de ses fonctions ne m’a guère surprise. De plus, de ce que j’ai entendu à votre compte, vous me semblez beaucoup plus de taille pour de telles responsabilités. Reste à voir si mes impressions seront fondées ou non. ».

Sans quitter le jeune homme du regard, je buvais une gorgée de mon cocktail sanguin avant de contempler mon verre à moitié vide à présent tout en haussant un sourcil. Moi qui aimais énormément les cocktails humains de base, en avoir un couplé avec du sang frais, c’était un véritable délice pour les papilles. « Ces cocktails sont vraiment délicieux, les compliments à son créateur. Cela donnerait presque envie de rester pour en avoir d’autre. ». Il était temps d’attaquer les choses sérieuses, jusque-là, je m’amusais, restant légère dans mes propos, et ne cherchant pas vraiment à approfondir la raison de ma venue. Mon regard se fit plus froid cette fois-ci, le sérieux se dégageait à présent de mon visage. À le voir à cet instant, il devait sûrement craindre ce qui allait suivre, ce n’était pas mon intention qu’il s’inquiète, mais je n’allais pas non plus y aller par quatre chemins. « Pourrait-t-on discuter dans un coin un peu plus… tranquille ? ».

Aussitôt demandé, aussitôt fait. Raphaël s’était dirigé vers un arrière salon, à l’écart du reste des invités et des vampires du clan. Sûrement lui aussi pensait que c’était le mieux pour parler de ce qui allait suivre. Sans attendre qu’il m’y invite, même si je savais qu’il allait certainement le faire, je gagnais l’un des sofas dorés et m’y asseyais, croisant mes jambes sans le quitter du regard, l’invitant silencieusement à faire de même. « Parlons de ce qui nous intéresse le plus à cet instant. Vous et vos projets pour le clan de New York. J’aimerai savoir ce que vous avez prévu pour votre famille, comment vous voyez l’avenir en quelque sorte. ». Immédiatement, je vis à sa réaction qu’il était assez gêné, peut-être même déstabilisé, sûrement ne s’attendait-il pas à ce que j’aborde le sujet de but en blanc. Un sourire alors compatissant se dessina sur mes lèvres teintées du rouge du cocktail, tandis que mon regard se posait dans le sien. « Vous comprendrez ma franchise. Si vous comptez un jour me compter dans votre famille, il me faut des preuves des changements prévus, une véritable conviction que vous ne serez pas comme votre prédécesseur. Une sorte de garantie si je puis dire. Mais je ne doute pas que vous savez convaincre mon cher Raphaël. Je suis toute ouïe. »


by .ANGELUS



YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Sam 27 Aoû - 19:00
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Raphael avait été surpris lorsque Katerina était apparue à la soirée, il ne s’y attendait pas pour être honnête. Il était convaincu qu’elle verrait l’invitation comme un nouvel essai de Camille pour tenter de la recruter, ce qu’elle avait toujours refusé par le passé. Donc pourquoi aurait-elle pris la peine de venir ? Mais elle était là ce soir et savait déjà que Raphael était maintenant le chef du clan. Et elle-même avait conscience que personne ne s’attendait à la voir. C’était probablement pour ça que tous les regards s’étaient tournés vers elle lorsqu’elle était entrée, la plupart des vampires présents, surpris qu'elle soit là. Mais, quel que soit le bilan de ce soir, il lui était reconnaissant d’avoir au moins choisi de laisser leur chance aux vampires maintenant que Camille n’était plus leur leader et il revenait à Raphael de ne pas la réduire à néant. Et quand elle était arrivée devant lui, Katerina avait semblé amusée par la surprise qu’elle avait vu sur le visage de Raphael lorsqu’il s’était rendu compte qu’elle était venue. Elle devait déjà sûrement avoir une opinion sur lui, étant donné le nombre d’années où il était resté le second de Camille, pourtant elle ne semblait pas avoir une vision négative de Raphael, ce à quoi on aurait pu s’attendre pour quelqu’un qui fut longtemps associé à elle. Il se demanda alors ce qu’elle avait pu entendre à propos de lui, ce qui avait pu lui faire penser qu’il n’était pas comme Camille. Après tout, il n’était pas aussi connu dans le monde obscur que Camille, et évitait de trop s’y mêler préférant la compagnie des vampires de son propre clan.

Et si, pendant un instant Raphael avait pu croire qu’elle souhaitait se joindre à eux, il fut vite détrompé lorsqu’elle lui annonça dès le départ qu’elle ne comptait pas les rejoindre avant de lui avouer ce qu’elle pensait de Camille. Raphael pensait que le plus important était de mettre les choses au clair dès maintenant au sujet de leur ancienne cheffe :
« Concernant Camille, je n’irai pas jusqu’à dire de mon côté que je la détestais, j’étais son second après tout, mais elle n’était pas un bon leader pour nous, elle se préoccupait plus de plaire aux vampires et d’étendre son pouvoir personnel quitte à mettre le clan en danger. Et quand on a eu la preuve qu’elle brisait les Accords, on l’a confrontée et je suis devenu le nouveau chef du clan. Ce n’est pas faute de lui avoir rappelé les Accords par le passé, mais elle n’en a jamais fait qu’à sa tête. »

Il marqua une pause avant de se reprendre et de lui demander ce qu’il voulait savoir : « Mais, vous semblez savoir beaucoup de choses à propos du clan et à mon sujet pour quelqu’un qui n'appréciait pas Camille, qui vous en a parlé ? Et je serai aussi curieux de savoir ce qu’on a pu vous dire de moi. »

Raphael ne put s’empêcher de remarquer alors qu’elle appréciait les cocktails agrémentés de sang qu’il avait choisi de servir lors de cette soirée, il s’en félicita intérieurement. Lorsqu’elle lui en fit la remarque justement, il en profita pour surenchérir :
« Ah ! Ces cocktails sont réussis n’est-ce pas ? Je tiens la recette d’un bon ami à moi dont la capacité à faire des cocktails n’est plus à démontrer, je les ai juste adapté aux vampires en y ajoutant du sang frais. Si vous en souhaitez un autre, je peux aller vous en chercher un ? La galanterie avant tout n’est-ce pas ? » dit-il avec un petit sourire.

Même si Raphael aurait voulu gagner la confiance de Katerina, il n’était pas prêt à révéler qui lui avait appris plus ou moins malgré lui la recette de ces cocktails. Que Magnus avait toujours un cocktail à la main et qu’à force de le voir préparer des cocktails, quand il vivait avec lui, Raphael  avait appris deux trois choses concernant leur préparation. Même s’il devait reconnaître que ça lui avait été bien utile aujourd’hui, il n’allait pas le révéler à qui que ce soit. À coup sûr, Magnus finirait par le savoir et serait du genre à se moquer de Raphael en lui offrant un job de barman au Pandémonium donc non merci, Raphael n’avait pas besoin de ça.

Mais rapidement tout amusement déserta le visage de Katerina et Raphael prit conscience que les choses sérieuses allaient commencer et qu’il était temps d’entrer dans le vif du sujet quant à sa présence ici. Ce qui fut confirmé peu après lorsqu’elle lui demanda s’ils pourraient se parler dans un endroit plus tranquille. Il ne perdit pas un instant et l’invita à le suivre dans un arrière-salon, celui-là même où il avait eu la plupart de ses discussions avec Simon quand il tentait de convaincre Raphael d’aider les shadowhunters. Katerina s’assit dans l’un des canapés dorés qui meublaient la pièce et Raphael n’hésita pas avant de faire de même avant qu’elle ne commence à l’interroger quant à ses intentions pour le clan. Il devait admettre ne s’attendait pas à ça, à ce qu’elle lui demande comme ça ce qu’il comptait faire. Si c’était l’occasion de montrer qu’ils feraient les choses différemment maintenant, il n’allait pas hésiter.
Mais avant qu’il ait eu le temps de lui répondre, elle continua sur sa lancée, demandant ce qu’ils prévoyaient de changer par rapport à l’époque où Camille était leur leader. Une fois qu’elle eut terminé, il prit quelques secondes pour formuler sa réponse :  « Contrairement à Camille, je pense que les Accords sont nécessaires, car ils protègent aussi les vampires au même titre que les terrestres donc nous avons bien l’intention de les respecter à la lettre. Et avec Valentin en possession de la Coupe en plus de Camille à l’air libre, nous avons instauré des patrouilles autour de l’hôtel et dans les rues. »

Raphael prit alors conscience qu’il se devait de préciser un point :
« Je ne pense pas que nous puissions trouver Valentin de cette manière, car il n’ira pas se montrer par ici, mais nous avons toutes les chances de mettre la main sur Camille qui est probablement en train de roder dans le coin à prévoir ce qu'elle va faire. Et nous pourrons au moins mettre fin à la menace qu’elle fait planer sur le clan. La connaissant, elle n’hésitera pas à impliquer tous les vampires si elle a la possibilité de récupérer un peu de pouvoir en le faisant. Et elle n’a jamais caché que son objectif était de régner sur le monde obscur et personne ne tient à voir ça. »  

Une fois qu’il eut terminé, Raphael se demanda si ce venait de dire avait été convaincant ou au moins avait pu lui montrer qu’ils comptaient faire les choses différemment maintenant ou en tout cas il l'espérait.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Lun 29 Aoû - 23:48
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago



Mes intentions n’avaient jamais changé depuis les nombreuses années qui avaient composées ma vie. J’étais une solitaire et je m’en étais toujours très bien sortie comme telle. Ainsi, où était mon utilité à m’intégrer dans un groupe, dans une famille comme certains l’appellent ? Aucune. Oh bien sûr que j’aurai pu m’y intégrer, même fort bien au vu de ma renommée, mais cela ne m’avait jamais intéressé. Puis comme on dit, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. En revanche, malgré les refus que j’avais eus vis-à-vis de pas mal de clan, il était rare que je refuse toute relation avec eux. Au contraire, je n’étais jamais fermée à des échanges bénéfiques pour les deux partis, cela est toujours pratique, que ce soit pour eux comme pour moi. D’ailleurs, je l’avais en quelques sortes fait comprendre à Raphaël, il n’avait quasiment aucune chance de me faire rejoindre leur clan, toutefois, s’il s’y prenait bien, il pourrait me compter dans ses partenaires loyaux. Et à l’écouter, il avait de grandes chances que je me laisse tentée par une telle relation. Il mettait bien en avant les Accords, contrairement à son prédécesseur. On pourrait penser que c’est une évidence, pourtant, encore beaucoup trop de créatures obscures font comme si cela n’existait pas, à mon plus grand désespoir. D’ailleurs Camille était de ce style-là, à faire passer ses intérêts personnels avant l’intérêt commun. Une des raisons qui faisaient que je ne l’appréciais pas et ne l’aurai sans doute jamais appréciée. Contrairement à ce Raphaël qui me semble être un tout autre personnage. Personnage qui voulait savoir comment je connaissais mes informations sur ce clan, ainsi que sur lui. Il se montrait curieux et je ne le lui reprochais pas, après tout, la question était légitime. Savoir d’où les autres tiennent des informations sur soi peut s’avérer parfois crucial.

Mon sourire s’était alors élargie alors que mes prunelles bleues ne quittaient pas un instant celles de mon interlocuteur, quitte à le déstabiliser. Mais c’était une façon de montrer la franchise, ceux qui détournent le regard ont le plus souvent des choses à cacher après tout. « Si je sais beaucoup de choses concernant ce clan, c’est parce que j’ai connu chacun de ses dirigeants, du premier jusqu’au dernier. Même si je ne suis pas toujours restée sur ce continent, je ne manquais pas de rester informée sur ce qui se passait ici. J’ai donc suivi la progression de Camille Belcourt, et autant dire qu’à aucun moment je n’ai pensé qu’elle deviendrait meilleure. Mais en ce qui te concerne, c’est assez complexe. Je ne t’ai jamais rencontré personnellement, même quand tu étais le second, pourtant je ne manquais pas d’entendre parler de toi, le jeune vampire qui a su grimper rapidement les échelons pour devenir le second d’un des plus célèbres clans de vampires de notre monde. Cela a de quoi attiser ma curiosité. On m’a aussi laissé entendre que tu étais très respectueux des Accords et c’est une chose que je respecte beaucoup. Beaucoup trop des nôtres se sont perdus. »

Ces cocktails étaient des plus savoureux, je devais bien admettre qu’il s’en était très bien sorti. Il était rare que des cocktails pour notre espèce soient aussi bien réussis d’ailleurs. Je ne manquais pas de remarquer qu’il ne citait pas l’inventeur premier des boissons de base, sûrement un manque de confiance. Je ne le lui en tenais pas rigueur toutefois, chacun a ses petits secrets que l’on ne veut pas que les autres connaissent. Je me contentais de sourire à sa remarque tout en montrant mon verre quasiment vide « Réussis est le mot adéquat en effet. Je ne sais pas de qui vous tenez la recette de base, mais vous avez su fort bien l’adapter. J’aurai presque l’envie d’en avoir la recette. Mais cela ne serait plus votre recette secrète. Quoi qu’il en soit pour le second verre, ce serait plus de la gourmandise qu’autre chose. Mais je vous remercie quand même Raphaël. ».

C’était exactement ce à quoi je m’attendais, il avait dit ce que je voulais. Forcément, j’étais trop ancrée sur mes positions pour que cela affecte en quoi que ce soit l’envie d’entrer dans un clan. Toutefois, il avait l’envie de faire ce qui est vraiment bon pour son clan, pas comme Camille. Il cherchait en premier lieu à le protéger avant tout autre chose, si ce n’est la sécurité des terrestres.  J’attendis qu’il ait terminé pour prendre à mon tour la parole, une chose était sûre, il m’avait assez convaincue pour que je collabore avec lui. « L’application des Accords est quelque chose qu’il faut garantir avant tout. Comme vous l’avez dit, pour notre espèce mais également pour les terrestres et tous les autres. En aucun cas, il ne faut penser le vampire comme supérieur aux autres espèces. Car dès lors qu’on commence à penser ainsi, le respect des lois devient compromis. D’autant plus qu’avec Valentin en liberté, les choses se compliquent pour tout le monde. Une alliance solide avec les autres, notamment les loups garous est aussi essentiel. Ceci est mon avis. ».

Elle marqua une courte pause avant d’énoncer une chose que Raphaël allait sûrement apprécier, cette idée lui décrocha un léger rictus. « Vaincre Valentin est quasiment impossible, du moins pas tant que tout le monde ne sera pas réuni. En revanche, pour Camille, c’est une autre histoire. Au vu de son passif, beaucoup de personnes l’a déteste, mais beaucoup d’autres l’idolâtrent également. En effet, je ne serais pas étonnée d’entendre parler d’elle dans mon entourage. D’ailleurs, peut-être a-t-elle déjà commencé sa petite entreprise. D’ailleurs, je pourrai vous rendre un service. Avec l’âge, beaucoup de mes contacts sont âgés et puissants, sûrement aura-t-elle été voir de leur côté.  Je pourrai me renseigner de mon côté donc, et voir ce que j’entends à son sujet puis vous en informer. Qu’en pensez-vous ? ». Peut-être aillait-il penser que j’avais proposé cela comme une faveur qui voudrait une rétribution en échange. A vrai dire, je n’y avais pas vraiment songé sur le coup, c’était plutôt venu droit du cœur, et je me sentais impliquée. Camille n’est pas quelqu’un de bon, du moins selon mon opinion. Comme il l’avait dit à l’instant, son but dans l’éternité était d’acquérir le pouvoir et de régner. Une façon de voir la vie comme je ne l’aimais pas. Il paraissait évident qu’entre une femme folle de pouvoir à tout prix et un homme prompt à respecter les règles, je choisirai toujours le second.


by .ANGELUS



YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Lun 5 Sep - 19:27
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Après les propos de Katerina, Raphael devait reconnaître que tout ça tombait sous le sens, il aurait dû se douter que quelqu’un ayant vécu aussi longtemps garderait un œil sur ce qu’il se passait chez les vampires. Après tout, comment se protéger surtout quand on choisissait de vivre seul si on ne savait rien de ce qu’il se passait dans le monde obscur ? Il devait falloir surveiller ses arrières constamment, car on ne pouvait compter sur personne pour le faire à votre place ou se reposer sur le clan pour gérer les dangers ou les menaces qui pourraient subvenir ou tout ce qui pourrait mettre en danger sa propre existence, ce qui devenait bien plus compliqué lorsqu’on était un vampire. C’était ce qui devait aussi expliquer comment Katerina était restée en vie toutes ces années. Raphael jugeait ça épuisant rien que d’y penser quand il lui semblait tellement plus simple de se reposer sur le clan. Les quelques mois que Raphael avait dû passer seul lorsque les vampires s’étaient intéressés de trop prêt à la drogue, lui avaient paru amplement suffisants. Une fois que la situation s’était arrangée, il n’avait pas hésité avant de revenir et de reprendre sa place en tant que second de Camille. Donc même s’il ne comprenait pas honnêtement comment on pouvait préférer une vie solitaire quand un clan avait tant à offrir, il reconnaissait qu’il fallait avoir une sacrée volonté pour choisir de vivre seul en tant que vampire. Mais malgré ça, Katerina semblait savoir beaucoup de choses sur le clan vu qu’elle avait même entendu parler de Camille avant qu’elle ne soit leur leader. C’est ce qui fit réagir Raphael.

"Personnellement je n’ai connu Camille que lorsque j’ai rejoint le clan, elle était cheffe à ce moment-là donc j’ignore comment elle agissait auparavant, donc sur ce point je ne peux rien dire. Mais déjà à l’époque où je suis arrivé, elle était plutôt insouciante dans sa manière de diriger, laissant les vampires faire ce que bon leur semblait, quitte à attaquer des terrestres en pleine rue. Lorsque j'ai rejoint le clan, j’ai essayé d’y mettre fin, car je savais que tôt ou tard nous attirerions l’attention des shadowhunters sur nous. Même si elle ne m’a jamais vraiment écouté, ce que je lui ai dit a dû finir par la convaincre au moins un peu et c’est ce qui m’a permis de devenir rapidement son second. " Puis, il marqua une pause avant de continuer :

"Je serai franc, depuis le départ, j’ai toujours voulu protéger les vampires, car je pense que c’est notre seul moyen de survivre, en faisant front ensemble. Et si respecter les Accords nous le permet alors c'est ce qu'on doit faire et ça n’a pas changé depuis que j'ai intégré le clan. Tant qu’être le second de Camille me permettait d’être utile aux vampires, ça me convenait, le pouvoir n’a jamais été mon objectif. Bien qu'en nous débarrassant d’elle, j'ai pu devenir le leader du clan, ça nous a surtout permis de nous dissocier d’elle et de ses actions donc ça a été bénéfique pour tous les vampires et c’est le principal pour moi."

Raphael était content de voir qu’elle semblait réellement apprécier les cocktails servis durant cette soirée. Mais malgré tout, elle n’avait pas insisté pour savoir d’où Raphael en tenait la recette ni même demandé comment ils étaient réalisés. Il lui en était reconnaissant souhaitant garder ça pour lui d’une part, mais aussi parce que ça la pousserait sûrement à revenir lorsqu’ils organiseraient de nouvelles soirées, ne serait-ce que pour pouvoir y goûter à nouveau même si, lorsqu’il lui en avait offert un autre, elle avait gentiment décliné. Malgré ça il jugea nécessaire de lui préciser en passant qu’elle pourrait en avoir un second, si jamais l’envie lui prenait par la suite.
"C’est comme vous voulez, mais sachez qu’il y a toujours des cocktails disponibles si jamais vous changez d’avis. "

Puis, à écouter Katerina lui faire part de son opinion, il fut content de constater qu’elle aussi jugeait les Accords nécessaires. Après tout elle avait vécu la plupart du temps en solitaire donc aurait très bien pu penser qu’ils étaient inutiles, car il faut reconnaître qu’il serait beaucoup plus facile pour les vampires de se nourrir sans eux. Mais lorsque Katerina évoqua les loups-garous, Raphael ne put s’empêcher de grimacer. Il ne pouvait pas faire autrement, il avait du mal les supporter, il préférait les éviter totalement et rester aussi loin d’eux que possible. Et puis leur dernière tentative d’alliance les liant avec eux et les shadowhunters avait été brisée par eux lorsqu’ils avaient fait irruption ici pour libérer Camille donc il pensait qu’il serait difficile maintenant voire impossible d’en établir une autre, ce qu’il jugea nécessaire de mentionner à Katerina.

"Le problème c’est que nous avions une alliance, je pense que vous le savez déjà sûrement si vous tenez à rester au courant de qu’il passe chez les vampires. Elle nous liait avec les loups-garous et les shadowhunters, mais ils ont décidé de la briser pour libérer Camille. Et ce sont eux qui étaient à l’origine de cette alliance. J’espère que vous comprendrez qu'on ne veut pas être considérés comme des alliés quand on a besoin de nous pour ensuite être trahis quand on refuse d'obéir. Nous avions nos raisons pour ne pas accepter de libérer Camille et maintenant c’est nous qui sommes à sa recherche pour la remettre dans son cercueil."

Malgré tout, Raphael fut surpris par ce que Katerina leur proposa ensuite, de faire jouer ses relations pour trouver des informations permettant de localiser Camille. D’autant que vu son âge, elle devait sûrement avoir de nombreux contacts précieux qui pourraient leur donner une véritable piste. Étant donné que toutes les patrouilles n’avaient eu aucun résultat jusque-là, il ne pouvait que se réjouir à l’idée de pouvoir enfin mettre la main sur elle grâce à aux informations qu’ils pourraient obtenir. Et il ne s’en priva pas pour en faire part à Katerina.

"Je pense que ça pourrait nous être très utile de pouvoir collaborer. Si nous pouvons la remettre dans son cercueil, là où elle aurait dû rester, nous n’aurons plus qu’à nous inquiéter de Valentin."  

Plus la soirée avançait et plus Raphael se rendait compte qu’il en faudrait beaucoup plus pour que Katerina change d’avis et choisisse de rejoindre le clan, réalisant le temps qu’elle avait passé à vivre en ne se reposant que sur elle-même. Malgré tout il espérait que cette proposition d’aide pour retrouver Camille pourrait devenir le signe d’une collaboration avec elle, ça pourrait toujours être bénéfique au clan de pouvoir compter sur des alliés puissants qui pourraient leur fournir toutes sortes d’informations. Raphael était le premier à reconnaître que tout ça pourrait s’avérer primordial pour protéger au mieux le clan donc même s’il aurait préféré pouvoir y intégrer un autre vampire, la perspective d’une alliance semblait réellement intéressante.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Dim 18 Sep - 18:28
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Plus la conversation avançait, plus je réalisais à quel point Raphaël pouvait être une personne sage et posée pour un jeune vampire. On aurait pu croire que l’âge ferait la sagesse, mais le clan de New York illustrait tout l’inverse. Le vampire le plus âgé n’est pas toujours le plus sage, loin de là. Camille en est l’exemple type. Les dires de Raphaël raisonnaient dans ma tête, lui-même avait constaté l’insouciance de Camille en tant que cheffe, ses actions déraisonnées et très dangereuses. Je me demande même pourquoi le clan n’a pas eu de problème avant. C’est dans son caractère d’agir ainsi, et même si elle avait pu se refreiner, elle n’en demeurait pas pour autant plus adepte des lois des Accords. Au contraire quand on sait ce qu’elle a fait à Simon Lewis, c’est digne des pires vampires qu’il soit. Ces derniers dires m’impressionnèrent, il faisait preuve d’une modestie que son prédécesseur n’avait pas. Agir dans l’intérêt du clan avant son propre intérêt, voilà des pensées dignes d’un vrai chef. Au fond, j’étais presque impatiente de voir ce que Raphaël comptait faire dans les décennies à venir. Décennies car je ne doute pas qu’il sera encore chef longtemps, surtout s’il ne dévie pas de ses pensées actuelles.

Ses cocktails étaient réellement bon, même très bons. Je ne doutais pas un instant que Raphaël n’était pas autodidacte et que derrière cela, se cachait un maître des boissons incomparable. Une petite idée me traversa l’esprit. Une personne dans ce Monde était réputée pour ses fêtes excentriques, et aussi pour ses boissons incomparables. Le sorcier, Magnus Bane. Un rictus amusé s’étendit sur mon visage à l’idée, fort probable, que ce soit lui qui ait appris à Raphaël. Cependant, je me garderai de lui poser la question. Il n’avait pas abordé le sujet de lui-même, ce n’est donc pas à moi de briser ce secret, même si au fond, je suis persuadée d’avoir raison. « Je ne manquerai pas de me resservir Raphaël. Merci bien pour la proposition. ».

Vint alors un sujet que je savais d’avance, délicat. Les lycanthropes. Raphaël ne manqua pas de tiquer quand j’avais énoncé le sujet. Il faut dire que souvent, les loups étaient considérés comme inférieurs aux vampires, mais également la guerre ancienne entre ces deux espèces restait en quelque sorte gravée dans les mémoires vampiriques. Reste à voir s’il comptait améliorer les choses ou alors laisser le conflit s’envenimer. Je comprenais tout à fait la rancœur qu’éprouvait Raphaël à l’égard des loups garous, toutefois, il faut savoir passer au-delà des différents par moment. Je n’allais pas manquer de lui énoncer mon point de vue, car si une chose me paraît essentielle, c’est bien celle d’une vraie alliance contre les menaces qui pèsent sur nous tous. Mon regard bleu s’était posé sur les prunelles sombres de mon interlocuteur alors que je joignais mes deux mains. « En effet je suis au courant de ce petit soucis. Et je conçois tout à fait la rancœur envers les lycanthropes après cet incident. Ils n’auraient pas dû agir de la sorte, et votre agacement à l’encontre se comprend. En revanche, je pense que nous sommes tous dans le même panier. Je m’explique. Nous avons un ennemi commun, Valentin Morgenstern. Et lui, qu’on soit vampire, loup ou fée, il s’en fiche éperdument. Nous sommes tous des créatures obscures qu’il faut éradiquer. Rendu à une période aussi trouble que celle que nous vivons actuellement, le fait d’avoir des différents aussi minimum que celui-ci doit être oublié. Oui, ils ont mal agis et n’auraient pas dû aider à la libération de Camille. Mais au final, pourquoi ne pas simplement passer au-dessus de cela et leur demander de l’aide ? Après tout, il paraît plus judicieux d’unir vos forces, que ce soit contre Camille ou Valentin plutôt que de faire bande à part. Il me paraît logique qu’ils vous aident à traquer Camille, car sa libération est un dommage collatéral à leur entreprise. Toutefois, il me paraît aussi évident, que le clan ne doit pas briser les efforts réalisés pour cela. L’intégrité du Monde Obscur, le combat contre l’ennemi commun doit passer au premier plan, les petites querelles ne devraient prendre une si grande importance. Ce n’est que mon avis bien entendu. ».

Ma proposition ravie Raphaël à ce que je pouvais voir. En même temps, qui aurait refusé une aide extérieure lorsqu’une menace pèse sur soi ? Personne. Il avait l’air d’apprécier l’idée et par conséquent, si cela pouvait l’apaiser un peu et passer au-dessus de la querelle avec les loups garous, autant en profiter. Un sourire se dessina sur mes lèvres alors que je ne quittais pas pour autant son propre regard. « Je n’y vois aucun inconvénient, au contraire. Je l’ai dit, la libération de Camille vous préoccupe, et si sa capture rapide peut vous apaiser, tant mieux. Mais, j’aimerai en échange, que vous tempériez vos idées à l’égard des loups-garous. Ils pensaient bien faire, non pas que je veuille les défendre car agir autrement aurait été une bien meilleure solution. Mais je pense avant tout à notre avenir à tous. La menace principale demeure Valentin, et toutes les forces doivent être tournées contre lui. J’espère que vous comprenez ? » avais-je demandé avec interrogation.

Un des serveurs vint à nous avec deux verres à cocktails posés sur son plateau, il ne tarda pas à nous proposer une boisson. Cette fois-ci, je ne me fis pas prier et attrapa le verre qu’il me tendait. Un sourire innocent s’afficha sur mon visage alors que Raphaël m’adressait un sourire « Je dois reconnaître que l’envie était trop forte. Je ne peux pas résister à ces cocktails. D’ailleurs... » Je plantais mon regard à nouveau dans les iris de mon interlocuteur en affichant un sourire malicieux cette-fois ci sur mes lèvres « Si nous venons à mettre en place une collaboration entre votre clan et moi-même. J’aimerai une chose en échange. ». Devant l’air intrigué de Raphaël, je regardais le liquide aux teintes rougeâtres que je faisais tournoyer, sans perdre mon sourire « Que vous me donniez la recette de ce merveilleux cocktail... ». Mon regard se releva immédiatement sur Raphaël avec un air carnassier sur mon visage « Ou que vous me dites qui vous a appris à faire ce mélange. Cela ne pouvait qu’être qu’un très bon organisateur de fête. N’est-ce pas ? ». C’était aussi une façon de voir si Raphaël était du genre à tout garder pour lui, ou s’il allait au contraire me révéler son instructeur. Je devais bien reconnaître n’avoir aucune idée à cet instant précis, si mon hôte allait dénoncer Magnus ou taire le nom. Sa réponse s’annonçait des plus intéressantes.


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Ven 23 Sep - 18:53
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Même si la soirée avançait, Raphael avait toujours du mal à cerner Katerina. Il ne comprenait toujours pas comment elle avait choisi une vie solitaire au lieu d’une vie entourée par un clan, et il n’avait pas trop l’espoir d’y comprendre quelque chose maintenant. Après tout le clan était quasiment tout ce qu’il avait connu, et il était difficile pour lui de concevoir autrement les choses. C’était probablement aussi une question d’habitude pour Raphael. Difficile de penser autrement quand vous avez toujours été confronté à une manière de penser. Et puis autre chose intriguait aussi Raphael. C’est qu’il était difficile de savoir que ce que Katerina pensait, elle ne semblait pas dévoiler facilement son jeu. Elle semblait beaucoup observer mais ne révélait rien ou presque rien, comme si elle tenait à garder certaines choses pour elle. Peut-être pour être sûre de savoir à qui elle avait affaire avant ? Ou peut-être était-ce une précaution, vu qu’elle ne se reposait que sur elle-même, pour éviter d’en dire trop à quelqu’un qui se révélerait être par la suite un ennemi ? Après tout, bien qu’ils soient tous deux des vampires, cela n’impliquait pas forcément une confiance réciproque ou que l’entente serait forcément au rendez-vous. Quand on vivait aussi longtemps, la méfiance devait être constamment de mise même avec sa propre espèce, donc il pouvait comprendre.

Mais la conversation retourna bien vite aux cocktails. Il se doutait qu’elle devait être intriguée, après tout Raphael n’était pas réputé pour être quelqu’un de très social, lui qui avait toujours tendance à essayer de se défiler lorsqu’il devait participer à ce genre d’événement. S’il avait toujours refusé que Magnus lui organise une fête d’anniversaire, il y avait une raison. Mais ce soir, il n’avait pas pu se défiler, heureusement qu’il avait eu la bonne idée d’utiliser cette recette, la soirée ne pourrait pas totalement mal tourner.

« Pas de quoi vraiment, nous en avons fait beaucoup pour cette soirée de toute façon, autant qu’ils soient servis tant qu’à faire. »  

Rapidement le sujet léger des cocktails laissa sa place au sujet concernant les loups. Et là c’était un sujet que Raphael n’appréciait pas du tout, c’était presque une réaction épidermique avec eux, et il n’était pas le seul, le reste du clan éprouvait la même chose à leur égard. S’il ne pouvait jamais plus les croiser, ils en seraient tous contents. Mais voilà que Valentin les obligeait à les côtoyer. Il avait conscience qu’une alliance serait l’idéal, mais il ne savait pas s’ils pourraient tous aller contre leur nature, vampires et loups évitaient de se mélanger, depuis bien trop longtemps pour que Raphael se souvienne du pourquoi qui avait tout fait basculer s’il y avait même une raison. Pour lui, il s’agissait surtout d’une question d’espèces différentes, bien trop différentes pour s’entendre et il ne savait pas si, même dans ces circonstances, ce que Katerina leur demandait, n’était tout simplement pas possible. Après tout ils ne pouvaient pas changer leur nature. Il décida de soutenir le regard de Katerina pour lui exposer son point de vue, espérant qu’elle puisse comprendre l’étendue du conflit qui opposait les vampires et les loups.

« C’est plus qu’un incident, les vampires et les loups ne se supportent pas depuis des années. Je sais qu’on devrait tous s’unir contre Valentin mais il sera difficile ne serait-ce que d’établir le dialogue avec eux car ils savent qu’ils ne sont pas les bienvenus ici et aucun vampire n’irait jusque chez eux pour tenter de négocier. Et notre dernière alliance avec eux a pu voir le jour uniquement à cause des shadowhunters. Aujourd’hui je ne sais pas si ça sera à nouveau possible. D’autant qu’après le coup de la libération de Camille, nous n’avons plus confiance en eux. »  

Ce que Katerina leur demandait d’envisager était réellement difficile, les deux races avaient du mal à se supporter, évitaient même de se croiser même si la possibilité de pouvoir anéantir Valentin qui représentait une menace pour tout le monde obscur était tentante.

« C’est surtout qu’avec Valentin, avoir une menace en moins sera un avantage si on peut se concentrer uniquement sur un ennemi et pas sur deux. Mais, même pour Valentin, ce sera difficile de mettre de côté toutes ces années de querelles entre nous et les loups. Mais supposons qu’on accepte de notre côté une trêve le temps de vaincre Valentin, qui vous dit que les loups accepteront ? Ils sont loin de nous apprécier. Et de toute façon une telle alliance devra être mise au vote avec les autres membres du clan pour que la décision soit unanime. Donc je veux bien y réfléchir et en parler au clan mais au final ce sera l’opinion du groupe entier qui comptera. Je ne peux pas promettre plus que ça pour l’instant.»  

Raphael ne savait réellement pas si une telle alliance, même temporaire, pourrait être possible. Après tout, la dernière n’avait pas duré longtemps avant d’être brisée donc même si une telle alliance venait à nouveau à voir le jour, rien ne disait qu’elle ne subirait pas le même sort.

Raphael eu un petit sourire amusé en voyant prendre un nouveau cocktail malgré ce qu’elle avait dit peu avant. Il ne l’avait pas dit mais il était sûr qu’elle en reprendrait un car ces cocktails étaient vraiment délicieux. Mais rapidement il fut intrigué lorsqu’elle dit vouloir quelque chose en échange de leur collaboration. Raphael devait reconnaître qu’il n’avait aucune idée de ce qu’elle demanderait. Et il ne put que hausser les sourcils à la demande de Katerina, lui donner la recette ou lui dire de qui elle provenait. Il avait fait de son mieux pour rester impassible lorsqu’elle avait mentionné un organisateur de fêtes. Peut-être qu’elle était déjà au courant et cherchait à tester Raphael ? Il devait admettre qu’il ne s’attendait pas à cette demande. Il pensait sincèrement que sa précédente réponse concernant leur provenance l’avait satisfaite. Mais elle ne lui suffisait pas de toute évidence. Raphael prit quelques secondes pour réfléchir si ça valait le coup ou non de révéler ce secret. Après tout elle ne demandait pas grand-chose en contrepartie de cette collaboration avec le clan et les informations qu’elles pourraient leur fournir pourraient se révéler très précieuses. Et puis il y avait peu de chances que ça revienne aux oreilles de Magnus, et heureusement parce que sinon le sorcier ne lui laisserait jamais oublier ce petit détail. La faute à Raphael toujours prêt à se moquer gentiment de lui, il ne laisserait pas passer l’occasion s’il avait la possibilité de faire pareil avec Raphael. Mais il devait quand même s’assurer qu’il n’en entende pas parler.

« Et bien j’aurai une faveur à vous demander en échange. Si je vous dis d’où je tiens la recette de ces cocktails, est-ce que je peux compter sur vous pour ne pas révéler d’où vous la tenez ? Après tout une faveur contre une faveur, c’est équitable, non ? »  

Raphael se demandait si elle allait accepter. Et puis si elle acceptait, il verrait à l’usage ensuite si elle respectait sa parole. Ce n'était pas grand-chose, mais c’était intéressant de voir si cette information resterait secrète.



Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Sam 1 Oct - 23:23
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Plus les heures passaient, plus je me prêtais à apprécier mon interlocuteur. Il a quelque chose que Camille Belcourt n’a pas et n’aura d’ailleurs jamais, l’honneur et le respect. Je n’avais pas manqué de repérer dans le passé que l’ancienne vampire n’est pas du genre à apprécier les remarques cinglantes, aussi reconnues soient-elles. Ce qui m’a valu de m’en faire une ennemie, au pire, cela m’est égal, ce n’est pas la première, ni la dernière que je me ferai. La vie est faite pour construire des relations avec autrui, qu’elles soient positives ou négatives. Dans celle que j’ai mené, je me suis attirée les deux, parfois plus un certain côté de la balance que l’autre, mais cela venait toujours par se compenser tôt ou tard. Actuellement, j’ai beaucoup de vieux compagnons sur qui je peux compter, mais également des personnes que je ne peux pas supporter et qui me le rendent bien comme Camille. Autant dire que certains avaient réussi à gagner ma confiance contrairement à d’autres qui ne l’auront jamais, peu importe tout ce qu’ils pourraient tenter de faire pour essayer de la gagner. Raphaël Santiago a un petit quelque chose qui me pousse à croire que tôt ou tard, je pourrai le placer dans la première catégorie. Pour l’instant, je ne m’avance pas trop, préférant garder mes distances et analyser l’homme face à moi. Il ne faut jamais trop montrer ce qu’on pense, sans quoi, on perd notre atout mystère sur nos pensées. Le tout, c’est de rester assez dans le flou pour que celui qu’on cherche à connaître dans un but futur important ne sache pas ce qu’on pense et ne puisse pas trop se mettre en confiance. Ici, c’était ce que j’essayais de faire avec le nouveau leader du clan de New York ; savoir si je pourrai me fier à lui ou non dans l’avenir.

Il n’était pas compliqué de remarquer la gêne dans le regard de l’autre quand on sait les tensions qu’apporte le sujet. Les loups garous ont toujours été sources de discordes chez les vampires. Ennemis naturels si je peux appeler cela ainsi. Quoi qu’il en soit, je pouvais bien voir à la mimique de Raphaël quand j’ai abordé le sujet, qu’il était de ceux à ne pas aimer l’autre espèce. D’ailleurs, je le concevais, surtout au vu des éléments que j’avais entendu et qui m’étaient dès lors confirmé par Raphaël. Les loups garous avaient brisé l’alliance pour faire libérer Camille, mais ce je voulais quand même essayer de lui faire comprendre que parfois, il faut tâcher de passer au-delà des différents pour voir tout l’intérêt d’une union. Mon regard se fit plus solennel alors qu’il se posait dans les pupilles sombres de mon interlocuteur. « Vous n’avez plus confiance, et cela se conçoit tout à fait. La libération de Camille est en partie de leur faute. Mais.. la guerre ne doit pas se faire contre eux. Elle doit se faire contre Valentin. Car au final, ce sont des querelles idiotes entre nos deux espèces. Oui nous sommes différents, et alors ? Aucun n’est supérieur à l’autre, ils ont des atouts que nous n’avons pas, nous en avons qu’ils n’auront jamais. Au final, au plus profond de nous, nous sommes la même chose. Des êtres en partie humain, quoi qu’on en dise. Il faut parfois savoir passer au-dessus des différents et mettre la fierté de côté, même si. Oui je dis bien, même si nous ne sommes pas les principaux coupables dans cette affaire. ».

Et au fil de la conversation, j’avais bien l’impression qu’il se laissait tenter par l’idée d’une alliance durable avec les loups. Etait-ce une impression réelle ou alors qu’une idée sans fondement ? C’était sûrement une réelle intention, car à en croire la suite, il envisageait l’idée de soumettre celle-ci au vote des autres membres. Reste à voir si ceux-ci seront aussi malins que leur leader. « En même temps, il semble évident que des siècles de querelles peuvent difficilement disparaître. Toutefois, il faut voir aussi à long terme, et j’espère que les autres en seront également capables. Nous voulons tous vivre vieux, les loups veulent avoir une descendance, et pour ça, il ne faut pas que les créatures obscures soient détruites. Nous sommes tous dans le même panier. Je conçois tout à fait qu’avoir l’avis des autres membres soit une chose essentielle. Tout comme je suppose les loups feront pareils. Mais de ce que j’ai entendu de ce Luke Garroway, il demeure quelqu’un de posé surtout que ses antécédents de chasseurs peuvent être une bonne chose pour une alliance. Rien n’est donc impossible, il suffit juste d’essayer dira-t-on. ».

Le sourire amusé de Raphaël ne manqua pas de me sauter aux yeux quand il m’avait vu reprendre une coupe. Etait-il si confiant à propos de ses cocktails ? Toutefois, son sourire était très agréable, je ne l’avais pas beaucoup vu sourire depuis le début de notre conversation. Ceci était fort dommage quand on considère qu’il n’y a rien de plus beau qu’un homme qui sourit. D’ailleurs, il retrouva vite son visage plutôt fermé en haussant les sourcils. Bon il fallait reconnaître que ma requête pouvait en surprendre plus d’un. Demander seulement qui avait pu lui apprendre cette recette en échange d’une aide, cela avait de quoi en décontenancer plus d’un. Les années avaient fait que mes possessions n’avaient plus de limites, je n’ai besoin de plus rien, j’ai déjà tout ce que je voudrai avoir ou presque, du moins rien qui ne s’achète en somme. Donc par conséquent, je n’avais rien à lui demander si ce n’est cela. Et il faut dire que cela pouvait paraître ridicule pour beaucoup, mais pour moi cela avait un véritable sens, et je pense que Raphaël l’a très bien compris.  

Cela se révéla particulièrement juste quand Raphaël me demanda à son tour un service. Je plissais le nez en l’écoutant parler, alors j’avais visé juste, Magnus était derrière tout cela, et à en croire sa réaction, il n’était même pas au courant que son ami détenait cela de lui. Même si je n’avais au fond, pas besoin de sa réponse, que je devinais d’avance, cela m’amusait plus qu’autre chose. Un sourire se dessina alors sur mon visage alors que je portais à nouveau mes lèvres au précieux breuvage pour en apprécier le goût. « Vous pouvez compter sur moi. Comme vous l’avez dit, un service contre un service. Je vous ai demandé le mien, je m’engagerai à tenir celui que vous me demandez. Donc soyez sûr que votre secret est entre de bonnes mains. Si une personne précise est derrière tout cela, personne n’en saura jamais rien et encore moi la personne concernée. ». Mine de rien, je devais reconnaître que ces instants passés avec lui m’apprenait beaucoup sur sa personne. Raphaël est une personne respectueuse, vertueuse vis-à-vis des lois de l’Enclave, loyal et déterminé. Je pense sincèrement qu’il fera un très bon collaborateur et surtout un bon chef pour ce clan. Mais seules les années à venir me diront si j’ai eu raison ou non.


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Lun 10 Oct - 22:48
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Depuis le début de la soirée et sa rencontre avec Katerina, Raphael devait admettre qu’il n’en avait pas appris beaucoup sur elle au fond. Elle semblait préférer garder ce qu’elle pensait pour elle-même, sûrement une façon d’éviter de partager ce qu’elle savait avec des gens auxquels elle ne faisait pas confiance. Raphael pouvait comprendre ça, lui non plus n’était pas du genre à dévoiler des informations importantes à une personne qui était encore une inconnue, même s’il s’agissait d’un vampire. Il se surprenait pourtant à vouloir gagner la confiance de Katerina car cela pourrait apporter beaucoup au clan. Même si elle venait à refuser de rejoindre le clan, ils pourraient toujours gagner une alliée qui pourrait partager tout un tas d’informations avec eux, voire même leur offrir de l’aide en cas de besoin, aide qu’ils n’hésiteraient pas non plus à retourner si elle le leur demandait un jour. Tout ça, au final, ne pourrait que leur être utile, quel que soit le résultat. Malgré tout, Raphael ne voulait pas lui mentir et lui promettre qu’ils mettraient fin à leur querelle contre les loups. Il n’était pas le seul à décider, bien qu’étant le leader du clan, il ne voulait prendre cette décision pour les autres vampires, surtout une décision aussi importante pour eux. Plus que son simple rôle de leader qu’il pouvait perdre, c’était surtout que leur querelle contre les loups remontait à bien longtemps, peut-être même bien trop longtemps justement pour qu’elle puisse s’arrêter comme ça même pour une aussi bonne raison que Valentin. Et Raphael lui-même avait du mal à cacher la réaction physique que la simple évocation des loups provoquait chez lui et qui était aussi une réaction commune à la plupart des vampires.

Mais à écouter Katerina, il se rendit compte qu’elle semblait comprendre la méfiance du clan à l’égard des loups même si, étrangement, elle ne semblait pas partager l’animosité des vampires à leur égard. Elle marquait un point en mentionnant Valentin, c’est vrai, Raphael le reconnaissait qu’il serait idéal de voir toutes les créatures obscures s’unir pour le combattre. Il était aussi conscient que ce serait sûrement la seule solution pour le vaincre maintenant qu’il détenait la coupe mortelle et pouvait former une véritable armée de shadowhunters avec. Il ne se gênerait pas pour attaquer toutes les créatures obscures qu’il trouverait, y compris les vampires. Malgré tout, il ignorait si ce serait faisable et pas seulement un idéal qu’ils ne pourraient pas atteindre. Car il n’y avait pas que les vampires qui avaient des choses à reprocher aux loups, les loups eux-mêmes détestaient les vampires et la plupart du temps ne souhaitaient rien avoir à faire avec eux. Il y avait beaucoup de préjudices des deux côtés à surmonter pour qu’une alliance même temporaire, puisse voir le jour et c’était aussi à supposer que les vampires soient d’accord, ce qui n’était pas encore fait non plus. Tout cela s’annonçait très compliqué. Après la déclaration de Katerina, il prit quelques instants pour formuler une réponse honnête par rapport à la situation et aux attentes des vampires. Finalement il décida de se lancer

« Même pour stopper Valentin, je pense que ce sera très difficile voire impossible de mettre fin à des années de querelles entre nos deux espèces du jour au lendemain. Vous ne pourrez pas espérer mieux qu’une trêve provisoire de toute façon et encore, rien ne dit que, même si les vampires acceptent, ce qui n’est pas encore assuré, les loups en feront autant et surtout qu’ils s’y tiendront en évitant de nous trahir. Est-ce que vous connaissez l’opinion des loups à ce sujet ? »

Mais Katerina connaissait déjà l’étendue du conflit avec les loups et n’espérait pas une paix durable entre les vampires et les loups. Pourtant elle semblait croire que Luke était différent, qu’il se montrerait plus conciliant avec les vampires ce dont Raphael doutait si on prenait en compte le résultat de leur précédente alliance. Raphael lui-même connaissait Luke et savait déjà ce qu’il pensait des vampires, ce qu’il crut bon de préciser à Katerina.

« J’ai rencontré Luke, il nous déteste autant que nous nous détestons les loups. Même lors de notre dernière alliance nous avons plusieurs fois failli en venir aux mains. Je crois que pour que cette alliance temporaire entre eux et nous puisse voir le jour, il nous faudrait quelqu’un de neutre pour définir les termes de l’accord. Après tout si nous devons combattre auprès des loups, et que vous attendez de moi que je supporte cette alliance auprès des autres vampires, je veux être sûr que nous ne serons pas les seuls à prendre des risques et que cette alliance soit équitable aussi pour nous. Il est hors de question qu’elle soit une nouvelle occasion pour les shadowhunters ou les loups de faire ce qu’ils veulent une nouvelle fois.»

Malgré les échanges concernant les loups et l’alliance potentielle avec eux, le sujet des cocktails, plus léger offrait une pause bienvenue même si au fond il s’agissait aussi de tester la confiance de l’un et l’autre. Et si l’idée pouvait sembler étrange au départ, cela permettait aussi de dissiper la tension et d’offrir une distraction bienvenue. Katerina n’avait pas hésité d’ailleurs avant de promettre de garder le silence sur l’origine de ces cocktails même si elle devait trouver ça sûrement amusant que Raphael veuille garder ça secret. Mais si elle connaissait réellement Magnus, elle ne serait sûrement pas surprise. Puisqu’elle s’était engagée de son côté, il décida de tenter sa chance et de lui révéler d’où ils tenaient la recette de ses cocktails. Après tout même si elle venait un jour à révéler ce secret, il ne causerait pas d’ennuis aux vampires, juste à Raphael qui pourrait vivre avec même si, au choix, il préférerait que ça ne vienne jamais aux oreilles de Magnus. Finalement il décida de fixer son regard sur Katerina avant de se lancer.

« D’accord je veux bien vous faire confiance. Si vous voulez tout savoir, je tiens cette recette d’un ami à moi, Magnus Bane, vous le connaissez ? »  

Il marqua une pause à ce moment-là pour voir si le nom de Magnus provoquait une réaction chez Katerina. Sûrement elle avait dû entendre parler de lui vu son âge mais Raphael ignorait si elle avait eu l’occasion de le rencontrer ou si elle avait seulement entendu parler de lui.

« Mais je ne tiens pas à ce qu’il le sache, parce que sinon j’en entendrais parler encore pendant des années, donc je peux compter sur vous pour ne rien dire ? »

Au final Raphael ne savait pas si elle tiendrait sa parole ou non mais de toute façon, il ne partagerait pas un secret qui pourrait causer du tort au clan à quelqu’un auquel il ne faisait pas confiance pour l’instant. Aussi idiot que ce secret puisse être, il pourrait se révéler être un bon moyen de juger si la personne en face de lui était digne de confiance ou pas. Et quand il s’agissait du clan, Raphael préférait prendre des précautions avant d’accorder sa confiance.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Ven 21 Oct - 0:00
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Plus la discussion avançait dans le temps, mieux je parvenais à comprendre le personnage devant moi. Raphaël est quelqu’un de sage sans aucun doute, il réfléchit avant d’agir et c’est une qualité que je ne peux que lui donner. Il sait écouter et veut agir pour le mieux, dans l’intérêt de tous, même s’il fait passer ce qu’il appelle sa famille en premier lieu. Il n’avait pas l’air si réticent que cela à affronter Valentin unis avec les autres espèces peuplant notre monde, toutefois, il montrait une certaine réserve. Peut-être y avait-il une chance qu’il rallie les membres de son clan à cette cause. Après tout, Camille pouvait être un danger, c’est une chose réelle, mais elle ne veut pas la mort des créatures obscures contrairement au chasseur d’ombre maléfique. Cet homme, heureusement pour moi je ne l’ai jamais rencontré, me fait presque peur au fond. Pas vraiment pour moi, j’ai fait mon temps, mais pour tout le reste. Le peu de proches que j’ai, ceux de mon espèce, pour le Monde Obscur tout simplement. Quasiment toutes les espèces qui peuplent notre monde connaissent des différents entre elles, pourtant, l’attaque imminente de Valentin sur nous devrait leur faire l’effet d’un électrochoc. Ensemble nous sommes plus forts contre un ennemi commun. Il marquait cependant un point, obtenir une trêve provisoire entre vampires et loups semble chose quasi impossible, alors une durable, il me faudrait attendre encore longtemps. Cependant, je ne désespérais pas qu’un jour, nos deux espèces parviennent enfin à passer au-delà des différences. Je comprenais tout à fait les réserves qu’il portait sur le sujet, si un accord venait à se faire entre les deux groupes, il faudrait un intermédiaire, les chasseurs d’ombre. Je n’en connaissais pas assez malheureusement, enfin il y en aurait bien quelques-uns mais cela reste à voir, puis je préférais ne pas citer de prénoms. Laissant les choses couler.

« Rien qu’une alliance provisoire serait déjà un grand pas. Peut-être espérer qu’un jour un apaisement entre nos deux espèces puissent voir le jour. Luke demeure réticent mais quand Valentin commencera à frapper les siens, il ne sera peut-être plus tout à fait du même avis. Dans cette histoire, il faut voir au-delà de nos différences, au-delà de nos querelles passées. Oui nous sommes très différents des loups, mais d’un autre côté, eux-comme nous sont maudits par nos sorts. Nous comme eux sommes la cible d’une menace de plus en plus puissante qu’il ne faut pas négliger. Et je pense que Luke Garroway, le sait plus que quiconque. A lui de voir s’il est prêt à sacrifier sa meute et toutes les autres au nom d’un différend entre deux espèces. Qui sait, peut-être que voir les vampires proposer un marché les convaincra ? Pour les chasseurs d’ombre, cela ne doit pas être mission impossible à trouver. Il doit bien avoir quelques noms qui ressortent ? Des chasseurs capables de faire confiance à des vampires, désireux de voir tout le monde s’allier ? Une alliance où tous les partis peuvent sans sortir sans être lésé n’est pas infaisable loin de là. Reste juste à trouver le temps et les moyens de la faire. » dis-je le regard resté planté dans ses prunelles sombres.

Les cocktails semblaient être le parfait sujet pour apporter une touche plus détendue à l’ambiance assez pesante au vu du thème de la conversation depuis tout à l’heure. Il faut dire que parler d’entrée de jeu alliance, Camille, loups-garous et Valentin mettait dans l’ambiance. Mais cela permettait aussi d’être fixé sur les intentions de l’autre, une façon d’être franc dès le départ également. Voilà le fameux moment, il allait me révéler son mentor en matière de cocktails. Bien que je connaisse déjà la réponse, étant moi-même une très bonne amie de Magnus Bane, je ne pus m’empêcher de sourire en voyant qu’il me disait la vérité. Devais-je lui dire la vérité sur ma relation avec Magnus Bane ? Peut-être que oui, peut-être que non. Car après tout, il se sentirait sûrement trahi que j’ai joué ainsi avec lui. Car il ne fait sans aucun doute que je connais les talents du Grand sorcier de Brooklyn. Un sourire amusé s’afficha sur mon visage quand il énonça le fait qu’il ne voulait surtout pas que notre ami commun l’apprenne.

« Dans ce cas, il est peut-être temps que je vous révèle un petit secret me concernant. Voyez-vous, je connais fort bien Magnus Bane, et je me doutais avant que vous ne le dites que c’était lui qui avait été en quelque sorte, le maître des cocktails. Rassurez-vous, ce secret sera bien gardé entre nous. ». dis-je avec un sourire toujours autant amusé sur les lèvres avant de boire une énième gorgée de ma boisson, la savourant avec délectation. Je me tournais alors d’avantage vers lui pour répondre à la question qu’il devait sûrement se poser actuellement. « Je connais Magnus depuis deux siècles maintenant. C’est un ami de longue date si on peut dire cela. Mais ce n’est pas pour autant que je trahirai cette promesse. Un secret et un secret, et le restera. Même si je suis certaine qu’il serait ravi de savoir que vous êtes aussi doué grâce à lui. ».

Portant une énième fois mon verre à la bouche, je ne cessais de le regarder dans les yeux avec intensité, c’était ma façon à moi de voir si les autres étaient déstabilisés ou non face à mon regard pressant. Un sourire amusée se dessinait d’avantage sur mes lèvres alors que je lui demandais d’une voix intriguée « Mais maintenant, j’aimerai en savoir plus sur vous. Enfin, si cela n’est pas trop privé bien entendu. Par exemple, savoir d’où vous venez, votre histoire. Savoir si dans ce qui est notre vie, vous avez des projets autres que diriger le clan de New York. Et aussi, savoir si il y a d’autres personnes dans votre liste noire si ce n’est Camille Belcourt. Cela peut toujours être intéressant à savoir si nous avons des personnes en commun dans ceux que nous n’apprécions pas plus que cela ou si au contraire, nous serions en désaccord. » Avec un sourire radieux, mon regard plongé dans le sien, je me penchais vers lui avant de continuer d’une voix douce « J’espère que vous comprenez Raphaël. »


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Ven 4 Nov - 21:47
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Raphael devait reconnaître à discuter avec Katerina qu’elle était plutôt optimiste pour un vampire, pour une créature qu’on disait obscure alors que la plupart des autres espèces détestaient les vampires, shadowhunters y compris. Et c’était bien connu aussi que les vampires n’appréciaient pas les autres espèces non plus. Et pourtant, elle semblait vraiment croire qu’une alliance, même temporaire soit possible. Dans les faits il était facile de conclure une alliance, juste quelques mots et une alliance pouvait voir le jour mais, aussi facilement qu’elle avait été conclue, elle était tout aussi facile à rompre. Le clan en avait d’ailleurs fait les frais il y a peu de temps encore et la trahison était toujours fraîche pour les vampires et une autre alliance serait bien plus difficile à conclure cette fois-ci. D’autant qu’ils n’avaient personne qui soit réellement du côté des vampires chez les shadowhunters qui pourrait servir d’intermédiaire, personne qui serait affecté si les vampires venaient à disparaître une fois Valentin vaincu. Raphael n’était pas assez bête au point d’ignorer la menace que faisait peser Valentin sur le monde obscur pour savoir qu’il devait être stoppé, mais pas au point de risquer l’existence même des vampires avec une alliance qui ne leur fournirait aucune garantie de voir la fin du conflit. Et c’est ce que Raphael devait expliquer à Katerina, que vu les relations tendues entre les différents groupes, les vampires demanderaient certaines garanties avant d’accepter une nouvelle alliance.

« Vous nous demandez d’accepter de signer une alliance avec eux, même temporaire et donc ça suppose de la respecter assez longtemps pour vaincre Valentin. Et ça veut dire aussi accepter d’aller affronter Valentin en sachant que les loups peuvent nous trahir et changer d’avis à n’importe quel moment. D’ailleurs, ça concerne aussi bien les loups que les shadowhunters, ça suppose qu’ils respectent l’alliance et ne nous trahissent pas. J’irai même plus loin, si nous acceptons cette alliance, nous serons alliés temporairement, ce qui veut dire qu’on s’attend à ce que les loups ou les shadowhunters assurent nos arrières lorsque nous combattrons Valentin et ses nouveaux shadowhunters. Les enfants de la nuit veulent aussi assister à la défaite de Valentin et pas juste servir de soldats bons à sacrifier. Nous devons pouvoir compter sur les shadowhunters et sur les loups pour nous aider si un vampire venait à être en difficulté durant le combat. Et si c’est le cas, vous pourrez aussi compter sur nous pour assurer leurs arrières le temps de notre alliance. Et pour trouver des shadowhunters qui pourraient servir d’intermédiaire, je ne vois pas trop qui. Même Clary Fray qui était plutôt nouvelle chez eux et qui n’avait pas encore été formé à leur manière de penser qui voit les créatures obscures comme des êtres inférieurs, elle n’a pas hésité à nous trahir pour son propre bénéfice donc je ne vois pas trop qui chez eux pourrait servir d’intermédiaire. Et c’est bien connu que la plupart d’entre eux détestent les vampires. Après si vous connaissez quelqu’un de haut placé, qui a du pouvoir et qui peut nous établir une alliance provisoire que nous pourrions tous signer comme engagement à respecter ces accords que nous avons conclu, nous pourrions être favorables à cette alliance. J’espère que vous comprenez qu’avant de nous engager dans une nouvelle alliance, il nous faut une preuve que nous ne serons pas les seuls à la respecter. »  

Puis rapidement c’est le sujet des cocktails qui revenait au centre de la discussion et permettait de faire une pause dans les discussions concernant une alliance. A y réfléchir, il n’était pas surprenant qu’un vampire ayant vécu aussi longtemps que Katerina connaisse quelqu’un comme Magnus. Ils avaient forcément dû se croiser à un moment donné durant toutes ces années. Et le sourire amusé de Katerina semblait démontrer qu’elle le connaissait bien d’ailleurs.

« Ah vous connaissez Magnus ! Si c’est le cas, vous devez déjà savoir ce que je veux dire quand je dis que je ne souhaite pas qu’il soit au courant pour les cocktails. Il ne me laisserait jamais oublier ça. »   Mais avant que Raphael ne puisse lui demander plus à ce sujet, elle avait continué et expliqué connaître le sorcier depuis très longtemps.

« Deux siècles ? Je sais qu’il serait ravi de savoir pour les cocktails, ça j’en suis certain, c’est bien pour que ça que je ne tiens pas qu’il l’apprenne et utilise cette information pour me taquiner par la suite. »  

Le fait qu’elle soit amie avec lui rassurait aussi Raphael. Si elle lui avait dit détester Magnus, il aurait eu tout intérêt à vouloir savoir pourquoi. Magnus avait toujours été bon juge de caractère, il avait bien su lire au travers de Raphael dès le départ. Et Raphael avait toujours une dette envers le sorcier.
Mais Raphael ne  put qu'être surpris et hausser les sourcils lorsque Katerina lui demanda ensuite de parler de lui. Il ne s’attendait pas à ça. N’importe qui après tout pouvait dire n’importe quoi pour orienter la conversation dans son sens. Et lui n’avait pas l’habitude de parler de lui et puis il préférait habituellement être jugé par ses actions, pas par son passé. Lui-même reconnaissait qu’il n’était pas rose et il y avait des choses qu’aujourd’hui encore il aurait aimé pouvoir oublier dans son passé. Il prit quelques secondes de réflexion pour réfléchir à ce qu’il allait lui dire et ce qu’il garderait pour lui avant de lui répondre.

« Ma vie n’est pas tellement passionnante, je suis né et j’ai grandi à Mexico avant que ma mère ne nous fasse venir à New York. Etant le plus âgé j’ai veillé sur mes petits frères. »   Il marqua une pause avant de continuer car sa transformation en vampire était encore difficile même s’il avait fini par accepter sa condition.
« Je suis devenu un vampire accidentellement et après un temps d’adaptation, j’ai pu retrouver ma famille. J’ai ensuite rejoint le clan des vampires de New York qui était déjà dirigé par Camille à l’époque comme je l’ai évoqué tout à l’heure. Et je suis rapidement devenu son second.  Vous savez ma priorité une fois que j’ai accepté ma nouvelle condition, ça a été d’éviter de voir des vampires se faire tuer parce qu’ils n’ont pas pris le temps de réfléchir avant d’agir. Et Camille a toujours été plutôt laxiste avec nous, elle nous laissait faire ce qu’on voulait sauf que si on veut survivre, en tant que vampire, on ne peut pas faire tout ce qu’on veut. »   Quand la conversation tourna autour des gens desquels il se méfiait, il prit quelques instants de réflexion avant de lui répondre
« Hum à part Camille, il y a Sean, un jeune vampire que j’ai rencontré par hasard au Pandemonium qui s’est entouré d’autres vampires un peu perdus et joue au leader sans trop savoir ce qu’il fait. C’est le genre de vampire rebelle qui ne s’intéresse pas aux Accords. Il y a aussi un autre vampire, bien plus âgé. Peut-être même que vous le connaissez ? Sinon, croyez-moi, évitez-le. Il trempe dans des affaires assez louches, dans le trafic de drogues. Et pour avoir vu l’effet qu’a pu avoir le sang humain dilué avec de la drogue sur les vampires il y a quelques années, je ne tiens pas à voir cette drogue près de l’hôtel ou des vampires donc lui et moi nous ne sommes pas amis, c’est le moins qu’on puisse dire. »  

Raphael ne savait pas si ce qu’il venait de lui dire allait plaire à Katerina ou pas mais de toute façon pour qu’une alliance puisse éventuellement voir le jour, il fallait se montrer honnête sur ses ennemis, du moins Raphael le pensait surtout quand il s’agissait de vampires.





Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Dim 20 Nov - 15:30
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Ses arguments se tenaient. Par le passé, leur alliance bien que temporaire avait été trahie par l’autre partie. L’ambiance entre vampires et loups n’a jamais été au beau fixe, et cela se comprend quand on connait nos origines. Il est vrai que j’ai toujours été contre la guerre, certes je n’ai pas toujours fait de jolies choses durant mon existence, j’ai déjà tué des loups garous, ce que je regrette. Seulement, par les temps qui courent, voir ce qui compte le plus devrait sauter aux yeux des deux parties. Raphaël saisissait le problème, il savait qu’une alliance est nécessaire, seulement il n’y croyait pas et cela peut se comprendre. Toutefois, même si ce n’est pas à moi de faire cela, je compte bien ramener un semblant de paix entre nos espèces, dans l’intérêt de tous. Mon visage resta impassible en l’écoutant, il mettant en avant des points importants et bien entendu, j’étais d’accord avec lui sur bon nombre d’entre eux.

« Il paraît évident qu’un accord entre vampires et loups garous soit en la faveur des deux espèces sans distinction. Il est hors de question de signer quoi que ce soit qui mettrait les vampires en chair à canon. En aucun cas, je ne souhaite faire de notre espèce ceux qui sont envoyés au front et les premiers annihilés. Par conséquent, l’alliance devra mettre en avant l’égalité et l’entraide entre tous bien entendu. Quoi qu’il en soit, par les temps qui courent, il sera peut-être plus simple de trouver un accord qui vaillent le coup pour tous et qui perdure dans le temps, du moins, espérons-le. »

Me penchant quelque peu en avant, je fixais attentivement mon interlocuteur, un petit sourire au coin des lèvres avant de reprendre avec une pointe plus légère « Vous me tiendrez au courant de ce que dit votre clan n’est-ce pas Raphaël ? Une petite visite amicale de votre part, pour de bonnes nouvelles, ne me déplairait guère. ». En haussant les épaules, je me mis à rouler des yeux avant de lui lancer avec amusement « Suis-je bête. Si vous cherchez à me trouver, cela ne sera bien simple. La galerie d’art au coin de la 6ème Avenue et de la 57eme West Street. Vous ne pourrez pas la louper. ».

Il ne fut pas si étonné que cela quand il apprit que Magnus et moi nous connaissions déjà. Sûrement dû au fait qu’un immortel aussi connu que le Grand sorcier de Brooklyn devait être connu à travers le monde. Un gloussement s’échappa de mes lèvres quand il énonça le fait qu’il ne tenait vraiment pas à ce que notre ami commun soit au courant de ce petit secret. D’un geste de la main, je faisais mine sur mes lèvres d’un motus et bouche cousue avant de sourire de plus belle « Ce sera notre petit secret Raphaël, ne vous en faites pas pour cela. Votre secret sera bien gardé avec moi. Et oui, deux siècles à connaître Magnus Bane et son côté excentrique mais avant tout festif. Il n’en saura jamais rien, sauf si un jour il vient vous rendre visite à l’improviste. Je ne pourrai rien pour vous dans ce cas-là. » dis-je avec une pointe d’amusement dans la voix.

Lui demander d’en raconter d’avantage sur lui n’était pas anodin. Je voulais savoir à qui j’avais à faire, connaître son histoire, son passif et son actif. Ce n’était pas dans un but de le juger, nullement. Mais bien là une façon pour moi de savoir avec qui je traitais, ne pas avoir une alliance avec un inconnu en quelque sorte. Forcément, je me doutais qu’il ne dirait pas tout. Tout à chacun nous avons des choses que nous préférons taire aux yeux des autres et garder pour soi. Raphaël ne devait certainement pas déroger à la règle. Son histoire était certes simple mais tout aussi triste. Il avait eu une famille lui aussi, qui ne devait certainement plus être vivante à ce jour, mais dans sa voix, je pouvais sentir qu’il y avait fortement tenu. Mon regard ne cessait pas de l’observer alors que j’écoutais son histoire, du moins les grandes lignes. J’espérais ne pas le mettre mal à l’aise avec mes questions, mais les amitiés commencent toutes par là. Non ?

« La vie de tout individu est importante, c’est ce qui créé le monde Raphaël. Chaque histoire a son lot de choses passionnantes ou au contraire ennuyantes. Même celle d’une vieille immortelle. » dis-je avec un sourire se voulant rassurant. « La famille est importante, et je crois comprendre que pour vous, cela l’a toujours été. Même aujourd’hui avec cette nouvelle famille qu’est le clan à vos yeux. Camille a toujours été un piètre leader. C’était noble de votre part d’essayer d’arranger les choses comme vous le pouviez derrière. Même si cela n’a pas dû être simple tous les jours. Les Accords sont importants, je suis bien de votre avis. Malheureusement, il y aura toujours des personnes là pour les transgresser car n’y voyant là rien de plus qu’une façon de nous contraindre. Or cela nous permet de survivre que de les suivre, dans le bien de tous, c’est la meilleure chose à faire. Je suis heureuse de constater qu’un jeune vampire comprend mieux les enjeux de ce monde qu’une vieille vampire renégate. »

Connaître les ennemis de ses potentiels alliés est une chose importante. Tout comme en connaître ses alliés d’ailleurs. Mais ici, je m’intéressais tout particulièrement à ceux que Raphaël n’aimait pas. Peut-être en a-t-on en commun à part Camille bien entendu. Entendre le prénom de Sean me surprit, je n’avais pas entendu parler d’un tel vampire. C’était d’ailleurs étrange venant de moi, comment avait-il pu échapper à mes radars ? Mes sourcils se fronçaient alors à cette idée qui m’agaçait, je devais bien le reconnaître. Mais à la description du second vampire, le sang dans mes veines ne fit qu’un tour. Il parlait d’Aiden là, je ne rêvais pas. Mon visage avait d’ailleurs sans doute trahit mes pensées, se décomposant. Alors comme cela, Raphaël avait Aiden pour ennemi. Voilà qui posait relativement problème. Prenant une inspiration, je croisais les jambes nerveusement avant de jouer avec mon bracelet, mon regard posé sur mon partenaire. « Pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai pas encore entendu parler de ce Sean. Ce qui m’étonne d’ailleurs. Même si cela ne m’étonne pas, les vampires rebelles ont toujours existés, ce n’est ni le premier, ni le dernier. Il ne faut cependant pas s’en inquiéter. » Je marquais une pause avant de reprendre avec un calme olympien, un sourire détaché aux lèvres. « Quant à ce vampire plutôt ancien dont vous parlez, je suppose qu’il se prénomme Aiden Bradford. N’est-ce pas ? C’est un ami proche à moi. Malheureusement, certains ne voient que la mauvaise facette de l'homme. Il a de très bons côtés, vous ne le connaissez simplement pas comme je le connais. C'est quelqu'un de très gentil avec ses proches, attentionné aussi. Il a juste une façon particulière de gagner de l'argent, voilà tout. » Je ne tenais pas à préciser à quel point nous étions proches, même si j’aurai peut-être dû, le simple fait de savoir qu’Aiden et moi sommes amis devrait faire tiquer Raphaël. « Mais avant que vous ne vous imaginiez quoi que ce soit, ce n’est pas parce que je suis amie avec des personnes que j’adopte leurs façons de penser. Dans ce cas précis, je suis certes amie avec Aiden, mais je ne partage pas ses actions non éthiques. Par conséquent, si nous venons à conclure une alliance entre vous et moi, cette information ne doit pas peser en ma défaveur car je ne suis pas de ceux qui prennent cela en compte. Ce n’est pas un motif à la trahison pour être plus clair. Je sais avoir mes propres pensées et je suis assez grande pour agir comme bon me semble, même si mes proches ne sont pas du même avis. J’espère qu’il en est de même pour vous Raphaël. » demandais-je avec une pointe d’appréhension dans la voix. En effet, je craignais qu’apprendre cette nouvelle ne donne envie à Raphaël que d’une seule chose, tout annuler.


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Sam 3 Déc - 20:22
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Même si le fait que les loups et les vampires devaient être égaux dans cette alliance, tous ne le voyaient pas comme ça, à commencer par les loups qui seraient sûrement ravis de laisser les vampires se débrouiller en plein milieu du conflit si ça pouvait leur permettre de se débarrasser d’un ou plusieurs d’entre eux. Raphael lui-même n‘avait pas vraiment envie de devoir aider les loups lorsqu’une confrontation aurait lieu avec Valentin. Mais si ça permettait de se débarrasser de leur plus grande menace actuelle, il serait au moins civil avec les loups-garous, juste le temps de se débarrasser de Valentin. Mais il n’était pas sûr que ce soit aussi possible pour eux et pourtant c’était une condition non négociable si une future alliance devait voir le jour.

« Evident peut-être pour vous ou moi mais pas forcément pour les loups par exemple qui seront sûrement ravis de se débarrasser de nous grâce à cette alliance.  Si vous arrivez à les convaincre de nous traiter en alliés, nous ferons pareil. Mais ce sera uniquement pour l’alliance car nous n’allons pas changer subitement d’opinion les concernant. Là ce serait trop nous demander. Et je pense que ça vaut aussi pour eux. Par contre, une fois débarrassés de Valentin, je ne crois pas que cette alliance durera longtemps. Je pense qu’on aura déjà de la chance si on arrive à la faire tenir jusqu’à ce qu’on soit définitivement débarrassé de Valentin. »
 
Puisqu’ils étaient tous les deux d’accord sur ce point, Raphael en parlerait au clan et il pourrait aussi leur conseiller d’accepter. Car ce serait stupide d’ignorer la menace que Valentin faisait peser sur eux. Il devrait être éliminé et en tant que créatures dite obscures, les vampires seraient sûrement parmi les premiers à être chassés par Valentin et ses apprentis shadowhunters maintenant qu’il détenait la Coupe. Et de toute façon cette alliance ne serait pas officielle tant que les vampires n’auraient pas signé un accord les liant avec les loups le temps qu’elle durerait et qui garantirait qu’ils se traiteraient tous comme des alliés jusqu’à ce que Valentin soit vaincu et que l’alliance puisse être dissoute. Il prit soin ensuite de fixer son regard dans celui de Katerina avant de lui répondre. Il souhaitait lui faire comprendre qu’il savait ce sujet d’alliance important et qu’il s’engageait à en parler aux vampires du clan.

« Bien sûr. Nous allons en discuter avec le clan, et une fois que la décision sera prise, je viendrai vous donner notre réponse. Après tout ça vous concerne aussi. »  Et si Katerina avait pu voir à quoi ressemblait l’hôtel, Raphael lui était curieux de découvrir l’environnement dans lequel elle évoluait d’habitude. « Vous avez une galerie d’art ? » demanda-t-il haussant les sourcils soudainement très intéressé à l’idée de voir de quoi avait l’air cette galerie. Il ne savait pas à quoi il s’était attendu exactement mais pas à ce qu’elle possède une galerie d’art. « C’est très intéressant ça, nous-même à l’hôtel nous investissons souvent dans l’art. Peut-être que vous vous en êtes déjà aperçu. Fit-il désignant les différentes sculptures et peintures qui décoraient la pièce avant d’ajouter un sourire amusé sur les lèvres « Après tout l’art tout comme nous est immortel donc quoi de mieux pour investir notre argent. »

Raphael avait eu raison au fond de lui demander de garder le secret concernant les cocktails car si elle connaissait Magnus depuis aussi longtemps, elle lui aurait sûrement posé la question concernant leur origine sans le savoir. Et pour lui cela valait bien quelques moqueries de la part de Katerina tant qu’elle gardait ça pour elle.

« Merci de garder ce petit secret entre nous. Et après tout on doit pouvoir se faire confiance si on a l’intention de lier une alliance. Ne vous en faites pas pour Magnus, je trouverai bien quoi lui dire s’il venait par ici et le découvrait par lui-même. Je pourrais toujours lui dire que c’est lui qui m’a donné la recette il y a des années et qu’il a tout bonnement oublié » fit-il avec un petit sourire amusé. Raphael était presque sûr que ça passerait si jamais Magnus venait à savoir pour les cocktails même si au fond il espérait qu’il n’en ait jamais l’occasion. Mais d’un côté le sujet des cocktails avait été positif car ça permettait d’éviter que la conversation ne devienne ennuyeuse en ne tournant qu’autour de l’alliance. Mais ça permettait aussi d’en apprendre plus l’un sur l’autre, ce qui se révélait au fond important s’ils espéraient pouvoir conclure cette alliance.

« Je comprends que vous vouliez en savoir plus, je ne suis pas étonné. Même si de mon côté j’en connais assez peu à votre sujet. Sur comment vous avez survécu si longtemps, et sans clan par exemple. Ça me paraît intéressant. Mais vieille ou pas, de toute façon, l’âge n’a plus d’emprise sur nous. La famille est importante pour moi c’est vrai, les vampires sont rapidement devenus ma seconde famille et c’est aussi pour ça que je tiens à la survie de notre espèce et notre meilleur moyen pour ça c’est de respecter les Accords. Pas mal de vampires, moi y compris ne seraient pas ennuyés si un jour les Accords venaient à disparaître car il faut bien avouer qu’ils nous compliquent la vie. Mais tant qu’ils nous permettent aussi de survivre d’un autre côté, je suis d’avis qu’on les respecte. »

Il n’était pas tellement étonnant que Katerina n’ait pas entendu parler de Sean. Après tout Raphael lui-même ignorait qui il était avant de tomber sur lui par hasard au Pandemonium, une des rares fois où il avait mis les pieds là-bas. Il n’avait que peu d’intérêt pour ce jeune vampire qui croyait déjà tout savoir, les shadowhunters le remettraient tôt ou tard sur le droit chemin. C’est surtout des vampires dont il s’accompagnait qui intéressaient Raphael car sans forcément le savoir, ils se mettaient eux-même en danger pour quelqu’un qui, de toute évidence, n’avait pas envie de suivre les Accords. Et ce qu’il tenait à préciser concernant Sean.

« Oh je ne m’inquiète pas pour lui, je m’inquiète surtout pour les vampires qui le suivent et qui ignorent probablement tout des Accords. Ce sont des vampires qui finiront probablement par être pourchassés par les shadowhunters simplement parce que leur leader n’a pas cru bon de les mettre en garde. » expliquat-il en soupirant.

Mais rapidement Raphael avait vu le visage de Katerina changer de couleur au fur et à mesure qu’il lui donnait le nom des vampires qu’il n’appréciait pas. Ce qu’elle venait d’entendre, de toute évidence, ne lui plaisait pas et il était curieux de savoir pourquoi et surtout comment tout ça allait modifier leur projet d’alliance. Et rapidement, elle lui précisa qu’elle était une amie proche d’Aiden, ce que Raphael n’aurait pas deviné, encore une fois. Il avait du mal à comprendre comment quelqu’un pouvait réellement être ami avec lui car il ne semblait intéressé que par son profit personnel et la possibilité de s’enrichir, même si c’était au détriment de sa propre espèce. Ce qui était inacceptable pour Raphael surtout quand ça concernait les vampires du clan. Il ne put donc manquer de lui poser la question, comme pour être sûr qu’il avait bien entendu.

« Vous êtes amis avec lui ? Vraiment ? Vous avez peut-être remarqué qu’il n’était pas présent à cette réunion, ce soir, c’est parce qu’il n’avait pas été invité. Simplement parce que je ne souhaite pas le voir s’approcher du clan.  Il sait que je ne l’apprécie pas et c’est réciproque, je ne veux pas de son business comme il l’appelle près de l’hôtel. » Il marqua une pause avant d’ajouter « Je ne sais pas quoi en penser pour être franc, mais j’espère que vous n’espérez pas me faire changer le concernant car c’est peine perdue. Je ne compte pas non plus essayer de vous convaincre à son sujet car après tout vous le connaissez mieux que moi, il est donc normal que vous ayez moins confiance en moi. » expliqua-t-il avec une pointe d’interrogation dans la voix.

Au fond, il souhaitait savoir aussi si de son côté elle pourrait accorder sa confiance à quelqu’un qui soit ennemi avec un de ses amis proches. Et Raphael de son côté aussi était confus car comment savoir s’il pouvait lui faire confiance sachant qu’elle était proche d’Aiden. Comment savoir si tout ce qu’il allait lui dire n’allait pas finir par être partagé avec lui ? Mais si ça n’avait concerné que Raphael, ça aurait été plus simple mais plus maintenant. Il devait prendre aussi en compte le fait qu’il avait tout le clan derrière lui et il ne voulait pas faire échouer ces négociations simplement à cause d’une animosité avec un vampire. Après tout c’est tout le clan qui était menacé par Valentin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Mer 14 Déc - 13:40
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


Valentin est une menace qu’il ne faut plus négliger. Nous nous sommes tous voilés la face, pensant que la mort de cet être abject avait bel et bien eu lieu il y a de cela dix-huit ans. Seulement, rien de tel ne s’est réalisé, bien au contraire. Voilà qu’il a enfin ce qu’il désirait : la Coupe Mortelle et qu’il s’apprête à l’utiliser pour se créer une armée. Lui ne voit qu’une seule chose, anéantir les créatures obscures, toutes sans exceptions. Je sais au plus profond que moi que l’alliance entre chacune de nos espèces ne pourra pas perdurer dans le temps. Mais j’espère, oui l’espoir fait vivre. J’ai encore cet espoir qu’un jour, tous réaliseront ou du moins envisageront que ce n’est peut-être pas une si mauvaise chose que de faire ami-ami. Après tout, j’ai vécu déjà plus de cinq siècle, je compte bien vivre encore quelques siècles de plus pour voir cela arriver. Raphaël quant à lui, envisageait cette idée, une alliance avec les loups, même s’il ne pouvait porter seule une telle décision et devait s’en remettre au reste du clan à présent. D’ailleurs, il comptait émettre cette alliance sous peu, qui sait, peut-être aurai-je une bonne nouvelle un beau matin ? Il disait que cela me concernait, en effet, quand bien même je n’intègre aucun clan, je reste attachée à notre espèce et à une ère nouvelle où tous s’entendraient, du moins un minimum. Nous ne pouvons pas rayer des siècles de haine entre vampires et loups, mais le temps amoindrira peut-être cette vieille rengaine.

Je m’étais contentée d’hocher la tête pour acquiescer ses dires, impatiente au fond de moi de connaître l’avis des autres vampires du clan. Il semblait presque étonné que je tienne une galerie d’arts. Ou était-ce moi que cela étonnait ? A croire qu’il n’était pas au courant de tant de choses à mon égard. Un sourire amusé se dessina sur mes lèvres alors que j’acquiesçais à nouveau « En effet, venez donc y jeter un œil dès que l’envie vous prendra. Elle est ouverte de nuit. » dis-je en lui adressant un clin d’œil. J’avais en effet pu constater les diverses œuvres ornant les pièces et les murs de l’Hôtel. Il fallait reconnaître que tous les chefs de ce clan avaient du goût en matière d’art, digne d’un véritable amateur d’œuvres. Un léger rire s’échappa de mes lèvres face à la réplique de Raphaël, qui m’amusa bien. « Il faut reconnaître que l’Hôtel Dumort est porteur de très bons goûts en matière d’arts. Moi-même je convoite quelques œuvres exposées ici. » dis-je en jetant un regard à une œuvre de Léonard de Vinci présente au mur de la pièce où nous nous tenions. « C’est un très bon investissement en effet, mais aussi un véritable plaisir pour les yeux. Bien mieux que tous ces tags de rue comme on peut le voir de nos jours. ». Aussitôt, je pensais à Esmeralda Warren que j’avais pris à plusieurs reprises en train de taguer ma galerie. Il fallait dire qu’elle insistait, et cela m’agaçait. A croire que Maryse ne tenait plus ses troupes. La prochaine fois, je ne suis pas sûre que je résiste à l’envie de lui couper les mains pour qu’elle arrête définitivement.

Un nouveau rire s’était échappé de mes lèvres quand Raphaël énonça l’idée de mentir à Magnus. J’imaginais bien Magnus tomber dans le panneau. Sa vie a été longue comme la mienne, moins certes, mais elle fut des plus palpitantes. Je suis certaine qu’il ne se souvient pas de tous les événements de sa vie. « Si cela venait à arriver, je me délecterai de la situation. Il sera très amusant de voir Magnus réfléchir si vos dires sont avérés ou non. Et je doute fort qu’il arrive à se souvenir si c’est vrai ou non. ». L’ambiance se détendait enfin et ce n’était pas pour me déplaire au contraire. Il faut savoir lâcher un peu prise pour apprécier réellement les moments passés.

« Il vaut parfois mieux ne pas tout connaître de l’autre. Garder une part de mystère, ça c’est intéressant, vous ne pensez pas ? » dis je sachant pertinemment que lui non plus ne me disait pas tout sur son histoire. Non là un reproche de ma part, au contraire. Cela ne me gênait absolument pas en vérité. « Il est vrai que les Accords peuvent être contraignants, mais comme vous le rappeler, ils nous permettent aussi une survie qu’il ne faut pas renier. Vous avez raison. La famille c’est une valeur importante qu’il ne faut pas perdre quand on en a une. ». Mes mots n’étaient pas sans une petite nostalgie dans la voix. Je ne pouvais que me remémorer les actes odieux que j’ai commis à l’égard de la mienne, quand bien même celle-ci l’avait mérité. Je regrettais quelque part mes actions. Seulement le passé ne peut être changé, il me fallait vivre avec chaque jour, quoi qu’il arrive. Il me sortit de mes pensées quand il énonça les vampires qui suivaient un chef qui les menait sans doute à la mort. Un soupire s’échappa de mes lèvres avant que mon regard ne se pose sur mon interlocuteur. « Malheureusement, ce n’est ni la première fois, ni la dernière que des vampires croiront en un leader qui n’en est pas un. C’est malheureux pour eux, mais il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est espérer qu’ils auront la chance de s’en sortir ou du moins de réaliser leurs actions avant qu’il ne soit trop tard. ».  

Le fait que Raphaël insiste pour savoir si Aiden était bel et bien un ami, me déplaisait. Ce qui ne manqua pas de se voir par mon froncement de sourcils. Et son côté sceptique ne fit qu’accentuer celui-ci. Je plongeais alors mon regard dans le sien intensément comme pour montrer l’impact de mes mots et surtout à quel point ils étaient sérieux. « Aiden est en effet un ami très proche auquel je tiens beaucoup. Vous ne l’aimez peut-être pas, c’est votre opinion et je la respecte. Vous avez le droit d’aimer ou de détester tout individu que vous choisirez. Quant à moi, je conçois que c’est la même chose. Aiden fait partie de mon cercle d’ami restreint. Je n’essaye nullement de vous faire changer d’avis sur son sujet, tout comme vous n’espérez pas me faire changer le mien. » Je reprenais alors d’un ton plus léger « Toutefois, j’espère que vous ne remettez pas en doute mon implication dans cette alliance dont nous parlons depuis tout à l’heure. Il serait regrettable que le choix de mes amis impacte votre jugement. J’espère que nous avons dépassé les suspicions. Car laissez-moi vous dire, et ce sera la seule fois. Je suis une femme de valeur. J’estime que je peux être ami avec des personnes sans pour autant qu’elles le soient entre elles. Comme vous et Aiden. Cela n’a nullement d’impact sur ma vision des choses. Je sais garder des secrets et encore plus, je sais faire la part des choses. » Marquant une nouvelle pause, je repris « J’espère que vous avez compris. ».

Simon. Voilà que ce jeune homme venait de traverser mon esprit si encombré. Il est vrai que des différents l’opposent à Raphaël et je ne voudrai pas que ma relation avec lui, ait un effet néfaste sur notre alliance. « Pendant que nous parlons des choses qui fâchent, abordons le sujet Simon Lewis. Je sais qu’il a été transformé ici et que vous avez été garant pour lui. A présent les choses ne se portent pas au meilleure de leurs formes. En attendant d’un éventuel arrangement entre vous deux, je le garderai sous ma protection. J’espère que cela ne pose pas de problème ? ». Mes propos raisonnaient comme une question mais cela n’en étaient pas vraiment une bien entendu. Toutefois, j’espère que nos récentes paroles sur Aiden et Simon n’impacteraient pas cette alliance que nous tentons de mettre en place. Pour le savoir, il ne me reste qu’à attendre la réaction de Raphaël qui ne saurait tarder.


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Mer 21 Déc - 18:44
          



Réunion à l'hôtel DuMort
Katerina & Raphael

Raphael avait bon espoir pour l’alliance. Les vampires ne seraient pas forcément d’accord à première vue surtout si elle impliquait aussi les shadowhunters après le fiasco de la libération de Camille. Mais, une fois qu’ils réaliseraient qu’il s’agirait sûrement d’une des seules chances qu’ils auraient de pouvoir se débarrasser, définitivement si possible, de Valentin, ils seraient sûrement pour. Du moins Raphael l’espérait car comme Camille il n’était pas à l’abri de se faire détrôner si les autres vampires du clan n’étaient pas d’accord et jugeaient que ses actions allaient à l’encontre du clan.  Le coup de la trahison de Simon avait déjà été difficile à accepter pour eux. Raphael étant celui qui l’avait intégré au clan dès qu’il était devenu un vampire et lui avait fait confiance, la responsabilité reposait aussi sur lui. Et le fait que Camille soit de nouveau à l’air libre n’arrangeait pas ses affaires non plus. Elle n’hésiterait pas à en profiter si elle avait là l’occasion de pouvoir se venger de Raphael pour avoir pris sa place. Et il n’était pas sans ignorer qu’elle avait toujours des soutiens parmi les vampires du clan. La situation s’annonçait donc compliquée mais pas impossible. Il allait donc devoir faire attention en amenant le sujet de l’alliance lors de l’une de leurs prochaines réunions. En leur expliquant ce qu’ils pourraient y gagner, il arriverait sûrement leur faire accepter cette alliance. Et il pourrait ensuite apporter une réponse positive à Katerina. Mais jusque-là il n’y avait rien d’autre à faire qu’attendre.

Mais le sujet de l’alliance avait aussi permis à Raphael de discuter d’autres sujets avec Katerina, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Il ne put cacher son amusement lorsqu’elle mentionna le fait que la galerie qu’elle possédait était ouverte la nuit. « C’est une bonne idée de votre part de tenir compte de votre clientèle… particulière. Je viendrai sûrement y jeter un œil. Après tout je dois vous donner la réponse du clan concernant cette alliance, ce sera là une bonne occasion de le faire. Et qui sait je trouverai peut-être des toiles qui pourraient rejoindre notre collection ici. Et si nous concluons cette alliance, vous pourrez toujours nous faire un prix d’ami.» fit-il esquissant un petit sourire. Lorsqu’elle manifesta son intérêt pour l’une des peintures exposée au mur de la pièce dans laquelle ils se trouvaient, Raphael suivit son regard, curieux de découvrir quelle toile l’intéressait. « Pas mal d’œuvres ici appartiennent aux vampires du clan et ont été récupérées après leur transformation, ça nous permet de tous en profiter. » expliqua-t-il à Katerina avant de continuer « Mais si jamais nous décidons un jour de remplacer cette toile par une autre,  je saurai quoi en faire. » tout en accompagnant sa dernière remarque d’un signe de tête en direction de la toile qui semblait intéresser Katerina. « Nous n’avons pas encore eu de tags par ici et j’espère que ça va continuer » lui précisa-t-il lorsqu’elle évoqua les tags que l’on pouvait voir régulièrement en ville. Ce n’était pas parce que l’extérieur de l’hôtel indiquait un site en travaux qu’il allait accepter de laisser des terrestres dessiner des graffitis sur les murs. Il garderait un œil là-dessus mais en général les terrestres savaient garder leurs distances de l’hôtel. A croire que même parmi ceux qui ignoraient tout du monde obscur le DuMort gardait une certaine réputation. Et ce n’était pas pour déplaire à Raphael de ne pas avoir à s’inquiéter de voir des terrestres mettre leur nez par ici. Puis le sujet de la conversation changea une nouvelle fois pour évoquer Magnus et Raphael réalisa qu’il pourrait trouver en Katerina une autre alliée pour s’amuser des lubies du sorcier. « Tant que vous ne lui dites rien, je suis quasiment sûr qu’il n’en saura rien. Et ce sera bien plus amusant de le laisser chercher que de lui dire la vérité » fit-il presque sur le ton de la confidence, content de voir que la soirée prenait aussi un ton moins pesant après la discussion sur l’alliance et les conditions nécessaires pour que les vampires acceptent de l’envisager.

« C’est vrai que tout savoir d’une personne ça peut vite devenir ennuyeux, le principal au fond, c’est de savoir à qui on a affaire, si cette personne est digne de confiance ou pas. Le reste est souvent superflu.» raisonna-t-il après avoir écouté Katerina lui dire que garder une partie du mystère était importante. Même Raphael ne lui avait pas tout raconté, il avait bien gardé pour lui les détails de sa transformation en vampire. Et pourtant ça ne changeait pas qui il était au fond, que sa loyauté appartenait au clan, ce qui l’avait poussé à envisager sérieusement cette idée d’alliance avec les shadowhunters et les loups. Et en cette période de trouble, tous devaient être unis et pourtant ils devaient faire avec certains vampires qui agissaient de façon stupide dont les actes refléteraient sur tous les vampires et pas seulement sur eux « Mais ce genre de vampires qui ne respectent pas les Accords, qui donnent de nous l’image de monstres assoiffés de sang et qui menacent notre existence. Enfin comme vous l’avez dit, on ne peut rien y changer.» lâcha-t-il en soupirant, résigné.

Puis ils abordèrent le sujet Aiden et Raphael se demandait réellement comment quelqu’un comme Katerina pouvait s’entendre avec lui. C’est sûr il ne la connaissait pas vraiment à part ce qu’il avait pu découvrir d’elle ce soir. Le fait que Raphael insiste ne semblait pas plaire à Katerina mais c’était une véritable question qu’il se posait. Et qui se révélerait encore plus importante si l’alliance qu’elle leur proposait devait voir le jour. Et  il était important de se mettre d'accord à ce sujet avec Katerina. « Vous dites ça mais je pense qu’Aiden lui-même non plus ne sera pas ravi de ce projet d’alliance avec nous ou lorsque vous lui direz que vous êtes venue à cette soirée. Mais je ne cherche pas à vous faire changer d’avis pour autant, vous le connaissez mieux que moi. Ce n’est pas à moi de vous dire de choisir d’autant qu’au fond je pense que ça ne changerait rien à l’alliance en elle-même. » Et Raphael n’oubliait pas non plus que Katerina était aussi amie avec Magnus. Et autant il aimait se moquer des habitudes parfois étranges du sorcier, il savait qu’il était bon juge de caractère, même s’il ne lui avouerait probablement jamais. Raphael ne risquait pas d’oublier qu’il avait pris le risque de croire en Raphael même quand lui ne croyait plus en rien et ne désirait qu’une chose en finir. Donc à part le fait qu’elle soit liée à Aiden, il n’avait rien à reprocher à Katerina et il savait au fond que cette alliance était nécessaire pour la survie de son clan même s’il aurait préféré ne jamais avoir à inclure les loups dans cette alliance.

Mais rapidement encore une fois le sujet de la conversation changea et Katerina évoqua Simon. Voilà un nom que Raphael aurait souhaité ne plus jamais entendre. Il ne lui avait causé quasiment que des ennuis et s’il ne le revoyait plus, ça ne serait pas encore assez pour lui. Raphael lui avait sauvé la vie, plus d’une fois et lui avait évité de vivre la même chose que lui lorsqu’il avait été transformé en vampire. Et après sa transformation, bien que refusant d’écouter Raphael, il avait été accueilli parmi eux, sans hésitations pour que le clan et en particulier Raphael se fassent trahir par le novice. Et il jugeait important de lui expliquer qu'il n'avait jamais voulu faire de lui un vampire et qu'il n'en était pas responsable.
« C’est Camille qui l’a transformé, j’ai bien essayé de le chasser d’ici mais il a toujours refusé d’écouter. Nous avons accueilli Simon Lewis parmi les nôtres sans hésitations après ça et en remerciement il nous a trahis. A moins qu’il trouve le moyen de se racheter aux yeux du clan, ce dont je doute, il n’est plus le bienvenu ici au risque de perdre sa tête. Donc pour répondre à votre question, si vous souhaitez le prendre sous votre protection faites-le mais ne l’amenez pas ici. Et au passage je vous souhaite bon courage avec lui, croyez-moi Dieu sait que vous en aurez besoin avec lui. »
Au fond il n’était pas mécontent si Katerina se chargeait de Simon, Raphael ne risquait pas de le voir débarquer ici pour demander l’aide du clan ou carrément celle de Raphael, quand il réaliserait une nouvelle fois qu’il aurait besoin d’eux et qu’il aurait dû réfléchir avant de se mettre tout le clan à dos.



Revenir en haut Aller en bas
avatar


The Lunatic Vampire

Je suis ici depuis le : 12/07/2016 et on me dit souvent que je ressemble à : Ashley Benson . J'ai actuellement : 596 ans mais physiquement seulement 24 ans mais déjà : 2896 démons tués à mon actif, ce qui me vaut : 3087 points récoltés. D'ailleurs je joue aussi : Clary & Tanya .Je n'ai qu'un but dans la vie : : être enfin heureuse . Pour cela, je réside actuellement : dans ma résidence à NY tout en étant d'une humeur : aux anges . Au fait, les crédits reviennent à : .ANGELUS

SHADOW OF A MONSTER
Blood & Disease... Un monstre, voilà ce que je suis au fond ou du moins, comme quoi je me considère. Oh bien entendu, je suis en partie d'accord avec ce que l'on me dit, que je ne suis pas responsable, que c'est ce que l'on m'a fait endurer qui m'a rendu ainsi et m'a fait faire ces choses. Pourtant, je ne peux m'empêcher de me voir comme un monstre car à l'instant où j'ai pu tuer lors de mes crises, j'ai aimé cela. Je me bats chaque jour contre ce que je suis, je maintiens la bête seulement je continue d'avoir peur de ce dont je suis capable lors des mauvais jours.

BREATH OF OXYGEN
Aiden... Toi et moi, ce n'était pas gagné. Nous nous sommes évités pendant tant d'années. Et pourtant, un jour je me suis décidée à franchir le cap, à venir vers toi et à apprendre à te connaître. Aujourd'hui, je ne regrette pas, car j'ai rencontré celui qui est clairement l'homme de ma vie. J'ai aimé par le passé, mais jamais comme je peux t'aimer toi. Tu es celui qui me permet de vivre et de me sentir vivante. Et bientôt, je pourrai crier haut et fort que je suis ta femme. Alors merci, merci pour tout ce que tu m'as apporté, merci de m'aimer malgré mes défauts mon amour. Car s'il y a une chose dont je suis certaine à l'heure actuelle, c'est que tu es ma moitié, celle dont j'ai besoin chaque jour pour continuer à vivre. Il suffit de voir à quel point mes pensées sont tournées vers toi. Nous nous complétons par nos différences, tu sais ce que j'aime et ce que je désire et tu assouvis chacun d'eux sans avoir besoin de me demander quoi que ce soit. Ma vie est tourne autour de toi, et même si je te sais fort et capable de te protéger seul, je m'évertue à avoir peur pour toi. Peur de te perdre, peur de ne plus jamais voir ton sourire que j'aime tant, la façon dont tu me regardes avec amour. Sans toi, je ne serais pas capable de continuer à avancer, car tu es mon oxygène et tu le seras pour l'éternité.

GUARDIAN ANGEL
Jace... Je te l'ai déjà dis, mais je le dis à nouveau. Je tiens à toi d'une façon que personne ne peut comprendre et se l'imaginer. Tu m'as sorti de mes ténèbres, tu m'as soutenu quand j'étais au plus mal. Au point même où j'aurai pu te tuer, tu croyais encore en moi et en ma force. En plus de tout cela, du fait que tu as su me protéger et que tu le fais encore aujourd'hui, cette connexion entre nous ne fait que se renforcer davantage chaque jour. Si bien que les choses se seraient passées autrement, tu aurais été bien plus que cela. Je le ressens, il aurait pu y avoir bien plus que de l'amitié entre nous. C'est pour ces raisons que j'ai besoin de toi dans ma vie que je ne peux me résoudre à me faire à l'idée qu'un jour je devrai te dire adieux. Cette simple hypothèse me brise d'avance le coeur, car une chose est sûre, je perdrai une part de moi, une part qui me maintient vivante..

15 Janvier 1420 : Naissance, Transylvanie.
1428-1444 : esclave sexuelle de Vlad III.
1444 : perte bébé, mort Petru, transformation vampire.
1444-1482 : Mircea, apprentissage combat et monde obscur, Transylvanie
1482-1492 : voyage en Europe.
1492 : expédition de Christophe Colomb, découverte de l’Amérique.
1492-1524 : voyage en Europe.
1524 : expédition de Giovanni da Verrazzano, découverte « baie de New York », Etats-Unis.
1524-1624 : voyage en Amériques.
1624 : fondation de New York, premiers marrainages de CO, ouverture première galerie d’arts, New York.
1651 : retour en Europe, mesures de Ferdinand III de Habsbourg, Autriche.
1651-1789 : voyage en Europe, Asie et Afrique.
1789 : Révolution française, rencontre avec Aiden, France.
1789-1815 : voyage en Europe, rencontre avec Magnus, Londres.
1815-1862 : voyage aux Etats-Unis.
1862 : action contre Etats confédérés, Guerre de Sécession, États-Unis.
Avril 1912 : trajet sur le RMS Titanic, Atlantique Nord.
1917 : infirmière sur champs de batailles, Première Guerre Mondiale, Europe.
7 Décembre 1941 : attaque japonais sur Pearl Harbor, Etats-Unis.
1941-1945 : euthanasies des mortellement blessés, Europe.
Années 1960 : étude de Psychologie, retrouvailles Aiden, Columbia, Etats-unis.
1998 : signature des accords, disparition Coupe Mortelle, espoirs, Europe.
2014 : rencontre avec Jace, New York.
Juillet 2016 : retour définitif à New York, retrouvailles Aiden, New York.
Octobre 2016 : mariage avec Aiden, New York.


Journal intime
Mon statut: Maried with the most beautiful man. #A
Mes Amours, mes Amis, mes Emmerdes:
Je suis: Indisponible. Repasse plus tard !
- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
Dim 8 Jan - 19:12
          




« Réunion à l'Hôtel DuMort. »
feat. Raphaël Santiago


La conversation avait pris un tout autre tournant. Celle qui fut rigoureuse et des plus sérieuses, s’allégeait au fil de celle-ci. Même si nous ne pouvions pas signer d’accord pour l’instant, nous pouvions toutefois établir des points sur lesquels nous sommes d’accord ou tout son contraire. Nous avions émis l’hypothèse d’une alliance entre loup garous et vampires. Il n’était pas contre l’idée du moins, pas totalement réticent à cette idée. Seulement, il avait bien énoncé le fait si lui le voulait sûrement, ce n’était pas forcément le cas du reste du clan et qu’il ne pouvait décider de rien seul. Et même si les vampires du clan acceptent la proposition, faut-il encore que celle-ci soit acceptée par les loups-garous. Bien entendu, je me vois mal aller négocier pour cela, je demeure un vampire avant tout et il n’est pas sûr que je franchisse la porte du Jade Wolf. Il ne restait qu’une chose à faire, trouver un intermédiaire parmi les chasseurs d’ombre. Le sujet avait alors pris une tournure plus légère qui me ravissait. Je n’ai certes rien contre les conversations tournant autour d’alliances, mais ne parlait que de cela peut vite devenir lassant. Dès lors, nous en étions venue à comment annoncer la réponse du reste du clan, et il était convenu de le faire à ma galerie. Lieu neutre, loin de tout, et surtout endroit qui ouvert de nuit comme venait de le rappeler Raphaël.

« Ma clientèle ne se compose pas que de vampires fort heureusement. Mais en effet, la galerie demeure ouverte à tous, et surtout toute la journée. Ainsi, tout le monde peut s’y rendre à sa guise, y compris ceux de notre statut. Comme vous le dites, il sera aisé de le faire là-bas. De plus, cela vous sortira un peu d’ici, car quand bien même la décoration est plaisante, rester toujours dans une même place a de quoi déranger au long terme. » Je marquais une pause avant de reprendre la parole, le sourire amusé ne voulant pas quitter mes lèvres face aux propos tenus par Raphaël.  « Un prix d’ami ? Vraiment Raphaël ? Bon après tout, peut être que je pourrai vous faire une remise de quoi ? 5%. C’est déjà pas mal du tout au vu des prix pratiqués. ». Cela pouvait sembler anodin mais sur le prix des œuvres exposés, cela représente déjà une très bonne remise.

Mon intérêt pour l’une des œuvres exposées au mur n’avait pas manqué de se faire voir. Il n’était en effet pas étonnant de voir les collections aussi prestigieuses dans des endroits tels que les résidences des clans de vampires. Les œuvres célèbres revenaient souvent à des vampires qui parfois, dans leurs bons jours les donnaient à des musées comme le Louvre. « Du moins, c’est dans les cas où elles ne furent pas offertes aux musées du monde entier. Il est vrai que si on compare le vampire à un domaine, ce serait à l’art. Nous pouvons vivre éternellement telle une œuvre d’art qui serait parfaitement conservée. » Je ne pus m’empêcher de répliquer à la possibilité d’acquérir cette œuvre par rapport à nos propos précédents, le sourire dessiné aux coins de mes lèvres « Mais je suppose que cette action ne sera pas un pur acte de charité ? Une transaction avec un prix d’amis sera pratiquée à coup sûr. Echange de bons procédés. ». Vint le sujet des tags, j’avais surtout à l’esprit ceux d’Esmeralda Warren, tagueuse du dimanche. J’haussais les épaules en l’écoutant avant de renchérir sur ses propos comme quoi il n’avait encore subit aucun acte de vandalisme ici « Dans ces cas-là, tant mieux pour vous. Mais je vous conseille de vous méfier, car cela pourrait survenir à tout moment. En effet, une jeune chasseuse d’ombre s’amuse à taguer ma vitrine, et celle-ci m’exaspère au plus haut point avec ses dessins loin de surpasser le niveau d’un enfant de CP en dessin. » dis-je avec une pointe d’agacement dans la voix. Mon agacement redescendit aussitôt que la conversation tourna autour du fameux secret. Un nouveau sourire se dessina légèrement sur mon visage « Cela sera notre petit secret à tous les deux dans ce cas. Nous ne dirons rien à Magnus, il n’en saura jamais rien bien entendu. ».

Raphaël me ressemble plus que je ne le pensais au départ. On partage pas mal d’idée, y compris le fait de garder quelques parts de secrets. Fort heureusement pour moi, ainsi il ne chercherait pas forcément à en savoir plus sur ma personne et mes propres secrets seront bien gardés. « Nous sommes en accord. Il n’est pas indispensable d’avoir une part de sa propre histoire qui demeure secrète. Tout connaître de l’autre n’est pas le plus utile quand on doit établir un accord. Le strict minimum suffit le plus souvent. ». Marquant à nouveau une pause, je reprenais en souriant légèrement, d’un nouvel haussement d’épaule « Exactement. Quoi qu’on fasse, il y a toujours des individus qui voudront sortir du rang, et faire des choses qui ne sont pas éthiquement permises. Il faut aussi savoir délester et voir ce qui va en découler sans chercher parfois, à s’en soucier. ».

Toutefois le ton décontracté que nous abordions alors, s’envola rapidement quand le sujet des personnes que nous n’aimions pas fut abordé. Raphaël n’aime pas Aiden et apparemment c’est réciproque. Je ne sais guère pourquoi, mais je ne compte pas faire en sorte que mon amitié améliorée avec Aiden soit sujet de discorde. « Pour moi le fait d’être ami avec Aiden ne change strictement rien à notre alliance. Certes j’écoute ce qu’il a à dire, mais je fais ce qui me plaît, ce que j’estime juste. Tout comme lui fait de même de son côté, il ne viendrait pas forcément prendre mal le fait que j’ai une alliance avec vous Raphaël. Nous ne sommes pas un couple, et même si cela l’était, nous sommes libres de nous allier à qui bon nous chante.  ». J’espère que Raphael a compris, du moins je me doute que c’est le cas. Il est intelligent et sait où poser ses pions. Je sais au fond qu’il comprend mes intentions tout comme je comprends les siennes. Que ce n’est pas parce qu’un de nous n’a des amis différents que l’alliance ne doit plus voir le jour.

Mais après avoir abordé le sujet Aiden, vint celui de Simon qui n’était pas le plus attractif à ce moment-là ni le moins tumultueux. Raphaël cherchait à m’expliquer sa version des choses, celles montrant comment ils en étaient arrivés là avec Simon Lewis.  Mon interlocuteur le voyait bel et bien comme un traite qui ne méritait plus sa place ici, ou bien au prix de pardon des plus compliqués à acquérir. Il fallait dire que j’étais relativement partagée à ce sujet. Je comprenais la colère de Raphaël vis-à-vis du relâchement de Camille dans la nature par Simon. De l’autre côté, je comprenais également pour quoi ce dernier l’avait fait. Mon avis était donc partagé sur le sujet, mais en aucun cas je me voyais délaisser Simon, qu’en bien même ses actions n’étaient pas forcément les meilleurs à prendre. « Simon ne mettra plus les pieds ici, du moins pas pour l’instant et pas sans bonnes raisons. Je vous comprends, il n’a pas forcément pris une décision évidente, il a choisi sa première famille avant. Si j’ai bien compris, Jocelyn est comme une mère pour lui. Il semble normal qu’il ait cherché à la sauver avant de préserver Camille en lieu sûr. Toutefois, votre incompréhension à cet acte peut se comprendre également. Le temps fera peut-être bien les choses et qui sait, reviendra-t-il ici en tant que membre à part entière ? En attendant, je ne me fais pas de soucis pour cela. Il faut juste lui laisser le temps de s’adapter et aussi comprendre comment il pense et fonctionne voilà tout. De plus je dois reconnaître que je l’aime plutôt bien. Mais que cela reste entre nous comme notre autre secret. » dis-je avec une pointe d’amusement dans la voix.

Soudain, mon portable vibra dans ma pochette. Aussitôt je glissais ma main dans celle-ci pour en extraire mon téléphone. Un SMS se présenta sur l’écran, venant d’un de mes informateurs, un message urgent. Un sourire d’excuse se dessina sur mes lèvres alors que je reposais mon regard sur mon interlocuteur « Malheureusement, une urgence m’appelle ailleurs. Je vais devoir vous laisser Raphaël. Je vous remercie pour cette soirée, cette conversation mais également pour ce délicieux cocktail maison. » dis-je en lui faisant un clin d’œil. A présent debout, je saluais l’hôte de ses lieux avec un sourire largement présent « A très bientôt je l’espère. » avant de disparaître de la soirée aussi vite que j’étais arrivée.


by .ANGELUS




YOU ARE MY HALF, YOU ARE MY EVERYTHING

True Love I said Yes because a life without you it's no more a life, it's Hell. I want to stay to your side for an eternity of love and happiness. You are my half, my oxygen. Moreover, you are the only one who knows everything about me and who loves me not matter what I have done by the past. If you will came to disappear, I know that my end will be coming soon. Because you are my everything, and without you, I'm nothing.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

- Shadowhunters -




Re: [Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]
          



Revenir en haut Aller en bas

 
[Terminé] Réunion à l'hôtel DuMort [Katerina]

 ::  :: Rp Terminés


 Sujets similaires
-
» DKW auto union " SCHNELLASTER" delivery" : terminé
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

© SHADOWHUNTERS (2016) appartient à ses admins : Deathtime et .ANGELUS. Toute reproduction totale ou partielle est interdite. Forum optimisé pour GC.